69 connectés     5 982 missions IT     15 313 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Aide au sujet de la création d'entreprise France/UK et aides


Aide au sujet de la création d'entreprise France/UK et aides

  
1 2 3  suiv
06/07/18 à 14:47
Designman
Freelance
discret
Inscrit le 06 Juil 2018
Messages: 14
Bonjour à tous,
Cela fait un moment que je pense à me lancer et cherche des gens dans la même situation que moi pour échanger et demander conseil. je suis ravi d'avoir trouvé ce forum qui semble être une vraie mine d'or, merci à tous.
Je vous explique ma situation.
J'ai trouvé mon premier client à Londres qui souhaite que je sois là bas début Aout pour 3 mois. Donc dans moins d'un mois.Dans la foulée, j'ai négocié une rupture conventionnelle avec ma boite qui devrait être signée dans quelques jours, avec les délais de carences je serais sans aucun engagement à partir de la mi Août.

- J'ai crée une limited company au UK, ça prend 24h et coûte 13£ pour facturer mon client anglais Cool .... alors lorsque j'ai découvert les démarches, frais et délais pour la SASU Evil or Very Mad .
- Je voulais aussi créer une SASU en France. L'idée c'est de facturer les clients anglais par la limited company anglaise et les clients français par la SASU en France. Donc deux fiscalités distinctes pour les entreprises mais une seule même pour mes revenus, en France.
- Dans le même temps je reste résident Français, je conserve mon appart en France et mets mes coûts de logement à l'étranger en frais pros. en 2018 je n'ai pas le choix puisque j'ai passé plus de 6 mois en France mais si je vois que j'ai plus de clients au UK d'ici 1 an, je m'y installe et passe à résident britannique.
- Je souhaite également bénéficier du maintient des aides du chômage parce que concrètement je ne sais pas combien de temps il me faudra pour trouver une deuxième mission ni où elle se trouvera (je ne suis pas en IT).

Mes questions sont les suivantes:
- Est-il possible de faire les démarches Pole emploi pendant la période de préavis de rupture conventionnelle de CDI ?
- L'ARCE par exemple me permettrait de couvrir les frais d'installation à Londres pour la première mission.
-Si le timing est trop court, me sera-t-il possible de m'inscrire au pole emploi à mon retour en France en Novembre sachant que mon CDI sera terminé depuis 3 mois ?


Merci pour votre aide parce que à priori, j'aurais la fiscalité la moins avantageuse (France) et les frais les plus élevés (Londres/Angleterre) sans ouverture santé quand je serai là bas.


Encore Merci

Voir le profil de l'utilisateur    
07/07/18 à 06:10
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 21781
Bonjour,

Chaque structure et pays a ses avantages et inconvénients.

Vous semblez souhaiter bénéficier des aides pour créer une entreprise en France tout en générant impôts et taxes à un autre pays. Vous semblez souhaiter aussi bénéficier de la solidarité sociale en cotisant un minimum en France et en déclarant le reste en GB. Le système est prévu pour être un minimum donnant-donnant.

Renseignez vous par exemple auprès de Pôle Emploi pour les aides possibles dans le cas d'un départ ponctuel à l'étranger. Il est possible que l'aide soit reportée dans le temps et vous pourriez en bénéficier à votre retour s'il intervient dans les X mois. Voir avec eux.

Sinon, créez en France avec un premier contrat à l'étranger.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
07/07/18 à 23:21
Designman
Freelance
discret
Inscrit le 06 Juil 2018
Messages: 14
hmg a écrit:
Bonjour,

Chaque structure et pays a ses avantages et inconvénients.

Vous semblez souhaiter bénéficier des aides pour créer une entreprise en France tout en générant impôts et taxes à un autre pays. Vous semblez souhaiter aussi bénéficier de la solidarité sociale en cotisant un minimum en France et en déclarant le reste en GB. Le système est prévu pour être un minimum donnant-donnant.

Sinon, créez en France avec un premier contrat à l'étranger.


Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Avez vous seulement lu mon message ?

Vous parlez de "générer des impôts et taxes dans un autre pays" mais je parle d'un premier client qui est aux UK donc obligation de payer l'IS aux UK, les autres taxes seront payées en France. Je ne bénéficie donc pas de l'IS progressive française et comme c'est une courte durée je paye plus cher au Uk qu'en France.
Le reste des impôts seront payés en France. Je signale que même avec l'ARCE, je récupère moins d'argent que si je déclare tout au UK, parce que comme je le dis, je souhaite rester domicilié en France. Vous appelez ça cotiser un minimum ?
je précise aussi que j'habite en France, donc à la fin de ma mission de 3 mois, je serai de retour dans mon appartement en France (pour lequel je paierai 3 mois de loyer sans l'occuper) sans revenu.

Merci, mais j'ai du mal avec les donneurs de leçon prêts à dégainer et qui ne prennent même pas la peine de lire le message initial.

Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/18 à 00:05
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6492
Pour une première mission de 3 mois, je ne comprend pas pourquoi vous montez une telle usine à gaz. Vous auriez pus créer une structure en France et vous envoyer en mission en UK.
Inscription Pole emploi : il faut avoir fini le réavis et disposer du solde de tout compte.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/18 à 01:29
Designman
Freelance
discret
Inscrit le 06 Juil 2018
Messages: 14
mixomatose a écrit:
Pour une première mission de 3 mois, je ne comprend pas pourquoi vous montez une telle usine à gaz. Vous auriez pus créer une structure en France et vous envoyer en mission en UK.
Inscription Pole emploi : il faut avoir fini le réavis et disposer du solde de tout compte.


Quelle usine à gaz ?
L'usine à gaz c'est la création de la SASU en France.
La création d'une entreprise au UK prend 24h et est faisable en ligne. Vous connaissez mieux que moi combien de temps ça prend pour faire pareil en France.

Mon client veut que je sois là début Août donc c'est la seule option. En plus la loi anglaise veut que si du business est fait au UK, il soit déclaré au UK.

Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/18 à 10:32
Spellbinder
Membre
actif
Inscrit le 27 Mai 2018
Messages: 30
Salut ! Smile

En fait je suis plus ou moins dans la même situation que toi, je viens de m'inscrire en micro entrepreneur pour pouvoir facturer mon client britannique. J'effectue déjà du travail pour eux depuis mars mais ils sont au courant que je suis en train de créer mon statut et que je les facturerai dès que j'aurai mon numéro de TVA intracommunautaire. Sur la facture, j'aurai juste une ligne prestation de services IT - mois concerné, pour facturer les mois écoulés depuis mars.

J'ai pensé à créer au début une limited company au UK, beaucoup plus simple, mais apparemment, ce n'est pas possible de faire ca car tu serais en illégalité par rapport à la France.. En fait, tu ne paierais pas tes cotisations en France, donc tu risques des soucis avec l'URSSAF. C'est ce que j'ai lu par ci par là sur internet, forums.. C'est pour ca que j'ai crée mon statut micro entrepreneur.

Le statut de micro n'est pas l'idéal pour toi ? Tu penses dépasser le plafond rapidement ?

Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/18 à 12:06
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6492
Designman a écrit:
Mon client veut que je sois là début Août donc c'est la seule option. En plus la loi anglaise veut que si du business est fait au UK, il soit déclaré au UK.

Une EI, ça se crée en 1h. Et une EURL ou SASU, si on sait ce qu'on fait, en 2j (d'expérience).
Quand à la résidence et la nécessité de payer les taxes au UK, pour un séjour de 3 mois, c'est plus compliqué que ce que tu présentes, voir par exemple
https://www.contractoruk.com/news/0097065146.html
On ne devient pas fiscalement résident en UK comme ça, ça se mérite (d'expérence, j'y ai vécu et fait des missions).
Par contre, quel que soit ton satut, attention à IR35.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/18 à 14:30
Designman
Freelance
discret
Inscrit le 06 Juil 2018
Messages: 14
Spellbinder a écrit:
Salut ! Smile

En fait je suis plus ou moins dans la même situation que toi, je viens de m'inscrire en micro entrepreneur pour pouvoir facturer mon client britannique. J'effectue déjà du travail pour eux depuis mars mais ils sont au courant que je suis en train de créer mon statut et que je les facturerai dès que j'aurai mon numéro de TVA intracommunautaire. Sur la facture, j'aurai juste une ligne prestation de services IT - mois concerné, pour facturer les mois écoulés depuis mars.

J'ai pensé à créer au début une limited company au UK, beaucoup plus simple, mais apparemment, ce n'est pas possible de faire ca car tu serais en illégalité par rapport à la France.. En fait, tu ne paierais pas tes cotisations en France, donc tu risques des soucis avec l'URSSAF. C'est ce que j'ai lu par ci par là sur internet, forums.. C'est pour ca que j'ai crée mon statut micro entrepreneur.

Le statut de micro n'est pas l'idéal pour toi ? Tu penses dépasser le plafond rapidement ?


Non, le statut de micro entrepreneur ne m'arrange pas car les sommes sont plus élevées et puis on est en fin d'année, comme j'aurais travaillé pendant 7-8 mois, je me ferais manger sur l'IR.
Mais je me suis renseigné sur la limited company anglaise, je pense que c'est l'inverse qui est illégal. De ce que j'ai compris, travail effectué en Angleterre = entreprise anglaise.

Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/18 à 14:55
Spellbinder
Membre
actif
Inscrit le 27 Mai 2018
Messages: 30
Sauf erreur de ma part, ca devrait être possible, sans être résident UK, de travailler en Angleterre car ton client est là-bas tout en facturant depuis ta SASU (il te faudra faire une DES donc avoir un numéro de TVA intracommunautaire, si tu prends d'abord le régime micro) non ?

Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/18 à 21:45
Designman
Freelance
discret
Inscrit le 06 Juil 2018
Messages: 14
mixomatose a écrit:
Designman a écrit:
Mon client veut que je sois là début Août donc c'est la seule option. En plus la loi anglaise veut que si du business est fait au UK, il soit déclaré au UK.

Une EI, ça se crée en 1h. Et une EURL ou SASU, si on sait ce qu'on fait, en 2j (d'expérience).
Quand à la résidence et la nécessité de payer les taxes au UK, pour un séjour de 3 mois, c'est plus compliqué que ce que tu présentes, voir par exemple
https://www.contractoruk.com/news/0097065146.html
On ne devient pas fiscalement résident en UK comme ça, ça se mérite (d'expérence, j'y ai vécu et fait des missions).
Par contre, quel que soit ton satut, attention à IR35.


Combien de fois dois-je dire que je reste résident Français ? donc que je paye toutes taxes en France ?
L'entreprise sera aux UK et paiera les l'IS anglais.

Pour récapituler:
Moi = France
Ma boite = UK

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
SARL AGSI
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI
Conditions d'utilisation