100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

CIPAV retraite complémentaire exonération la 1ère année

gmachado

27 Messages

actif
19/07/2018 à 16:38

Bonjour,

Cette question est revenu à plusieurs reprises mais je n'ai pas trouvé de réponse claire sur le forum.
La CIPAV m’exonère de cotisations pour la retraite complémentaire la première année. En contrepartie, je ne cumule pas de points. Je peux si je le souhaite renoncer à cette exonération.

Comment fonctionne ce système de points ? Quels seront les impacts plus tard si je n'ai pas ces points de retraite complémentaire ?

s74

1229 Messages

Grand Maître
19/07/2018 à 18:02

le point a une valeur en €, donc vous aurez moins en € une fois à la retraite (pour une seule année, ce qui aura un faible impact). si vous renoncez à la réduction d'office, vous aurez une rémunération inférieure, d'où un IR inférieur, des cotisations sociales inférieures, donc le coût réel de renoncer à la réduction est amoindri.

htnfr

791 Messages

impliqué
19/07/2018 à 19:17

Je prendrais bien cette exonération. Si tu veux cumuler des points, tu peux le faire plus tard en prenant la tranche supérieure.

gmachado

27 Messages

actif
20/07/2018 à 10:54

Merci pour vos retours.

Pour résumer, avec cette exonération je cotise quand même pour la retraite de base donc je valide mes trimestres pour la retraite.
J'aurai la possibilité dans quelques années de cotiser davantage à la retraite complémentaire si je le souhaite.

Dernière question, selon vous est-ce que ce système de retraite complémentaire est intéressant ou il vaut mieux épargner dans un autre système (PERP, PERCO...) ?

Papus007

532 Messages

impliqué
20/07/2018 à 11:55

Pour mettre en place le PERCO, il vous faut avoir au moins un salarié.

Il n’y a que le PERP/retraite madelin que vous pouvez souscrire sans condition.
Par contre, je vous invite à étudier la pertinence de ce choix avant de vous lancer. Le PERP est intéressant uniquement si vous estimez que votre TMI sera plus faible à la retraite par rapport à actuellement (genre, vous êtes sur 41% actuellement et pensez que vous passerez à 30 ou moins à la retraite). Pour ceux qui restent sur le même TMI (concerne beaucoup de gens car la 30% est trop large), il vaut peut-être mieux privilégier l’assurance-vie.

Par contre, si vous avez au moins un salarié, privilégiez effectivement le PERCO puisque vous ne payez pas de charges sociales sur les abondements employeurs.

gmachado

27 Messages

actif
20/07/2018 à 13:15

Papus007 a écrit :Pour mettre en place le PERCO, il vous faut avoir au moins un salarié.

Il n’y a que le PERP/retraite madelin que vous pouvez souscrire sans condition.
Par contre, je vous invite à étudier la pertinence de ce choix avant de vous lancer. Le PERP est intéressant uniquement si vous estimez que votre TMI sera plus faible à la retraite par rapport à actuellement (genre, vous êtes sur 41% actuellement et pensez que vous passerez à 30 ou moins à la retraite). Pour ceux qui restent sur le même TMI (concerne beaucoup de gens car la 30% est trop large), il vaut peut-être mieux privilégier l’assurance-vie.

Par contre, si vous avez au moins un salarié, privilégiez effectivement le PERCO puisque vous ne payez pas de charges sociales sur les abondements employeurs.
Je suis marié avec 3 enfants et aucun employé. Mon TMI devrait donc augmenter à la retraite car réduction de parts.

Dans ce cas, vous dites qu'une assurance-vie serait plus intéressante, mais pourquoi ?

_lael

391 Messages

impliqué
20/07/2018 à 15:58

gmachado a écrit :Dans ce cas, vous dites qu'une assurance-vie serait plus intéressante, mais pourquoi ?
Je suppose que c'est parce que l'Assurance vie peut également proposer une sortie en rente viagère une fois à la retraite.
Et fiscalement parlant ça doit également être plus intéressant dans le cas de figure qu'il décrivait.
Peut-être que le rendement est meilleur également.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
20/07/2018 à 16:42

_lael a écrit :[quote:699c09cc51="gmachado"]Dans ce cas, vous dites qu'une assurance-vie serait plus intéressante, mais pourquoi ?
Je suppose que c'est parce que l'Assurance vie [b:699c09cc51][size=24:699c09cc51]peut[/size:699c09cc51][/b:699c09cc51] également proposer une sortie en rente viagère une fois à la retraite.
[/quote]

Ce qui n'est pas forcément l'intérêt de tout le monde. Chacun voyant midi à sa porte en fonction de sa situation et de ses besoins personnels.

C'est un placement à géométrie variable qui peut servir à bien des objectifs.

On peut aussi demander des rachats partiels programmés (Je me fais virer 300 € chaque mois, le solde du contrat continue de travailler et m'appartient toujours au contraire de la sortie en rente viagère où on cède son épargne à la compagnie d'assurance, à charge pour elle de vous verser une rente jusqu'à la fin de vos jours).

La sortie n'est aucunement corrélée à l'âge de la retraite.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO