100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Comment connaitre la marge de notre ESN

Lejavaiste

11 Messages

discret
09/12/2018 à 07:39

Une petite ESN avec laquelle je suis en contact m'a proposée une mission freelance chez son client (une très grosse ESN) pour un tarif très bas en province (240€/j). J'ai un an d'expérience en java.

Le commercial me dit qu'il touche très peu de son client sur ce dossier d'ou le tjm qui m'est proposé. Il m'a dit qu'il prenait un peu moins de 20% de marge.

Je soupçonne que le commercial me vend beaucoup plus cher que ce qu'il m'annonce. Et qu'il fait semblant de toucher très peu pour que j'accepte la mission.
Comment connaitre la réelle marge du commercial/le coût réel par jour qui sera facturé au client pour ma prestation ?

Etant donné que le client me veut et que la mission est urgente (début janvier) puis-je négocier pour que mon commercial réduise sa marge ?
Suis-je en position de force ?

htnfr

810 Messages

impliqué
09/12/2018 à 12:12

Bonjour,
la grosse ESN est le client final ou c'est le deuxième intermédiaire?

Tu es en position de force, impose ton TJM minimum plutôt que négocier la marge de la ESN. Même si tu as seulement 1an d'expérience, ne descend pas en dessous de 300€. Si c'est ta première proposition, n'hésite pas à prendre du temps pour voir d'autres clients avec un tarif 350-400€. A partir des réponses, tu pourras déterminer ton TJM.

Homère

20 Messages

discret
09/12/2018 à 12:16

En tant que dev java même débutant tu peux espérer beaucoup mieux que 240 de tjm. Aucune mission de dév vaut aussi peu, tu te ferais complètement entuber à ce tarif.

Lejavaiste

11 Messages

discret
09/12/2018 à 12:57

htnfr a écrit :Bonjour,
la grosse ESN est le client final ou c'est le deuxième intermédiaire?

Tu es en position de force, impose ton TJM minimum plutôt que négocier la marge de la ESN. Même si tu as seulement 1an d'expérience, ne descend pas en dessous de 300€. Si c'est ta première proposition, n'hésite pas à prendre du temps pour voir d'autres clients avec un tarif 350-400€. A partir des réponses, tu pourras déterminer ton TJM.
Je suis censé travailler pour le client final de la grosse ESN. Donc deux intermédiaires, ma petite ESN et la grosse ESN qui me place dans les locaux du client final.

Pensez vous que ce soit irréaliste qu'une ESN(la petite), ne touche que 300€ par jour de la grosse ESN ?

htnfr

810 Messages

impliqué
09/12/2018 à 13:19

Tout est possible. Pour une ESN, c'est même mieux de toucher 60€ / 300€ que 60€ / 600€.

Sinon, il faut éviter 2 intermédiaires, sauf cas vraiment exceptionel. De plus, avec un tel TJM, il n'y a rien à réfléchir.

Lejavaiste

11 Messages

discret
09/12/2018 à 14:03

htnfr a écrit :Tout est possible. Pour une ESN, c'est même mieux de toucher 60€ / 300€ que 60€ / 600€.

Sinon, il faut éviter 2 intermédiaires, sauf cas vraiment exceptionel. De plus, avec un tel TJM, il n'y a rien à réfléchir.
C'est vrai, mais les annonces que je trouve correspondent souvent à ce schéma la.
Petite ESN qui travaille pour une grande ESN qui travaille pour le client final.

Comment on fait pour accéder aux grosses ESN directement ?
De ce que j'ai pu voir dans l'immédiat les grosses ESN ne publient que des offres CDI sur leurs sites.

CORDIA

547 Messages

impliqué
09/12/2018 à 14:57

montage fusée, à fuir

...

htnfr

810 Messages

impliqué
10/12/2018 à 01:20

Lejavaiste a écrit : C'est vrai, mais les annonces que je trouve correspondent souvent à ce schéma la.
Petite ESN qui travaille pour une grande ESN qui travaille pour le client final.

Comment on fait pour accéder aux grosses ESN directement ?
De ce que j'ai pu voir dans l'immédiat les grosses ESN ne publient que des offres CDI sur leurs sites.
T'as commencé la recherche quand?
Quand tu rencontres des ESN, précise bien que tu ne veux pas passer par un autre intermédiaire et refuse catégoriquement ces offres.
Les grosses ESN ne sont pas les meilleures non plus, loin de là. C'est peut être une question de référencement.

Lejavaiste

11 Messages

discret
10/12/2018 à 11:29

htnfr a écrit :[quote:d057e4f8fb="Lejavaiste"]
C'est vrai, mais les annonces que je trouve correspondent souvent à ce schéma la.
Petite ESN qui travaille pour une grande ESN qui travaille pour le client final.

Comment on fait pour accéder aux grosses ESN directement ?
De ce que j'ai pu voir dans l'immédiat les grosses ESN ne publient que des offres CDI sur leurs sites.
T'as commencé la recherche quand?
Quand tu rencontres des ESN, précise bien que tu ne veux pas passer par un autre intermédiaire et refuse catégoriquement ces offres.
Les grosses ESN ne sont pas les meilleures non plus, loin de là. C'est peut être une question de référencement.[/quote]

Ca doit faire 3 semaines que je cherche.

htnfr

810 Messages

impliqué
10/12/2018 à 11:48

t'as rencontré beaucoup d'ESN? Quelle est ta démarche pour la recherche?

Lejavaiste

11 Messages

discret
10/12/2018 à 11:58

htnfr a écrit :t'as rencontré beaucoup d'ESN? Quelle est ta démarche pour la recherche?
Je consulte les sites web tels que indeed, freelance-info, missioneo, linkedin.
Et quelques sites d'ESN.

A terme, je pense développer un portfolio, faire un blog et me mettre plus en avant sur linkedin...

htnfr

810 Messages

impliqué
10/12/2018 à 12:10

J'investirais dans linkedin et freelance-info en mettant ton CV dispo ==> Ca ne prend pas beaucoup de temps et normalement les ESN vont te contacter rapidement.

p0ulp3

111 Messages

très actif
18/12/2018 à 16:47

3 semaines, c'est court.
Tu peux aussi mettre ton CV sur l'APEC sans préciser plus d'infos. Puis répondre aux SSIIs qui te contactent en disant que tu te positionnes en freelance. Ca fonctionne plutot bien pour moi. Et celles qui ne sont pas intéressées ne poursuivront pas et ne te feront pas perdre ton temps

AxlJo

17 Messages

discret
19/12/2018 à 17:12

htnfr a écrit :J'investirais dans linkedin et freelance-info en mettant ton CV dispo ==> Ca ne prend pas beaucoup de temps et normalement les ESN vont te contacter rapidement.
Je plussoie, je reçois au moins 4/5 contacts par semaine sans être en recherche active.

Sinon, 240, c'est beaucoup trop faible. Même pour une première mission en province.

Lejavaiste

11 Messages

discret
30/12/2018 à 12:53

Finalement j'ai commencé , il y a quelques jours la mission à un tjm de 270€.

Cependant je me rends compte que vu que c'est dans une région différente de la mienne, je ne m'y retrouve pas financièrement.
J'ai prévu de revenir dans ma ville d'origine les week-end et en terme de frais ca fera assez lourd.

Contractuellement je peux partir avec 6 semaines de préavis.
Comment procéder pour que mon ESN accepte d'augmenter le tjm mentionné dans le contrat ?
Menacer de partir en donnant mon préavis ?
Je sais que ca passera mal pour eux auprès du client si je pars aussi tôt après avoir commencé la mission.
Est-ce un moyen de pression suffisant sur mon ESN ? Auriez vous des suggestions ?

Je veux pas faire de coup bas à mon ESN, mais je refuse aussi de m'appauvrir pour leur faire plaisir.

mixomatose

7223 Messages

Grand Maître
30/12/2018 à 13:26

Lejavaiste a écrit : Cependant je me rends compte que vu que c'est dans une région différente de la mienne, je ne m'y retrouve pas financièrement.
J'ai prévu de revenir dans ma ville d'origine les week-end et en terme de frais ca fera assez lourd.
Tout ça, tu le savais parfaitement en acceptant la mission. Donc il ne fallait pas l'accepter et chercher un peu plus. Par principe, moins de 300€/j c'est inacceptable, où que ce soit, et quelle que soit la spécialité.

Soit tu démissionnes maintenant, soit tu fais avec et tu réduis tes frais.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

htnfr

810 Messages

impliqué
30/12/2018 à 14:03

Je dirais que c'est l'erreur que commettent les gens qui débutent trop rapidement. Maintenant, c'est fait, il faut assumer. Il n'y a pas de solution miracle:
- Partir
- Re-négocier le TJM
- Re-organiser autrement, parfois c'est possible

Toutefois, la négociation s'annonce compliqué. Il faut également déterminer le TJM viable pour une telle situation (région différente), car c'est peut-être possible pour +10€ ou encore +20€, mais je ne vois mal +50€ par ex.

De toute façon, tu peux tout tenter et tu n'as pas besoin de garder une relation à long terme avec eux

Lejavaiste

11 Messages

discret
30/12/2018 à 14:17

mixomatose a écrit :[quote:b115c39506="Lejavaiste"]
Cependant je me rends compte que vu que c'est dans une région différente de la mienne, je ne m'y retrouve pas financièrement.
J'ai prévu de revenir dans ma ville d'origine les week-end et en terme de frais ca fera assez lourd.
Tout ça, tu le savais parfaitement en acceptant la mission. Donc il ne fallait pas l'accepter et chercher un peu plus. Par principe, moins de 300€/j c'est inacceptable, où que ce soit, et quelle que soit la spécialité.

Soit tu démissionnes maintenant, soit tu fais avec et tu réduis tes frais.[/quote]

Effectivement, je voulais tellement bosser, que je n'ai pas bien calculé. Tout s'est vraiment fait dans l'urgence.

J'ai eu beaucoup d'informations transmises par l'ESN au compte goutte au dernier moment.
Et apparemment mon ESN a placé plusieurs freelances chez ce client qui étaient dans la même situation que moi (venant d'autres régions) et qui ont décidé de partir avant la fin de la mission. Je pense que c'est dans leur pratique de mettre la pression/arnaquer des profils juniors pour leur faire accepter des conditions qui ne sont pas acceptables.

D'autant plus que l'ESN m'a fait tout un speech commercial pour que j'accepte la mission comme quoi je pourrais monter en compétences sur cette mission grâce aux supers techno utilisées sur ce projet. Comme quoi ce n'était qu'un an de mission et qu'il fallait que je me concentre sur ma montée en compétences.

Au final le projet utilise des technos assez anciennes donc qui n'ont pas une super valeur ajoutée par rapport à ma carrière, la mission n'est pas dans la grande ville qu'on m'avait indiquée mais la petite ville à coté. Niveau hébergement et transport sur place c'est assez compliqué...

Je reconnais que c'est ma faute, erreur de débutant. Je pensais pas que les billets de trains seraient aussi chers. Et je pensais que les loyers sur place seraient bien moins élevés.
J'ai accepté dans la précipitation.

Quoi qu'il en soit légalement j'ai tout à fait le droit d'arrêter la mission en respectant un préavis.
Mais j'aurais préféré trouver une autre solution.


Du coup j'ai l'impression de pas gagner plus qu'un salarié niveau rémunération et de pas gagner beaucoup niveau montée en compétences.

Réduire mes frais, je vois pas trop comment. C'est pas comme si je vivais luxueusement. J'ai un loyer dans ma ville d'origine que je ne peux pas lacher car la mission peut s’arrêter du jour au lendemain avec un préavis de 6 semaines.

Je suis dans l'obligation de louer aussi un logement dans la ville ou je travaille.
J'ai pris le meublé le moins cher que j'ai pu trouver, un minuscule studio.

En optimisant sur le prix du train, par exemple, la semaine dernière je suis revenu tellement tard, que j'ai raté les derniers transports en commun et que j'ai du prendre un taxi.
Je vois pas comment je peux optimiser plus. Ne plus prendre le train le week-end et ne pas voir ma famille et mes amis pendant un an ?

Aurelien

29 Messages

Admin du site
30/12/2018 à 14:20

T’as signé un contrat, tu l’executes.

Tu as affaire à un ingénieur commercial, il s’en branle de ta gueule, tu l’as pas compris ?

Il faut parfois les tenir par les cou**** pour qu’ils te payent ton dû ! Il faut que tu atterrisses !

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

Lejavaiste

11 Messages

discret
30/12/2018 à 14:30

parisman a écrit :T’as signé un contrat, tu l’executes.

Tu as affaire à un ingénieur commercial, il s’en branle de ta gueule, tu l’as pas compris ?
Je suis tout à fait d'accord. J’exécute mes engagement contractuels.
Mais justement contractuellement, je peux partir sous réserve de respecter un préavis de 6 semaines.

Donc pour l'ESN, vaut-il mieux que je notifie mon départ et que j'exécute mon préavis, selon mes engagements contractuels ou qu'ils m'augmentent mon TJM afin que je ne parte pas ?

Aurelien

29 Messages

Admin du site
30/12/2018 à 14:33

Tu es en Province, le marché est petit, tu es débutant, c’est aussi à prendre en compte.

Je pense que partir avec préavis en prétextant des problèmes familiaux est le plus pertinent.

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

Lejavaiste

11 Messages

discret
30/12/2018 à 14:38

parisman a écrit :Tu es en Province, le marché est petit, tu es débutant, c’est aussi à prendre en compte.

Je pense que partir avec préavis en prétextant des problèmes familiaux est le plus pertinent.
De ce que j'ai entendu chez le client, ils ont du mal à trouver des profils de dev. Et de ce que j'ai entendu de mes collègues il y a un manque de dev dans toute la région.

niouzz

296 Messages

impliqué
30/12/2018 à 15:46

Lejavaiste a écrit :[quote:c001eb3243="parisman"]T’as signé un contrat, tu l’executes.

Tu as affaire à un ingénieur commercial, il s’en branle de ta gueule, tu l’as pas compris ?
Je suis tout à fait d'accord. J’exécute mes engagement contractuels.
Mais justement contractuellement, je peux partir sous réserve de respecter un préavis de 6 semaines.

Donc pour l'ESN, vaut-il mieux que je notifie mon départ et que j'exécute mon préavis, selon mes engagements contractuels ou qu'ils m'augmentent mon TJM afin que je ne parte pas ?[/quote]
Auprès du client, il est déjà difficile de renégocier son TJM de façon substantielle en restant sur la même mission (même en ayant fait ses preuves), alors en venant tout juste d'arriver, c'est peine perdue.
Le seul levier que tu as, c'est sur la marge de ton intermédiaire. Et même là, c'est pas gagné.

htnfr

810 Messages

impliqué
30/12/2018 à 17:31

Lejavaiste a écrit : De ce que j'ai entendu chez le client, ils ont du mal à trouver des profils de dev. Et de ce que j'ai entendu de mes collègues il y a un manque de dev dans toute la région.
C'est ce que toutes les boîtes disent. Pourtant, elles laissent partir des gens et n'augmentent pas leur prix d'achat.

niouzz

296 Messages

impliqué
30/12/2018 à 17:49

En fait, il y a pénurie de bons dév payés au lance pierre ;-)