100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Première mission en Freelance

Membre-133038

1 Messages

nouveau
18/09/2018 à 19:27

Bonjour à tous !

Je suis ingénieur et je débute potentiellement ma première mission freelance très bientôt.
Une société de services m'a contacté pour présenter mon CV au client et j'ai un entretien client de prévu cette semaine.
Avant de me lancer dedans, je me posais pas mal de question que ce soit sur les modalités de contrat avec la SSII ou le statut de freelance en lui même.

Y a-t-il un statut à privilégier? Je suppose que vu que je débute, auto-entrepreneur suffirait non?
La SSII va-t-elle me prendre une grosse marge? A priori j'ai négocié avec eux un TJM à 400 (les 400 seraient donc pour moi et ce qu'ils négocieraient en plus serait leur marge si je comprends bien?).
Y a-t-il des points auxquels je dois faire attention lors de la potentielle signature du contrat?
Concernant la facturation, je serais payé par la SSII tous les mois comme un employé lambda? Si c'est le cas, ai-je le droit de gérer mon emploi du temps comme je le souhaite ou dois-je agir comme un prestataire lambda?

Voilà, j'en ai encore en stock mais ça fait déjà beaucoup de questions.
Je vous remercie de votre aide par avance !

Tap

1679 Messages

Grand Maître
18/09/2018 à 20:04

Membre-133038 a écrit :Y a-t-il un statut à privilégier? Je suppose que vu que je débute, auto-entrepreneur suffirait non?
Vu le TJM annoncé, je suppose pour une mission longue durée (?), non, AE n'est pas possible car vous passez les seuils.
A mon humble avis, EURL / IS, mais le meilleur conseil à vous donner, c'est de prendre de toute urgence un rdv avec un expert comptable pour qu'il vous explique le minimum syndical sur les différents statuts (le 1er rdv est en général gratuit).

Membre-133038 a écrit :La SSII va-t-elle me prendre une grosse marge? A priori j'ai négocié avec eux un TJM à 400 (les 400 seraient donc pour moi et ce qu'ils négocieraient en plus serait leur marge si je comprends bien?).
Il y a plusieurs écoles. Je préfère connaitre la marge de mon intermediaire, pour des raisons d'image vis à vis du client (si je suis vendu le double de ce que je facture, 1) je me fais enfler 2) le client final se fait potentiellement enfler aussi vu qu'il attend une prestation valant 2 fois le prix de la mienne).
D'autres vous diront "tant que j'ai le tarif que je demande, je m'en fou de la marge de l'intermédiaire".
C'est une question de philosophie.
Membre-133038 a écrit :Y a-t-il des points auxquels je dois faire attention lors de la potentielle signature du contrat?
Les modalités de résiliation (il faut qu'il y ai un préavis, et il faut exiger qu'il soit symétrique : pas de clause "si le client arrête la mission le contrat est rompu sans préavis", pas de clause "3 mois de préavis pour toi, 2 semaines pour nous")
Les délai de paiements (la loi impose 60J net max, ou 45J fin de mois, qui sont des délais longs. Essayez d'obtenir 30J nets)
La clause de non concurrence (c'est normal qu'il y en ai une si on vous trouve la mission, par contre elle doit rester raisonnable (pas plus d'un an et pour le client en question uniquement, pas la terre entière)

Membre-133038 a écrit :Concernant la facturation, je serais payé par la SSII tous les mois comme un employé lambda?
Rien à voir. Vous aller éditer une facture, qui sera réglée à la SSII à votre entreprise/société. Après la rémunération / le salaire dans votre poche, ca dépend de votre statut. Il y a des règles à respecter (et des cotisations sociales a payer!)
Membre-133038 a écrit :Si c'est le cas, ai-je le droit de gérer mon emploi du temps comme je le souhaite ou dois-je agir comme un prestataire lambda?
En théorie, vous êtes censé faire ce que vous voulez (sinon, délit de marchandage). Après commercialement, il est plutôt mal vu par votre client final de ne pas respecter ses horaires, c'est du bon sens.

_lael

432 Messages

impliqué
19/09/2018 à 10:17

Membre-133038 a écrit :Concernant la facturation, je serais payé par la SSII tous les mois comme un employé lambda?
C'est un point souvent mal anticipé.
Tu commences par travailler 1 mois pour ton client (la SSII) puis tu édites et lui transmets la facture en fin de mois et il te paie souvent à 35jours (ça peut aller jusqu'à 45J)
Ce qui veut dire que pendant 2 mois et demi au début tu vas devoir vivre sur tes économies avant de pouvoir te verser quelque chose : il faut forcément que de l'argent rentre pour pouvoir en sortir pour te rémunérer.
La façon de le sortir va aussi dépendre du statut de ton entreprise : rémunération, salaire, dividendes, etc...

Bien entendu tu ne pourras pas te verser 100% de l'argent qui rentre.
Il faudra en particulier bien penser à en garder de côté pour ensuite payer les charges sociales et tes frais de fonctionnement ainsi que rendre la TVA à l'état.

Aurelien

29 Messages

Admin du site
20/09/2018 à 08:09

Bonjour,

Si vous voulez démarrer très rapidement, le portage salarial vous permet de commencer sous 24h et vous pouvez prendre le temps de réfléchir à votre statut pour basculer quand vous le souhaitez à votre compte.

Pour les problèmes de trésorerie, certaines sociétés font du portage commercial de votre propre structure, vous êtes alors payé immédiatement (plus de détails en mp si vous le souhaitez).

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

phili_b

516 Messages

impliqué
20/09/2018 à 08:36

AASTRIO a écrit :Bonjour,

Si vous voulez démarrer très rapidement, le portage salarial vous permet de commencer sous 24h et vous pouvez prendre le temps de réfléchir à votre statut pour basculer quand vous le souhaitez à votre compte.

Pour les problèmes de trésorerie, certaines sociétés font du portage commercial de votre propre structure, vous êtes alors payé immédiatement (plus de détails en mp si vous le souhaitez).
@Membre-133038:


Conseil pas du tout neutre, même s'il peut être avisé si on n'est pas chaud pour passer TNS, avec ses risques inhérent, car Aastrio est une société de Portage.

Certaines sociétés de portage, pas toutes, organisent un triangle infernal ssii-client-société de portage où tout est mis en oeuvre pour faire croire aux indépendants débutants que c'est le seul choix possible pour atteindre le client de la ssii.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
20/09/2018 à 10:49

Bonjour,

AASTRIO a écrit :Bonjour,

Si vous voulez démarrer très rapidement, le portage salarial vous permet de commencer sous 24h et vous pouvez prendre le temps de réfléchir à votre statut pour basculer quand vous le souhaitez à votre compte.

Pour les problèmes de trésorerie, certaines sociétés font du portage commercial de votre propre structure, vous êtes alors payé immédiatement (plus de détails en mp si vous le souhaitez).
Créer une EI prend moins de 24h, il suffit de quelques minutes en ligne. Il faut ensuite quelques jours pour avoir l'immatriculation délivrée par l'insee (certains l'obtiennent rapidement en allant directement au cfe.

Créer une société (eurl/sasu) prend un tout petit peu plus de temps (quelques heures) si vous avez déposé votre capital en banque. Pour l'immatriculation, idem.

Dans les deux cas, de nombreuses SSII acceptent de signer avec des "entreprises en cours de création". Surtout si elles sont venues vous débaucher.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.