100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Facturation de Documentation & Tests

Klemz

2 Messages

nouveau
24/10/2018 à 11:07

Bonjour,

je suis freelance depuis un peu plus d'un an maintenant, alternant les prestas de formateur et de développeur web.

J'ai un client principal pour qui je fais la maintenance de sa plateforme web. Ça se passe plutôt bien et les petits contrats s’enchaînent.
J'ai opté pour une tarification au forfait, qui permet de rassurer le client sur ses coûts, d'être en télétravail et de ne pas subir de pression au niveau des délais.

Là où j'ai du mal c'est pour négocier la tarification de tâches telles que les tests, la rédaction de documentation, les mises à jour de frameworks, et autres journées passées sur des choses nécessaires mais qui ne sont pas directement des fonctionnalités apportées au site. Le client n'étant pas technicien et étant le seul développeur, j'ai vraiment du mal à négocier ces parties dans un contrat.

Je pense ne pas être le seul à avoir ce problème, comment faites-vous de votre coté ?

cacail

380 Messages

impliqué
24/10/2018 à 11:53

Bonjour,

Pour ce qui est de la doc et des tests, normalement, vu que vous êtes sur du forfait, vous devriez l'inclure dans vos chiffrages.
Maintenant, si vous n'avez facturé que la charge de développement jusqu'à présent, ça risque effectivement d'être compliqué d'augmenter vos tarifs pour les inclure.
L'autre solution est d'expliciter ces interventions dans vos devis. Si le client refuse, il faut bien lui expliquer que les tests et la doc ne feront donc pas partie des livrables avec les risques associés.

Pour ce qui est des mises à jour techniques, c'est toujours problématique. Les clients sont généralement focalisés sur le fonctionnel et pensent que le technique n'a pas (ou peu) d'influence sur les délais de réalisation.
Par expérience, il y a deux solutions qui fonctionnent plutôt pas mal :
1. Utiliser une évolution fonctionnelle qu'on gonfle un peu pour faire passer des améliorations techniques
2. Utiliser les aspects "Sécurité" pour appuyer l'importance de la mise à jour technique. Expliquer au client qu'il y a des failles critiques dans l'appli, ça débloque généralement un peu de budget ;) Le but ici n'est pas de mentir, hein. Il faut quand même s'appuyer sur des faits (voir cve.mitre.org).

Voilà quelques pistes..

Bon courage.

Klemz

2 Messages

nouveau
24/10/2018 à 12:14

Oui au départ je détaillais le temps passé sur les tests dans le devis, mais le client voulait constamment grappiller ce temps (il ne voulait pas payer pour de la correction de bug...).
Maintenant j'intègre le temps passé sur les tests en gonflant un peu le temps de développement, je perd en transparence mais le client accepte plus facilement.
Pas bête l'argument "sécurité". Je ne l'ai pas encore beaucoup exploité jusque là.

Merci pour ces conseils.