56 connectés     7 616 missions IT     19 963 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




1ere experience portage SSII+editeur+client


1ere experience portage SSII+editeur+client

   Page 1 de 1
27/07/18 à 21:20
victor69
Freelance
nouveau
Inscrit le 27 Juil 2018
Messages: 3
bonjour

je suis en cours de signature de ma premiere mission "portée"

c'est une SSII qui m'a propose cette mission
le client etant un editeur qui est en cours d'integration chez un grand compte

je suis passe par un prestataire specialiste du portage (SGP) pour la gestion du portage
-a priori SGP et la ssii ont bouclé leur contrat entre eux
-je suis en attente de l'accuse reception de la DUE (Déclaration Unique d'Embauche) auprès de l'URSSAF (dossier envoye ce jour par SGP)

nous somme vendredi soir
le commercial de la SSII m'a donne rdv lundi matin chez le grand compte pour demarrer
-je ne connais pas le contrat qui a ete signe entre la SSII et l'editeur : je ne sais pas si cette partie est importante ou pas, et confidentielle ou pas
-sachant que je n'ai encore rien signer avec personne


> je dois bien m'attendre a avoir un contrat propose par la SSII ce lundi matin? pas de contrat, pas de demarrage? ou le seul point critique est cette fameuse DUE ursaff, et mon contrat final avec la ssii pouvant attendre quelques jours


il y a 2 elements en particulier qui m'importe

-clause de non-concurrence
c'est une mission de 3mois, avec l'editeur nous ayant exprime un besoin sur tout 2019
jusqu'ou la SSII peut se proteger? idealement, jaimerais avoir la possibilité apres cette 1ere mission, de pourquoi pas etre pris en portage directement par l'editeur, voire travailler chez le compte final (cette SSII ne m'apportera rien sur le long terme), mais ils ont ete l'apporteur initial, je veux bien leur conceder ce point. Mais suis je en droit d'etre libre a partir du moment ou je me positionnerais sur une nouvelle mission differente
(je ne veux pas les doubler, mais d'un autre coté, la ssii m'a presente comme une nouvelle recrue, sous entendu cdi)


-rupture, le point le plus important
je viens d'etre positionné par une autre SSII sur un autre projet, compte different. proje&client bien bien plus interessant (et on part direct sur un poste a 3ans), ca commencerait pour septembre
je compte passer les entretiens de qualif ce mois d'aout

comment se passe une rupture "classique", combien de preavis? ya t'il un standard?
et c'est bien par rapport au contrat que je vais signer avc la SSII que je dois eventuellement verifier cette clause? (peut importe ce que la SSII a convenu avec l'editeur?)



merci par avance pour vos eclairages!!!

Voir le profil de l'utilisateur    
28/07/18 à 12:02
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 336
Bonjour Victor,

Je vais essayer de vous répondre en essayant de laisser de côté tout jugement , mais je vous avouerai que c'est impossible.

Est ce votre première expérience en tant qu'indépendant ?


1.
Vous semblez vous être engagé moralement avec la SSII et le client final sur une durée de mission de 3 mois pour démarrer lundi
Mais vous avez déjà l'idée de ne pas honorer votre parole parce que vous avez une opportunité ailleurs qui vous semble plus intéressante .
A vous lire, ce n'est pas le fait que vous n'ayez signé aucun papier qui vous perturbe mais bien le fait que l'herbe semble plus verte ailleurs.

mais pour répondre à votre question en occultant l'aspect ethique :
S'il n'y a pas de trace de votre engagement moral, vous avez la liberté de ne pas vous rendre chez ce client lundi

Sur la question de rupture/preavis :
vous êtes en portage, je suppose que vous ne signez rien entre la SSII et vous.
ce qui fait foi est le contrat signé entre la société de portage et la SSII .

vous seul avez tous les éléments pour prendre la bonne décision mais mesurez bien les conséquences


2.
A peine avez vous conclu la signature d'une mission que vous pensez déjà à remettre en cause le schéma accordé (portage->SSII-->Client final), et ce au bout de 3 mois.
là encore, posez vous la question si cette démarche vous semble éthique.


Cette 2éme interrogation me semble contradictoire au vu de la 1ère :

Soit le projet que vous avez moralement signé ne vous convient pas et dans ce cas là, votre 2ème interrogation n'a pas de sens

Soit vous vous engagez sur cette mission moralement signée et dans ce cas là, votre 1ème interrogation n'a pas de sens

Voir le profil de l'utilisateur    
28/07/18 à 22:42
victor69
Freelance
nouveau
Inscrit le 27 Juil 2018
Messages: 3
merci pour cette premiere reponse,
sans doute ai je ete trop factuel


-oui 1ere experience en "freelance" (portage), a la demande du commercial de cette SSII.
- un vieux de la vieille, caricature du commercial SSII, qui a survendu certaines de mes competences, minimisé/detourné la conversation à ce sujet pour mettre en avant d'autres aspects. (le Chef de Projet n'a pas ete dupe, il m'a quand meme bien entendu, et il a donne son feu vert en toute connaissance de cause, mais j'ai l'impression qu'il s'est fait quand meme un peu "retourné" le cerveau : le commercial m'a demande de le laisser seul avec le client les 10dernieres minutes pour debrief)
- je rejoins une equipe de 3personnes en rush et attendent un gros coup de main sur un point precis (1er echeance au 15sept, situation avec le client final "tendu"), et clairement, je ne serais pas leur sauveur. Je suis de bonne volonté, peut etre que ma "montée en competence" suffira pour partie, ou pas.
- me concernant, ca fait 15ans que je travaille : s'il y a bien une chose que j'ai constaté, c'est que l'ethique se fait balayer par la réalité et que les cons prosperent. Les contrats et l'ecrit sont un premier rempart contre ceux qui parlent de "parole" et sont les premiers a se dédire.


sur le 1er point, c'est pas tant que l'herbe parait plus verte a cote,c'est surtout qu'il n'est pas impossible que cette 1ere mission donne un resultat mitigé (et des fin aout, je serais vraiment fixé sur ma valeur ajouté, la bouteille sera t'elle a considere comme moitie pleine ou plutot moitie vide?)
-si cela se passe tres bien, bien entendu que je resterai tout le temps qu'il a ete convenu (meme si le 2eme projet avait l'air bien, il y en aura d'autre!)
-mais peut etre que le Chef de projet aura tellement de pression qu'il preferera se servir de moi comme fusible à l'insu de mon plein gré. Que je serais libre au 1er septembre et bien idiot d'avoir ferme la porte a ce 2eme projet
-le cas delicat etant bien sur la zone grise entre ces 2extremes (peut etre mieux vaudra pour l'editeur que je renonce a perseverer, qu'ils trouvent un vrai specialiste sur leur probleme court terme. Et tant mieux pour moi de pouvoir enchainer sur une autre mission)
Si je suis venu expose mon cas sur ce forum, c'est pour bien comprendre les regles attendus et rester au maximum dans l'ethique sans pour autant me faire prendre pour le perdreau de l'année.


quant au 2eme point, je ne parle pas de remettre en cause le montage en cours, mais je ne voudrais non plus avoir accepte de clause "excessive" de non-concurence (et de me retrouver naïvement bloque dans un cas de figure que j'aurais moi estimé tout a fait "ethique")
-dois je etre desole de n'avoir aucune confiance dans cette ssii et de demander ce qu'il doit en etre "normalement". Sachant que "moralité" a des sens bien differents suivant les individus, je cherche des elements factuels.
Pour moi le "normal" serait la continuité de cette mission, ni plus ni moins. quid si l'editeur me propose un cdi (a la SG, ou sur un autre compte)? ou si la SG me propose une autre mission dans un autre departement/autre thematique (pour laquelle la ssii n'aura rien fait pour m'y positionner mais pourra me dire "on a 100+consultant a la SG, on ne veut pas t'y voir en dehors d'un contrat via nous)


freelance, oui.
esclave, non. (qu'un grand groupe prefere me considerer comme une variable d'ajustement, pas de probleme, mais qu'ils ne s'attendent pas à ma soumission naîve)

Voir le profil de l'utilisateur    
29/07/18 à 09:52
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 336
Bonjour,

merci pour ces détails, je comprends mieux le contexte.

Vous démarrez freelance.
Mon seul conseil, si je peux me permettre, est qu'un freelance ne doit jamais accepter à regret une mission : ni son contenu, ni le contrat (tarifs, durée, clauses..), ni le montage.
Quand on accepte, c'est que l'on a pesé le pour et le contre de tout ces paramètres avant.

Maintenant, il est tout à fait normal que vous vous posiez les questions de rupture de contrat possible.Cela fait partie des conditions du contrat.
mais il aurait fallu avoir ces réponses avant de s'engager

Sur la question de clause de non concurrence :

- avant d'être freelance
Etiez vous salarié de cette SSII ? Je comprends que non.
Mais si vous l'etiez, vérifiez que vous ne rentrez pas dans la case des critères mentionnés dans votre contrat de travail avec la SSII.

- montage société de portage/SSII
1. Vous allez signer un contrat de travail avec la société de portage .
Je suppose qu'il n'y figure pas de clause de non concurrence -> A verifier par vos soins

2. contrat commercial entre Société de portage et SSII
Si vous n'avez pas connaissance de ce contrat, demandez le à la société de portage et vérifier s'il figure des clauses de non concurrence.
S'il en figure, vérifier qu'elles sont suffisamment restrictives à la mission que vous allez effectuer

Il existe dans ce forum beaucoup de post sur les clauses de non concurrence.
Un autre freelance se posait les mêmes questions que vous (enlever l'intermédiaire) . Il évoquait la possibilité de changer de société de portage pour être sur de ne plus être attaquable dans le cas d'une nouvelle mission chez ce client sans l'intermediaire.

Il n'y a pas de réponse unique pour ce genre de question.

Seuls les contrats signés et les bonnes ou mauvaises relations entre la chaine indépendant->société de portage->intermediaire->client final font qu'un changement de montage est possible.

Voir le profil de l'utilisateur    
29/07/18 à 10:28
parisman
Freelance
très actif
Inscrit le 16 Sep 2016
Messages: 88
Bonjour,

Vous avez été vendu pour des compétences que vous ne possédez pas ?

Voir le profil de l'utilisateur    
29/07/18 à 14:37
victor69
Freelance
nouveau
Inscrit le 27 Juil 2018
Messages: 3
@snowman, la reponse n'est pas binaire

je peux resumer en disant que l'editeur a besoin d'un expert sur 3 aspects techniques : je me donne 19/20, 12/20 (assez bonnes xp pour vite monter), et 8/20(là jai un doute sur ma monté, me considere quasiment comme junior)

et de ce que j'ai compris de leur calendrier et de leur court terme, c'est la partie que je maitrise le moins qui va etre le plus demandé (les 2 autres aspects sont sur du moyen/long terme)
sur un poste en cdi, je pense que cela serait l'affaire de quelques mois pour montée en competence sur le langage, avec des premieres réalisation simple avant de passer a du plus costaud. Jaurais eu aucune crainte.
la, ca va etre direct de la grosse problematique et je ne pourrais meme pas utiliser mon expertise sur les autres sujets pour "compenser"




@vdaxeis : oui entretemps, j'ai lu d'autre post, dont celui que vous mentionnez. je n'ai effectivement aucune affinité avec ma ssii, mais je suis encore loin de penser a les remplacer pour une histoire de tjm

en effet, je contacterais ma societe de portage pour avoir les details du contrat à la premiere heure lundi matin



concernant les ruptures
j'en etais reste sur l'idée qu'en interim, le preavis est proportionnel a la durée de la mission (sur le realisé) : bref, que c'est plutot du tres rapide, en quelques jour si c'est pour signer un cdd/cdi ailleurs (la precarité est activable dans les 2 sens!!)

que le mode portage etait encore plus "simple/lbre", on peut demarrer asap, et puis les 2 parties voient bien ce qu'il en est, et de rompre rapidement en bonne attente s'il y avait eu malentendu


je prevois de toute facon d'en parler en toute transparence avec le CP des le debut effectif, que l'on fixe des checks bi-hebdo pour voir si l'evolution est suffisante. Je donne le flingue, mais bon... j'ai jamais su me cacher...

d'ailleurs, je me demande meme si je ne devrai pas leur proposer de revoir le contrat pour 1 mois, ca leur laisserait la derniere semaine d'aout pour trouver un vrai expert si besoin, et moi de voir si ca le fait ou pas
mais la, j'ai peur de leur faire peut etre plus peur que necessaire....

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation