100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

cessation d'activité

christian66

3 Messages

nouveau
08/11/2018 à 16:21

bonjour, je pense fermé mon eurl car financièrement, je ne m'en sort pas l'entreprise a bientôt 5 ans et j'ai plus l'impression de perdre de l'argent plutôt qu'en gagner, d'ou ma question

si je ferme mon entreprise, dois je payer de suite le reste de tva, la fin de mon crédit; ursaaf et rsi, ou j'ai le temps de me retourner mon vendre mon matériel et payer ce que je dois.

ou a le fin, je dois tout payer de suite

merci d'avance, car pour moi, c'est vraiment l'inconnu

hmg

25581 Messages

Grand Maître
08/11/2018 à 17:47

Bonjour,

Si vous arrêtez seul (plutôt que dépôt de bilan avec en plus un administrateur à payer, des risques derrière et de toute façon des dettes restantes personnelles en cotisations), vous devez tout de même honorer toutes vos dettes.

Pour les délais, il faut voir organisme par organisme. Selon les régions, les services, les agents, ils n'ont pas les mêmes attentes.

Pour le crédit, s'il est personnel, il se poursuivra normalement. Si c'est celui de la société, il faudra le solder.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

christian66

3 Messages

nouveau
09/11/2018 à 09:48

merci

bagte

78 Messages

très actif
09/11/2018 à 10:31

Bnojour

si ce n'est pas indiscret , pouvez-vous nous dire comment vous en etes arrivé la ?

Si ca peut servir a d'autres personnes afin de pas se retrouver dans la meme situation.

Merci d'avance

christian66

3 Messages

nouveau
09/11/2018 à 12:26

oui bien sur, j'ai quitté une bonne place, car mon rêve de gosse était de monter ma boite de méca moto, réparation toutes marques et restauration de moto ancienne, pour vous donnez une idée ma page facebook aspi moto team.

bon mécano, mais surement pas bon gestionnaire, tout l'argent que je gagne me sert a payer les factures, j'en suis à presque 5 ans (en mai prochain) sans salaire.

je travaille seul, donc je dois gérer, la mécanique, la compta, les factures, les devis, je travaille du matin au soir et a la maison

trop de chose à payer, 3 jours après l'ouverture, courrier du RSI me demandant 4000 euros, et a partir de la ça ne s’arrête jamais, loyer, assurance, comptable frais divers ( elec, etc, etc..).

usant physiquement et moralement, quelques problèmes de santé ( mon cœur en a marre) m'a fait fermé l’atelier de temps en temps plus une baisse d'activité, vu la conjoncture actuelle, me mettent rapidement dans le rouge, donc décision de fermer avant que ce soit trop dur financièrement, à aujourd'hui, si je n'ai pas de travail qui rentre rapidement, je perd à peut prêt 4000 euros/mois.

mon toubib, m'a dit que mon travail était en train de me tuer, ça fait un choc d'entendre cela à 48 ans

c'est pour cela que j'ai pris la décision de fermer avant d’être trop dans le rouge écarlate.

mon seul conseil a donner a une personne qui voudrais ouvrir sa boite, de bien se renseigner a toutes les dépenses a pourvoir, car on en connais pas la moitié même après un stage a la chambre des métiers, et tout est cher pour un professionnel.

pour finir, l'impression que j'en ai, c'est que du moment ou vous créer une entreprise, vous êtes le client idéal pour l'état, qui vous presse comme un citron, jusqu’à la fin, sachant que quand vous fermerez, un autre prendra la place et sera lui aussi, vidé de toutes son énergie et de ses biens

hmg

25581 Messages

Grand Maître
09/11/2018 à 15:26

Bonjour,

Normalement, si vous êtes en pertes, vous ne devriez pas avoir des cotisations importantes à payer et vous pouvez même faire appel au fonds de solidarité du RSI.

Voyez cela peut être pendant vos procédures de fermeture pour limiter vos dettes.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

François1

2522 Messages

Grand Maître
09/11/2018 à 17:59

Bonjour Christian,

christian66 a écrit :oui bien sur, j'ai quitté une bonne place, car mon rêve de gosse était de monter ma boite de méca moto, réparation toutes marques et restauration de moto ancienne, pour vous donnez une idée ma page facebook aspi moto team.
Votre expérience me fait immédiatement penser à l'ouvrage de l'Américain Crawford, qui avait entrepris le même parcours: https://www.amazon.fr/%C3%89loge-du-carburateur-Matthew-CRAWFORD/dp/2707160067 Vous connaissez sans doute.

Mais la comparaison s'arrête là car, malheureusement, vous n'avez pas eu l'accompagnement qu'il fallait pour votre entreprise. La Chambre des Métiers et/ou votre expert comptable ont failli, de manière évidente.

De très nombreux artisans vivent correctement de leur activité en France, et heureusement ! Les vrais difficultés arrivent principalement lorsque la clientèle n'est pas là. Ce qui n'est pas votre cas, puisqu'au contraire vous vous usez à la tâche... C'est donc au niveau de votre tarification que ça ne va pas (ou du règlement de vos clients, ça arrive aussi).

Le RSI ou l'Etat ne sont pour rien dans vos difficultés, même si passagèrement leurs factures font mal au niveau de la trésorerie. Disons que si les frais qui leur sont associés étaient intégrés dans vos prix de vente, avec une marge suffisante, vous vous en sortiriez. Les cotisations sociales et les impôts sont proportionnels à vos revenus nets.

Ne baissez pas les bras. Il y a peut-être des solutions. Par exemple en vous limitant aux prestations à haute valeur ajoutée sur lesquels les tarifs peuvent être élevés. Je vous conseille d'en parler à des gens qui s'y connaissent VRAIMENT sur le sujet.

Je vais aller voir votre page FB.

Cordialement

--
François

bagte

78 Messages

très actif
09/11/2018 à 20:46

Bonsoir Christian

votre aventure était belle , dommage qu'elle n'ait pas eu une autre issue. j’espère que vous arriverez a rebondir.

Bon courage pour la suite