67 connectés     7 469 missions IT     17 362 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




Statut Freelance vers CDI


Statut Freelance vers CDI

  
1 2 3  suiv
15/11/18 à 16:22
Jeannette
Freelance
discret
Inscrit le 14 Nov 2018
Messages: 10
Bonjour,
Je vais peut-être signer un contrat de mission en freelance (avec portage salarial) dans les jours qui viennent, et je débute vraiment dans ce domaine, ayant toujours été en CDI ou CDD.
Je me pose la question suivante : alors que je serai en mission chez mon client, si j'arrive à trouver un CDI dans une autre société, quelles sont les démarches à respecter ?
Ai-je le droit, déjà, de rompre ce contrat sans aller jusqu'au bout (ce serai une mission au jour le jour sans durée vraiment fixée dans le marbre), pour un CDI ?
Si oui, dois-je respecter un délais ?
Tout celà est très flou pour moi ...

Merci !

Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/18 à 16:40
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 169
C'est du droit commercial, le contrat qui vous lie avec votre client fait foi.
En général il y a un préavis de 30 à 45jours de prévu dans le contrat.
Mais dans l'absolu rien ne vous empêche de négocier un préavis de 0 jour, il faut juste que ce soit contractualisé.

Dans d'autres cas il peut ne pas y avoir de préavis mais plutôt un fonctionnement par "bons de commande" avec un certain nombre de jours dedans.
Si vous acceptez le BC vous devez donc faire le nombre de jours prévus.

Il peut aussi y avoir du forfait, mais ça ne semble pas vous concerner.

Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/18 à 16:42
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 312
Bonjour,

pas sur de comprendre :
- vous quittez un CDI pour être freelance (via un société de portage) pour travailler quelques jours par ci par là ?

pourquoi faire absolument ce passage freelance furtif si vous pensez signez un nouveau CDI prochainement ?
pourquoi ne choisir de poser votre démission lorsque vous aurez décrocher ce nouveau CDI ?

Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/18 à 16:45
Jeannette
Freelance
discret
Inscrit le 14 Nov 2018
Messages: 10
vdaxeis a écrit:
Bonjour,

pas sur de comprendre :
- vous quittez un CDI pour être freelance (via un société de portage) pour travailler quelques jours par ci par là ?

pourquoi faire absolument ce passage freelance furtif si vous pensez signez un nouveau CDI prochainement ?
pourquoi ne choisir de poser votre démission lorsque vous aurez décrocher ce nouveau CDI ?


Bonjour,

Je suis actuellement en recherche d'emploi.
En attendant de (re)trouver un CDI merveilleux, je souhaite faire des missions en freelance, voilà tout !
Trouver un CDI est très difficile (j'ai des critères précis) et je ne veux pas signer n'importe où et pour n'importe quoi.

Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/18 à 17:00
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 312
OK
puisque c'est une décision passagère qui semble générer peu de revenu :

- mode : why not pour le portage salarial . avez vous regardé auto entrepreneur ?

- contrat :
Si c'est réellement des interventions non fixées dans le temps et très ponctuelles, ne vous liez pas contractuellement avec votre donneur d'ordre . Intervenez lorsqu'il vous le demande en faisant des bons de commande sur des jours avec des dates fermes.
Avez vous déjà rencontré ce client ?
il vous faut clarifier avec lui que s'il demande des interventions à droite à gauche à sa demande, vous ne pouvez pas vous engager avec un préavis.
Faites de même avec la société de portage pour vérifier qu'il n'y a pas de souci de leur côté

C'est comme lorsque vous appelez un artisan pour des interventions espacées dans le temps : il n'y a aucun engagement contractuel de sa part mais juste de l'entente pour s'accorder du moment de l'intervention

Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/18 à 17:10
Jeannette
Freelance
discret
Inscrit le 14 Nov 2018
Messages: 10
vdaxeis a écrit:
OK
puisque c'est une décision passagère qui semble générer peu de revenu :

- mode : why not pour le portage salarial . avez vous regardé auto entrepreneur ?


J'ai un peu regardé mais pour un premier bain dans le monde freelance j'ai préféré faire simplifié pour moi, quitte à changer de statut plus tard.
De plus devenir auto-entrepreneur implique des frais que je ne veux pas engager si je ne suis pas sûre d'avoir une mission rapidement.

vdaxeis a écrit:

- contrat :
Si c'est réellement des interventions non fixées dans le temps et très ponctuelles, ne vous liez pas contractuellement avec votre donneur d'ordre . Intervenez lorsqu'il vous le demande en faisant des bons de commande sur des jours avec des dates fermes.


Il s'agirai d'une mission sur plusieurs mois, à temps complet, facturée au jour le jour.

vdaxeis a écrit:

Avez vous déjà rencontré ce client ?


Non, j'ai répondu à une annonce postée par un intermédiaire.

vdaxeis a écrit:

il vous faut clarifier avec lui que s'il demande des interventions à droite à gauche à sa demande, vous ne pouvez pas vous engager avec un préavis.
Faites de même avec la société de portage pour vérifier qu'il n'y a pas de souci de leur côté


Oui, merci du tuyau

vdaxeis a écrit:


C'est comme lorsque vous appelez un artisan pour des interventions espacées dans le temps : il n'y a aucun engagement contractuel de sa part mais juste de l'entente pour s'accorder du moment de l'intervention


Apparemment ici ça ne serait pas le cas, j'ai compris que j'y serais tous les jours de la semaine, sur plusieurs mois.

Du coup ... si je trouve un CDI merveilleux, comment dois-je procéder pour rompre le contrat avec le client ?
Est-ce que c'est plutôt avec la société de portage que je dois voir (puisque je serai sûrement en CDD chez eux) ?

Merci !

Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/18 à 17:39
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 312
ah oui alors là c'est totalement différent


votre formulation pousse à la confusion, ce n'est pas une mission au jour le jour. Votre tarif est journalier mais vous intervenez à plein temps pendant plusieurs mois et vous facturerez chaque fin de mois sur la base du nombre de jours travaillés dans le mois

Dans ce cadre là, vous êtes dans une prestation classique d'un freelance et vous contractualiserez cette prestation avec votre donneur d'ordre (intermédiaire ou client final)

dans un contrat figure la durée de celui ci (1 mois, 6 mois, 1an) et des conditions pour le rompre avant échéance.
l'une des conditions est le préavis (comme une location de logement)

dans votre interet, vérifier avant de signer un contrat que la durée de préavis est cohérente et non excessive par rapport à la durée de la mission (généralement 1 mois pour des contrats de 6 mois ou plus)

et lorsque vous avez une opportunité de CDI, vous serez dispo sous 1 mois (rien ne vous empechera de voir avec votre client si vous pouvez le raccourcir)

Enfin, sur le plan éthique freelance, c'est pas très honnête de signer un contrat long terme en jouant le consultant motivé lors de l'entretien si votre priorité est de signer un CDI au plus vite mais bon c'est votre problème

Voir le profil de l'utilisateur    
15/11/18 à 17:42
Jeannette
Freelance
discret
Inscrit le 14 Nov 2018
Messages: 10
vdaxeis a écrit:
ah oui alors là c'est totalement différent


votre formulation pousse à la confusion, ce n'est pas une mission au jour le jour. Votre tarif est journalier mais vous intervenez à plein temps pendant plusieurs mois et vous facturerez chaque fin de mois sur la base du nombre de jours travaillés dans le mois

Dans ce cadre là, vous êtes dans une prestation classique d'un freelance et vous contractualiserez cette prestation avec votre donneur d'ordre (intermédiaire ou client final)

dans un contrat figure la durée de celui ci (1 mois, 6 mois, 1an) et des conditions pour le rompre avant échéance.
l'une des conditions est le préavis (comme une location de logement)

dans votre interet, vérifier avant de signer un contrat que la durée de préavis est cohérente et non excessive par rapport à la durée de la mission (généralement 1 mois pour des contrats de 6 mois ou plus)

et lorsque vous avez une opportunité de CDI, vous serez dispo sous 1 mois (rien ne vous empechera de voir avec votre client si vous pouvez le raccourcir)


Merci, j'y vois plus clair, c'est tout à fait ça.

vdaxeis a écrit:

Enfin, sur le plan éthique freelance, c'est pas très honnête de signer un contrat long terme en jouant le consultant motivé lors de l'entretien si votre priorité est de signer un CDI au plus vite mais bon c'est votre problème


Sur le plan éthique je me suis faite tellement b*** par mes anciens employeurs qui n'ont AUCUN scrupule que vraiment, pour une fois, je vais penser à moi ...

Voir le profil de l'utilisateur    
16/11/18 à 04:05
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22290
Bonjour,
Jeannette a écrit:
vdaxeis a écrit:

Enfin, sur le plan éthique freelance, c'est pas très honnête de signer un contrat long terme en jouant le consultant motivé lors de l'entretien si votre priorité est de signer un CDI au plus vite mais bon c'est votre problème
Sur le plan éthique je me suis faite tellement b*** par mes anciens employeurs qui n'ont AUCUN scrupule que vraiment, pour une fois, je vais penser à moi ...
Pour autant, est-ce que vous devez vous mettre à leur niveau ?

Les relations d'un indépendant avec un client ne sont pas les mêmes que celles d'un employé avec un employeur. Vous devez préserver une relation commerciale. Une mauvaise réputation peut vous suivre.

Il y a par ailleurs un impact sur vos indemnisations chômage d'être en indépendant (micro ou EI). Cela peut interrompre vos indemnités sans vous accorder de nouveaux droits. Il faut y réfléchir avant de décider comment exercer votre activité indépendante.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
16/11/18 à 08:00
Acathla
Freelance
impliqué
Inscrit le 07 Mar 2014
Messages: 362
Jeannette a écrit:
Sur le plan éthique je me suis faite tellement b*** par mes anciens employeurs qui n'ont AUCUN scrupule que vraiment, pour une fois, je vais penser à moi ...


Et ternir l'image des free-lances en général en jouant les mercenaires... (c'est comme cela que j'appel les free-lances qui n'hesites pas à quitter une mission dès qu'ils trouvent autre chose « de mieux » - généralement une mission mieux rémunérée ou moins loin du domicile, mais je pense qu'on peut à présent y inclure les CDI au point où on en est lol).

Et dire que vous venez demander des conseils derrière alors que vous n'avez semble-t-il que peu de respect pour le status , votre client actuel , et n'aviez dès le départ aucune envie de respecter vos engagements...

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation