220 connectés     7 180 missions IT     20 776 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




AE - compléter son année avec des CDD ? monter une SSII ?


AE - compléter son année avec des CDD ? monter une SSII ?

  
1 2 3  suiv
18/06/18 à 21:46
EdGer
Freelance
discret
Inscrit le 06 Avr 2018
Messages: 11
Bonjour à tous,

Je pense que je ne suis pas le seul à me demander quoi faire une fois le plafond autoentrepreneur quasiment atteint.

Personnellement, je ne me vois pas passer plus de 3 mois sans bosser, ni passer à une autre forme juridique pour cette activité.
1/ je n'ai aucun frais enfin moins de 5% - assurance pro 400e , compte pro bourso 120e
2/ j'ai la chance de bénéficier du versement libératoire + acre


Est-ce qu'il serait pertinent de compléter mon activité avec des CDD courts ? (avec des boites/clients différents)

Est-ce envisageable de monter une boite de service ou boite de portage(SASU) alors qu'elles pullulent dans ma région (PACA) ? Je dispose d'un réseau très correct et j'en ai envie mais j'ai du mal à tout bien préparer pour voir si c'est envisageable.

Est-ce que certains d'entre vous se sont déjà penché sur les histoires de référencement ? Est-ce dur à obtenir ? Idem pour être agréé CIR.

Si certains ont déjà tenté le coup (réussi ou non) de monter une vraie boite, n'hésitez pas à faire des retours.

Voir le profil de l'utilisateur    
18/06/18 à 21:56
Acathla
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Mar 2014
Messages: 394
Bonsoir,

Avez-vous envisagé le portage ?

Voir le profil de l'utilisateur    
18/06/18 à 21:58
EdGer
Freelance
discret
Inscrit le 06 Avr 2018
Messages: 11
Acathla a écrit:
Bonsoir,

Avez-vous envisagé le portage ?


Oui et non, c'est pas un peu compliqué à mettre en place sur de courtes périodes ? Est-ce qu'il faut changer de boite de portage / client final ?

Voir le profil de l'utilisateur    
18/06/18 à 22:31
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2378
Bonsoir,

EdGer a écrit:

Si certains ont déjà tenté le coup (réussi ou non) de monter une vraie boite, n'hésitez pas à faire des retours.


Ben oui, il n'y a que ça ici. Very Happy

Le régime micro est fait pour tester une activité. Votre activité fonctionne, allez-y !

Vous n'avez pas besoin de créer une société pour ça. Une EI est le prolongement logique si vous le souhaitez, et ne vous coutera finalement pas beaucoup plus qu'une AE.

Cordialement

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
19/06/18 à 15:09
Liringlas
Freelance
actif
Inscrit le 23 Nov 2017
Messages: 57
Hello,

En effet pour continuer à profiter de l'accre partielle l'an prochain il ne faut pas dépasser le seuil micro (70k si création avant 1er janvier sinon au prorata).

Attention ce que je dis est à vérifier, c'est difficile d'être 100% sûr.

La seule solution possible pour ne pas dépasser ce seuil c'est le salariat

Transformer en EI fera perdre le bénéfice de l'accre pour dépassement et créer une société imposera la fermeture de l'AE.

Un CDD ou un portage peuvent être une solution, mais nous sommes en juin ! Si c'était novembre je veux bien. Mais est-ce vraiment souhaitable de se maintenir sous le seuil, sachant que si tu continues à ce rythme tu pourrais atteindre 140k ? L'accre en 2e année est reduite et à ce niveau de CA il est dommage je pense de se focaliser dessus.

Je te recommande de te faire conseiller sur la meilleure forme possible pour ton activité (EI, société type Eurl ou Sasu), en prenant en compte à la fois fiscalité et protection sociale.

Voir le profil de l'utilisateur    
19/06/18 à 21:10
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2378
Liringlas a écrit:

En effet pour continuer à profiter de l'accre partielle l'an prochain il ne faut pas dépasser le seuil micro (70k si création avant 1er janvier sinon au prorata).


Non, l'ACCRE n'a rien à voir avec le seuil micro. L'aide est dégressive à partir de 75% du PASS jusqu'à s'annuler à 100%. En profession libérale cela laisse de la marge.

Citation:

Transformer en EI fera perdre le bénéfice de l'accre pour dépassement et créer une société imposera la fermeture de l'AE.


Une EI est une AE. Il n'y a donc pas de transformation à prévoir, ni de perte de l'ACCRE.

Citation:

Je te recommande de te faire conseiller sur la meilleure forme possible pour ton activité (EI, société type Eurl ou Sasu), en prenant en compte à la fois fiscalité et protection sociale.


Là on est d'accord. Wink

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
19/06/18 à 22:53
Liringlas
Freelance
actif
Inscrit le 23 Nov 2017
Messages: 57
On m'a pourtant dit sur ce forum, depuis le nouveau seuil micro 70k, l'accre devient totale jusqu'à ce seuil, ou j'ai mal compris ?

Et dans son cas avec très peu de frais, passer au réel semble peu intéressant avant d'avoir franchi le seuil et donc d'y être contraint.

Si ces deux affirmations sont vraies alors mon premier message se tient. Sinon c'est qur j'ai rien compris :')

Voir le profil de l'utilisateur    
19/06/18 à 23:15
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2378
Liringlas a écrit:
On m'a pourtant dit sur ce forum, depuis le nouveau seuil micro 70k, l'accre devient totale jusqu'à ce seuil, ou j'ai mal compris ?


C'est une erreur de la part de la personne qui a diffusé cette information. Les détails exacts sont ici:

https://www.afecreation.fr/pid643/accre.html&tp=1

Citation:

Et dans son cas avec très peu de frais, passer au réel semble peu intéressant avant d'avoir franchi le seuil et donc d'y être contraint.


Tout ce qui est "seuil", "contraint" ne devrait pas faire partie du vocabulaire d'un entrepreneur.

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
20/06/18 à 04:44
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23119
Bonjour,

Si je ne me trompe pas, il est bien indiqué que pour les micro, les taux réduits sont applicables jusqu'au passage du seuil.

" Situation spécifique des micro-entrepreneurs
Pour les micro-entrepreneurs bénéficiaires de l'Accre, des taux de cotisations sociales spécifiques réduits s'appliquent jusqu'à la fin du 11ème trimestre civil suivant celui du début de l'activité.

(...)

En cas de perte du régime fiscal de la micro-entreprise, les micro-entrepreneurs perdent définitivement le bénéfice de l'Accre et des taux minorés au premier jour du mois ou du trimestre qui suit le dépassement.
Les cotisations font l'objet d'un recalcul sur la base des taux habituels, pour la totalité du chiffre d'affaires."

Pour privilégier le statut micro, des mesures farfelues ont été prises. J'ai peur de l'impact que cela aura lorsque les personnes non préparées seront confrontées aux vrais chiffres :
- accre jusqu'aux nouveaux seuils
- micro de plein droit pour toutes les EI créées pendant leurs deux premières années civiles quel que soit leur CA.

Il faut donc être prudent pour que son activité tienne dans le temps :
- ne pas rester en micro si les charges sont plus importantes que les abattements prévus.
- bien prévoir que les cotisations faibles, les abattements et régimes forfaitaires n'ont qu'un temps.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
20/06/18 à 06:05
EdGer
Freelance
discret
Inscrit le 06 Avr 2018
Messages: 11
François1 a écrit:
Liringlas a écrit:
On m'a pourtant dit sur ce forum, depuis le nouveau seuil micro 70k, l'accre devient totale jusqu'à ce seuil, ou j'ai mal compris ?


C'est une erreur de la part de la personne qui a diffusé cette information. Les détails exacts sont ici:


Citation:

Et dans son cas avec très peu de frais, passer au réel semble peu intéressant avant d'avoir franchi le seuil et donc d'y être contraint.


Tout ce qui est "seuil", "contraint" ne devrait pas faire partie du vocabulaire d'un entrepreneur.

--
François


Le plus gros avantage actuellement, c'est le versement libératoire (2.2%) => 1540€ au lieu de 8150€ (pour 70k de CA) quand on ne peut en bénéficier.
C'est triste à dire mais pendant deux ans, je n'ai aucun moyen de parvenir à un niveau de revenu équivalent à celui en auto-entreprise.
Il faudrait que je me vende 30% plus cher et travaille 220jours pour avoir exactement autant à l'année en EURL. Mais même à ce taux là ça ne serait pas pertinent vu qu'il y aurait 70jours de travail d'écarts en défaveur de l'EURL, des démarches administratives supplémentaires, etc..

Je pense que les nouveaux plafonds n'ont pas été vraiment pensés avec toutes ces aides/abattements/cotisations réduites..

hmg a écrit:

Il faut donc être prudent pour que son activité tienne dans le temps :
- ne pas rester en micro si les charges sont plus importantes que les abattements prévus.
- bien prévoir que les cotisations faibles, les abattements et régimes forfaitaires n'ont qu'un temps.


Oui, c'est important de souligner ces deux points. Je compte passer en EURL en 2020.

Liringlas a écrit:
Hello,

En effet pour continuer à profiter de l'accre partielle l'an prochain il ne faut pas dépasser le seuil micro (70k si création avant 1er janvier sinon au prorata).

Attention ce que je dis est à vérifier, c'est difficile d'être 100% sûr.

La seule solution possible pour ne pas dépasser ce seuil c'est le salariat

Transformer en EI fera perdre le bénéfice de l'accre pour dépassement et créer une société imposera la fermeture de l'AE.

Un CDD ou un portage peuvent être une solution, mais nous sommes en juin ! Si c'était novembre je veux bien. Mais est-ce vraiment souhaitable de se maintenir sous le seuil, sachant que si tu continues à ce rythme tu pourrais atteindre 140k ? L'accre en 2e année est reduite et à ce niveau de CA il est dommage je pense de se focaliser dessus.

Je te recommande de te faire conseiller sur la meilleure forme possible pour ton activité (EI, société type Eurl ou Sasu), en prenant en compte à la fois fiscalité et protection sociale.


Je me renseigne seulement, il ne faut pas tenir compte de la date à laquelle nous sommes. J'anticipe avec une avance de phase de 6 mois minimum. Je n'ai pas encore dépassé le seuil TVA. J'ai commencé mon activité récemment. Cette année, je n'aurais même pas la possibilité d'atteindre les 70k.

François1 a écrit:
Bonsoir,

EdGer a écrit:

Si certains ont déjà tenté le coup (réussi ou non) de monter une vraie boite, n'hésitez pas à faire des retours.


Ben oui, il n'y a que ça ici. Very Happy

Le régime micro est fait pour tester une activité. Votre activité fonctionne, allez-y !

Vous n'avez pas besoin de créer une société pour ça. Une EI est le prolongement logique si vous le souhaitez, et ne vous coutera finalement pas beaucoup plus qu'une AE.

Cordialement

--
François


Quand je parle de "vraie boite", j'entends - même si c'est sûrement très réducteur - "société avec des salariés". Bref => SSII ou boite de portage en l'absence d'idée de projet intéressant.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation