100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Aprés 4 mois de salariat besoin de retour en freelance?

raduro19

546 Messages

impliqué
12/12/2018 à 12:47

Bonjour à tous,
Je fais partie du club des "anciens" du forum normalement mais comme on dit rien ne vaut le conseil des pairs.

Ma situation est très particulière ,après la délocalisation d'une partie des effectifs de mon précédent client j'ai du stopper mon activité d'EI depuis Juillet.Mais comme le virus qui nus a piqué ne nous lâche pas je souhaiterai savoir quelles sont les conditions les meilleures pour un retour .

J'opterai trés sincérement pour un SASU à la place de l'EI mais à quel timing faut-il revenir pour l'ACCRE/L'ARCE etc, 6 mois me paraissent trop peux

Merci
Rad

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
12/12/2018 à 14:30

Han lala déjà le retour de Rad :D
C'est reparti pour un tour 8)
Tu veux toucher les aides si je comprends bien ?
A+

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

raduro19

546 Messages

impliqué
12/12/2018 à 14:56

jmolive a écrit :Han lala déjà le retour de Rad :D
C'est reparti pour un tour 8)
Tu veux toucher les aides si je comprends bien ?
A+
jmolive,
Comment ça va?
Non pour être un peu sérieux depuis 2007 sur mes années indep j'ai du côtiser pour plus de 500-600K€ ou plus si je cumule toutes les taxes payées.
C'est trés normal de participer au pot commun , c'est ma conception mais aussi pouvoir recevoir un coup de pouce pour repartir et revenir pour re-cotiser encore.

Je ne cherche pas à "toucher des aides" je veux juste savoir avec le statut SASU et les périodes salariés et surtout notre ADN freelance ne change pas et comme je l'ai expliqué mon profil est different des vôtres (trop peu de missions en EA), dois-je attendre 2 ans de salariat ou puis-je dés maintenant ou vers Q1 2019 me remettre en indep ,si je trouve une mission , et quelle serait la bonne configuration .
Rad

vdaxeis

527 Messages

impliqué
12/12/2018 à 15:33

Bonjour,

il y a 6 mois, vous nous avez indiqué dans 1 post que vous aviez créée puis radié des EI plusieurs fois car votre expertise ne vous permettait pas de trouver des missions freelance à chaque fois

Si vous créez une SASU, quel est votre objectif ? la radier 6 mois plus tard ?

raduro19

546 Messages

impliqué
12/12/2018 à 15:52

vdaxeis a écrit :Bonjour,

il y a 6 mois, vous nous avez indiqué dans 1 post que vous aviez créée puis radié des EI plusieurs fois car votre expertise ne vous permettait pas de trouver des missions freelance à chaque fois

Si vous créez une SASU, quel est votre objectif ? la radier 6 mois plus tard ?
Bonjour vdaxeis,
Excellente question , vous avez raison mais je suis entrain de me repositionner en rajoutant une VC trés demandée et qui pourrait me faire prolonger les missions. Actuellement je noue des relations qui en baissant mon TJM pourront peut-être faciliter cette extension de durée et ne plus avoir ce cap fatidique des 6 mois.

hmg

25580 Messages

Grand Maître
12/12/2018 à 23:44

Bonjour,

Avant de créer une structure que vous ne voudrez pas garder longtemps et qui au global vous apportera un net plus faible qu'en EI à moins de brader très fortement votre protection sociale (et là vous aurez un net pas aussi important que cela), réfléchissez au fait que l'arce, vous l'aurez aussi en EI et que l'ACCRE est accordé si vous répondez aux conditions (dont ne pas l'avoir demandé au cours des 3 ou 5 années précédentes).

Avez vous pris le temps de réfléchir à repartir sur une EI (vous connaissez et maîtrisez) ?

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

phili_b

514 Messages

impliqué
13/12/2018 à 12:22

Ah tiens un sujet intéressant.... ha en fait non, le retour du ping pong de statut.

Par contre ça me fait penser. S'il y a bien une chose qui me fait m'intéresser aux fusions, en terme de sécurité sociale, des statuts TNS et salarié c'est bien ce genre de cas.

Quelques fois j'ai des offres intéressantes en salarié mais que je ne peux saisir car on est obligé de changer de statut et cela a un coût et des risques administratifs. Donc je préfère nettement rester Eurl.

En tout cas pour les adeptes du ping pong plus ou moins contraint, le mieux ne serait-il pas de rester salarié et freelance, c'est-à-dire être en portage ? Je n'aime pas du tout ce système mi chèvre mi choux, sans parler du fait qu'il faut éviter certains arrangements occultes entre ssii et société de portage, mais pour les profils à la Raduro c'est peut-être une solution ?... s'il n'y avait les charges sociales élevées au regard de la relative précarité d'un indépendant et le fait d'être obligé d'avoir un intermédiaire.

En fait si le cas de Raduro peut paraître amusant et velléitaire, s'il n'était pas contraint par son profil, il pose une vraie question : comment garder son indépendance tout en pouvant répondre aux offres salariées de temps en temps ? Visiblement le système actuel kafkaïen ne le permet pas de façon simple et transparente.

edit:

Et effectivement en SASU même s'il y a le coût de sa fermeture éventuelle, au moins on reste salarié sans devoir faire du ping pong entre TNS et salarié.

raduro19

546 Messages

impliqué
13/12/2018 à 16:54

hmg a écrit :Bonjour,

Avant de créer une structure que vous ne voudrez pas garder longtemps et qui au global vous apportera un net plus faible qu'en EI à moins de brader très fortement votre protection sociale (et là vous aurez un net pas aussi important que cela), réfléchissez au fait que l'arce, vous l'aurez aussi en EI et que l'ACCRE est accordé si vous répondez aux conditions (dont ne pas l'avoir demandé au cours des 3 ou 5 années précédentes).

Avez vous pris le temps de réfléchir à repartir sur une EI (vous connaissez et maîtrisez) ?
Bonjour Hmg,
Vous avez raison, avec l'EI je ne prends pas de risque , je connais et maîtrise.
Cependant, même si ce n'est pas une règle, je vois que beaucoup de consultants se mettent en SASU et s'octroient un salaire minimum et le reste en dividendes.
Le but n’étant pas de faire ça jusqu'à ma retraite (si on en a une -): ) mais de tenter cela pendant une période déterminée.
C'est quoi votre position d'expert ?

raduro19

546 Messages

impliqué
13/12/2018 à 17:02

phili_b a écrit : En tout cas pour les adeptes du ping pong plus ou moins contraint, le mieux ne serait-il pas de rester salarié et freelance, c'est-à-dire être en portage ? Je n'aime pas du tout ce système mi chèvre mi choux, sans parler du fait qu'il faut éviter certains arrangements occultes entre ssii et société de portage, mais pour les profils à la Raduro c'est peut-être une solution ?... s'il n'y avait les charges sociales élevées au regard de la relative précarité d'un indépendant et le fait d'être obligé d'avoir un intermédiaire.


Et effectivement en SASU même s'il y a le coût de sa fermeture éventuelle, au moins on reste salarié sans devoir faire du ping pong entre TNS et salarié.
Bonjour phili_b
Pour moi le portage n'a pas grand intérêt parce que je dois non seulement trouver la mission moi même et aller tout servir à un autre intermédiaire. Le seul point positif est la possibilité de prétendre aux assedics ce qui n'est pas je le concède neutre.Si j'ai la possibilité de trouver une mission je préfère être indep.

Comme ma fenêtre maximale est sur 1-2 ans par mission je veux donc si je reste salarié 1-2 ans pouvoir bénéficier ,avec tout ce que j'ai dejà cotisé en plus de 10 ans, d'un coup de pouce avec l'accre et l'arce pour avoir une sérénité sur ce laps de temps sans aucune charge etc . Le but étant de me donner un peu d'air car avec mes fermetures/ouvertures etc j'ai vraiment souffert d'un point de vue financier, c'est très casse-tête avec la TVA , les impôts etc mais on est contraint.
Je veux donc souffler pendant 2 ans sans charge et ayant le coup de pouce de PE par mois.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
13/12/2018 à 17:11

raduro19 a écrit :Cependant, même si ce n'est pas une règle, je vois que beaucoup de consultants se mettent en SASU et s'octroient un salaire minimum et le reste en dividendes.

C'est quoi votre position d'expert ?
Bonjour,

Il y a un site vraiment très bien qui parle de ce sujet plusieurs fois par jour. Vous devriez le consulter : https://www.freelance-info.fr/.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

raduro19

546 Messages

impliqué
13/12/2018 à 17:15

Tcharli a écrit :[quote:761297e6ce="raduro19"]Cependant, même si ce n'est pas une règle, je vois que beaucoup de consultants se mettent en SASU et s'octroient un salaire minimum et le reste en dividendes.

C'est quoi votre position d'expert ?
Bonjour,

Il y a un site vraiment très bien qui parle de ce sujet plusieurs fois par jour. Vous devriez le consulter : https://www.freelance-info.fr/.[/quote]
Tcharli,
Svp je n'ai vraiment pas le temps de plaisanter ni de perdre mon temps.
Je ne vous ai pas directement sollicité. Je parlais de position d'expert d'Hmg.

vdaxeis

527 Messages

impliqué
13/12/2018 à 17:27

raduro19 a écrit : Comme ma fenêtre maximale est sur 1-2 ans par mission je veux donc si je reste salarié 1-2 ans pouvoir bénéficier ,avec tout ce que j'ai dejà cotisé en plus de 10 ans, d'un coup de pouce avec l'accre et l'arce pour avoir une sérénité sur ce laps de temps sans aucune charge etc
Je ne comprends pas
votre objectif est il d'entrer dans le cercle suivant ?
Je décroche un CDI dans un cabinet ou ESN
J'y reste 2 ans max et je pars avec rupture conventionnelle
je créé une SASU avec ARE pendant 2 ans max
je ferme la SASU
je re-décroche un CDI dans un cabinet/ESN
j'y reste 2 ans et je pars avec rupture conventionnelle
je créé une SASU avec ARE pendant 2 ans max
...

dites moi que j'ai mal compris
raduro19 a écrit : Le but étant de me donner un peu d'air car avec mes fermetures/ouvertures etc j'ai vraiment souffert d'un point de vue financier, c'est très casse-tête avec la TVA , les impôts etc mais on est contraint.
Je veux donc souffler pendant 2 ans sans charge et ayant le coup de pouce de PE par mois.
Si vous relisez le post que vous avez initié il y a 6 mois, c'est exactement ce que j'avais répondu : paperasse à n'en plus finir
je trouve ça n'importe quoi de créer et fermer des boites sans cesse, sauf si votre passion dans la vie est la création de structure
comme phili, je vous aviez recommandé le portage salarial pour déjà éviter de passer votre vie dans les paperasses de création et cessation

pour ce qui des ARE/ARCE que vous voulez toucher tous les 5 ans avec votre système d'aller retour salariat/freelance, je trouve ça n'imp mais je n'irai pas plus loin

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
13/12/2018 à 17:36

raduro19 a écrit :Tcharli,
Svp je n'ai vraiment pas le temps de plaisanter ni de perdre mon temps.
Je ne vous ai pas directement sollicité. Je parlais de position d'expert d'Hmg.
Moi, non plus, je ne plaisante pas.
On est sur un forum public.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

raduro19

546 Messages

impliqué
13/12/2018 à 18:31

vdaxeis a écrit :
Si vous relisez le post que vous avez initié il y a 6 mois, c'est exactement ce que j'avais répondu : paperasse à n'en plus finir
je trouve ça n'importe quoi de créer et fermer des boites sans cesse, sauf si votre passion dans la vie est la création de structure
comme phili, je vous aviez recommandé le portage salarial pour déjà éviter de passer votre vie dans les paperasses de création et cessation

pour ce qui des ARE/ARCE que vous voulez toucher tous les 5 ans avec votre système d'aller retour salariat/freelance, je trouve ça n'imp mais je n'irai pas plus loin
Bonjour Vdaxeis,
Quel est votre statut à vous et votre domaine d'expertise ? Etes-vous comme moi sur un domaine specifique où on a pas la possibilité comme pour un dev ou un expert de faire 3 ans de missions sans souci. Je suis sur des cadrages etc, masterplan scoping etc et cela ne dure jamais 3 ans. Et comme je n'y peux rien c'est quelque part sans prétention mais avec humilité vers le sommet de la pyramide, de facto il y a beaucoup moins de missions. Je vous félicite de pouvoir trouver une mission et avec votre unique structure d'y rester 3-5 ans et de pouvoir changer et toujours avec une visibilité .

Il faut aussi accepter qu'on est pas tous uniformes. Il faut qu'on arrête de voir derrière chaque post un prétendu consultant qui cherche à bénéficier de quelque chose. J'ai payé plus de 600-700 K€ d'impôts,taxes en plus de 10 ans est-ce un crime de devoir pouvoir demander à bénéficier des ARE.
Quel est le crime pour ça. Je ne me, permettrai jamais de demander pourquoi un consultant fait ce que la loi lui permet de faire , lui qui travaille comme un chien, paye des taxes à n'en plus finir et de surcroit doit subir la foudre des donneurs de leçon.

Svp gardons ce forum pour nous tirer vers le haut pas pour des propos inutiles.

Ce qui est marrant dans l'histoire c'est qu'en 2007 j'ai démissionné , créé mon EI et j’étais même pas au courant des ARE/ACCRE etc. Quelques mois après qu'on m'est mis dans la confidence , notre cher PE m'a dit gentiment monsieur c'est trop tard , non seulement vous n'avez pas droit à l'accre et vous n'avez droit même pas aux assedics. Ya t-il une injustice plus grande que ça avec prés d'une dizaine d'années de salariat.

vdaxeis

527 Messages

impliqué
13/12/2018 à 19:11

Vous ne m'avez pas bien compris ou je me suis mal exprimé.

Je ne critique pas votre démarche de demander des ARE ou ARCE, je critique juste vos montages.

Si vous signez des CDI dans des ESN/Cabinets/DSI grand compte en sachant pertinemment que vous allez partir dans les 2 ans max (ce qui me semble contre productif si vous le faites 2, 3, n fois mais c'est un autre débat), gardez en sommeil votre ancienne structure ou faites du portage salarial entre vos vrais CDI.

J'attend de voir la réforme de l'assurance chômage et j'espère qu'il y aura des règles intelligentes pour ne plus permettre à notre système de faire des aller/retour ARE volontaires . là encore, c'est un autre débat.

Vous me posez la question de ma situation :
Je fais de la direction de projet où je suis également dans une situation où les missions ne sont pas si fréquentes.
Je suis en EURL IS, je fais en sorte de me rémunérer du même montant que si j'étais salarié d'un cabinet . Cela me permet de rechercher sans précipitation la prochaine mission quand la précédente se termine.

raduro19

546 Messages

impliqué
13/12/2018 à 19:18

vdaxeis a écrit :
Vous me posez la question de ma situation :
Je fais de la direction de projet où je suis également dans une situation où les missions ne sont pas si fréquentes.
Je suis en EURL IS, je fais en sorte de me rémunérer du même montant que si j'étais salarié d'un cabinet . Cela me permet de rechercher sans précipitation la prochaine mission quand la précédente se termine.
Je me suis longtemps posé la question de l'EURL IS aussi pour pouvoir être tranquille sur les années et lisser ses revenus .C'est vrai que j'ai toujours privilégier l’immédiateté des revenus avec l'EI et je pense qu'il est temps de trouver la bonne formule qui me permet de rechercher pendant les phases creuses une mission sans stress.nous sommes dans la même situation et vous arrivez avec une seule structure à gérer vos missions donc votre statut doit être adapté et je vais m'en inspirer.

vdaxeis

527 Messages

impliqué
13/12/2018 à 19:28

Je ne suis pas en train de dire qu'EURL IS est mieux qu'EI ou SASU
Dans mon cas, ça l'était.

mais encore une fois, ne pensez pas que c'est le type de structure qui est important. ce qui est important selon moi est de faire un choix et de ne pas le remettre en cause tous les 2 ans .

sur les type de structure, il y a des milliers de post sur ce forum là dessus.
A part la règle basique qui dit qu'au delà d'un CA donné, il vaut mieux être EURL IS ou SASU plutôt qu'EI , le reste se vaut .

il y a personne qui fait une erreur monumentale en choisissant tel ou tel statut.

les erreurs de choix de structure que je lis (si toutefois on peut appeler ça erreur), sont ceux qui démarrent AE mais qui se rende compte très vite qu'ils dépassent le plafond, ou ceux qui démarre EI mais qui se rendent compte que vu leur CA, il est plus optimal de passer EURL ou SASU

Enfin dans votre cas, notre Président avait un début de réflexion sur les CDI de mission, qui aurait été encore un hybride entre CDI et portage salarial.
ca aurait pu vous convenir puisque vous semblez vouloir naviguer d'employeur en employeur

raduro19

546 Messages

impliqué
13/12/2018 à 20:04

vdaxeis a écrit :
Enfin dans votre cas, notre Président avait un début de réflexion sur les CDI de mission, qui aurait été encore un hybride entre CDI et portage salarial.
ca aurait pu vous convenir puisque vous semblez vouloir naviguer d'employeur en employeur
Ce n'est pas tout à fait cela. depuis 2013 je suis revenu en EI, on ne peut pas appeler ça naviguer d'employeur en employeur.

Etant marié avec des enfants je pense que le SASU peut me correspondre et je pourrai aussi salarier mon épouse éventuellement.Je pense que c'est le choix qui me permettra de rester en EI et de pouvoir gérer tranquillement les périodes d'intercontrat.

hmg

25580 Messages

Grand Maître
13/12/2018 à 20:45

Bonjour,

raduro19 a écrit :Vous avez raison, avec l'EI je ne prends pas de risque , je connais et maîtrise.
Cependant, même si ce n'est pas une règle, je vois que beaucoup de consultants se mettent en SASU et s'octroient un salaire minimum et le reste en dividendes.
Le but n’étant pas de faire ça jusqu'à ma retraite (si on en a une -): ) mais de tenter cela pendant une période déterminée.
C'est quoi votre position d'expert ?
Je ne choisi jamais à la place des personnes qui me consultent. Je donne les éléments pour qu'elles fassent leur choix ou leur explique en fonction des informations qu'ils me donnent ce qui est le mieux pour elles.

Il n'existe pas de statut fourre-tout qui conviendrai à tout le monde et tout le temps. C'est là la plus grosse difficulté. Ce qui semble vous convenir aujourd'hui ne sera peut-être pas le mieux demain.

Ce qui joue dans le choix :
- votre situation perso actuelle (ex : célibataire, dans le Languedoc...)
- votre situation perso envisagée (ex : marié avec enfants, à Lille...)
- votre situation pro (ex : En régie faible revenus)
- votre situation pro envisagée (ex : Augmentation du TJM, formation...)
- les statuts disponibles (ex : doublement seuils micro de l'an dernier...)
- les changements législatifs (ex : modification de la flat tax...)
- vos besoins (ex : protection sociale salariée, statut de salarié...)
- besoin d'une sécurité (ex : chômage par le portage...)
- statut simple à faire fonctionner (ex : ei micro ou non, portage...)
...

Bref, c'est normal que cela soit à géométrie variable et que le statut que l'on a ne soit pas toujours le meilleur selon le point de vue d'un autre.

Il serait compliqué de traiter un cas particulier et de voir avec vous sur forum ce qui est le mieux. Envoyez moi un MP. Une fois que l'on sera parvenu à voir ce qui en fonction de votre cas est le mieux, vous pourrez revenir l'indiquer sur le forum avec les raisons du choix.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

hmg

25580 Messages

Grand Maître
13/12/2018 à 20:47

Bonjour,

raduro19 a écrit :Etant marié avec des enfants je pense que le SASU peut me correspondre et je pourrai aussi salarier mon épouse éventuellement.Je pense que c'est le choix qui me permettra de rester en EI et de pouvoir gérer tranquillement les périodes d'intercontrat.
Cumuler SASU et EI avec l'EI qui facture la SASU est très proche (sinon totalement) un abus de droits. Surtout si l'EI est en micro.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

raduro19

546 Messages

impliqué
15/12/2018 à 17:30

hmg a écrit :Bonjour,
raduro19 a écrit :Etant marié avec des enfants je pense que le SASU peut me correspondre et je pourrai aussi salarier mon épouse éventuellement.Je pense que c'est le choix qui me permettra de rester en EI et de pouvoir gérer tranquillement les périodes d'intercontrat.
Cumuler SASU et EI avec l'EI qui facture la SASU est très proche (sinon totalement) un abus de droits. Surtout si l'EI est en micro.
Non pas du tout. Puis-je en SASU avoir un salarié? Je vous envoie un MP.

hmg

25580 Messages

Grand Maître
16/12/2018 à 12:57

Bonjour,

Si totalement : avoir une EI micro et facturer sa propre SASU est un abus de droit.

Oui, vous pouvez avoir un salarié en SASU comme dans toutes les entreprises (sauf qu’en micro les frais étant forfaitaires, ce serait perdre de l’argent).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

raduro19

546 Messages

impliqué
16/12/2018 à 16:31

hmg a écrit :Bonjour,

Si totalement : avoir une EI micro et facturer sa propre SASU est un abus de droit.

Oui, vous pouvez avoir un salarié en SASU comme dans toutes les entreprises (sauf qu’en micro les frais étant forfaitaires, ce serait perdre de l’argent).
Je pense qu'il ya une incomprehension. Mon EI est fermée depuis Juillet. Je pose la question si je veux me remettre en independant de monter une SASU. Je ne compte pas du tout cumuler EI et SASU.

Rad

hmg

25580 Messages

Grand Maître
17/12/2018 à 04:40

Bonjour,

Alors vous n’avez pas clairement répondu avec le « pas du tout ». Vous n’avez pas indiqué que c’était EI ou SASU.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

raduro19

546 Messages

impliqué
17/12/2018 à 10:10

hmg a écrit :Bonjour,

Alors vous n’avez pas clairement répondu avec le « pas du tout ». Vous n’avez pas indiqué que c’était EI ou SASU.
Vous avez raison.Je précise donc que ce serait pour monter une SASU.