237 connectés     6 304 missions IT     22 710 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




nouveau freelance perdu besoin d'aide


nouveau freelance perdu besoin d'aide

  
1 2  suiv
02/11/18 à 14:52
perdu_mon_amie
Freelance
nouveau
Inscrit le 02 Nov 2018
Messages: 5
Je suis nouveau dans le monde des freelances, designer UX depuis 7 ans et freelance depuis 5 mois

Suivant le conseil d'une amie (belle-sœur), je suis devenu freelance (grand merci, Rolling Eyes mais...) sans de vraies connaissances en comptabilité ou droits des entreprises.

Toujours suivant les conseils de mon amie, j'ai créé une SASU à l'IR activité BNC sans salaire, sans compte urssaf…

Mon amie qui est comptable dans un grand groupe, s'est proposée pour faire ma comptabilité et mes déclarations, j'ai accepté mais su après qu'elle ne maîtrise pas toute la comptabilité et ses subtilités (formation Bac+2 compta), de plus qu'en travaillant dans un grand groupe, son domaine est limitée à la compta client uniquement je pense.

Je ne vais pas trop m'étaler, mais il m'est compliqué de lui retirer la « comptabilité » pour l'affecter à un expert-comptable, au moine pas ma première année…

J'ai appelé mon AGA mais j'ai compris que pour eux aussi ce format leur est particulier (donc réponses approximatives et variées…)

Je sens que je suis partie du mauvais pied Embarassed , donc j'envisage de fermer la société et en créer une correctement avec le conseil d'un EC

J'ai quelques questions et j'espère avoir une réponse des experts qui sont dans ce forum :
Dans mon cas, sur impots.gouv.fr je vois que je vois que je suis en format SASU et activité BNC:

-Etant BNC, pourrais je récupérer de l'argent de ma société comme/quand je veux (tant qu'il y de l'argent dans la caisse), ou faut-il attendre l'établissement de résultat de SASU et l'assemblée l'année prochaine ?
-Ce revenu sera à déclarer pour 2018 ou pour 2019 ?

j'ai essayé de simplifier mes questions, svp, simplifiez moi vos réponses Embarassed

Merci pour votre retour,

Voir le profil de l'utilisateur    
02/11/18 à 15:36
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 536
Vous signalez être en SASU à l'IR "sans salaires, sans compte Urssaf" : donc impossibilité de prendre des revenus (en pareil cas, votre quote-part de résultat à déclarer en BNC sur votre 2042-PRO) avant la clôture de vos comptes 2018. Mais ce "revenu" (pris courant 2019 après l'AG l'autorisant) sera comptabilisé au 31/12/2018, et donc imposable en 2018, et donc... blanchi !

Voir le profil de l'utilisateur    
02/11/18 à 16:19
perdu_mon_amie
Freelance
nouveau
Inscrit le 02 Nov 2018
Messages: 5
Merci CC,
Ok donc je ne prends pas de revenu en 2018,
j'attends par exemple Mars ou Avril 2019 pour faire mes comptes annuels et assemblée,
et après je met à jour ma comptabilité avec une écriture comptable de distribution de résultat BNC (si quelqu'un connait le schéma ça me sera utile...)

et donc c'est bien des revenus de 2018 (blanchis sous conditions bien sur)

clair, Merci CC

Voir le profil de l'utilisateur    
03/11/18 à 11:33
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23688
Bonjour,

Vous êtes en SASU IRPP, soit.

Mais vous touchez quelque chose de Pôle Emploi ? (ne répondez pas ARE, s'il vous plait...)


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/11/18 à 18:41
mioko
Freelance
avatar
très actif
Inscrit le 28 Fév 2012
Messages: 84
Bonjour,

Permettez moi de me greffer à cette discussion pour poser une question un peu liée, (et après je sors Arrow Wink )

Dans le cas de perdu_mon_amie, sa comptabilité doit être en compta créances/dettes ou en recettes/dépenses ??

Je pense que ça peut être intéressant pour sa "comptable" Smile


Merci les experts

Voir le profil de l'utilisateur    
03/11/18 à 23:50
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23688
Bonjour,

Et bien, la pire complexité comptable est celle d'une société commerciale à l'irpp en BNC.

En effet, la comptabilité doit être tenue en créances-dettes... Mais la déclaration fiscale doit être faite en recettes-dépenses (donc nombreux retraitements fiscaux).

Une solution est de faire option en BNC pour les créances-dettes. Mais cela ne correspond pas exactement à un créances-dettes classique. Donc il y aura tout de même des retraitements.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
05/11/18 à 10:04
perdu_mon_amie
Freelance
nouveau
Inscrit le 02 Nov 2018
Messages: 5
Bonjour à tous
hmg a écrit:
Mais vous touchez quelque chose de Pôle Emploi ? (ne répondez pas ARE, s'il vous plait...)


Non rien, j'étais inscrit en 2013 mais je suis radié depuis des années

hmg a écrit:
Et bien, la pire complexité comptable est celle d'une société commerciale à l'irpp en BNC.


ay ay ay, je m'en doutais, ce format est pratiquement ingérable sans EC, ma "comptable" ne maîtrise pas ce genre de "retraitements"Embarassed

quelqu'un pourrait m'indiquer en gros ces retraitements (je sais que ce n'est pas évident...Embarassed ) ?

Merci les experts,

Voir le profil de l'utilisateur    
05/11/18 à 10:27
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 536
hmg a écrit:
Bonjour,

Et bien, la pire complexité comptable est celle d'une société commerciale à l'irpp en BNC.

En effet, la comptabilité doit être tenue en créances-dettes... Mais la déclaration fiscale doit être faite en recettes-dépenses (donc nombreux retraitements fiscaux).

Une solution est de faire option en BNC pour les créances-dettes. Mais cela ne correspond pas exactement à un créances-dettes classique. Donc il y aura tout de même des retraitements.
hmg, j'ai personnemment opté pour l'autre solution : tout tenir en recettes/dépenses et "retraiter" en créances/dettes en fin d'exercice.

Voici un extrait de mes bases (obligations comptables d'une SASU):

"5/ Une technique comptable très simplifiée
Dès lors que la SASU relève du régime d'imposition dit au réel simplifié (conditions : CA < 236 000 € HT/an chez un prestataire, ou 783 000 € HT/an chez un commerçant), il est légalement possible de tenir une comptabilité de trésorerie, bien plus simple que la comptabilité dite d'engagement en principe obligatoire dans toutes les sociétés soumises à l'IS (impôt-société) et chez les commerçants. Il suffira ensuite, à la clôture de l'exercice, de constater les créances et les dettes de la SASU.
Principe de la comptabilité de trésorerie - La comptabilité de trésorerie consiste à enregistrer dans les livres de trésorerie, en cours d'exercice comptable, tous les encaissements et les décaissements en distinguant les modes de règlement (chèque, banque, caisse) et la nature des opérations réalisées (achats, ventes, prélèvements ou apports de l'exploitant…). Le classement de pièces comptables est très simple en comptabilité de trésorerie : il suffit, mensuellement, de rattacher de manière chronologique au relevé bancaire les ventes et les achats qui y figurent.
Ensuite, à la clôture de l'exercice comptable, on enregistre en comptabilité toutes les créances et dettes en cours à la date de clôture de l'exercice. Cela signifie qu'il faut enregistrer toutes les factures clients et toutes les factures de dépenses non payées à la date de clôture puisque les encaissements et les décaissements relatifs à celles-ci interviendront sur l'exercice suivant.
Peu importe le système de comptabilité utilisé (comptabilité d'engagement ou comptabilité de trésorerie), les éléments figurant au bilan et au compte de résultat sont identiques.
Important - L'idéal est d'opter aussi pour le régime simplifié en matière de TVA. Ce régime consiste au dépôt d'une déclaration annuelle à l'issue de l'exercice initial, puis au paiement d'acomptes trimestriels à partir de l'exercice suivant. La déclaration est ainsi établie à la fin de chaque exercice comptable, au moment où les créances et les dettes non encore réglées sont constatées en comptabilité."

Voir le profil de l'utilisateur    
05/11/18 à 17:01
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23688
Bonjour,

Vous confondez autorisation de "faire un comptabilité de trésorerie pendant l'année" et "comptabilité recette-dépenses toute l'année".

Une TPE peut enregistrer par la banque pendant l'année et n'ajuster les ventes et achats pour retrouver le même solde dans les comptes que si tout avait été tenu toute l'année en créances-dettes lors de l'inventaire de fin d'année.

En gros, votre bilan (comptable pas fiscal) créances-dettes = bilan trésorerie dans l'année ajusté pour être en créances-dettes.

(je sais, cela ne fait pas très clair)


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
05/11/18 à 17:53
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 536
hmg a écrit:
(je sais, cela ne fait pas très clair)
Bonsoir hmg,

Eh bien, figurez-vous que j'ai compris votre distinction ! Alors, me reconnaissant comme pas toujours simple dans les méandres de la communication écrite, ça ne doit pas être clair pour les autres, en effet Laughing

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation