100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Congés sabbatiques EURL - Mise en sommeil ou non ? Retraite?

DavidB27

3 Messages

nouveau
17/09/2018 à 16:53

Bonjour à tous,

Après 6 ans chez mon client (4 en indépendant - EURL IS), je vais faire un break de 8 à 12 mois avant de reprendre une mission.
Je pense continuer en tant qu'indépendant, mais un passage en CDI ou un changement d'activité ne sont pas inenvisageables.

J'ai environ 26 000 € de réserve sur le compte pro.
Je pourrais donc envisager de me verser un petit salaire sur ma période de non-activité.

Mais j'ai plusieurs questions :
[list:d80b9b9a87]:?: - une mise en sommeil aurait-elle un intérêt ou est-il préférable de maintenir officiellement une activité pour des questions de retraite ?
:?: - en cas de poursuite d'activité, y a t-il une rémunération minimale que je devrais me verser ? Notammment en ce qui concerne les points de retraite.
:?: - dans ma situation, demanderiez-vous à votre comptable une diminution de ses honoraires (240€/m TTC) pour la période de non-activité ? Le fait qu'ils fonctionnent par années comptables rend t-il impossible de faire varier le tarif en cours d'année ?
:?: - que dois-je prévoir en termes de déclarations aux organismes sociaux ? Sauf erreur je peux avertir l'URSSAF d'une baisse d'activité, mais seulement pour l'année en cours, je ne peux donc pas le faire en avance. Je suppose qu'il faudra aussi prévenir les impôts, mais je ne sais pas comment le prélèvement à la source affectera le processus.[/list:u:d80b9b9a87]

Certain d'entre vous ont-ils déjà interrompu temporairement leur activité ?
Avez-vous des conseils ou des informations ?

En vous remerciant, belle journée à tous.

Pour info :
2015 - CA 105 810 € - Rémunération 65 700 €
2016 - CA 129 830 € - Rémunération 65 700 €
2017 - CA 137 682 € - Rémunération 75 000 €

Tap

1679 Messages

Grand Maître
17/09/2018 à 17:42

Pour moi, pas de mise en sommeil.

Pour la retraite, le pb n'est pas les points (c'est proportionnel a la rémunération) mais les trimestres. Il faut au minimum valider les 4 trimestres sinon c'est une perte sèche de trimestre, et ca coute une fortune à racheter. (d'autant que pour valider 4 trimestre, il "suffit" de se verser un peu moins de 6000€).

Pour le comptable, a voir avec lui. Je dirais que non, il doit quand même faire son boulot même si il y a moins de transactions.

DavidB27

3 Messages

nouveau
18/09/2018 à 10:15

@Tap : merci pour le retour, c'est ce que je suspectais.

Je pensais que le minimum pour la validation des 4 trimestres serait bien supérieur, ça me conforte.

guessavril

72 Messages

actif
18/09/2018 à 10:27

Hello!
Si votre exercice est du 01/01 au 31/12, il est peut être judicieux de prendre son année sabatique D'AOÛT à Août histoire de conserver un minimum de ÇA malgré l'année sabbatique :)
Jean Louis

hmg

25654 Messages

Grand Maître
18/09/2018 à 11:01

Bonjour,

Attention : la retraite complémentaire cipav se calcule sur n-1. C’est le revenu de 2018 qui servira de base à cette cotisation 2019. Faites quelques calculs pour ne pas être pris au dépourvu.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.