181 connectés     7 847 missions IT     20 120 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




Aprés 4 mois de salariat besoin de retour en freelance?


Aprés 4 mois de salariat besoin de retour en freelance?

  
1 2 3  suiv
12/12/18 à 11:47
raduro19
Freelance
impliqué
Inscrit le 11 Aoû 2009
Messages: 543
Bonjour à tous,
Je fais partie du club des "anciens" du forum normalement mais comme on dit rien ne vaut le conseil des pairs.

Ma situation est très particulière ,après la délocalisation d'une partie des effectifs de mon précédent client j'ai du stopper mon activité d'EI depuis Juillet.Mais comme le virus qui nus a piqué ne nous lâche pas je souhaiterai savoir quelles sont les conditions les meilleures pour un retour .

J'opterai trés sincérement pour un SASU à la place de l'EI mais à quel timing faut-il revenir pour l'ACCRE/L'ARCE etc, 6 mois me paraissent trop peux

Merci
Rad

Voir le profil de l'utilisateur    
12/12/18 à 13:30
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2073
Han lala déjà le retour de Rad Very Happy
C'est reparti pour un tour Cool
Tu veux toucher les aides si je comprends bien ?
A+


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
12/12/18 à 13:56
raduro19
Freelance
impliqué
Inscrit le 11 Aoû 2009
Messages: 543
jmolive a écrit:
Han lala déjà le retour de Rad Very Happy
C'est reparti pour un tour Cool
Tu veux toucher les aides si je comprends bien ?
A+

jmolive,
Comment ça va?
Non pour être un peu sérieux depuis 2007 sur mes années indep j'ai du côtiser pour plus de 500-600K€ ou plus si je cumule toutes les taxes payées.
C'est trés normal de participer au pot commun , c'est ma conception mais aussi pouvoir recevoir un coup de pouce pour repartir et revenir pour re-cotiser encore.

Je ne cherche pas à "toucher des aides" je veux juste savoir avec le statut SASU et les périodes salariés et surtout notre ADN freelance ne change pas et comme je l'ai expliqué mon profil est different des vôtres (trop peu de missions en EA), dois-je attendre 2 ans de salariat ou puis-je dés maintenant ou vers Q1 2019 me remettre en indep ,si je trouve une mission , et quelle serait la bonne configuration .
Rad

Voir le profil de l'utilisateur    
12/12/18 à 14:33
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 336
Bonjour,

il y a 6 mois, vous nous avez indiqué dans 1 post que vous aviez créée puis radié des EI plusieurs fois car votre expertise ne vous permettait pas de trouver des missions freelance à chaque fois

Si vous créez une SASU, quel est votre objectif ? la radier 6 mois plus tard ?

Voir le profil de l'utilisateur    
12/12/18 à 14:52
raduro19
Freelance
impliqué
Inscrit le 11 Aoû 2009
Messages: 543
vdaxeis a écrit:
Bonjour,

il y a 6 mois, vous nous avez indiqué dans 1 post que vous aviez créée puis radié des EI plusieurs fois car votre expertise ne vous permettait pas de trouver des missions freelance à chaque fois

Si vous créez une SASU, quel est votre objectif ? la radier 6 mois plus tard ?

Bonjour vdaxeis,
Excellente question , vous avez raison mais je suis entrain de me repositionner en rajoutant une VC trés demandée et qui pourrait me faire prolonger les missions. Actuellement je noue des relations qui en baissant mon TJM pourront peut-être faciliter cette extension de durée et ne plus avoir ce cap fatidique des 6 mois.

Voir le profil de l'utilisateur    
12/12/18 à 22:44
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22967
Bonjour,

Avant de créer une structure que vous ne voudrez pas garder longtemps et qui au global vous apportera un net plus faible qu'en EI à moins de brader très fortement votre protection sociale (et là vous aurez un net pas aussi important que cela), réfléchissez au fait que l'arce, vous l'aurez aussi en EI et que l'ACCRE est accordé si vous répondez aux conditions (dont ne pas l'avoir demandé au cours des 3 ou 5 années précédentes).

Avez vous pris le temps de réfléchir à repartir sur une EI (vous connaissez et maîtrisez) ?


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 11:22
phili_b
Freelance
impliqué
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 408
Ah tiens un sujet intéressant.... ha en fait non, le retour du ping pong de statut.

Par contre ça me fait penser. S'il y a bien une chose qui me fait m'intéresser aux fusions, en terme de sécurité sociale, des statuts TNS et salarié c'est bien ce genre de cas.

Quelques fois j'ai des offres intéressantes en salarié mais que je ne peux saisir car on est obligé de changer de statut et cela a un coût et des risques administratifs. Donc je préfère nettement rester Eurl.

En tout cas pour les adeptes du ping pong plus ou moins contraint, le mieux ne serait-il pas de rester salarié et freelance, c'est-à-dire être en portage ? Je n'aime pas du tout ce système mi chèvre mi choux, sans parler du fait qu'il faut éviter certains arrangements occultes entre ssii et société de portage, mais pour les profils à la Raduro c'est peut-être une solution ?... s'il n'y avait les charges sociales élevées au regard de la relative précarité d'un indépendant et le fait d'être obligé d'avoir un intermédiaire.

En fait si le cas de Raduro peut paraître amusant et velléitaire, s'il n'était pas contraint par son profil, il pose une vraie question : comment garder son indépendance tout en pouvant répondre aux offres salariées de temps en temps ? Visiblement le système actuel kafkaïen ne le permet pas de façon simple et transparente.

edit:

Et effectivement en SASU même s'il y a le coût de sa fermeture éventuelle, au moins on reste salarié sans devoir faire du ping pong entre TNS et salarié.


_________________
EURL / IR / BNC
Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 15:54
raduro19
Freelance
impliqué
Inscrit le 11 Aoû 2009
Messages: 543
hmg a écrit:
Bonjour,

Avant de créer une structure que vous ne voudrez pas garder longtemps et qui au global vous apportera un net plus faible qu'en EI à moins de brader très fortement votre protection sociale (et là vous aurez un net pas aussi important que cela), réfléchissez au fait que l'arce, vous l'aurez aussi en EI et que l'ACCRE est accordé si vous répondez aux conditions (dont ne pas l'avoir demandé au cours des 3 ou 5 années précédentes).

Avez vous pris le temps de réfléchir à repartir sur une EI (vous connaissez et maîtrisez) ?

Bonjour Hmg,
Vous avez raison, avec l'EI je ne prends pas de risque , je connais et maîtrise.
Cependant, même si ce n'est pas une règle, je vois que beaucoup de consultants se mettent en SASU et s'octroient un salaire minimum et le reste en dividendes.
Le but n'étant pas de faire ça jusqu'à ma retraite (si on en a une -): ) mais de tenter cela pendant une période déterminée.
C'est quoi votre position d'expert ?

Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 16:02
raduro19
Freelance
impliqué
Inscrit le 11 Aoû 2009
Messages: 543
phili_b a écrit:

En tout cas pour les adeptes du ping pong plus ou moins contraint, le mieux ne serait-il pas de rester salarié et freelance, c'est-à-dire être en portage ? Je n'aime pas du tout ce système mi chèvre mi choux, sans parler du fait qu'il faut éviter certains arrangements occultes entre ssii et société de portage, mais pour les profils à la Raduro c'est peut-être une solution ?... s'il n'y avait les charges sociales élevées au regard de la relative précarité d'un indépendant et le fait d'être obligé d'avoir un intermédiaire.


Et effectivement en SASU même s'il y a le coût de sa fermeture éventuelle, au moins on reste salarié sans devoir faire du ping pong entre TNS et salarié.

Bonjour phili_b
Pour moi le portage n'a pas grand intérêt parce que je dois non seulement trouver la mission moi même et aller tout servir à un autre intermédiaire. Le seul point positif est la possibilité de prétendre aux assedics ce qui n'est pas je le concède neutre.Si j'ai la possibilité de trouver une mission je préfère être indep.

Comme ma fenêtre maximale est sur 1-2 ans par mission je veux donc si je reste salarié 1-2 ans pouvoir bénéficier ,avec tout ce que j'ai dejà cotisé en plus de 10 ans, d'un coup de pouce avec l'accre et l'arce pour avoir une sérénité sur ce laps de temps sans aucune charge etc . Le but étant de me donner un peu d'air car avec mes fermetures/ouvertures etc j'ai vraiment souffert d'un point de vue financier, c'est très casse-tête avec la TVA , les impôts etc mais on est contraint.
Je veux donc souffler pendant 2 ans sans charge et ayant le coup de pouce de PE par mois.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 16:11
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2243
raduro19 a écrit:
Cependant, même si ce n'est pas une règle, je vois que beaucoup de consultants se mettent en SASU et s'octroient un salaire minimum et le reste en dividendes.

C'est quoi votre position d'expert ?


Bonjour,

Il y a un site vraiment très bien qui parle de ce sujet plusieurs fois par jour. Vous devriez le consulter : https://www.freelance-info.fr/.


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation