271 connectés     7 981 missions IT     18 602 CV récents
se connecter | s'inscrire
20/07/18 à 13:11
François2
Freelance
impliqué
Inscrit le 24 Jan 2018
Messages: 154
Bonjour,

Puis-je ouvrir un AE en parallèle avec l'eurl , le temps de fermer l'eurl

Je pense clairement qu'avec l'augmentation du plafond de l'AE et en dépassant pas ce seuil c'est plus intéressant , en comparant les taxes des deux en se rend compte rapidement sans trop réfléchir Smile

Merci de votre lumière

Voir le profil de l'utilisateur    
23/07/18 à 02:13
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22729
Bonjour,

Et bien prenez le temps de réfléchir un peu tout de même.

1/ on parle d'un total des encaissements des clients frais compris pour désigner le ÇA en AE.

2/ si vous n'avez qu'un seul client, il prend des risques de requalification en contrat de travail votre relation. Il peut donc refuser de vous garder (idem pour le client final).

3/ 70k c'est le CA pas le résultat'.

4/ les 34% d'abattement pris en compte dans le calcul sont inférieurs aux frais réels constatés en moyenne par les AGA. Donc au réel charges sociales déductibles comprises, quel est votre taux de charges déductibles (loyer, fournitures;déplacements... compris...).

5/ actuellement vous dépendez de' la cipav. Si vous ouvrez un micro, elle dépendra du régime général des' independants (ex régime des commerçants! Les taux de cotisation au réel sont plus fort qu'en libéral. Si vous perdez ce statut, vous ne le retrouverez pas dans le futur.

...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
23/07/18 à 09:34
freesas
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Déc 2010
Messages: 460
Bonjour,

quelques questions pour ma culture personnelle:
hmg a écrit:
Bonjour,

Et bien prenez le temps de réfléchir un peu tout de même.

1/ on parle d'un total des encaissements des clients frais compris pour désigner le ÇA en AE.

2/ si vous n'avez qu'un seul client, il prend des risques de requalification en contrat de travail votre relation. Il peut donc refuser de vous garder (idem pour le client final).


A ce moment pourquoi ne pas intercaler une structure type SAS entre son/ses clients et son AE pour commencer puis ensuite si le CA est au RV tout basculer sur la SAS?

Citation:

3/ 70k c'est le CA pas le résultat'.

4/ les 34% d'abattement pris en compte dans le calcul sont inférieurs aux frais réels constatés en moyenne par les AGA. Donc au réel charges sociales déductibles comprises, quel est votre taux de charges déductibles (loyer, fournitures;déplacements... compris...).


Avez vous un texte de loi qui specifie ce qu'on doit choisir et/ou les conséquence de son choix?
Je connais une personne ayant commencé en statut AE commercant à 12% de charge puis évoluée vers du service (et restée à 12% sur un CA de 91K pour le coup...)

Citation:

5/ actuellement vous dépendez de' la cipav. Si vous ouvrez un micro, elle dépendra du régime général des' independants (ex régime des commerçants! Les taux de cotisation au réel sont plus fort qu'en libéral. Si vous perdez ce statut, vous ne le retrouverez pas dans le futur.

...

En AE on ne passe pas au régime général assimilé salarié pour la partie sociale(santé+retraite)?? je ne saisi pas votre dernière phrase.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/07/18 à 02:41
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22729
Bonjour,

Intercaler une SAS ?
C'est de l'abus de droit et une manœuvre frauduleuse pour bénéficier du statut auto en étant son propre client. Ce serait redressé par l'URSSAF et les impôts.

Vous voulez un « texte de loi » qui dit ce que vous devez choisir comme structure ? Vous posez la question sérieusement ?

Pour ce qui est de la personne que vous connaissez, j'espere pour elle qu'elle ne sera pas contrôlée. Car bien entendu que le taux applicable est celui de l'actvite RÉELLE pas de l'activite déclarée. En fait, il devrait avoir un redressement de cotisations et d'impôts. En libéral, les cotisations était en 2017 de 23% et l'abattement pour l'irpp de 34% pas de 86%. Et je ne parle même pas du fait qu'il a explosé les seuils de la prestation de services.

Ou avez vous vu qu'un AE avait un statut social d'assimilé salarié ? L'auto est un des statuts les plus éloignés que l'on puisse trouver du régime des salariés.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation