100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

EC avec mission de conseil en gestion?

HarryLeRavi

3 Messages

nouveau
29/10/2018 à 13:38

Bonjour à tous,

Ca fait maintenant un peu plus de un an que j'ai monté ma structure et que j'offre mes solutions d'accompagnement IT.

L'année s'est déroulée encore mieux que mes estimations à la hausse et la seconde année est partie pour être encore mieux.

Un des points qui me dérange ce trouve au niveau de l'expert comptable. Sur la mission de l'acte de comptabilité en soit, ça ce déroule très bien. Je suis en SASU avec un status assimilé salarié. La machine est plutôt bien huilée et je peux me concentrer sur mon activité.

Là où j'ai un soucis c'est dans la mission d'accompagnement sur la gestion. Aucune discussion de suivi d'activité, aucune projection pour anticiper les activités futures en provisions, aucun rôle de conseil sur les études en frais/indemnité pro/perso et sur l'évolution du salaire et des dividendes.

Bref je sens que ça pourrait aller mieux dans ce rôle de conseil.

Les différents comptables sur ce forum me semblent plus au fait des missions/questionnements demandés par les freelances IT.

Est-ce moi qui en demande trop à l'expert comptable?
Pour ceux qui sont/ont étés dans cette situation, comment avez-vous pu obtenir l'accompagnement souhaité?

Merci pour votre aide.

Acathla

460 Messages

impliqué
29/10/2018 à 15:14

bbohecpro a écrit : Est-ce moi qui en demande trop à l'expert comptable?
Pour ceux qui sont/ont étés dans cette situation, comment avez-vous pu obtenir l'accompagnement souhaité?
Je confirme : vous en demandez trop

Après, rien de vous interdit de poser toutes vos questions par e-mail ou lors de votre rendez-vous annuel.

CILEX

536 Messages

impliqué
05/11/2018 à 18:36

Bonjour,

Je ne pense que vous demandiez trop : l'expert-comptable a un devoir de conseil https://www.compta-facile.com/expert-comptable-devoir-de-conseil/

Certains cabinets comptables font le minimum alors que d'autres offrent plus de conseils et accompagnements. D'où quelques fois des différences de prix justifiées.

Votre cas est assez simple : il convient de voir un certain nombre de choses dès la création (frais déductible, quote-part charge, % rémunération du CA) puis les revoir et valider en fin d'année (bilan).

Cordialement,

CILEX - Expert-comptable
www.cilexcompta.com