75 connectés     5 681 missions IT     21 827 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Combien en TJ ?


Combien en TJ ?

  
1 2 3  suiv
13/10/18 à 17:55
Feynman85
Membre
nouveau
Inscrit le 13 Oct 2018
Messages: 4
Bonjour,

je vais entrer en formation avec Le Cefim à Tours en Mars prochain pour faire du développement web et mobile qui donne un équivalent Bac+2. Je souhaite après cette formation devenir freelance car j'ai envie d'être libre de choisir mes projets et je suis RQTH donc j'ai des aides pour monter ma société.

J'habite dans le Loiret et je me demande combien peut-on demander en TJ en tant que débutant ? Je ne suis pas contre d'aller sur Paris la semaine et de revenir dans ma contrée le week-end.

Je pense créer une EURL IR j'ai le droit à l'ARE pas grand chose plus de 800 Euros/Mois,ma femme travaille et on a enfant.

Je vous remercie.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/10/18 à 23:19
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 546
Bonjour,
Je pense le statut vient après avoir trouvé un client. Ce sera pas simple de trouver des clients avec votre profil.

Voir le profil de l'utilisateur    
14/10/18 à 10:24
Feynman85
Membre
nouveau
Inscrit le 13 Oct 2018
Messages: 4
htnfr a écrit:
Bonjour,
Je pense le statut vient après avoir trouvé un client. Ce sera pas simple de trouver des clients avec votre profil.


Bonjour,

c'est à dire ? Comment par rapport à mon profil ?

Voir le profil de l'utilisateur    
15/10/18 à 10:21
mickaelpignier
Freelance
nouveau
Inscrit le 22 Déc 2017
Messages: 6
Je pense qu'il faudrait débuter par un salariat classique SS2I.
Freelance est junior c est une adéquation difficile pour un client qui percevra plus de risques qu'autre chose

En plus la RQTH est un plus pour etre embauché (je le suis également RQTH)

Voir le profil de l'utilisateur    
15/10/18 à 10:49
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 193
Je rejoins l'avis d'au-dessus.

C'est plus facile de se valoriser auprès de ses futurs clients si on a à minima un niveau confirmé et dans l'idéal expert dans un ou plusieurs domaines.
Et pour cela il vaut probablement mieux commencer en SSII/ESN en tant que junior.

Voir le profil de l'utilisateur    
15/10/18 à 11:07
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 546
Un profil junior juste sorti de la formation, qui n'est pas non plus une formation très connue, c'est difficle de trouver des clients.

Vous vous voyez confier les travaux de votre maison à un junior indépendant tout juste sorti de la formation? C'est pareil

La RQTH est un plus pour être embauché, mais j'ai peur que c'est un moins pour un indépendant.

Voir le profil de l'utilisateur    
15/10/18 à 15:20
Feynman85
Membre
nouveau
Inscrit le 13 Oct 2018
Messages: 4
mickaelpignier a écrit:
Je pense qu'il faudrait débuter par un salariat classique SS2I.
Freelance est junior c est une adéquation difficile pour un client qui percevra plus de risques qu'autre chose

En plus la RQTH est un plus pour etre embauché (je le suis également RQTH)


D'accord;L'âge n'est pas un souci ? (J'ai 33 ans)

Voir le profil de l'utilisateur    
15/10/18 à 22:40
SamDigitalHustler
Freelance
nouveau
Inscrit le 15 Oct 2018
Messages: 2
Salut Feynman85

L'age n'est pas un soucis.
Concernant le fait de pouvoir trouver des missions avec peu d'expérience le meilleur est de lancer ton profil freelance tout de suite si tu as déjà quelque compétences. Et pour le TJM tu peux commencer à 300€/Jour en dessous ça ne donne pas envie car reflète un manque de confiance : ce n'est pas vendeur.

Je conseille de te lancer et commencer à pratique le dev sans attendre ta formation.

j'ai moi même passé beaucoup de temps à chercher comment trouver facilement des clients et me lancer. J'ai lancé un site ou je partage tous mes conseils et mes aventures de freelance ici http://hustlerdigital.com

Voir le profil de l'utilisateur    
16/10/18 à 12:30
adenoyelle
Freelance
très actif
Inscrit le 16 Oct 2012
Messages: 149
Bonjour,

Je trouve dommage de vous jeter dans les bras d'une SSII avant même d'avoir essayé de trouver une mission en freelance.

Je m'explique : en SSII, vous pouvez être certain que la boîte va tenter d'abuser de "votre situation" pour vous proposer une rémunération plafonnée à 2000€/mois (combien de fois j'ai vu des profils de reconvertis toucher le SMIC et être revendus 400€/J...). Cela dit, ça se teste : passez quand même des entretiens et voyez combien on vous propose, c'est peut-être moi qui me trompe. (2000€ net/mois = ~30-35k brut/an).

A l'inverse, si vous trouvez une mission à 300€/J (ce qui est vraiment un plancher, même en province), vous êtes déjà à 3000€/mois. Pro tip : cherchez à 400. Au pire, dans la négo, vous "ferez un effort" sur votre tarif.

Mon conseil : cherchez une mission, même en remote, pendant 1 mois. Si vous échouez, vous avez perdu un mois de salaire. Si vous réussissez, vous faites +50% sur tous vos prochains mois de salaire (donc vous gagnez 6 mois de salaire chaque année).

Administrativement, si vous trouvez une mission et que vous devez la démarrer urgemment (ce qui est souvent le cas, on ne cherche jamais un freelance pour dans 3 mois), vous créerez une autoentreprise pour pouvoir démarrer tout de suite et vous la convertirez plus tard en la structure juridique de votre choix.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/10/18 à 13:30
revo
Freelance
actif
Inscrit le 02 Mai 2010
Messages: 59
Il n'y a pas que l'argent dans la vie. Une ESN apporte un encadrement, des collègues, une 'formation' au monde l'Entreprise. Il y a plein de choses à apprendre dans une ESN.
Passer freelance en sortant d'école, c'est devoir gérer tellement de chose : l'administratif, le travail, se former, la gestion avec les clients, les collègues, ... c'est beaucoup de chose d'un coup.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation