100 connectés     7 126 missions IT     20 928 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Formalisme rémunération en cours d'exercice


Formalisme rémunération en cours d'exercice

   Page 1 de 1
14/10/18 à 19:53
Pragmateek
Freelance
impliqué
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 996
Bonjour à tous,

les 3 premiers exercices je ne me versais aucune rémunération pendant l'exercice même, ayant assez de trésorerie personnelle.
En fin d'année (fin novembre, début décembre) je décidais de la rémunération et je consignais cela dans une décision (datée symboliquement au 31/12), la raffinant plus tard de l'estimation des cotisations dues.
Et je ne me virais les fonds que des mois plus tard, au printemps, quand j'en avais besoin.

Mais ayant acquis un logement cette année je me suis retrouvé à sec m'obligeant à me rémunérer et me verser les fonds dès l'été en plein milieu de l'exercice.

Je me demande si je dois consigner cela dans une décision dédiée, sachant que dans le PV de rémunération 2017 j'avais indiqué :
Citation:
Rémunération du gérant pour l'exercice 2018
Pour l'exercice 2018 le gérant pourra être rémunéré plus régulièrement, voire mensuellement, d'un montant variable dépendant des recettes effectives et de la trésorerie de la société.


Ou si je peux me contenter seulement des écritures comptables de rémunération classiques :
Citation:
D641100 Rémunération du gérant 10000
C455000 Associés - Comptes courants 10000

Citation:
455000 Associés - Comptes courants 10000
512000 Banque 10000


Merci Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
14/10/18 à 21:45
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23149
Bonjour,

Vous n'avez´ pas prévu un montant de rémunération ?

« Plus régulièrement «, ce ńest pas chiffré.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
14/10/18 à 21:59
Pragmateek
Freelance
impliqué
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 996
Bonjour HMG,

Citation:
Vous n'avez´ pas prévu un montant de rémunération ?

Mais si, le montant exact est "variable dépendant des recettes effectives et de la trésorerie de la société". Smile

Blague à part, non je ne prévois jamais de rémunération exacte, je vois en fonction de ce qui a été encaissé, là en l'occurrence sur le 1er semestre de l'année, d'où la formulation du dessus qui me semble prudente et bien refléter le fait qu'il est hasardeux de prévoir avec notre activité, surtout que j'arrivais en fin de mission.

Voir le profil de l'utilisateur    
14/10/18 à 22:03
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1578
Dsl, mais y'a formulation n'est pas « prudente », elle n'a aucun sens juridiquement Smile
Il ne faut pas oublier que même si tu est associé unique, la décision prise concerne le gérant, et il n'est pas acquis que cela soit toi (même si c'est le cas).
A partir de là, crois tu qu'il soit juridiquement acceptable de fixer la rémunération du gérant à « on verra en fonction du vent »?
Non. Si tu veux une rémunération récurrente « prudente », alors tu fixe un chiffre « prudent ». Et tu ajustes en fin d'exercice avec ce qu'il reste.
Sinon, tu prends une décision chaque mois avec le montant exact.

Voir le profil de l'utilisateur    
14/10/18 à 22:05
Acathla
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Mar 2014
Messages: 394
Mon conseil : faire un PV pour décider d'une rémunération fixe sur l'année permettant de payer au minimum vos frais courants persos (crédits immo, charges, IR, loisirs, vacances...),puis en fin d'exercice, faire un PV pour décider d'une prime variable selon votre CA Wink

Voir le profil de l'utilisateur    
14/10/18 à 22:26
Pragmateek
Freelance
impliqué
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 996
Tap a écrit:
Dsl, mais y'a formulation n'est pas « prudente », elle n'a aucun sens juridiquement Smile...

L'idée est que l'activité étant incertaine la société ne pourra payer le gérant qu'à la hauteur de ses recettes : dans le pire des cas si pas d'activité ben 0 pour le gérant.

Acathla a écrit:
Mon conseil : faire un PV pour décider d'une rémunération fixe sur l'année permettant de payer au minimum vos frais courants persos (crédits immo, charges, IR, loisirs, vacances...),puis en fin d'exercice, faire un PV pour décider d'une prime variable selon votre CA Wink

OK ça rejoint ce que dit Tap et que j'ai le souvenir d'avoir déjà vu sur le forum.

Donc je vais formaliser par un PV de décision du style :
Citation:
Les recettes sur les 5 1er mois de l'année 2018 s'établissent à XXXXX€ ce qui permet de verser au gérant une partie de sa rémunération nette 2018 XXXXX/2€.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation