100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

conseil choix structure

allann

55 Messages

actif
05/07/2018 à 16:45

Bonjour,

Je suis admin système linux débutant c'est a dire moins de 2 ans et 10 de support technique donc 12 exp
actuellement je suis indemniser par pole emploi 1500€ /mois encore 10mois

J'ai trouve une mission en freelance via un grand cabinet de recrutement pour 4/6 mois puis cdi si les deux parties sont d'accord

La mission est pour un analyste exploitation production oriente linux au tjm de 320€

Je ne sais pas quel statut serait le plus intéressant pour moi pour commencer AE ou une société type EURL car je ne suis pas sur que la mission me plaise pour une embauche ulterieur en cdi

Fla4v

48 Messages

actif
05/07/2018 à 20:19

Avec ce tjm, micro entrepreneur sans hésiter : le plafond sera atteint au bout de 218 jours, ce qui correspond à une année de travail ! Vous aurez seulement 25% de cotisations sociales, contre environ 40% en eurl.

Fla4v

48 Messages

actif
05/07/2018 à 20:21

Par ailleurs quel intérêt de passer en cdi par la suite ? Vous toucherez probablement moins, vu que le tjm est faible.

allann

55 Messages

actif
05/07/2018 à 20:32

bonjour,
merci pour votre reponse
le tjm est faible car je pense que le cabinet se prend une grosse margeet moi j'ai pas beaucoup d'experience en admin systeme linux
apres d'apres ce que j'ai pu comprendre le client final veut tester le candidat au max avant de lui proposer un cdi
libre a mois apres 6 mois d'accepter ou refuser le cdi mais je sais deja d'avance que la remuneration en cdi 35 40€ max

je vais m'inscrire en micro AE pour commencer car j'hesitais avec une SASU

s74

1232 Messages

Grand Maître
05/07/2018 à 20:40

Fla4v a écrit :Vous aurez seulement 25% de cotisations sociales, contre environ 40% en eurl.
dis comme cela, cela parait évident qu'il faut choisir la micro. sauf que cela oublie de préciser que l'assiette n'est pas la même dans les 2 cas. on peut donc payer moins de charges sociales avec un taux à 40% sur la rémunération en eurl qu'à 25% sur le ca en micro.

Fla4v

48 Messages

actif
05/07/2018 à 20:44

serge74 a écrit :[quote:cea6632ccf="Fla4v"]Vous aurez seulement 25% de cotisations sociales, contre environ 40% en eurl.
dis comme cela, cela parait évident qu'il faut choisir la micro. sauf que cela oublie de préciser que l'assiette n'est pas la même dans les 2 cas. on peut donc payer moins de charges sociales avec un taux à 40% sur la rémunération en eurl qu'à 25% sur le ca en micro.[/quote]

Dans le cas où il y aurait beaucoup de charges ? À priori il s'agit d'une mission de conseil en régie, donc assez peu de charge. Par ailleurs si ce n'est que pour 6 mois avant de passer en cdi, avec les frais de création de sasu ou eurl ce n'est pas intéressant à priori.

s74

1232 Messages

Grand Maître
05/07/2018 à 21:12

Fla4v a écrit :Dans le cas où il y aurait beaucoup de charges ? À priori il s'agit d'une mission de conseil en régie, donc assez peu de charge.
on n'en sait rien, s'il faut se taper 100 bornes de voiture par jour, çà chiffre vite.

hmg

25714 Messages

Grand Maître
06/07/2018 à 04:41

Bonjour,

serge74 a écrit :[quote:a770a52dab="Fla4v"]Dans le cas où il y aurait beaucoup de charges ? À priori il s'agit d'une mission de conseil en régie, donc assez peu de charge.
on n'en sait rien, s'il faut se taper 100 bornes de voiture par jour, çà chiffre vite.[/quote]+1.

Il faut toujours faire attention à ne pas calquer sa situation sur celle des autres.

Pour mémoire les statistiques 2016 (2017 non parus) des AGA (ici UNASA qui regroupe les stats de plus de 1500 conseils en informatique) donnent :
- en moyenne sur les 1500 entreprise : 42% de charges pour un CA moyen de 89k.
Mais c'est d'une grande disparité. Les AGA découpent en 4 groupes leurs adhérents en fonction de leur CA :
- Quartile 1 : 56 % de charges pour un CA moyen de 33k
- Quartile 2 : 43 % de charges pour un CA moyen de 71k
- Quartile 3 : 41 % de charges pour un CA moyen de 102k
- Quartile 4 : 40 % de charges pour un CA moyen de 147k

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

piqpiq

2 Messages

nouveau
08/08/2018 à 23:26

Je pense aussi que la meilleure solution est micro-entrepreneur ou auto-entrepreneur, je ne sais plus quel est le nouveau nom.

Par contre savez-vous s'il est préférable d'être en BIC prestation de service ou BNC prestation de service ?

Les deux ont des taux identiques de cotisations sociales, mais en termes de retraite je me demande si BNC est mieux. Je crois que BIC c'est le régime retraite des salariés non cadre et donc limité au plafond de sécurité sociale (dans les 30.000€ annuel), le BNC il y a une complémentaire.

Autre question, pour le salaire moyen de retraite (25 meilleures années), est-ce le chiffre d'affaires ou le bénéfice (chiffre d'affaires - abattement forfaitaire frais) qui est pris en compte ?

phili_b

516 Messages

impliqué
08/08/2018 à 23:59

piqpiq a écrit : Par contre savez-vous s'il est préférable d'être en BIC prestation de service ou BNC prestation de service ?
À moins de faire de la vente, AMHA, prestation de service dans le domaine informatique veut quasiment forcément dire BNC, puisque c'est majoritairement de la prestation intellectuelle. Sauf si on fait de la "vente sur étagère".

C'est fonction du type de travail effectué, et non d'un choix quelconque.

hmg

25714 Messages

Grand Maître
09/08/2018 à 15:28

Bonjoir,

piqpiq a écrit :Par contre savez-vous s'il est préférable d'être en BIC prestation de service ou BNC prestation de service ?

Les deux ont des taux identiques de cotisations sociales, mais en termes de retraite je me demande si BNC est mieux. Je crois que BIC c'est le régime retraite des salariés non cadre et donc limité au plafond de sécurité sociale (dans les 30.000€ annuel), le BNC il y a une complémentaire.

Autre question, pour le salaire moyen de retraite (25 meilleures années), est-ce le chiffre d'affaires ou le bénéfice (chiffre d'affaires - abattement forfaitaire frais) qui est pris en compte ?
Si vous n’avez pas une profession règlementée ou une des rares professions libérales qui restent à la cipav, vous n’avez plus à vous poser de questiion pour la retraite. Même taux et même caisse depuis janvier 2018.

La question se pose surtout pour l’abattement applicable fiscalement.

C’est le résultat sur lequel vous cotisez qui compte.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.