58 connectés     5 858 missions IT     22 536 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Ouvrir EURL avant 2019? CIPAV ou RG ?


Ouvrir EURL avant 2019? CIPAV ou RG ?

  
1 2  suiv
19/12/18 à 16:10
AxlJo
Freelance
discret
Inscrit le 14 Déc 2018
Messages: 17
Bonjour à tous,

Pensez vous qu'il est trop tard pour ouvrir une EURL ?

J'hésite encore à cause du changement apporté au régime de retraite.

Pour un CA de 100K/annuel. Vaut il mieux rester avec la CIPAV ou partir sur le Régime Général?

Voir le profil de l'utilisateur    
19/12/18 à 18:28
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23666
Bonjour,

Normalement si création avant le 31/12 : CIPAV.

A la CIPAV, vous pourrez jusqu'en 2023 opter pour rejoindre le régime général. Ce n'est donc pas bloquant.

Par ailleurs, un amendement (voté) en attende de décret indique que les adhérents CIPAV qui rejoignent le RGI ne devront pas payer plus au RGI qu'à la CIPAV (il y aurait un cotisation négative).

Donc ce serait une perte de chance de créer en 2019.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
19/12/18 à 18:46
AxlJo
Freelance
discret
Inscrit le 14 Déc 2018
Messages: 17
hmg a écrit:
Bonjour,

Normalement si création avant le 31/12 : CIPAV.

A la CIPAV, vous pourrez jusqu'en 2023 opter pour rejoindre le régime général. Ce n'est donc pas bloquant.

Par ailleurs, un amendement (voté) en attende de décret indique que les adhérents CIPAV qui rejoignent le RGI ne devront pas payer plus au RGI qu'à la CIPAV (il y aurait un cotisation négative).

Donc ce serait une perte de chance de créer en 2019.


Bonsoir M. Grynberg,

Je vous remercie pour ces précisions.

Pour vous, qu'est-ce qui serait le plus intéressant avec ce type de CA? Il me semble avoir lu un de vos messages qui mentionnait une plus grosse cotisation pour les Gérants TNS qui se situent entre 6 et 80k€ au RGI?

Par ailleurs, prenez vous des clients hors région parisienne?

Merci.

Voir le profil de l'utilisateur    
19/12/18 à 23:03
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23666
Bonjour,

Entre 6k et 83k de base de cotisations, le régime libéral cipav est actuellement moins disant que le régime général. Ce n'est pas une remarque qualitative, c'est juste une constatation financière.

Après 83k (seuil CIPAV), cela s'inverse pour se stabiliser vers 150k à des montants très proches.

Attention : Ce n'est pas la rémunération, mais "la base de cotisations". C'est le net imposable (dont avantages en nature) + les facultatives Madelin.

A 100k de CA, vous serez vers les seuils CIPAV de 57k ou 66k.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
20/12/18 à 00:14
AxlJo
Freelance
discret
Inscrit le 14 Déc 2018
Messages: 17
hmg a écrit:
Bonjour,

Entre 6k et 83k de base de cotisations, le régime libéral cipav est actuellement moins disant que le régime général. Ce n'est pas une remarque qualitative, c'est juste une constatation financière.

Après 83k (seuil CIPAV), cela s'inverse pour se stabiliser vers 150k à des montants très proches.

Attention : Ce n'est pas la rémunération, mais "la base de cotisations". C'est le net imposable (dont avantages en nature) + les facultatives Madelin.

A 100k de CA, vous serez vers les seuils CIPAV de 57k ou 66k.


Je serais donc en Classe D à la CIPAV soit 6384€ de cotisation anuelle.


Au Régime Générale, avec la SSI, je cotiserais ma retraite complémentiaire à 8% du "revenu net imposable".



Donc en reprenant les mêmes chiffres évoqués ci-dessus: entre 4560€ et 5280€ annuel

Cela semble être donc plus intéréssant au en étant affilié à la SSI ..? Non ?

Voir le profil de l'utilisateur    
20/12/18 à 01:06
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6880
Cotisations "normales" pour 70k€ de rémunération
CIPAV base 4600€ (+ complémentaire 9200€ exemptée en première année)
SSI base 7200€ + complémentaire 5200€

En première année, vous êtes exempté de cotisation de retraite complémentaire CIPAV


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
20/12/18 à 11:09
Iceman124
Freelance
nouveau
Inscrit le 12 Déc 2018
Messages: 5
Bonjour

J'ai lu qu'en cas de nouvelle création pour un ingénieur conseil (ce qui est mon cas), la CIPAV est toujours d'actualité en 2019.
En voyant toutes les discussions ici j'en déduis qu'un freelance informatique ne peut pas se déclarer comme ingénieur conseil?

Voir le profil de l'utilisateur    
20/12/18 à 11:49
AxlJo
Freelance
discret
Inscrit le 14 Déc 2018
Messages: 17
Iceman124 a écrit:
Bonjour

J'ai lu qu'en cas de nouvelle création pour un ingénieur conseil (ce qui est mon cas), la CIPAV est toujours d'actualité en 2019.
En voyant toutes les discussions ici j'en déduis qu'un freelance informatique ne peut pas se déclarer comme ingénieur conseil?


Faut voir comment la CIPAV définit un ingénieur conseil.

Sur internet:

Un ingénieur consultant, également appelé ingénieur conseil, met son savoir d'expert au service d'un client pour l'accompagner dans la réalisation d'un projet spécifique. Notons que le terme d'ingénieur n'implique pas ici le diplôme spécifique mais un niveau de maîtrise dans un domaine particulier. (Attention, le diplôme peut être cependant demandé par un employeur).

Ainsi cet expert peut, selon son domaine, intervenir dans de nombreuses sphères d'activité : bâtiment, énergie, environnement, transport, urbanisme
Un ingénieur consultant a une mission de conception, d'innovation et de direction de projet. Il rencontre son client, écoute sa problématique et met en place, selon une méthodologie de projet, toutes les étapes qui répondront à l'objectif envisagé par le commanditaire.

Il peut aussi être sollicité pour intervenir de façon ultra spécialisé dans une seule étape d'un processus préalablement mis en place par le client. En effet, ce professionnel maîtrise toutes les problématiques et les solutions de haute technologie de sa discipline.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/12/18 à 11:59
AxlJo
Freelance
discret
Inscrit le 14 Déc 2018
Messages: 17
mixomatose a écrit:
Cotisations "normales" pour 70k€ de rémunération
CIPAV base 4600€ (+ complémentaire 9200€ exemptée en première année)
SSI base 7200€ + complémentaire 5200€

En première année, vous êtes exempté de cotisation de retraite complémentaire CIPAV


Merci pour cette comparaison.

Par contre, j'avais lu autre chose concernant la première année de cotisation CIPAV:

Citation:


Les cotisations à la CIPAV en cas de création d'activité:
Au titre des deux premières années d'activité, le chef d'entreprise cotise à la CIPAV sur la base d'un revenu forfaitaire égal à :

19% du plafond annuel de la sécurité sociale pour la première année d'activité,
27% du plafond annuel de la sécurité sociale pour la deuxième année d'activité, jusqu'à ce que les revenus définitifs de la première année soit connus (une régularisation des cotisations forfaitaires est alors effectuée pour tenir compte de cette nouvelle base). A ce moment, une régularisation a lieu et les cotisations forfaitaires de la deuxième année seront basées sur le montant des revenus définitifs de la première année.



Citation:


Cipav.FR ===>> Votre cotisation de retraite de base
Le principe

En début activité, tant que vous n'avez pas de revenu déclaré, vos cotisations sont calculées sur des bases forfaitaires.

Au titre de la 1ère année civile d'affiliation
Les cotisations sont calculées, à titre provisionnel, en fonction d'un revenu forfaitaire correspondant à 19% du plafond annuel de la sécurité sociale en vigueur au 1er janvier de l'année en cours.

Au titre de la 2e année civile d'affiliation
Les cotisations sont calculées, à titre provisionnel, en fonction d'un revenu forfaitaire correspondant à 27% du plafond annuel de la sécurité sociale en vigueur au 1er janvier de l'année en cours.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/12/18 à 12:14
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6880
Lees mots clés sont "à titre provisionnel" et "régularisation". Donc on finit bien par payer le montant que j'ai indiqué, même en première année (et même beaucoup plus si on commet des erreurs de débutant).


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation