216 connectés     7 346 missions IT     20 824 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




le PAS : une majorité de francais semble POUR, pourquoi ?


le PAS : une majorité de francais semble POUR, pourquoi ?

  
prec  1 2 3 4 5 6 7 8
16/09/18 à 13:10
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 215
François1 a écrit:
CORDIA a écrit:

Ancien système
Les impôts payés sur les revenus 2020, payé en 2021 prenaient en compte une année entière d'1/2 part

Nouveau système
Les impôts payés sur les revenus 2020 prendront en compte la 1/2 part à compter de la naissance de l'enfant en juin 2020.


Prenons pour simplifier un couple qui devient non imposable avec cette naissance en juin 2020:

Ancien système
Ils attendent 2021 pour ne plus payer d'impôt.

Nouveau système
Ils ne payent plus d'impôt à partir d'août 2020.

Vous êtes certains que dans quelques années les contribuables réclameront le retour à l'ancien système ?

--
François


Vous faites partie de ceux dont je faisais référence : Certains vous diront que l'arrivée de votre enfant est pris en compte dès sa naissance (ce qui est vrai d'un point de vu trésorerie) mais en perdant la 1/2 part entre 1 et 11 mois selon le mois de naissance.
Il n'empêche, même dans votre exemple...le couple payera plus d'impôt !
Vous êtes certain que votre couple appréciera ce surcout d'impôt ?

Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 14:41
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23121
Bonjour,

Il y aura ajustement comme avant lors de la prise en compte du calcul global. La 1/2 part sera comptée sur l'annee entière.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 15:07
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 215
hmg a écrit:
Bonjour,

Il y aura ajustement comme avant lors de la prise en compte du calcul global. La 1/2 part sera comptée sur l'annee entière.


Et donc on revient sur du N-1 / N.....pas facile de s'en débarrasser.

Franchement, je vois vraiment d'avantage, ni même d'inconvénient sauf celui de ramener l'impôt sur la feuille de paye.
Je maintient qu'une bonne vieille mensualisation modulable par le contribuable aurait tout aussi simple et moins couteux....mais le projet de fusion de la CSG et de l'IR ne pourrait pas voir le jour.

En attendant, j'en profite sur 2018

Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 15:29
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1576
Vous avez votre préjugé, vous ne voulez pas en sortir quel que soit les arguments qu'on vous oppose, quitte à tordre la vérité pour qu'elle colle a votre opinion.

A partir de là, laissons tomber, aucun intérêt de continuer la discussion.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 15:31
phili_b
Freelance
impliqué
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 416
CORDIA a écrit:

Je maintient qu'une bonne vieille mensualisation modulable par le contribuable aurait tout aussi simple et moins couteux..


Idem.

CORDIA a écrit:

..mais le projet de fusion de la CSG et de l'IR ne pourrait pas voir le jour.


Intéressant. (... en tout cas largement plus que les échanges aigre-doux d'il y 4 pages).

Par contre je ne crois pas un agenda caché d'augmentation, en tout cas pas par ce gouvernement, mais effectivement on voit une centralisation Urssaf IR sur la feuille de paie. En tout cas ça va dans le sens annoncé, j'ignore si c'est positif ou négatif, du remplacement des prélèvements sociaux divers et variés par une unique CSG. Sans doute faisable en mensualisation mais plus facile en PAS....si les TPE sont déchargées de ce PAS comme entendu récemment.

Mais je m'y perd sur les bénéfices ou non du décalage annuel ou non de l'IR...pas passionnant.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 16:08
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 337
Je remercie tous ceux qui ont contribué à ce fil, je pense avoir eu toutes mes réponses
Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 18:39
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 215
phili_b a écrit:
CORDIA a écrit:

Je maintient qu'une bonne vieille mensualisation modulable par le contribuable aurait tout aussi simple et moins couteux..


Idem.

CORDIA a écrit:

..mais le projet de fusion de la CSG et de l'IR ne pourrait pas voir le jour.


Intéressant. (... en tout cas largement plus que les échanges aigre-doux d'il y 4 pages).

Par contre je ne crois pas un agenda caché d'augmentation, en tout cas pas par ce gouvernement, mais effectivement on voit une centralisation Urssaf IR sur la feuille de paie. En tout cas ça va dans le sens annoncé, j'ignore si c'est positif ou négatif, du remplacement des prélèvements sociaux divers et variés par une unique CSG. Sans doute faisable en mensualisation mais plus facile en PAS....si les TPE sont déchargées de ce PAS comme entendu récemment.

Mais je m'y perd sur les bénéfices ou non du décalage annuel ou non de l'IR...pas passionnant.


Pas forcement par ce gouvernement effectivement....mais à terme, elle est au programme sans doute. Cette fusion rendra alors la CSG indexée au revenu alors qu'elle est actuellement fixe pour tous les contribuables.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 19:18
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2378
CORDIA a écrit:

Il n'empêche, même dans votre exemple...le couple payera plus d'impôt !
Vous êtes certain que votre couple appréciera ce surcout d'impôt ?


Je ne vois pas comment un couple qui ne paye plus d'impôt à partir d'Août 2020 est plus pénalisé que le couple qui continue à en payer jusqu'en 2021...

Et comme la régularisation de la 1/2 part se fera toujours de la même façon sur l'année entière, je maintiens que votre exemple n'est pas le meilleur pour contester le PAS.

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
16/09/18 à 23:51
Tomas466
Freelance
actif
Inscrit le 23 Jan 2018
Messages: 61
vdaxeis a écrit:
Je remercie tous ceux qui ont contribué à ce fil, je pense avoir eu toutes mes réponses Very Happy

Je vous en donne une de plus ! Pour rappel votre question d'origine est "pourquoi une majorité de Français est-elle pour le PAS ?". Pour moi la réponse n'est pas aussi technique que tout ce qui a été dit auparavant, mais elle se base sur une mauvaise compréhension du système : je suis persuadé qu'une majorité de Français pense qu'avec le PAS ils n'auront plus rien à faire. En gros quelqu'un d'autre s'occupe de leur IR (l'employeur en majorité) et c'est fini. Plus de feuille compliquée avec des cases à remplir en 5BQ ou en 3GH en n'oubliant pas d'enlever ce qui est en 8GT multiplié par 22,75% comme indiqué dans la notice au point 143, plus de tiers/mensualisation/régularisation, moins de relation avec notre belle administration, etc. Pratique et définitif.

Évidemment, ils se trompent, du fait notamment de notre très épais CGI et de l'imposition calculée au niveau du foyer (et non de l'individu, comme dans beaucoup d'autres pays où le PAS est en place). Je trouve que l'information est arrivée bien tardivement dans la communication de la part du gouvernement, comme si... ça les arrangeait.

Nous aurons donc à la fois la fiscalité la plus compliquée du monde (ou pas loin) ET un acompte non libératoire prélevé tous les mois ou tous les trimestres et régularisé plus tard, avec toutes les erreurs et les incompréhensions que ça va générer, et je ne parle même pas de l'année blanche. En somme ce n'est ni plus simple, ni plus juste.

Les mauvaises langues disent que ça a trois mérites directs et immédiats pour l'État : 1/ installer des millions de petits tuyaux avec autorisation de prélèvement sur des millions de comptes bancaires des particuliers vers le Trésor Public, 2/ refourguer la gestion des impayés de l'IR aux entreprises qu'on aime bien cajoler à coup de pelle dans la nuque dans notre beau pays, et 3/ rendre l'IR encore plus indolore et plus invisible pour les générations à venir. Une fois la situation apaisée il suffira de bricoler discrètement le système à la faveur d'une loi de finances votée avec trois parlementaires présents en séance de nuit pour augmenter les rentrées fiscales sans rien faire ou presque. Le rêve humide de tout énarque inspecteur des finances ! Souvenez-vous de la CSG sur les revenus du travail fixée à 1,1% à l'origine en 1996 et qui atteint désormais 9,2%... et dont personne ne s'offusque ou presque... Mais bon ce sont les mauvaises langues qui disent ça bien sûr Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
17/09/18 à 09:51
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 337
C'est aussi ma perception Tomas

On verra si le PAS est la bonne bonne idée ou la fausse bonne idée

Je suis convaincu qu'il aurait fallu démarrer par une vrai simplification/transformation fiscale pour ensuite franchir le cap du PAS

Notre système d'imposition est tellement complexe qu'il y aura de toute les façons des reguls à faire dans tous les sens et plusieurs fois / an.

et comme vous, je pense que les français qui suivent ce sujet d'un peu loin voient le PAS comme une simplification, ils seront naturellement décus.

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6 7 8
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation