58 connectés     7 469 missions IT     17 363 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos projets




Télétravail : Mission impossible


Télétravail : Mission impossible

  
1 2 3  suiv
17/08/18 à 13:09
belu78
Freelance
discret
Inscrit le 15 Mai 2018
Messages: 14
Bonjour,
plus qu'une question, je voudrais surtout partager une expérience :

- Je travaille comme intégrateur web senior freelance (EURL) en Ile de France. Je n'ai jamais eu du mal à décrocher des missions, surtout depuis que j'ai effectué des missions pour des groupes bancaires. Mon TJM pourtant assez élevé est accepté sans discussion, je reçois des appels quotidiennes pour des missions très intéressants, j'ai des excellentes recommandations de mes anciens clients.

Mais de que j'informe les recruteurs (cabinets de conseil, chasseurs de têtes) que je ne propose désormais mes services qu'on télétravail il n'y a plus personne.

J'ai loué un bureau très bien équipé dans un bon centre d'affaires en Ile de France, je propose aussi de me rendre plusieurs fois par mois chez les clients pour les réunions. Mais rien n'y fait. Personne ne veut de moi en télétravail. Des que je prononce ce mot, les recruteurs coupent court à la conversation.

Je pensais que dans le domaine digitale, et étant en Ile de France, cela serait difficile, mais pas impossible.

J'essaie de trouver des retours d'expérience sur ce sujet, et je me demande si quelqu'un d'entre vous a réussi à faire du télétravail 5j/5 dans le domaine du web pour des clients grandes comptes en Ile de France.

Si vous avez des conseils, je prends bien volontaire !

Merci, B.

Voir le profil de l'utilisateur    
18/08/18 à 18:24
ssii
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Aoû 2007
Messages: 1197
le télétravail commence doucement en France.
même les salariés ne sont pas à travailler entièrement de chez eux alors pourquoi les sous traitants pourraient le faire ?
je te conseille de chercher des clients à l'étranger: USA/CA et Europe du nord.
sinon, essayes les projets au forfait.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/08/18 à 10:55
Acathla
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Mar 2014
Messages: 362
Pour une mission fulltime :
- Client grand compte : pas de télétravail autorisé sauf cas spécifiques (ex: grèves SNCF), ou si toute l'équipe de l'ESN qui gère le dév est elle même pas chez le client final.

Pour une mission en part-time :
- Client grand compte : Aucun soucis pour du télétravail, le client final n'ayant souvent pas l'espace d'accueil pour un presta qui facture que 4-5 jours par mois.

Ce que j'ai pu observer : le télétravail des internes n'est autorisé que 1 à 2x par semaine... donc pourquoi le presta aurait droit à plus ? Wink

Voir le profil de l'utilisateur    
20/08/18 à 11:21
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 349
J'ai déjà eu une proposition pour une mission télétravail pour un grand compte, fulltime pour un démarrage de projet. Je ne connais pas le contexte exactement, le client est seulement à 15 minutes de chez moi et on peut venir 1 fois / mois sur place Very Happy . C'est quand même très rare.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/08/18 à 15:05
bagte
Freelance
actif
Inscrit le 17 Aoû 2016
Messages: 59
belu78 a écrit:

J'ai loué un bureau très bien équipé dans un bon centre d'affaires en Ile de France,


Bonjour

vous avez loué ces bureaux uniquement dans le but d'y faire du télétravail ?
De ce que je sais pour des prestations chez des grands compte en tout cas sur Paris) , les offres en télétravail sont marginales voire inexistantes. Dans la plus part des banques , c'est même interdit aux prestas d'en faire

les seuls que j'ai vu faire c'etais pour des clients hors idf qui n'ont pas réussi à trouver des compétences localement.

Si vous faites du Web , autant monter votre agence Web Smile

En tout cas bon courage

Voir le profil de l'utilisateur    
20/08/18 à 15:48
michel95
Freelance
impliqué
Inscrit le 14 Juil 2010
Messages: 479
Bonjour,

A mon avis la réticence vient du fait qu'il s'agit de missions relativement longues, rémunérées au temps passé et pour lesquelles les clients sont habitués à une présence physique.

Je travaille souvent selon ce mode et je pense que le télétravail est plutôt adapté à des prestations courtes, au forfait et sans intermédiaire. En tout cas c'est ainsi que cela fonctionne pour moi.

Il faut également voir si pour une prestation aussi spécialisée qu'intégrateur web cantonnée de surcroit à des grands comptes en Ile de France on dispose d'un marché suffisant. Cela semble très restrictif.

Enfin, en principe, un bureau n'est pas nécessaire vu que normalement on ne reçoit pas de clients.

Voir le profil de l'utilisateur    
21/08/18 à 13:26
belu78
Freelance
discret
Inscrit le 15 Mai 2018
Messages: 14
Merci pour vos retours Smile

Acathla a écrit:
Pour une mission fulltime :
Ce que j'ai pu observer : le télétravail des internes n'est autorisé que 1 à 2x par semaine... donc pourquoi le presta aurait droit à plus ? Wink


Je ne pense pas que internes et freelances soient comparables.Nous proposons nos services de façon différent et nous répondons à des besoins d'entreprise différents. Nous pouvons pousser le débat "les internes d'abord" très loin. Mais après, tout est une question de mentalité et de point de vue, moi, cela ne m'a jamais posé problème que les internes aient des RTT... Very Happy

Un dirigeant qu'accepte le télétravail des freelances aura l'avantage de ne pas avoir besoin de financer ni le matériel, ni l'emplacement. En tout cas, cela se négocie. Aussi, personnellement je peux de façon certaine être à mon bureau à 8h00 chaque matin, alors que j'arrivais avec un peu de chance chez mon client vers 9h30 après 1h30 dans les indescriptibles transports franciliens. Plus de productivité et moins de frais.

Voir le profil de l'utilisateur    
21/08/18 à 13:29
belu78
Freelance
discret
Inscrit le 15 Mai 2018
Messages: 14
bagte a écrit:
vous avez loué ces bureaux uniquement dans le but d'y faire du télétravail ?

Siiii ! Après 3 ans à 3h de transport par jour, c'était une prise de risque totalement inconsciente si l'on veut, une question de survie de mon point de vue...Very Happy

bagte a écrit:
De ce que je sais pour des prestations chez des grands compte en tout cas sur Paris) , les offres en télétravail sont marginales voire inexistantes. Dans la plus part des banques , c'est même interdit aux prestas d'en faire

Je confirme...

bagte a écrit:

Si vous faites du Web , autant monter votre agence Web Smile

Très bien vu, c'est ce que je suis en train de faire, vu le constat Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
21/08/18 à 13:33
belu78
Freelance
discret
Inscrit le 15 Mai 2018
Messages: 14
michel95 a écrit:
Enfin, en principe, un bureau n'est pas nécessaire vu que normalement on ne reçoit pas de clients.


Cela n'est que mon avis, mais si l'on ne veut pas passer la journée en pyjama et s'isoler du monde, si...

michel95 a écrit:
A mon avis la réticence vient du fait qu'il s'agit de missions relativement longues, rémunérées au temps passé et pour lesquelles les clients sont habitués à une présence physique.

Il faut également voir si pour une prestation aussi spécialisée qu'intégrateur web cantonnée de surcroit à des grands comptes en Ile de France on dispose d'un marché suffisant. Cela semble très restrictif.


Merci beaucoup, c'est très exact.

Voir le profil de l'utilisateur    
21/08/18 à 14:17
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 349
belu78 a écrit:

Siiii ! Après 3 ans à 3h de transport par jour, c'était une prise de risque totalement inconsciente si l'on veut, une question de survie de mon point de vue...Very Happy

Il y a pourtant d'autres moyens de survie comme:
- Prendre un logement plus proche
- Prendre en compte la distance lors de la recherche d'une nouvelle mission

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation