100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Philosophie Retraite/Prévoyance globale

Pierrot-90

7 Messages

nouveau
27/06/2018 à 15:17

Ceci n'est pas qu'une question :lol:


J'ai commencé cette année mon activité (8 mois potentiels de facture en 2018) et ai une facturation calculée puis négociée à 610€ jours. C'est une ordre de grandeur pour la suite... Pour le premier exercice et afin de tester le modèle , j'ai opté pour 100% de dividendes (SASU) si j'arrive à en avoir.

Dans mon calcul de rentabilité et afin d'essayer d'avoir une sorte d'équivalent salaire net/brut annuel, je prend comme hypothèse de retrancher aux dividendes nets (après IFU mais avant IR) 1000 euros par mois de façon à compenser la non cotisation (ou épargne selon les points de vues) afin de couvrir tout ce que le statut de non salarié non chômeur ne couvre pas. Ex: retraite, santé, etc.

En pratique et avec les hypothèses suivantes:
- 600€.jour
- 15 jours.mois facturés
- 8 mois de facturation
- 0 charges

Je me retrouve avec 72K€ de dividendes possibles. J’enlève 30% au titre de l'IFU. Les 50,4k restants sont divisés sur 8 mois et cela me donne 6300 euros avant IR. Ai je loupé quelque chose ?

Afin de pouvoir comparer à un salaire brut je me dis que je dois enlever mes fameux 1000 euros par mois. Cette somme vous semble elle élevée/basse/parfaite/onsen...tufaiscequetuveux ?

Mon raisonnement est il toujours bon si ensuite je me dis 6300-1000=5300€ d'équivalent salaire net par mois ? et si en plus de divise par 75% =>7066€ d'équivalent salaire brut/mois.

Merci d'avance

_lael

378 Messages

impliqué
27/06/2018 à 15:32

Si la couverture retraite / maladie te préoccupe tant, pourquoi ne pas être parti sur une EURL ? Tu aurais été couvert.
Tu cotiseras peut-être pas autant à la retraite qu'un salarié, en proportion de ta rémunération, mais tu peux compléter avec un contrat de retraite madelin si ce qui t'intéresse c'est d'avoir une rente viagère une fois à la retraite.

Et en comparaison avec SASU tu aurais perdu que très légèrement en revenus annuels.

Et y a aussi une histoire que si tu n'as pas ou n'as pas eu suffisamment de revenus salarié sur l'année, tu devras payer la PUMA (8%) en plus du PFU sur tes dividendes.
Je ne connais pas le seuil ni comment le calcul se fait par contre.

s74

1229 Messages

Grand Maître
27/06/2018 à 15:39

Pierrot-90 a écrit :Ceci n'est pas qu'une question :lol:


J'ai commencé cette année mon activité (8 mois potentiels de facture en 2018) et ai une facturation calculée puis négociée à 610€ jours. C'est une ordre de grandeur pour la suite... Pour le premier exercice et afin de tester le modèle , j'ai opté pour 100% de dividendes (SASU) si j'arrive à en avoir.

Dans mon calcul de rentabilité et afin d'essayer d'avoir une sorte d'équivalent salaire net/brut annuel, je prend comme hypothèse de retrancher aux dividendes nets (après IFU mais avant IR) 1000 euros par mois de façon à compenser la non cotisation (ou épargne selon les points de vues) afin de couvrir tout ce que le statut de non salarié non chômeur ne couvre pas. Ex: retraite, santé, etc.

En pratique et avec les hypothèses suivantes:
- 600€.jour
- 15 jours.mois facturés
- 8 mois de facturation
- 0 charges

Je me retrouve avec 72K€ de dividendes possibles. J’enlève 30% au titre de l'IFU. Les 50,4k restants sont divisés sur 8 mois et cela me donne 6300 euros avant IR. Ai je loupé quelque chose ?
oublier les charges pourquoi pas, il y en a en sasu et en eurl, mais il y en a une en sasu qu'il n'y a pas en eurl en se rémunérant, c'est l'IS à 15 puis 28%. et cela change pas mal de chose.

Pierrot-90

7 Messages

nouveau
27/06/2018 à 16:41

_lael a écrit :Si la couverture retraite / maladie te préoccupe tant, pourquoi ne pas être parti sur une EURL ? Tu aurais été couvert.
Tu cotiseras peut-être pas autant à la retraite qu'un salarié, en proportion de ta rémunération, mais tu peux compléter avec un contrat de retraite madelin si ce qui t'intéresse c'est d'avoir une rente viagère une fois à la retraite.
Le choix étant déjà fait je ne vais plus changer maintenant, mais tu as raison.
_lael a écrit :Et y a aussi une histoire que si tu n'as pas ou n'as pas eu suffisamment de revenus salarié sur l'année, tu devras payer la PUMA (8%) en plus du PFU sur tes dividendes.
Je ne connais pas le seuil ni comment le calcul se fait par contre.
@tous : Donc sur un dividende de 100 j'aurai à payer 30 de PFU plus 8 de PUMA ?

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
27/06/2018 à 16:49

Pierrot-90 a écrit :Je me retrouve avec 72K€ de dividendes possibles. J’enlève 30% au titre de l'IFU. Les 50,4k restants sont divisés sur 8 mois et cela me donne 6300 euros avant IR. Ai je loupé quelque chose ?
Non, non et non... Tu as tout faux.
Sur les 72k, il faut payer l'IS:
15% sur 38120€ soit 5718€
28% sur le solde (72000-28120=33880€) soit 9786€
au total IS = 15204€

Reste 56796€ à distribuer. A ce niveau on applique les 30% soit 17039€,
reste au final 39757€ à distribuer nets de tout impot (IS er IR).
Par contre, PUMA en plus....

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
27/06/2018 à 16:54

T'énerve pas Mixo, il n'y a pas de question :D

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

Pierrot-90

7 Messages

nouveau
27/06/2018 à 17:04

jmolive a écrit :T'énerve pas Mixo, il n'y a pas de question :D
Il n'y en a pas [b:647bf4b3e1]qu'[/b:647bf4b3e1]une ;)

Merci Mixo

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
27/06/2018 à 19:22

Je n'ai pas bien compris le titre "philosophie retraite / prévoyance globale" :shock: C'est un sujet du bac ?

Parce que dans tout ce laïus, de prévoyance, point ! Personne n'en parle ... et pour cause, dans un système comme celui-ci, 100% dividendes, elle est ipso facto (Ca fait philosophe :lol: ) inexistante.

Et question retraite, il a tout faux : 4 trimestres de perdus. Plouf !

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Pierrot-90

7 Messages

nouveau
28/06/2018 à 09:01

Justement, à quel montant chiffrez vous cette perte ?

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
28/06/2018 à 10:34

Pierrot-90 a écrit :Justement, à quel montant chiffrez vous cette perte ?
En prévoyance en SASU ??? A un bon nombre de millions d'Euros et à une vie de misère dans la douleur et la maladie. C'est potentiel.

Et c'est du même tonneau pour les TNS qui ne souscrivent pas de prévoyance.

La vie étant un pari (enfin si on peut dire ), rien n'oblige à avoir un grave accident handicapant ou une grave maladie dont les conséquences dureront jusqu'à la fin de la vie.

Allez, au pif et à la louche : A 30 ans, salaire brut de 50 000 € en SASU, CCN SYNTEC.
Régime de prévoyance SYNTEC maintien de 90% du salaire brut.
Age de la retraite légale (boule de cristal) dans année 2018 + 30 ans : A 67 ans durée 37 ans.

Grave accident (ou maladie) à 30 ans. Durée de l'indemnisation à 90% du brut (Je simplifie au maximum) 67 ans - 30 ans soit 37 ans.

Donc par an : 50 000 € x 90% = 45 000 €
Sur 37 ans : 45 000 € x 37 ans soit 1 665 000 € (sans compter les revalorisations)
Exonération de cotisations (bon, je ne compte pas) mais dès qu'on est en incapacité/invalidité, on ne paie plus les cotisations et ça représente au global quelques milliers d'Euros.

Autre scénario : Au bout de quelques années, la personne en invalidité décède de cette grave maladie :

Capital décès: Marié 2 enfants: Salaire de base de 50 000 € x 500% (Marié = 300% + 100% par enfant) soit 250 000 € sans droits de succession en général.

Plus des rentes éducation: Au pif encore: Deux enfants de 5 ans. Rente payable jusqu'à la fin des études supérieures, 26 ans (18% du salaire de 50 000 € au pif)

Par an: 50 000 € x 18% soit 9 000 € par enfant soit 18 000 € par an pour deux enfants
Durée de 5 ans pendant 21 ans (26 ans - 5 ans) soit au global 18 000 € x 21 ans soit un global de 378 000 €.

Donc, en cas de décès: 250 000 € + ces rentes éducation 378 000 € soit 628 000 €. Ca aide bien le conjoint qui, souvent, n'a pas les mêmes revenus que le freelance et n'a plus que son saalire pour élever les enfants.

Evidemment, pour ceux qui n'auraient pas suivi, le capital décès met fin aux indemnités journalières ou à la rente d'invalidité, puisque le freelance malade n'est plus là.

Et tout çà, pour avoir voulu faire le malin à ne se rémunérer qu'avec les dividendes. LES DIVIDENDES N'ONT PAS UN CARACTERE DE SALAIRE BRUT.

On peut aussi dire qu'une rémunération et les cotisations sociales viennent en déduction et contribuent donc à réduire l'IS. Mais c'est un autre sujet.

Pendant ces 37 années, les trimestres de retraite sont validés pour obtenir la retraite à l'âge légal de cette année x + 37 (boule de cristal en maintenance aujourd'hui).

Enfin, y en a qu'aiment çà vivre sans filet pour avoir évité quelques dépenses minimes et SURTOUT, ne pas se rendre compte qu'ils avaient tout çà, sans s'en rendre compte, inclus dans leurs bulletins de salaires il y a quelques semaines, quand ils étaient encore salariés cadres d'une SSII .

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Pierrot-90

7 Messages

nouveau
28/06/2018 à 10:48

Je pense que tu viens de faire la meilleure réponse possible à tous ceux qui hésitent sur le statut/mode de rémunération avant de se lancer :D :D :D

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
28/06/2018 à 10:57

Merci pour le compliment, Pierrot.

EDIT : Zut ! J'ai vu trop tard que j'avais passé les 2 000 messages (2 002).

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
28/06/2018 à 13:08

Effectivement Tcharli, merci.
Moi qui suit toujours sans prévoyance, et inconscient :?

Gérant maj. EURL IS clot 30/09