100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Faire fructifier sa trésorerie

fvaspasnier

1 Messages

nouveau
30/07/2018 à 09:54

Bonjour,

Je vais me retrouver avec un assez gros excédent de trésorerie (en SASU - IS sans salarié) cette année et je me pose la question de savoir dans quelle mesure je peux le faire fructifier. Mon profil de risque cible étant assez élevé, je ne me suis pas arrêté aux comptes à terme et simples comptes rémunérés. J'ai bien conscience de mes obligations fiscales pour l'année à venir, j'ai un plan précis de rémunération en tête donc c'est vraiment de l'argent qui va dormir pendant un moment

Ma question est donc la suivante... quels sont les choix possibles pour faire fructifier sa trésorerie en acceptant des risques élevés ? Tout en restant complètement dans les clous de l'URSSAF et avec un objet social qui ne contient rien de lié au financier. Faut-il absolument passer par une holding ?

Merci à vous

PS : J'en profite pour remercier tous ceux qui participent à ce forum, vous êtes une super source d'informations depuis que je me suis lancé !
(et ça donne un coup de jeune de voir ces smileys phpBB :D )

findus

3822 Messages

Grand Maître
30/07/2018 à 11:21

bonjour,

pour faire fructifier: il faut faire des investissements

A+

EURL / IS depuis 2008

Compte supprimé

543 Messages

30/07/2018 à 16:11

Ou acheter des lingots d’or et les faire se reproduire entre eux....😅😂😂
J’avais lu dans un post (écrit par HMG ou jmolive si je me rappelle bien) que findus y arrivait...

findus

3822 Messages

Grand Maître
30/07/2018 à 17:28

faut pas croire tout ce qu'on vous dit sur un forum

EURL / IS depuis 2008

meoumeou

1 Messages

nouveau
07/08/2018 à 14:28

Hello,

sujet très intéressant et qui pourra servir à beaucoup de monde je pense... Effectivement réinvestir parait être la solution idéale, oui mais dans quoi ?

Bonne journée

vincent-am

5 Messages

nouveau
07/08/2018 à 16:40

Bonjour,

Achetez du Bitcoin.
(A prendre au second degré, évidemment).

En fonction de votre volume d'affaires (et de son évolution dans le temps), plusieurs possibilités pour capitaliser et optimiser vos actifs:
1 - Montage d'une SCI dont l'actionnaire majoritaire est votre SASU (et vous minoritaire), vous capitalisez un maximum et injectez sur la SCI pour faire effet de levier et constituer un patrimoine immobilier.
L'injection de société a société vous évitera d'être imposé au passage par le fisc. Vraiment ? C'est illégal ? non.
2 - Investissements mobiliers : risques relatifs, j'ai connu des consultants injectant des tickets dans des start-ups en early-stage.
3 - Remonter vos revenus à l'étranger, comme le font à peu près toutes les multi-nationales (et même les françaises...) : Defiscalisation ? ou plus poliment, optimisation fiscale.

La France a une fiscalité à dissuader tout entrepreneur d'aller de l'avant.
Or, le capital est la ressource la plus rare.
On vous la coupe simplement sous le pied, sauf si vous avez les moyens à coup de fiscalistes et d'avocats d'exploiter les lois (notamment Européennes) à votre avantage.

Besoin de conseils ? n'hésitez pas.

Bien cordialement,
V.

Membre-CC

645 Messages

impliqué
07/08/2018 à 17:01

vincent-amsellem-optimfreelances a écrit : La France a une fiscalité à dissuader tout entrepreneur d'aller de l'avant.
Justement pas jusqu'au 31/12 de cette année !
Sauf à ne pas avoir entendu parler des conséquences (plus ou moins avantageuses selon les cas de figure, il est vrai) de l'année blanche en 2018.

Ici, la situation exposée par fvaspasnier est générique (que faire en 2018 d'un gros excédent ? Le "sortir" ou le "porter/placer" ?), et les risques d'optimisation en année blanche sont nuls. Il suffit d'en calculer les effets précis.

vincent-am

5 Messages

nouveau
07/08/2018 à 17:13

Effectivement, ma réponse était plus d'ordre stratégique dans une optique long-termiste.

La transition même si exceptionnelle (& l'exoneration qui en découle) est cela dit avantageuse dans le cas cité.