112 connectés     5 816 missions IT     21 847 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Transfert madelin -> perp... + année blanche


Transfert madelin -> perp... + année blanche

   Page 1 de 1
11/09/18 à 17:30
Cidou
Freelance
nouveau
Inscrit le 31 Jan 2011
Messages: 7
Bonjour,

Freelance en EURL IS depuis 3 ans, je pense que ma seule erreur a été l'ouverture d'un plan de retraite madelin.

Je n'ai que 33 ans, capital bloqué jusqu'à la retraite, sortie en rente uniquement, ...

La cotisation minimale a été mal ajustée (5000€ mini par an...)

De plus, avec l'année blanche qui arrive, je suis obliger de faire un versement qui ne servira "à rien" cette année.

Pour résoudre une partie de ces soucis, j'ai lu que transférer cette année le madelin en perp me permettrait de ne pas faire de versement cette année, et ensuite de verser ce que je veux.

Je sais que beaucoup de personnes ici se sont fait avoir par le madelin, alors qu'en pensez-vous ? Est-ce le bon moment pour sortir ?

PS : les cotisations madelin sont payées par ma société


Merci !

Voir le profil de l'utilisateur    
11/09/18 à 18:56
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 231
Personnellement, j'ai stoppé mes versements sur mon madelin et je l'ai mis en réduction.

Dès lors, je ne peux plus y faire de versement jusqu'à la retraite, je ne peux plus le transférer et je n'ai évidemment plus l'avantage fiscal.

De plus, en cas de contrôle, le législateur est en droit de réclamer les avantages fiscaux dont j'ai bénéficié depuis l'ouverture du contrat.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/09/18 à 22:25
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 515
Cidou a écrit:

Pour résoudre une partie de ces soucis, j'ai lu que transférer cette année le madelin en perp me permettrait de ne pas faire de versement cette année, et ensuite de verser ce que je veux.

PS : les cotisations madelin sont payées par ma société


Merci !

Bonsoir,

Oui, le transfert est possible. Ne reste qu'à connaître le délai et la pénalité de sortie (car < 10 ans de versements). En PERP, pas de minimum à verser. Par contre, ce ne sera plus possible via votre société car le PERP est "privé".

Voir le profil de l'utilisateur    
11/09/18 à 22:32
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 515
CORDIA a écrit:

De plus, en cas de contrôle, le législateur est en droit de réclamer les avantages fiscaux dont j'ai bénéficié depuis l'ouverture du contrat.

Heureusement que non, Cordia !

En cas de mise en réduction d'un Madelin retraite (= versement 2018 = 0), le fisc redresse l'avantage fiscal obtenu uniquement sur le cumul des 3 dernières années 2015/2016/2017. Le reste est prescrit (IRPP).

C'est pourquoi mieux vaut le préparer en versant le minimum contractuel (lorsqu'il est bas !) pendant 3 années AVANT mise en réduction. Le redressement sera moins plantureux !

Voir le profil de l'utilisateur    
13/09/18 à 10:03
Cidou
Freelance
nouveau
Inscrit le 31 Jan 2011
Messages: 7
Et en cas de transfert vers un perp, le redressement fiscal peut également avoir lieu ?

Car un perp me paraît du coup une meilleure alternative, pas d'obligation de versement et déblocage 20% capital.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/09/18 à 10:19
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 515
Non, car le transfert entraîne une continuation du contrat.

En épargne retraite TUNNEL, la variante idéale reste : TMI maximal + placer l'économie fiscale ailleurs (!!!) + disposer de supports d'épargne longue attrayants + connaître les conditions (techniques) et les perspectives (la revalorisation) de sortie en rente ! On trouve rarement réuni tout cela, en PERP comme en Madelin, d'ailleurs...

A mon avis, pas grand-chose à attendre de la loi Pacte. Mais sait-on jamais ?

Voir le profil de l'utilisateur    
13/09/18 à 10:20
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 231
Membre-CC a écrit:
CORDIA a écrit:

De plus, en cas de contrôle, le législateur est en droit de réclamer les avantages fiscaux dont j'ai bénéficié depuis l'ouverture du contrat.

Heureusement que non, Cordia !

En cas de mise en réduction d'un Madelin retraite (= versement 2018 = 0), le fisc redresse l'avantage fiscal obtenu uniquement sur le cumul des 3 dernières années 2015/2016/2017. Le reste est prescrit (IRPP).

C'est pourquoi mieux vaut le préparer en versant le minimum contractuel (lorsqu'il est bas !) pendant 3 années AVANT mise en réduction. Le redressement sera moins plantureux !


On m'avait notifié depuis l'ouverture du Madelin mais le délai des 3 ans que vous évoquez me semble effectivement cohérent. par rapport aux règles générales de prescription.

Vu le risque, vu ce délai....sauf à avoir placé un important montant, autant ne pas se priver si on sait que ce type de placement n'est pas fait pour vous aujourd'hui et plus tard ....

Voir le profil de l'utilisateur    
13/09/18 à 10:24
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 515
Les assureurs ne se font guère écho de cette astuce, Cordia ! Pas plus que de la possibilité de transfert. Il est vrai qu'avec une clientèle qui se croit captive, mieux vaut lui en dire le moins possible...

Voir le profil de l'utilisateur    
13/09/18 à 10:25
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 231
Il était question il y a quelques mois, de rendre le Madelin récupérable en totalité par capital.

Dans un tel contexte, il deviendrait alors beaucoup plus intéressant...Comme une AV dont on ne pourrait pas sortir avant la retraire, mais sur laquelle on défiscalise les versements.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/09/18 à 11:20
Cidou
Freelance
nouveau
Inscrit le 31 Jan 2011
Messages: 7
En effet, attendons la loi pacte avant de bouger.

J'ai pour le moment simplement demandé à mon assureur de stopper les prélèvements automatiques.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation