147 connectés     7 027 missions IT     24 425 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




France Inter demain 13h20 "Soupçons de triche..."


France Inter demain 13h20 "Soupçons de triche..."

  
1 2 3  suiv
09/11/18 à 07:36
martial.arneodo@gmail.com
Freelance
impliqué
Inscrit le 06 Jan 2016
Messages: 219
A écouter, tout le système des "marges arrières" via les charges patronales y est expliqué.
Il y a notamment une ancienne contrôleuse de gestion qui témoigne, elle parle de la ligne "Autres charges patronales"

"Soupçons de triche dans le portage salarial"
Lien externe

Voir le profil de l'utilisateur    
09/11/18 à 12:03
martial.arneodo@gmail.com
Freelance
impliqué
Inscrit le 06 Jan 2016
Messages: 219
L'article sur le site de France Inter

"Les étranges fiches de paie des salariés indépendants"
Lien externe

Citation:
Afin d'avoir un avis extérieur au secteur, nous avons présenté au président de la Compagnie nationale des experts-comptables de justice, Michel Tudel, plusieurs bulletins de paie, comprenant des lignes possiblement problématiques. "Ces lignes n'ont rien à faire sur les bulletins de paie, tranche Michel Tudel. Les sociétés portées ont des taxes qui leur incombent, comme toutes les sociétés. C'est le cas de la CVAE, de la C3S, de l'impôt sur les sociétés, etc. La société de portage ne peut pas les répercuter sur les fiches de paie des salariés portés. Ces lignes devraient être remontées au titre des frais de gestion facturés au salarié. Il doit y avoir un contrat qui fixe la règle du jeu indiquant notamment les charges fixes que la société va retenir. Un point c'est tout." Pour Michel Tudel, tout le reste doit revenir au salarié, sous déduction des charges sociales et patronales. "Par ailleurs, les sociétés de portage ne doivent pas marger sur des impôts, c'est interdit. Ce système ne doit pas perdurer. Il faut arrêter avec ça", conclut-il.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/11/18 à 14:32
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24004
Bonjour,

Tient, vous n'aviez pas parlé de la ligne PMG. Marrante celle-là. Smile


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/11/18 à 14:52
Invité
Enfin ça bouge ! Smile

   
09/11/18 à 14:58
martial.arneodo@gmail.com
Freelance
impliqué
Inscrit le 06 Jan 2016
Messages: 219
Demain le reportage entier...
Mais ce qui est énorme, c'est que les boites de portage incriminées se cachent derrière la convention collective signée en 2017 pour des agissements qui ont eu lieu bien avant.... De 2013 à 2016 pour ma part, mais qui plus est la convention collective de 2017 n'autorise pas pour autant ces pratiques...

Voir le profil de l'utilisateur    
09/11/18 à 15:03
Invité
martial.arneodo@gmail.com a écrit:
Demain le reportage entier...
Mais ce qui est énorme, c'est que les boites de portage incriminées se cachent derrière la convention collective signée en 2017 pour des agissements qui ont eu lieu bien avant.... De 2013 à 2016 pour ma part, mais qui plus est la convention collective de 2017 n'autorise pas pour autant ces pratiques...


La prescription de 4 ans n'est valable que dans la fonction publique il me semble.
Donc le vol de salarié à mon avis au pénal ça doit faire très mal... Wink j'espère qu'elles vont bien morfler!

   
09/11/18 à 15:33
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2385
Simple constat sur Freelance-Info.

Je remarque que les freelances créateurs d'entreprises sont de plus en plus timorés et frileux.

Avant, tout le monde se ruait sur l'EURL (IS en toute logique). Et ça tournait bien, d'autant plus que les dividendes, c'était encore possible.

Puis, on a tellement entendu dire de choses sur le RSI (qui soit dit en passant, concerne beaucoup moins les freelances que les commerçants ou artisans), que beaucoup ont filé vers la SASU. Ah, la SASU, si sécurisante avec son régime général des salariés…

En ce moment, pleins feux sur le portage salarial. D'aucuns ont beau leur dire qu'ils toucheront moins en net, rien n'y fait, ils veulent rester dans le cocon de la CPAM et de POLE EMPLOI…

POLE EMPLOI au cas où ??? (comme le commun des mortels salariés qui se font lourder ?) Que nenni ! POLE EMPLOI pour pouvoir toucher les ARE (en sus d'un CA de créateur qui ferait baver d'envie bien des entrepreneurs chevronnés de 10 ans d'ancienneté), pour créer quoi ??? Souvent une SASU mais de préférence à l'IR.

Une SASU ? Oui, une SASU, mais avec les ARE et sans se payer, et les dividendes, et les dividendes (mais après un premier bilan. Ah, zut ! Sad). Sans penser bien sûr qu'on perd beaucoup en couverture sociale complémentaire et en trimestres, et qu'on se fait plomber par l'IS, mais çà, c'est une autre histoire.

On ne parlera pas ici de la case auto-entrepreneur pour raccourcir l'histoire.

Ainsi, la boucle est bouclée Laughing

Me filé-je le doigt dans l'œil ? Je l'ignore, mais vu de l'extérieur, c'est un peu mon impression. Wink


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
09/11/18 à 15:55
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24004
Bonjour,

Vous avez aussi beaucoup de personnes qui vous consultent pour leur couverture et devez être assez fatigué de chercher des solutions à des cas inextricables en SASU (genre : prévoyance pour une personne qui ne touche que des dividendes, mutuelle pour une personne qui n'a pas de paie...).

Souvent pour un différentiel de 1000 € sur le net d'aujourd'hui, des risques inconsidérés vont être pris et des points de retraite en plus perdus.

Quand on ne cotise pas, on n'a pas. Ce principe est souvent oublié. Je suis halluciné du nombre de personnes qui vont vers ces solutions sans que personne ne leur ait dit à un moment ou l'autre : "attention à votre retraite".

Ceci dit, je le suis aussi pour les personnes qui se lancent en micro sans vérifier si leurs frais réels ne dépassent pas l'abattement appliqué.

Cas réel : J'ai échangé avec un chauffeur VTC. Il m'a indiqué qu'en micro avec l'abattement de 50% (services BIC), c'était super. Nous avons fait un calcul rapide ensemble pendant le trajet. CA de 4000 €, frais de voiture (location, carburant) 1500... Je lui ai rappelé qu'il n'avait pas pris en compte les 22% des cotisations et les frais de son bureau chez lui entre autre (sans parler des frais bancaires, postaux, telecom, cfe...). 22% de 4000, 880, frais courants disons 250 par mois. Déjà nous sommes à : 4000 - 1500 - 880 -250 = 1370. Alors que ses cotisations et impôts sont calculés sur 2000 ! Et encore... Cerise sur le gâteau... Il sera assujetti à TVA...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/11/18 à 16:41
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2385
hmg a écrit:

des solutions à des cas inextricables en SASU (genre : prévoyance pour une personne qui ne touche que des dividendes, mutuelle pour une personne qui n'a pas de paie...).


Mais il y en a parfois qui en ont conscience, alors, on monte un système qui, pour légal et régulier qu'il soit, pourra avoir plus ou moins les mêmes garanties qu'un mandataire social (Président de SASU…) pur jus avec rémunération mais sans les avantages de la déduction (et payable par lui-même à titre perso).


hmg a écrit:

Je suis halluciné du nombre de personnes qui vont vers ces solutions sans que personne ne leur ait dit à un moment ou l'autre : "attention à votre retraite".


Et les gens qui se fichent de leur retraite. Soit. C'est un point de vue, pas de problème.
Qu'à la rigueur on ne pense pas "revenus futurs", je le comprends mais le temps étant de l'argent, au final quatre trimestres de perdus aujourd'hui seront quatre trimestres de perdus en fin de carrière… et c'est dans la tête que ça fera mal (Même si le système sera sûrement très différent).

Sauf si certains congèlent leurs lingots au Pôle Nord et vendent leurs poissons panés Laughing Laughing (Nan, j'rigoooole).

hmg a écrit:

Cas réel : J'ai échangé avec un chauffeur VTC. Il m'a indiqué qu'en micro avec l'abattement de 50% (…)


Edifiant et tellement réel.


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
10/11/18 à 00:08
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2118
Merci Martial, 13h20 demain, je tacherai d'y penser !


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation