111 connectés     6 592 missions IT     17 811 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




comparaison de rentabilité portage vs indépendant (entrep.)


comparaison de rentabilité portage vs indépendant (entrep.)

  
prec  1 2 3 4 5 6  suiv
02/12/18 à 18:37
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22532
Bonjour,

Comment avez vous calculé ce différentiel de 2k seulement ?

Peut-être que ce serait la bonne manière de poser votre question ? Cela permettrait de savoir si vous avez fait une erreur de raisonnement ou si vous n'avez pas oublié de nous donner une info.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 19:37
MC_26
Freelance
discret
Inscrit le 01 Déc 2018
Messages: 14
Bonsoir hmg,

Avant mon histoire de différence de 2k, je vous donne déjà les chiffres lissés de mon activité de traducteur depuis le 1er janvier 2014. Je précise que j'étais en AE du 1er novembre 2013 au 31 décembre 2014 (avec l'ACCRE), puis basculé au régime classique (TNS BNC) au 1er janvier 2015:

Voilà ce que j'ai facturé et payé depuis le 1er novembre 2013 jusqu'à ce jour:
CA HT 221 631 € (je n'ai facturé qu'en HT car je travaille avec l'étranger)
URSSAF+RSI 26 298 €
CIPAV 16 517 €
Impôts 14 478 € (majoration pour l'année 2014 car pas de centre agréé)
Frais pro de 15 000 €

Pour ce qui est des "2k", je prends les frais de gestion du portage auxquels je soustrais uniquement les frais fixes liés au régime TNS BNC et qui disparaîtraient si j'exerçais en portage salarial.

Frais de gestion de 8% sur 50 000 € = 4000 €

Expert comptable : 892 €
Centre de gestion : 205 €
Prévoyance Pro: 410 €
CFE : 366 €
J'en oublie peut-être...
Soit 1873 €

4000 - 1873 = 2127 € (On est d'accord que l'écart serait + conséquent avec un CA plus important).

Voilà quelques chiffres pour étayer un peu la réflexion. En ce qui me concerne, j'envisage deux possibilités idéalement pour continuer mon activité (sans être fermé) : le portage salarial ou la micro-entreprise (d'ailleurs j'ai demandé à changer en ce sens pour le 1er janvier 2019) avec des solutions complémentaires pour compenser le manque de couverture sociale de la micro-entreprise (mais lesquelles concrètement ?).

Merci d'avance à ceux qui prendront le temps d'étudier mon cas...Si besoin de plus d'informations, n'hésitez pas.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 19:46
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 386
Vous avez bien trouvé la différence de frais, qui est de 2K €, mais ce qui n'est pas du tout la différence de l'argent disponible sur votre compte bancaire entre 2 modes TNS / portage.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 19:49
MC_26
Freelance
discret
Inscrit le 01 Déc 2018
Messages: 14
htnfr a écrit:
Vous avez bien trouvé la différence de frais, qui est de 2K €, mais ce qui n'est pas du tout la différence de l'argent disponible sur votre compte bancaire entre 2 modes TNS / portage.


Oui, je ne parlais pas de différence de rémunération mais bel et bien de ces frais "fixes". Désolé si je me suis mal exprimé au début.

Mais justement, est-il possible d'imaginer la micro-entreprise et de compenser les lacunes en termes de couverture sociale, de retraite etc... ? Car certes le gain est supérieur à court terme mais à long terme...

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 19:59
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 386
Oui, mais vous comparez ceux qui ne sont pas comparables (donc 0 intérêt de le faire).

Sur les chiffres que vous avez données, faites le calcul:
CA - (URSSAF+RSI) - CIPAV - Impot - frais pro = environ 150K€ disponibles sur votre compte pour 5 ans.

Si vous étiez au portage, les 221K CA vous avez réalisé ne feront que 112K € avant l'IR ou 106K € après l'impôt

Vous auriez donc 44K€ de moins en 5 ans de pouvoir d'achat (donc 8500€/an ou 700€/mois). Avez vous conscience de ça? Sachant que vous n'aviez pas fait les bons choix dans le passé (par ex: sans AGA), sinon, vous auriez gagné peut-être encore plus.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 20:03
MC_26
Freelance
discret
Inscrit le 01 Déc 2018
Messages: 14
htnfr a écrit:
Oui, mais vous comparez ceux qui ne sont pas comparables (donc 0 intérêt de le faire).

Sur les chiffres que vous avez données, faites le calcul:
CA - (URSSAF+RSI) - CIPAV - Impot - frais pro = environ 150K€ disponibles sur votre compte pour 5 ans.

Si vous étiez au portage, les 221K CA vous avez réalisé ne feront que 112K € avant l'IR ou 106K € après l'impôt

Vous auriez donc 44K€ de moins en 5 ans de pouvoir d'achat (donc 8500€/an ou 700€/mois). Avez vous conscience de ça? Sachant que vous n'aviez pas fait les bons choix dans le passé (par ex: sans AGA), sinon, vous auriez gagné peut-être encore plus.


C'est sûr que vu comme ça, ça commence à faire une somme...
La compta, l'administratif, c'est vraiment pas mon truc, donc je ne me suis jamais penché dessus. C'est un peu pour ça que toute solution pour m'en débarrasser m'attire, mais je n'ai pas envie de faire n'importe quoi non plus. D'où le fait que je vienne chercher des éclaircissements ici.

Mais concrètement, avec ce montant disponible, comment compenser les lacunes sur le plan social, surtout niveau retraite.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 20:51
serge74
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 07 Déc 2012
Messages: 1167
pour la retraite, en ei bnc, on peut demander à cotiser dans la tranche supérieure de la retraite complémentaire cipav. en micro, je ne pense pas que ce soit possible.

par exemple, en passant de la classe B à C, on obtient 108-72 = 36 points. le point vaut 2.63€. sur 20 ans, cela fait 36 * 2.63 * 20 = 1894€ brut de plus par an une fois à la retraite. (source : Lien externe )
et comme la cotisation cipav est déductible socialement, vous payez moins de maladie, d'alloc, de retraite de base, et moins d'ir, mais il ne faut pas passer en micro.


_________________
Avis 73
Votez pour votre commune sur monbeauvillage.fr et faites-la progresser dans les classements
Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 20:56
MC_26
Freelance
discret
Inscrit le 01 Déc 2018
Messages: 14
serge74 a écrit:
pour la retraite, en ei bnc, on peut demander à cotiser dans la tranche supérieure de la retraite complémentaire cipav. en micro, je ne pense pas que ce soit possible.

par exemple, en passant de la classe B à C, on obtient 108-72 = 36 points. le point vaux 2.63€. sur 20 ans, cela fait 36 * 2.63 * 20 = 1894€ brut de plus par an une fois à la retraite. (source : Lien externe )
et comme la cotisation cipav est déductible socialement, vous payez moins de maladie, d'alloc, de retraite de base, et moins d'ir, mais il ne faut pas passer en micro.


Ok merci pour le complément d'info. Du coup, ça rajoute 157 € par mois, toujours bon à prendre, mais ça ne fait pas lourd quand même...

Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 21:17
serge74
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 07 Déc 2012
Messages: 1167
un simulateur me dit qu'en plaçant 149€ par mois à 2% pendant 20 ans, on obtient un capital de 43913€. avec un capital de 43704€, on obtient une rente de 1894€ annuel en partant à 64 ans pour un homme.

149 * 12 = 1788€ d'effort d'épargne brut par an pendant 20 ans.

la différence du cout des tranches cipav est de 1315€. si l'on est au tmi de 30%, cela fait 1315 * 0.3 = 394€ d'ir en moins par an à payer. il faudrait aussi calculer la baisse de charges sociales, disons un cout net de 800€ par an avec la cipav contre 1788€ brut avec un placement à 2%.


_________________
Avis 73
Votez pour votre commune sur monbeauvillage.fr et faites-la progresser dans les classements
Voir le profil de l'utilisateur    
02/12/18 à 22:23
MC_26
Freelance
discret
Inscrit le 01 Déc 2018
Messages: 14
Okay Serge, merci à nouveau.

Si je résume les avis globalement, j'aurais plutôt intérêt à trouver un remède contre ma phobie administrative et à poursuivre mon activité en TNS BNC en trouvant des solutions pour la retraite ou le fait de revenir à la micro-entreprise n'est pas non une mauvaise idée en soi ?

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation