63 connectés     7 469 missions IT     17 361 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Mon projet de freelance en tant que AE: avis et questions


Mon projet de freelance en tant que AE: avis et questions

   Page 1 de 1
29/11/18 à 20:41
luciole69
Freelance
nouveau
Inscrit le 29 Nov 2018
Messages: 4
Bonjour tout le monde,

Je suis en train de me préparer pour me lancer dans le monde génial de l'entrepreneunariat et le freelancing. La société sera sous le statut de la micro-entreprise.

A l'heure actuelle, j'ai droit au chomage pendant encore 380 jours avec 30€ par jours.

Je souhaite bénéficier de ACCRE afin de réduire mes charges sociales sur 3 ans.

Je souhaite également bénéificier de l'ARCE afin de percevoir une 45 % de mon chomage répartie au 1er mois et au 6ème mois.

Voici les différentes questions que j'ai:

1. Quel domaine d'activité et profession choisir lors de la création d'entreprise sachant que je veux faire de la prestation informatique dans le domaine de la cybersécurité et du développement logiciel. Je souhaite faire des audits de sécurité, sécurisé les systèmes, conseil en réglementation et développer des fonctionnalités. Je pensais prendre le domaine ACTIVITE DES CONSULTANTS ET DES CONSEILS" et mettre comme activité CONSULTANT INFORMATIQUE.

2. Vis-à-vis du compte banque, je vais en ouvrir un spécifique pour toutes les dépenses et recettes de l'entreprise. Je présume que je dois faire l'achat d'un logiciel de gestion avec le compte de la société mais comment puis-je faire pour l'acheter si je n'ai pas encore de recettes aujourd'hui ?

3. Je pense m'orienter vers une banque en ligne de type Hellobank afin de réduire les coûts à ce niveau là, un avis ?

4. Comment faire pour me verser un salaire ? Dois-je juste faire un virement vers mon compte personnel en indiquant, "salaire" ?

5. Vis-à-vis des cotisations et de la CFE (cotisation foncière des entreprises), créer mon entreprise le 1er janvier 2019 me permet d'être dispensé pour toute l'année 2019 si je comprends bien. Si je l'a créé en 2018, je devrais payer la CFE en 2019 en fonction du CA.

6. Je pense prendre un comptable à partir du seuil de dépassement de TVA, est-ce que vous pensez que cela en vaut la peine ? Devrais-je le faire plus tôt ?

7. J'ai trouvé un facturier que je trouve vraiment bien, celui-ci, qu'en pensez-vous ? Il n'intègre pas la TVA mais je n'en ai pas encore besoin. Lequel utilisez-vous ?

8. Est-ce qu'achat un facturier par exemple s'intègre dans le CA de l'entreprise, cela signifit-il que je paierai des charges sur cela.

9. J'ai emprunté une dizaine d'ouvrage sur le métier et les différentes parties (création d'entreprise, recherche de prospect, relation client). Est-ce que vous auriez un ouvrage à me conseiller qui vous semble indispensable pour tout freelance ?


Je vous remercie d'avance énormément pour vos réponses et votre aide, j'espère que vous ne serez pas trop sévère envers mon inexpérience.

Merci d'avance Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
29/11/18 à 21:43
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 349
Une micro-entreprise n'est pas une société. Sinon:

1. La plupart (moi compris) prend l'activité 6202A: Conseil en systèmes et logiciels informatiques
2. Oui, il faut un compte bancaire séparé. Pas de souci pour mettre des €€€ au début pour acheter, ou le faire avec un compte perso. De toute façon, c'est pas déductible.
3. Rien n'interdit cette pratique. Attention à 2 points: 1er, il faut que le prélèvement SEPA B2B (interentreprise) soit possible avec le compte (ce n'est pas le cas de Boursorama par ex) pour payer les impots. 2ème, la banque peut décider de fermer le compte.
4. Oui, il est préférable de virer l'argent sur ton compte perso. L'intitulé n'est pas important.
5. T'as bien compris
6. C'est une décision perso, ce n'est pas obligatoire.
7. Sans avis
8. Sans avis
9. Sans avis

Voir le profil de l'utilisateur    
30/11/18 à 10:57
OscillationForcée
Freelance
actif
Inscrit le 23 Nov 2016
Messages: 51
9. Je pense que c'est une perte de temps car cela est trop théorique. Le mieux est d'avoir des confrères de confiance pour échanger (y compris ici, c'est un lieu d'échange). La recherche de prospect peut passer par poster son CV ici par exemple, avoir un profil linkedin et "topper" les RH/commerciaux de votre secteur,..

Voir le profil de l'utilisateur    
30/11/18 à 11:12
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6599
4. en aucun cas "salaire", il s'agit de "prélèvements de l'exploitant".

6. vu que tu aimes te documenter, la gestion de la TVA ne devrait pas te poser de problème. Il faudra tenir une comptabilté à partir du moment où tu dépasses les seuils (simplement achats et ventes).

8. en AE, aucune dépense n'est déductible...


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
30/11/18 à 19:53
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22292
Bonjour,
luciole69 a écrit:
A l'heure actuelle, j'ai droit au chomage pendant encore 380 jours avec 30€ par jours.
Selon votre CA, les choix faits pour avoir l'ARE peuvent être à terme plus coûteux que le différentiel ARE/ARCE. Le choix ARCE est judicieux en EI IRPP (ici avec option micro).

luciole69 a écrit:
Je souhaite bénéficier de ACCRE afin de réduire mes charges sociales sur 3 ans.
Contrairement au régime micro fiscal qui est maintenu 2 ans même si les seuils sont dépassés, cette aide a priori saute si vous dépassez le seuil micro à compter du premier jour du mois ou trimestre civil de dépassement.

AFE a écrit:
En cas de perte du régime fiscal de la micro-entreprise, les micro-entrepreneurs perdent définitivement le bénéfice de l'Accre et des taux minorés au premier jour du mois ou du trimestre qui suit le dépassement.
Les cotisations font l'objet d'un recalcul sur la base des taux habituels, pour la totalité du chiffre d'affaires.
https://www.afecreation.fr/pid643/accre.html&pagination=2

luciole69 a écrit:
2. Vis-à-vis du compte banque, je vais en ouvrir un spécifique pour toutes les dépenses et recettes de l'entreprise. Je présume que je dois faire l'achat d'un logiciel de gestion avec le compte de la société mais comment puis-je faire pour l'acheter si je n'ai pas encore de recettes aujourd'hui ?
Un apport pour ouvrir le compte ou faire la dépense de votre côté en gardant une trace de la dépense (cela ne servira pas pour déterminer votre résultat micro).

luciole69 a écrit:
3. Je pense m'orienter vers une banque en ligne de type Hellobank afin de réduire les coûts à ce niveau là, un avis ?
C'est vous qui voyez les services dont vous avez besoin et si cette banque convient pourquoi pas.

luciole69 a écrit:
4. Comment faire pour me verser un salaire ? Dois-je juste faire un virement vers mon compte personnel en indiquant, "salaire" ?
Pas d'importance. Tout ce qui sort est une rémunération si ce n'est pas autre chose. Gardez suffisamment pour respecter vos obligations (notamment si régul cotisations ou TVA).

Evitez "salaire", vous n'êtes pas salarié.

luciole69 a écrit:
5. Vis-à-vis des cotisations et de la CFE (cotisation foncière des entreprises), créer mon entreprise le 1er janvier 2019 me permet d'être dispensé pour toute l'année 2019 si je comprends bien. Si je l'a créé en 2018, je devrais payer la CFE en 2019 en fonction du CA.
Créez plutôt le 02/01/2019.
La CFE n'est pas question du CA. Il y aura par contre peut-être exonération s'il est très faible.

luciole69 a écrit:
6. Je pense prendre un comptable à partir du seuil de dépassement de TVA, est-ce que vous pensez que cela en vaut la peine ? Devrais-je le faire plus tôt ?
Tout dépend si c'est pour :
- du suivi, dans ce cas essayez d'abord de voir si vous pouvez assurer un suivi seul (essayez une formation). C'est surtout pour que vous évitiez de regretter après. Rappelez vous que vous ne pourrez pas compter en charge le montant.
- du conseil, dans ce cas, vous y trouverez un autre intérêt et ne regretterez pas l'investissement.

Pour ce qui est du moment, la question est : avez vous besoin d'un conseil pour créer ?

luciole69 a écrit:
7. J'ai trouvé un facturier que je trouve vraiment bien, celui-ci, qu'en pensez-vous ? Il n'intègre pas la TVA mais je n'en ai pas encore besoin. Lequel utilisez-vous ?
Tout dépend si vous avez une obligation de logiciel certifié ou non.

D'après votre activité (pas d'espèces, règlements par virements de banque à banque), vous pourriez effectivement faire des factures à la main (excel/word). Mais pensez à imprimer en PDF.

luciole69 a écrit:
8. Est-ce qu'achat un facturier par exemple s'intègre dans le CA de l'entreprise, cela signifit-il que je paierai des charges sur cela.
Aucune charge (y compris les charges sociales) n'est déductible sauf (pour les libéraux uniquement) :
- débours (frais particuliers au nom du client que vous avez payé à sa place très très rare dans votre activité)
- rétrocessions d'honoraires (reversement d'honoraires à des personnes faisant le même métier que le libéral)

Par contre, à l'inverse, toutes les sommes encaissées venant du client font partie des recettes à déclarer (ex : remboursement de frais de déplacement).

luciole69 a écrit:
9. J'ai emprunté une dizaine d'ouvrage sur le métier et les différentes parties (création d'entreprise, recherche de prospect, relation client). Est-ce que vous auriez un ouvrage à me conseiller qui vous semble indispensable pour tout freelance ?
Il n'y a aucun ouvrage unique qui répondrait à toutes vos interrogations car tous les cas sont différents et en plus les règles changent régulièrement.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
10/12/18 à 14:44
luciole69
Freelance
nouveau
Inscrit le 29 Nov 2018
Messages: 4
@htnfr

Merci pour ta réponse Smile

@OscillationForcée
Merci pour ton retour. Il y a quand même de nombreux aspects que j'ignore, comme par exemple la partie contractuel (je n'ai jamais fais de factures ni de contrat pour l'instant) et cela m'aide beaucoup pour avoir des exemples et des choses à indiquer obligatoirement.

Ce forum est également une mine d'or

@mixomatose
Merci pour la dénomination, c'est bien noté.

@hmg
Une réponse super complète, merci beaucoup pour toutes les précisions !


Est-ce que vous pouvez me confirmer les faits suivants concernant le Chiffre d'affaires. La définition que j'ai trouvé sur wikipedia:


1. Le chiffre d'affaires1 (ou CA) est la somme des ventes de biens ou de services d'une entreprise sur un exercice comptable. Il peut inclure ou non des achats pour la revente et des sous-traitances selon le mode de comptabilisation retenu2.


En tant qu'auto-entrepreneur, je suis taxé en fonction du chiffres d'affaires que je réalise. Pour moi, acheter du matériel pour travailler, cad non destiné à la revente ne fait pas partie du chiffre d'affaires et je ne suis imposé sur cela.

Une fois que j'aurai passé le seuil de TVA lorsque mon CA sera supérieur ou égale à 33200 €, je pourrai faire les achats Hors Taxe ou me faire rembourser la TVA.

2. Concernant le statut, si je suis sous le statut micro-entrepreneur, je met potentiellement en jeu mon patrimoine en cas de problème. Pour avoir la responsabilité limité, cela me fait passé sous le statut de l'EIRL et donc je pers le status. Est-ce qu'il existe des assurances pour couvrir le risque en tant que micro entrepreneur ? Savez-vous où je peux trouver une liste ?

Voir le profil de l'utilisateur    
10/12/18 à 15:56
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1531
luciole69 a écrit:
1. Le chiffre d'affaires1 (ou CA) est la somme des ventes de biens ou de services d'une entreprise sur un exercice comptable. Il peut inclure ou non des achats pour la revente et des sous-traitances selon le mode de comptabilisation retenu2.


En tant qu'auto-entrepreneur, je suis taxé en fonction du chiffres d'affaires que je réalise. Pour moi, acheter du matériel pour travailler, cad non destiné à la revente ne fait pas partie du chiffre d'affaires et je ne suis imposé sur cela.


Les achats ne s'ajoutent pas au CA, mais en AE ils ne sont pas déduits non plus (alors qu'en régime "normal", ils sont déductibles sous conditions d'être indispensables à l'activité).
Du coup, vous êtes bien imposé dessus.

Exemple :

AE :
CA : 10 000€
Achats : 8000€

Vous êtes taxés sur 10 000€ à hauteur de ~21%

EI au réél :
CA : 10 000€
Achats : 8000€

Vous êtes taxés sur 2000€ à hauteur de ~38%


D'où les nombreux warnings d'hmg, expliquant que le régime AE n'est pas intéressant si on a trop de frais.

Voir le profil de l'utilisateur    
11/12/18 à 08:35
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22292
Bonjour,

Par ailleurs, attention : les frais remboursés par les clients font partir du CA.

Par exemple, vous vendez 50€ + 5€ de ports. Le montant du CA sur lequel il y aura application des taux micro est donc de 55€.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
12/12/18 à 12:35
luciole69
Freelance
nouveau
Inscrit le 29 Nov 2018
Messages: 4
Merci pour vos retours une nouvelle fois, très complet, cela éclaire les zones d'ombres que j'ai.

Je suis en train de travailler sur l'aspect assurance, avec notamment l'assurance responsabilité civile professionnel.

En tant que spécialiste en cybersécurité, je suis amené à faire des tests d'intrusions qui peuvent avoir des impacts la disponibilité du système d'information de l'entreprise. Cela reste extrêmement rare mais il vaut mieux être prudent.

1. Comment me protéger au niveau contractuel d'un effet de bord provoqué par mon travail (indisponibilité d'un service suite à une fausse manipulation par exemple). Est-ce que vous savez où je peux trouver de la documentation à ce sujet ?

2. Est-ce qu'une assurance responsabilité civile couvre les dommages provoquées par un effet de bord négatifs lors de la réalisation de la mission ?

Merci beaucoup pour vos réponses Smile

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation