100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Prélèvement à la source - Quel compte utiliser

riorado

254 Messages

impliqué
05/09/2018 à 13:03

Bonjour,

Pour le prélèvement à la source, et dans le cas d'une EURL, savez vous quels comptes utiliser dans l'écriture comptable de paiement de la rémunération du gérant et du versement de l'IR collecté au imôpts ?

Jusque là la rémunération du gérant partait du compte 641xxx vers le 455xxx en intégralité.

Merci

cacail

379 Messages

impliqué
05/09/2018 à 14:19

Bonjour,

Sauf erreur, pour nous (gérant majo EURL), rien ne change de ce point de vue là. L'IR est toujours prélevé sur notre compte perso. Ce n'est pas la société qui va payer notre IR.

_lael

375 Messages

impliqué
05/09/2018 à 15:30

Et ça reste basé sur nos revenus N-2 avec régularisation en septembre (année N) pour l'adapter aux revenus N-1 déclarés.
Sachant qu'il est possible à partir de janvier de l'année N de faire moduler à la baisse ou interrompre les prélèvements si on a eu une baisse d'activité en N-1 ou si on a cessé notre activité.

Si j'ai bien tout compris.

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
05/09/2018 à 16:46

[quote:4ebf7cab31="_lael"]Et ça reste basé sur nos revenus N-2 avec régularisation en septembre (année N) pour l'adapter aux revenus N-1 déclarés.
Sachant qu'il est possible à partir de janvier de l'année N de faire moduler à la baisse ou interrompre les prélèvements si on a eu une baisse d'activité en N-1 ou si on a cessé notre activité.

Si j'ai bien tout compris.[/quote]
Pour les appels définis par l'administration, oui, mais on peut les moduler pour payer uniquement l'IR pour les revenus N que l'on estime.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

riorado

254 Messages

impliqué
06/09/2018 à 10:12

[quote:e04049c258="_lael"]Et ça reste basé sur nos revenus N-2 avec régularisation en septembre (année N) pour l'adapter aux revenus N-1 déclarés.
[/quote]

Merci pour vos réponses.
Mais donc pas d'année blanche pour nous ? ou bien il y aura une dernière régul pour l'adapter au revenus N ?

Sinon, si le conjoint est salarié, l'impot du foyé sera en partie basé sur les revenue N-1 et l'autre partie basé sur les revenue N ?!

Je comprend que l'entreprise ne collectera pas l'impots pour le gérant majoritaire, mais l'impôt final doit être basé sur les revenues de l'année N.

mixomatose

7210 Messages

Grand Maître
06/09/2018 à 13:45

Comme toujours, ne pas confondre "la base de calcul des appels" avec "l'année pour laquelle on paye l'IR".

En 2019, vous payez bien l'IR sur les revenus 2019, comme les salariés (avec régularisation en 2020).

Seulement, la base de calcul des montants appelés est l'IR du au titre des derniers revenus connus, donc revenus 2017 (IR payé en 2018).

Comme indiqué plus haut, vous pourrez dès janvier 2019 moduler ces prélèvements en fonction de l'IR que vous estimerez réellement devoir au titre des revenus 2019.

Noter que pour les salariés, la base de calcul est bien le salaire versé en 2019, mais le taux appliqué est celui résultant de l'IR sur revenus 2017. On a bien aussi un décalage.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

bougn

215 Messages

impliqué
06/09/2018 à 16:30

mixomatose a écrit :Comme toujours, ne pas confondre "la base de calcul des appels" avec "l'année pour laquelle on paye l'IR".

En 2019, vous payez bien l'IR sur les revenus 2019, comme les salariés (avec régularisation en 2020).

Seulement, la base de calcul des montants appelés est l'IR du au titre des derniers revenus connus, donc revenus 2017 (IR payé en 2018).

Comme indiqué plus haut, vous pourrez dès janvier 2019 moduler ces prélèvements en fonction de l'IR que vous estimerez réellement devoir au titre des revenus 2019.

Noter que pour les salariés, la base de calcul est bien le salaire versé en 2019, mais le taux appliqué est celui résultant de l'IR sur revenus 2017. On a bien aussi un décalage.
Très clair, merci