200 connectés     7 953 missions IT     19 427 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Protection sociale, retraite




Assurances - on ne s’y retrouve plus avec les courtiers


Assurances - on ne s’y retrouve plus avec les courtiers

  
1 2  suiv
13/12/18 à 13:45
GNEFS
Freelance
discret
Inscrit le 30 Juin 2018
Messages: 23
Bonjour,

Je suis en train de créer une SASU dont je serai le gérant sans salaires car maintien de l'ARE.

Je suis en recherche active d'assurances.

1) Pour la mutuelle mon comptable m'a dit que je ne pourrai pas la faire payer à la société dans ma situation - Du coup j'ai décidé prendre une mutuelle à titre perso.

2) Pour la RC pro, j'en ai pas encore discuté avec le comptable mais il me semble que la société pourra la prendre en charge à 100%, correct ?

3) Le problème se trouve au niveau de la prévoyance (ou tout autre assurance qui me permettra de me couvrir en cas de coup dur). J'ai contacté un premier courtier qui m'a fait un devis et sur ce devis c'est marqué que je suis mandataire social.
J'ai contacté un deuxième courtier qui lui me dit que dans ma situation je ne peux pas souscrire à une prévoyance car je n'ai pas de rémunération, du coup il me propose de faire souscrire ma société à un assurance Homme clé (j'avais jamais entendu parler de cette assurance mais en cherchant sur Google j'ai vu ce que c'est).
Du coup je ne m'y retrouve plus sur celui qui a raison ou pas.?

4) Aussi le deuxième courtier m'a fait un devis pour la mutuelle où il a marqué que je suis demandeur d'emploi (comme je suis inscrit au pôle emploi et bénéficiaire de l'ARE). Parfois quand je fais des simulations sur internet je marque que je suis chef d'entreprise.
C'est quoi le plus rentable (et le plus juste) dans ma situation (qui est le cas de mal de personnes sur le forum? Demandeur d'emploi ou chef d'entreprise?

Merci d'avance aux experts! Smile

Bonne journée!

Cdt

Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 14:38
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6737
Un peu de terminologie
SASU = "président" pas "gérant"
Chef d'entreprise, ce n'est pas un statut social. Demndeur d'emploi, oui Smile

et chef d'entreprise président de SASU sans salaire = 0 indemnités et 0 couverture prévoyance. (Tcharly complétera).


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 15:00
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2222
Bonjour,

Disons que le premier a raison et que le second n'a pas tort mais qu'il raconte aussi des thoneries.

L'expert-comptable a raison aussi.

1° Oui, la RC PRO est déductible.

2° Oui, un président de SASU n'est pas un salarié, mais un assimilé-salarié et un mandataire social. Mais avec un petit écrit interne à la SASU, celle-ci pourra vous autoriser à adhérer (vous aussi) au contrat collectif (dont vous serez le seul et unique membre sûrement) ouvert aux personnel cotisant à l'AGIRC.

Complexe ? Mais non mais non, et disons merci au législateur Smile

3° A la rigueur, vous pouvez souscrire dès maintenant un contrat collectif de prévoyance mais il ne vous servira à rien si vous percevez les ARE (les cotisations et les indemnités journalières en arrêt de travail ne peuvent exister que … s'il y a un salaire sur lequel vous cotisez). Mixo l'a très bien résumé Wink

Il y a des cas où on peut souscrire des garanties de prévoyance et en mutuelle "MANDATAIRE SOCIAL" AUSSI ELEVEES que pour les actifs réellement rémunérés. Un organisme (qu'on souscrit par un courtier) le propose.

4° Un contrat HOMME CLE n'a strictement rien à voir avec ce que vous recherchez.

5° Disons que pour la mutuelle, vous ne pouvez pour le moment (même motif que la prèv) pas la souscrire sur la compta de l'entreprise.
Vous devez en prendre une de votre poche.

Que mon second confrère vous mette "demandeur d'emploi" n'est pas illogique (c'est votre cas) et je suppose tout simplement que le freelance qui a créé l'extranet de tarification de cette mutuelle individuelle a créé une rubrique telle que celle-ci pour défnir votre catégorie socio-professionnelle. Ca n'a strictement aucune autre importance.

6° Mais, dites nous… Vous avez les ARE… Vous n'avez pas demandé la portabilité à votre ancien employeur ???

Vous savez que vous pouvez avoir droit gratuitement à votre ancienne mutuelle et partiellement à votre ancien régime de prévoyance jusquà 12 mois ? Il n'est peut-être pas trop tard de faire la demande et de passer sans effet la mutuelle que vous venez de souscrire ?


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 20:03
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22839
Bonjour,
Tcharli a écrit:
6° Mais, dites nous… Vous avez les ARE… Vous n'avez pas demandé la portabilité à votre ancien employeur ???

Vous savez que vous pouvez avoir droit gratuitement à votre ancienne mutuelle et partiellement à votre ancien régime de prévoyance jusquà 12 mois ? Il n'est peut-être pas trop tard de faire la demande et de passer sans effet la mutuelle que vous venez de souscrire ?
+1 avec Tcharli.

La seule condition est d'être inscrit à Pôle Emploi. Si vous touchez les ARE, c'est que vous l'êtes toujours.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
13/12/18 à 20:16
GNEFS
Freelance
discret
Inscrit le 30 Juin 2018
Messages: 23
Bonjour Merci pour vos retours à vous trois

Tcharli a écrit:

3° A la rigueur, vous pouvez souscrire dès maintenant un contrat collectif de prévoyance mais il ne vous servira à rien si vous percevez les ARE (les cotisations et les indemnités journalières en arrêt de travail ne peuvent exister que … s'il y a un salaire sur lequel vous cotisez). Mixo l'a très bien résumé Wink


Donc si je comprends bien, je peux souscrire à un contrat prévoyance, payer tous les mois et en cas de coup dur, je ne serais pas indemnisé? Je me trompe ou c'est bien ça ?



Tcharli a écrit:

6° Mais, dites nous… Vous avez les ARE… Vous n'avez pas demandé la portabilité à votre ancien employeur ???

Vous savez que vous pouvez avoir droit gratuitement à votre ancienne mutuelle et partiellement à votre ancien régime de prévoyance jusquà 12 mois ? Il n'est peut-être pas trop tard de faire la demande et de passer sans effet la mutuelle que vous venez de souscrire ?


ça ne s'est pas bien passé avec mon dernier employeur, du coup je ne veux pas lui demander de remplir le formulaire pour la portabilité de la mutuelle et en même temps sa mutuelle n'est pas très intéressante, c'est la base de la base. J'étais en CDI jusqu'en octobre dernier avec la société A1, j'ai démissionné de ce CDI pour en reprendre un autre avec la société B1 et mon employeur (B1) a mis fin à la période d'essai au bout d'un mois (fin novembre). Par contre je sais pas si je peux faire appliquer la portabilité avec A1 sachant que le CDI a pris fin au 31 octobre (Dans les documents qui m'ont été remis il y avait un où c'était que je pouvais bénéficier de la portabilité si je m'inscris au pole emploi) ? Si Oui je vais le faire direct car leur mutuelle est plus intéressante.

Thanks.

Voir le profil de l'utilisateur    
14/12/18 à 08:50
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2222
Bonjour,

Dans la situation actuelle, avec un salaire à zéro, vous auriez des indemnités journalières à zéro. C'est normal car les prestations d'un régime de prévoyance de SALARIE sont calculées … d'après votre salaire brut.

A partir du moment où vous vous rémunérerez, vous entrerez de facto dans le même système que quand vous étiez salarié SYNTEC si vous aviez dû vous arrêter.

Mais il y a une possibilité comme je l'évoquais plus haut, de prévoir un contrat de prévoyance de MANDATAIRE SOCIAL (= les mêmes garanties qu'un régime de prévoyance cadre mais payées à titre perso car impossible de le faire passer dans la compta). MOMENTANEMENT jusqu'à ce que vous puissiez vous payer. Et des indemnités journalières forfaitaires.

Pour la portabilité, c'est uniquement en fonction de votre ancienneté chez votre dernier employeur (pas l'avant-dernier). Et comme son régime n'était pas terrible et comme vous n'aviez qu'un mois ou deux d'ancienneté, vous avez raison, il vaut mieux oublier.


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
14/12/18 à 14:34
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 377
Tcharli, on peut aussi bâtir une bonne partie de sa prévoyance hors sphère pro, en contractant en risque santé des garanties adaptées (où seul le risque lourd prime), en risque décès (toujours en capital) et en risque invalidité sous garantie forfaitaire versée en capital (et non en rente).

C'est d'ailleurs la meilleure façon d'échapper à la fiscalisation/socialisation des prestations (hors santé et décès), grand angle mort de la Madelinisation à outrance !

Voir le profil de l'utilisateur    
14/12/18 à 15:05
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2222
Bla bla bla...

Membre-CC a écrit:

C'est d'ailleurs la meilleure façon d'échapper à la fiscalisation/socialisation des prestations (hors santé et décès), grand angle mort de la Madelinisation à outrance !


Qu'en termes galants ces choses là sont dites… Rolling Eyes

Madelin ??? Laughing D'autant plus qu'on parle de SASU, l'ami. Laughing

EDIT : "sont mises" et non "sont dites". Pan sur le bec !


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
14/12/18 à 20:11
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 377
Je ne vois pas en quoi bâtir "autrement" un plan de prévoyance bien calibré serait du blabla.

Et la référence au hors-Madelin était juste là pour appuyer qu'il existe d'autres voies pour le faire.

Exactement comme pour se bâtir une prévoyance vieillesse. La mienne ne passe ni par les placements tunnels à sortie en rente fiscalisée, ni par le tout-Sécu. Et heureusement !

Tiens, au sujet de la rente viagère, il y a un long article absolument indigent sur Intérêt Privés de décembre 2018 [La Revue Fiduciare, pourtant...]. A aucun moment les rédacteurs ne s'intéressent à la revalorisation annuelle sur les deux dernières décennies (à tort : celle de la Préfon aurait été hyper instructive... pour la fuir !); et à aucun moment ils n'indiquent la différence majeure de taux technique existant entre les mises en rentes Madelin et PERP : ils ne regardent que le montant de rente initiale à 65 ans ! Avec ça...

Voir le profil de l'utilisateur    
14/12/18 à 20:24
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2222
Membre-CC a écrit:
Je ne vois pas en quoi bâtir "autrement" un plan de prévoyance bien calibré serait du blabla.


Wink Je me moquais de votre style un peu ampoulé.

Il n'y a pas que les produits Madelin ou hors Madelin en prévoyance, certes, mais c'est comme les mutuelles.

Vous pouvez trouver des sites "grand public" qui proposent des mutuelles individuelles (même madelinisables Oh ! Embarassed ), mais par expérience, quand je m'adresse à des TNS, je trouve des produits spécifiques TNS (qui sont rarement sur les sites "grand public") et qui sont de plus haute tenue.


Membre-CC a écrit:
une prévoyance vieillesse.


S'cusez moi, mais si on peut prévoir sa vieillesse, le terme de "prévoyance vieillesse" n'est pas connu dans le métier. Wink


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation