54 connectés     7 469 missions IT     17 361 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




Coincé entre le cabinet de portage et le client


Coincé entre le cabinet de portage et le client

  
1 2 3  suiv
27/11/18 à 20:58
sdzir
Freelance
discret
Inscrit le 16 Sep 2015
Messages: 14
Bonsoir à toutes et à tous

Je poste très rarement mais cette fois je me dis que qqn aura peut-être une bonne idée à me donner.

Free-lance depuis 2013, en EURL IS, j'ai trouvé fin 2016 une mission par mes propres moyens. Le client me demande par quel cabinet je suis porté (j'étais en train de finir une autre mission dans une filiale du même groupe), er je lui réponds de façon transparente. Le client me dit qu'il n'est pas référencé chez eux. Apres un peu de négociation, je parviens à le faire référencer et obtiens une commission de portage de 5%. Aucune raison de se plaindre.

Je vais achever ma 2eme année chez ce client fin décembre er il m'informe que je suis prolongé pour un an. Très bonne nouvelle!

Sauf que le cabinet qui me porte vient de m'appeler et me dit qu'il ne se contente plus de 5% et que c'est 15% ou rien: il ne m'enverra pas d'avenant avec une commission de 5%.

J'en ai parlé à mon client qui a appelé les achats devant moi. La personne des achats lui a dit que selon leurs règles internes: pas possible de faire passer un free-lance par 2 cabinets différents sans qu'il y ait une période de 6 mois entre la fin du premier contrat et le début du 2eme. Autre règle, qui vient d'être communiquée à tous les cabinets référencés, pas d'augmentation de TJM pour les consultants déjà en poste.

Donc en gros, soit je travaille pour moins, soit je quitte le client dans un mois, ce qui n'est pas correct selon moi.

Je pense à dire à mon client que je pars fin février pour lui laisser le temps de me trouver un remplaçant.

Mais ce qui est fou c'est que le client et moi voulons continuer ensemble mais à cause de l'avidité d'un commercial (associé du cabinet d'ailleurs), et l'inflexibilité des achats, je sens que ça ne va pas être possible.

Si qqn a une idée, je suis preneur.

Voir le profil de l'utilisateur    
27/11/18 à 21:52
architecteIT
Freelance
très actif
Inscrit le 09 Juin 2016
Messages: 79
sdzir a écrit:
Bonsoir à toutes et à tous

Je poste très rarement mais cette fois je me dis que qqn aura peut-être une bonne idée à me donner.

Free-lance depuis 2013, en EURL IS, j'ai trouvé fin 2016 une mission par mes propres moyens. Le client me demande par quel cabinet je suis porté (j'étais en train de finir une autre mission dans une filiale du même groupe), er je lui réponds de façon transparente. Le client me dit qu'il n'est pas référencé chez eux. Apres un peu de négociation, je parviens à le faire référencer et obtiens une commission de portage de 5%. Aucune raison de se plaindre.

Je vais achever ma 2eme année chez ce client fin décembre er il m'informe que je suis prolongé pour un an. Très bonne nouvelle!

Sauf que le cabinet qui me porte vient de m'appeler et me dit qu'il ne se contente plus de 5% et que c'est 15% ou rien: il ne m'enverra pas d'avenant avec une commission de 5%.

J'en ai parlé à mon client qui a appelé les achats devant moi. La personne des achats lui a dit que selon leurs règles internes: pas possible de faire passer un free-lance par 2 cabinets différents sans qu'il y ait une période de 6 mois entre la fin du premier contrat et le début du 2eme. Autre règle, qui vient d'être communiquée à tous les cabinets référencés, pas d'augmentation de TJM pour les consultants déjà en poste.

Donc en gros, soit je travaille pour moins, soit je quitte le client dans un mois, ce qui n'est pas correct selon moi.

Je pense à dire à mon client que je pars fin février pour lui laisser le temps de me trouver un remplaçant.

Mais ce qui est fou c'est que le client et moi voulons continuer ensemble mais à cause de l'avidité d'un commercial (associé du cabinet d'ailleurs), et l'inflexibilité des achats, je sens que ça ne va pas être possible.

Si qqn a une idée, je suis preneur.


Est ce que vous parlez d'un portage commercial de votre cabinet?

Voir le profil de l'utilisateur    
27/11/18 à 21:59
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6599
5%, ce n'est pas un montant viable à long terme pour la société de portage. Ca ne m'étonne pas qu'ils veuillent augmenter leur marge.
Voyez si il n'y a pas moyen de couper la poire en deux (si vous pouvez l'accepter).


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
27/11/18 à 22:01
sdzir
Freelance
discret
Inscrit le 16 Sep 2015
Messages: 14
Ce n'est pas du portage au sens propre du terme.

En fait c'est juste le cabinet/La SSII avec qui j'ai un contrat. Étant gérant d'une modeste Eurl comme beaucoup, je ne peux évidemment pas être référencé chez un grand compte. En gros il reçoit ma facture, envoie une facture au client final, reçoit un virement et me fais un virement.

Voir le profil de l'utilisateur    
27/11/18 à 22:18
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22292
Bonjour,

Vous êtes transparent avec le service du client : C'est la faute du commercial de la SSII et de son service achat. Le service achat peut aussi bien faire pression sur la SSII en mettant son référencement dans la balance.

Vous devez être clair : Vous ne pouvez pas travailler pour 10,5% de moins (95/85-1). Et ceci au bout de 2 ans sur une mission où vous êtes apprécié.

Vous auriez dû au départ négocier une commission sur les autres contrats qu'ils placeraient (puisque c'est vous qui les avez fait référencer).

Au bluff, rappelez au commercial que par exemple :
1/ C'est grâce à vous qu'ils ont été référencé et qu'il y avait un accord tacite pour que vous soyez à 5% et que vous ne demandiez pas de commissions sur les contrats ultérieurs qu'ils ont obtenu.
2/ Que tout comme vous leur avez permit d'être référencé, vous pourriez obtenir du client par votre départ fin novembre un mouvement inverse compte tenu de leur attitude et un retard de plus de 6 mois sur leur projet.
3/ Que si vous restez à 5% sur un an, il gagnera plus que si vous ne renouvelez pas le contrat à la fin du mois de novembre (vous n'avez rien encore signé).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
27/11/18 à 22:23
Hans
Freelance
impliqué
Inscrit le 05 Mai 2008
Messages: 475
En gros, la SSII qui a été référencée grâce a toi, donc que tu as fait rentrer chez ce client et qui n'a jamais rien fait pour toi ( ce n'est pas elle qui a trouvé la mission) a simplement envie de manger une plus grande part tout en ne faisant toujours rien sur cette affaire.

Tu es prêt a partir de ton client, c'est déjà une bonne chose, cela te permet de rester ferme et calme pour négocier, vu que tu es tout a fait prêt a perdre ce bras de fer.

Tu souhaiterais être réglo avec ton client et ne partir que fin janvier plutôt que fin décembre. Mais est-ce seulement possible ? La SSII ne prolonge que si elle augmente sa marge, pas sur qu'elle soit dans un démarche de garder 5% seulement pour un mois ...

Est-ce que la SSII a compris que tu ne prolongerais pas si c'est le cas ?
As-tu eu plus d'une discussion au téléphone avec la SSII ?
Leur as-tu dis clairement (et calmement) qu'il n'y aura pas de prolongation de ta part s'ils changent les conditions tarifaires ?

Si tu sens que c'est complètement coincé avec la SSII, tu peux écrire un mail a ton client avec copie a la SSII, expliquant que tu es au regret de ne pas pouvoir prolonger ta mission après le 31 décembre car la SSII souhaite modifier les conditions contractuelles dans des termes qui ne te conviennent pas. Tu es prêt a prolonger d'un mois afin d'aider ton client a se retourner mais uniquement si la SSII le fait aux conditions contractuelles actuelles.

Voir le profil de l'utilisateur    
28/11/18 à 00:18
code38
Freelance
discret
Inscrit le 23 Sep 2018
Messages: 20
Je trouve ça gonflé de la part de la SSII de se dire après 2 ans : finalement, ça ne nous suffit plus, on veut le triple.
Et stupide également : elle vous place (grâce à vous) en mission pendant 2 ans, ce n'est pas rien. Le client vous apprécie et vous veux pour une troisième année. Et la SSII fait des vagues au risque de déplaire au client si vous partez ... et de ne pas empocher 5% sur un an.
La SSII a réussi a être référencée grâce à vous. A mon avis, ce n'est pas en se comportant comme ça qu'elle va poursuivre son référencement.

Voyez avec votre client si le service achat ne peut pas vous prendre en direct, si leur règle est un principe général ? Il faut cependant qu'il n'y ait pas de clause dans le contrat entre la SSII et le client final ou entre vous et la SSII pour interdire que vous ne travailliez à votre compte dans la continuité.
Si ça pouvait les influencer, pourquoi ne pas proposer un TJM diminué de 5% si vous passez en direct ?

Voir le profil de l'utilisateur    
28/11/18 à 09:52
sdzir
Freelance
discret
Inscrit le 16 Sep 2015
Messages: 14
Merci beaucoup pour vos conseils. Je vais retenter ma chance avec les achats, et si ça ne fonctionne pas, avertir mon client que je pars fin février s'il arrive à convaincre le cabinet de rester sur la commission de 5% pendant 2 mois, ou fin décembre si il n'y arrive pas.

Je ne vais pas travailler le moindre jour pour moins qu'aujourd'hui alors que mon périmètre a augmenté et que je n'avais même pas demandé d'augmentation pour ça...

Voir le profil de l'utilisateur    
28/11/18 à 10:15
guessavril
Freelance
actif
Inscrit le 17 Mai 2017
Messages: 52
Bonjour.
On marche sur la tête dans cette situation. C'est incroyable.
Le client est roi. S'il est content de votre travail et veut prolonger, il peut spécifier à la SSII que si elle ne reste pas dans les termes du conrat de départ, et bien elle demandera aux achats de black lister leur SSII.
S'ils ont des consultants par ailleurs, tu verras comment il va réagir...
Bon courage
Jean-Louis

Voir le profil de l'utilisateur    
28/11/18 à 10:17
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 312
Bonjour,

un autre d'axe d'analyse de votre situation qui n'a pas été évoqué.

Jusqu'à présent, même si votre client est collaboratif pour débloquer la situation, sa stratégie est que l'accord doit être fait entre vous et la SSII (1.vous supportez l'augmentation de la marge, 2. la marge est coupée en 2, 3. La SSII accepte de maintenir sa marge à 5%)

Mais on oublie que votre client a aussi la clé pour débloquer la situation :
il peut assumer entièrement l'augmentation de la marge.
Et il le sait très bien.

Ca fait 2 ans que vous travaillez chez lui. Si votre TJM final n'a jamais été augmenté, cette situation est peut être la bonne occasion de rediriger la discussion dans ce sens.

Continuez donc sur une stratégie de discours clair avec votre client : vous allez partir.
Charge à lui d'apprécier ce qui est bon pour lui : vous laissez partir ou payer plus

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation