100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Préavis d'1 mois + vacances

rominou

83 Messages

très actif
15/10/2018 à 16:22

Bonjour,

J'ai envoyé un RAR à mon client actuel (un intermédiaire) il y a 3 semaines (il l'a reçu Lundi 24 Septembre)

Entre temps je suis parti 2 semaines en congés. Ma question est la suivante:

Mon préavis est à +2 semaines (sachant que dans mon contrat j'ai 1 mois de préavis) ou il se termine la semaine prochaine ? J'ai bien tenté d'appeler mon commercial, de lui envoyer un email, même à la RH, je n'ai absolument aucune réponse.. j'aimerai bien m'organiser vis à vis des recruteurs, pour leur donner une date précise mais je n'en ai pas (sachant qu'on me propose des missions pour Lundi prochain ce qui matcherai bien avec mon premier préavis)

Des conseils, idées ?

Merci!

findus

3820 Messages

Grand Maître
15/10/2018 à 16:54

Hello,

C'est un peu stupide ces préavis, mais dans notre cas je pense que tes congés ne décale pas ton préavis... t'es pas salarié.

A+

EURL / IS depuis 2008

rominou

83 Messages

très actif
15/10/2018 à 17:01

Oups, pour information, je suis en EURL. Donc aucun portage etc... (c'est le "t'es pas salarié" qui m'a montré que j'avais omis ce point)

Merci findus pour la réponse, en soit j'ai la même logique... pour moi 1 mois = 30 jours, c'est tout. Donc on prend la date de réception de la LRAR on fait + 30 jours et on a la date de départ.


D'un côté, je m'en fiche un peu de connaitre la date précise, d'un autre je sens venir en fin de semaine le "bon bah salut hein" sans même avoir été averti et dans ce cas je pourrais passer à côté d'éventuel mission (sachant qu'on m'en propose une intéressante pour Lundi prochain justement...)

D'autres avis ?

cacail

379 Messages

impliqué
15/10/2018 à 20:05

Bonjour,

De mon point de vue, il faut différencier le contractuel de l'opérationnel.

Ce qui importe, c'est que votre client final soit au courant et que vous ayez partagé une date de fin de mission avec lui.

Si vous n'avez pas eu d'échange avec votre client final (pensant que votre intermédiaire allait s'en charger), là, vous êtes mal si vous voulez quitter la mission sereinement.

Sinon, contractuellement parlant, comme le dit findus, le préavis est d'un mois. En tant que Freelance, on n'a pas de congés ! On n'a que des jours non facturés ! ;)

Bon courage

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
15/10/2018 à 21:40

Oui,il faut le faire savoir que vous partez le xx/10/2018, le dire à tout le monde, à la moindre occasion et l'envoyer par écrit à votre client aussi.
Il faut que ce soit officiel. Organisez même un pot de départ et inviter vos collègues dès demain !
Vous partirez ainsi par la grande porte en laissant les petits joueurs des non dits et des petites combinaisons derrière vous.
A+

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

cacail

379 Messages

impliqué
16/10/2018 à 00:05

jmolive a écrit :Oui,il faut le faire savoir que vous partez le xx/10/2018, le dire à tout le monde, à la moindre occasion et l'envoyer par écrit à votre client aussi.
Il faut que ce soit officiel. Organisez même un pot de départ et inviter vos collègues dès demain !
Vous partirez ainsi par la grande porte en laissant les petits joueurs des non dits et des petites combinaisons derrière vous.
A+
Bah alors, mauvaise journée ?! :shock: :roll:

findus

3820 Messages

Grand Maître
16/10/2018 à 10:47

La date de départ, elle est contractuelle, après c'est aussi un accord à avoir avec le client pour pas le laisser "dans la merde",
si le client est OK pour la date + les congés etc.. pas de soucis.

EURL / IS depuis 2008

vdaxeis

527 Messages

impliqué
16/10/2018 à 12:05

Rominou,



je vous suggère de lire l'article interessant ci dessous :

https://www.murielle-cahen.com/publications/rupture-contrat-commercial.asp

Cet article est de bon sens, et j'en retire 2 conclusions :

"Pour que la responsabilité de l’auteur de la rupture soit fautive il faut réunir deux conditions cumulatives : la présence d’une relation commerciale établie, et le caractère brutal de ladite rupture"
--> si vous n'effectuez pas chez votre client le nombre de jours spécifiés dans le contrat, vous pouvez toujours avoir le risque que votre client se sente lésé et demande préjudice . attention donc à ces histoires de congés que vous pourriez inclure dans votre préavis


"En outre il faut savoir que le délai de préavis fixé dans le contrat ne suffit pas toujours pour échapper au caractère brutal de la rupture.
En effet en cas de contentieux, le juge peut, compte tenu des usages du secteur en cause, estimer que le délai fixé dans le contrat est insuffisant (Tribunal commerce Paris, 2 avril 1999)"
--> Ce n'est pas parce que vous respectez ce qui est écrit dans un contrat que vous aurez forcément raison

Je ne connais pas du tout votre contexte (depuis combien de temps vous prestez chez ce client, votre type de relation que vous avez avec lui) .
Je ne jugerai donc pas si c'est opportun ou non de considérer que vos congés amputent ou non votre préavis
la seule attitude que j'adopte envers des clients pour lesquels j'ai de bonne relations est de faire les choses sans douleurs pour toutes les parties

Papus007

532 Messages

impliqué
16/10/2018 à 21:08

Ce n’est pas « pro » d’envoyer un préavis d’un mois à son client, de prendre entre-temps 2 semaines de vacances et de vouloir les imputer sur le préavis.
Cela m’étonnerait d’ailleurs que ce soit légal.
Car sinon, celui qui ne veut pas faire de préavis de tout, peut prendre non pas 2 semaines de vacances mais tout un mois et le tour est joué.

tof77

91 Messages

très actif
17/10/2018 à 07:25

Je ne vois pas le pb d'avoir des congés durant une période de préavis.

Imaginons que vous êtes en régie, en début d'année petite réunion de service pour prévoir les congés juillet/août .

Vous posez le mois de juillet (jusqu'au 31 inclus), faites vos réservations, bref vous avez décidé de ne pas travailler durant cette période.

Dans votre contrat il y a 1 mois de préavis, si vous prévenez le client/intermédiaire fin juin de votre décision d'arrêter au 31 juillet vous allez faire une croix sur vos congés ?

vdaxeis

527 Messages

impliqué
17/10/2018 à 10:27

tof a écrit :Je ne vois pas le pb d'avoir des congés durant une période de préavis.

Imaginons que vous êtes en régie, en début d'année petite réunion de service pour prévoir les congés juillet/août .

Vous posez le mois de juillet (jusqu'au 31 inclus), faites vos réservations, bref vous avez décidé de ne pas travailler durant cette période.

Dans votre contrat il y a 1 mois de préavis, si vous prévenez le client/intermédiaire fin juin de votre décision d'arrêter au 31 juillet vous allez faire une croix sur vos congés ?

Bah c'est simple :
J'avertis mon client fin Juin que je vais quitter la mission avant l'expiration du contrat.
Et comme je pars en congés tout le mois de Juillet, je vois avec lui comment partager mes dossiers en cours et ma connaissance sur une durée à voir ensemble courant Août.

Je serai curieux d'en savoir plus sur la dimension commerciale et partenariale que vous mettez dans votre engagement professionnel.

tof77

91 Messages

très actif
17/10/2018 à 10:36

C'est exactement ce que je ferais, qu'est ce vous fais penser que j'agirais autrement ?

Peut-être que rominou a également agis de cette façon mais il ne l'a pas précisé.

vdaxeis

527 Messages

impliqué
17/10/2018 à 10:40

Merci de votre clarification tof

Quand vous marquez
"Dans votre contrat il y a 1 mois de préavis, si vous prévenez le client/intermédiaire fin juin de votre décision d'arrêter au 31 juillet vous allez faire une croix sur vos congés ?"

Cela sous entend pour moi que dans une telle situation, vous seriez parti fin Juillet. à priori, j'ai mal compris donc parfait :)

tof77

91 Messages

très actif
17/10/2018 à 10:52

J'aurais dû préciser que je répondais à Papus007 :

[b:86ab653a67]Ce n’est pas « pro » d’envoyer un préavis d’un mois à son client, de prendre entre-temps 2 semaines de vacances et de vouloir les imputer sur le préavis.
Cela m’étonnerait d’ailleurs que ce soit légal.
Car sinon, celui qui ne veut pas faire de préavis de tout, peut prendre non pas 2 semaines de vacances mais tout un mois et le tour est joué. [/b:86ab653a67]

Et que je partais du principe que les congés avaient pu être posé X mois avant le souhait de mettre fin à la mission.