308 connectés     5 199 missions IT     30 001 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Rupture conventionnelle de CDI en portage salarial


Rupture conventionnelle de CDI en portage salarial

  
prec  1 2 3 4
20/01/20 à 23:50
Membre-173871
Freelance
discret
Inscrit le 06 Jan 2020
Messages: 15
Il faut combien de temps pour pouvoir prétendre à une rupture conventionnelle ?

Voir le profil de l'utilisateur    
21/01/20 à 04:18
Membre-155545
Freelance
nouveau
Inscrit le 27 Juin 2019
Messages: 6
Il n'y a, à ma connaissance, pas d'ancienneté particulière à respecter. Pour tous ces aspects, les conditions sont les mêmes que pour un CDI classique:
Delai de mise en œuvre, droit de rétractation, indemnités etc.
Le mieux est de jeter un oeil au site suivant : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19030

Voir le profil de l'utilisateur    
28/03/20 à 09:13
FrederIT
Membre
discret
Inscrit le 10 Nov 2019
Messages: 17
verrolles.olivier a écrit:
Bonjour à tous

J'ai engagé la rupture conventionnelle de mon contrat de portage salarial il y a 10 jours ......
Je viens de recevoir mon bulletin de paie du mois de septembre, il est nettement moins élevé que d'habitude.
En fait il ne porte mention que de 25 heures travaillées alors que j'ai travaillé tout le mois de septembre.
Je n'ai donné aucune instructions à ma société de portage et je ne comprends pas à quel titre ils me coupent ma rémunération alors que le mois a été travaillé à temps plein (soit 151 heures).
Es-ce normal ????

Ensuite je me demande maintenant quand ils vont me verser mon solde de tout compte avec l'indemnité de rupture (sachant que la rupture interviendra le 31/10)


Bonjour,

N'ayant aucune réserve sur votre compte (la réserve financière est désormais obligatoire depuis Juillet 2017), l'entreprise de portage a trafiqué votre dernière fiche de paie pour pouvoir vous payer la prime de rupture conventionnelle.

SI vous avez un doute contactez le FEDEP'S qui répond à ce genre de demande. Cette association d'anciens portés délivre également le fameux label zéro frais cachés aux sociétés de portage après audit financier

Voir le profil de l'utilisateur    
27/04/20 à 13:45
cathypa
Freelance
nouveau
Inscrit le 25 Avr 2020
Messages: 1
Membre-155545 a écrit:
Membre-132765 a écrit:


La difference lors du depart peut etre utilisé en tant que prime exceptionnel pour les recuperer. La provision ne sert pas uniquement que pour la rupture .


Merci,
donc quoi qu'il en soit, la provision est due dans son intégralitée, quelle que soit la forme sous laquelle elle est reversée ?


Bonjour,
Suite à fin de mission annoncé le 20 février à ma boite de portage , j'ai signé le doc CERFA pour une RC.
En partie 3 du doc (convention de rupture) ma boite de portage m'a mis un montant brute d'indemnité spécifique de 3900 € alors que dans mon compte d exploitant à cette date, ma provision dép. était de 4800 €.

Ma date de prise effet était le 02 avril alors que j avais prévenu que ma mission se terminait fin mars.Ils m ont dit que c'était pas négociable..
le 08 avril, ma boite de portage me fait un dernier bulletin de salaire pour le mois d avril pour faire le paiement de l indemnité.

Dans ce bulletin, le montant de l'indemnité cité ds le CERFA a été divisé par 2 montants : 2989 € montant rupture légale et 910 € pour indem. supérieure au légal avec un forfait charges patronales de 20% reflété sur mon compte d exploitant.
Malgré mes demandes d'explications sur pourquoi le montant de prov de 4800 € n'a pas été pris en compte lors de mon solde de tout compte, pas de retour clair.
Ils comprenaient que j'étais perdu dans les détails et se contentaient de dire qu ils ont appliqué ce qui était prévu.
En fait, c est la 1ère fois que je fait une RC. Ayant travaillé de longues années à l'étranger, je n'étais plus ds le système administratif français et
j'ai eu bcp de mal à saisir les démarches et manière de procéder.
De plus, c est ma boite de consulting qui m a dirigé vers le système de portage pour conclure notre contrat.
Manque de chance, depuis 3 années je travaille avec une boite de portage ou la responsable n'a pas de rigueur et de suivi dans son travail.Je devais tt le temps contrôler mes bulletins, demander et réclamer. Le peu d'échanges c'était discours de sourds..
Ma question est, ne devais je pas avoir l'écart entre 4800 € et 3900 € en forme de prime ou complément ? ou bien les 3900 € inscrit ds le cerfa en tant qu 'indemnité n'était pas le bon montant ?
merci beaucoup de m 'éclairer sur ma question,
Bonne journée

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation