88 connectés     7 166 missions IT     25 016 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




Peur d'être Freelance car...


Peur d'être Freelance car...

  
prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9  suiv
07/01/19 à 22:07
OscillationForcée
Freelance
très actif
Inscrit le 23 Nov 2016
Messages: 83
Si tu n'as pas d'expérience professionnelle tu ne peux pas savoir si effectivement on a un patron dans le dos qui surveille ou pas. Je n'ai jamais eu aucun patron dans mon dos (en 20 ans). Des clients oui, plusieurs en même temps, lors de situations difficiles (en domaine bancaire) avec des types que tu ne peux pas embrouiller car ils ont une cylindrée bien plus puissante (polytechnique , centrale etc) ; ou encore des situations avec rapport toutes les heures pendant une semaine avec tous les quart d'heures "bon t'en es où ?".
Le patron n'est pas content (de toi ou de son chiffre d'affaire) ? il te vire. Le client n'est pas content ? Il va peut-être te virer mais d'abord tchitchi et tu vas débloquer la situation impossible. D'autant plus si tu es indépendant et que tu as envie de continuer à facturer le dit client, tu vas nécessairement amener l'affaire à son terme et avec le sourire.

Voir le profil de l'utilisateur    
07/01/19 à 22:17
OscillationForcée
Freelance
très actif
Inscrit le 23 Nov 2016
Messages: 83
Citation:
dans un pays étranger où la monnaie n'est pas l'euro, c'est possible de travailler pour des clients en Europe et les faire payer en Euro?


Oui. Y'en a même qui facturaient il n'y a encore pas si longtemps en bitcoins.. Je laisse les autres intervenants donner plus d'explications, ce n'est pas mon rayon.

Si ton compte est en dollars et qu'on t'envoie des euros, il y a nécessairement une conversion (frais non négligeables payés par l'émetteur, le récepteur, ou partagés). Tu peux aussi avoir des comptes multi-devises mais il y a certainement des formalités à remplir (déjà en France tu prends vraisemblablement un signalement TRACFIN).

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 18:59
Seiwaza
Membre
actif
Inscrit le 24 Déc 2018
Messages: 37
J'ai une petite expérience professionnelle et dans les deux boulots que j'ai fais j'ai du obéir à des ordres de patron et/ou chef de groupe et je n'ai pas supporté le fait de recevoir des ordres.

Je ne suis pas absolument pas quelqu'un de rebelle ou de fier, mais c'est justement au travers de cette expérience que j'ai su que le salariat n'est pas fais pour moi et qu'il fallait absolument que je travaille seul ou que je sois patron moi-même, être salarié quelques années ok, mais pas pour trop longtemps.

Un client énervant qui est à la limite de t'harceler pour savoir où en est ton travail, à travers un écran et sans contact IRL, je pense que je peux le supporter du moment que je suis maître de mon travail, ça semble contradictoire ce que je dis mais supporter un client et différent d'un patron pour moi. Bon ok j'ai pas d'expérience pour affirmer ça mais on verra, mais merci c'est toujours enrichissant de prendre des conseils de personnes avec de l'expérience.

Par contre j'ai pas compris ce que tu as voulu dire en dessous si tu veux bien me simplifier ^^'
OscillationForcée a écrit:
Le client n'est pas content ? Il va peut-être te virer mais d'abord tchitchi et tu vas débloquer la situation impossible. D'autant plus si tu es indépendant et que tu as envie de continuer à facturer le dit client, tu vas nécessairement amener l'affaire à son terme et avec le sourire.

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 19:41
OscillationForcée
Freelance
très actif
Inscrit le 23 Nov 2016
Messages: 83
La stratégie d'évitement des rapports humains poussée à son aboutissement ultime, c'est la retraite dans un monastère, et c'est pas du tout ou rarement possible pour celui qui a besoin de gagner sa croûte. Même l'écrivain a besoin de compagnie (café , clopes, un chat, c'est de la compagnie).

Ce que je voulais dire, c'est que non seulement le client risque de dépasser les limites, mais de plus il te faudra apprendre à gérer pacifiquement la situation. Tous les clients n'abusent pas, heureusement. Mais d'abord tchitchi, difficile d'expliquer sans tomber dans la vulgarité (voir les sales blagues de vuillemin), disons que dans notre corporation on se fait souvent défoncer par le client, on n'est pas danseur d'opérette donc voilà c'est ça le contrat.

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 19:52
parisman
Freelance
très actif
Inscrit le 16 Sep 2016
Messages: 138
Génération rebelle et indocile ! vous ne voulez pas recevoir d'ordres ! vous transformez les entreprises en enfer sur terre et comme il faut bien que le boulot soit fait, c'est le jeu du plus pervers !

Dans un Monastère, y a encore des châtiments corporels, les moines règlent leur compte entre eux et il est autorisé dans les règles monastiques de châtier quasiment à mort un moine récalcitrant. Juste au cas où ça te tenterait Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 20:01
Seiwaza
Membre
actif
Inscrit le 24 Déc 2018
Messages: 37
OscillationForcée a écrit:
La stratégie d'évitement des rapports humains poussée à son aboutissement ultime, c'est la retraite dans un monastère, et c'est pas du tout ou rarement possible pour celui qui a besoin de gagner sa croûte. Même l'écrivain a besoin de compagnie (café , clopes, un chat, c'est de la compagnie).

Ce que je voulais dire, c'est que non seulement le client risque de dépasser les limites, mais de plus il te faudra apprendre à gérer pacifiquement la situation. Tous les clients n'abusent pas, heureusement. Mais d'abord tchitchi, difficile d'expliquer sans tomber dans la vulgarité (voir les sales blagues de vuillemin), disons que dans notre corporation on se fait souvent défoncer par le client, on n'est pas danseur d'opérette donc voilà c'est ça le contrat.


Ne pas vouloir bosser pour un patron = éviter tout rapports humains Rolling Eyes ?

Tu es bien vite affirmatif dans tes propos...

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 20:10
parisman
Freelance
très actif
Inscrit le 16 Sep 2016
Messages: 138
Citation:
Je veux dire, même si c'est le cas, on est quand même loin du patron qui surveille ton travail et te donne des ordres...enfin j'espère


C'est bien pire... la norme en France quand t'es freelance c'est pas d'être payé à temps pour ton travail... or l'argent c'est un peu le nerf de la guerre Wink

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 20:19
Seiwaza
Membre
actif
Inscrit le 24 Déc 2018
Messages: 37
parisman a écrit:
Citation:
Je veux dire, même si c'est le cas, on est quand même loin du patron qui surveille ton travail et te donne des ordres...enfin j'espère


C'est bien pire...

Vous vivez dans le monde des rêves...


D'où mon ''enfin j'espère'' qui insinuait que j'attendais un revers de la médaille de la part de ceux qui connaissent le domaine Wink

Quand tu à des témoignages de freelance sur des blogs ou autres, et qu'ils disent tous que ce qui leur plaît le plus dans leur métier, c'est le fait de pouvoir être son propre chef et de s'organiser comme on veut, bah n'allez pas me dire l'inverse en se basant sur quelques mauvaises expériences avec des client, j'imagine bien que tout n'est pas rose mais on est loin des conditions du salariat là...Rolling Eyes

Ah, et les remarques déplacés sur la ''jeune génération'', on s'en passera merci.

EDIT : être payé en retard ? Je sais, ça fais partie des inconvénients d'être freelance, j'en suis conscient Wink

Check : Lien externe

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 20:31
parisman
Freelance
très actif
Inscrit le 16 Sep 2016
Messages: 138
On te vend du rêve aussi via les témoignages (comme sur Instagram etc..) la vérité c'est qu'à distance on t'exploitera dans 90% des cas et c'est normal.

Faire de la régie en présentiel avec un manager qui te regarde c'est bien plus plaisant... et un patron en salarié là t'es pénard. Tu comprendras qu'avoir un gars qui te demande juste d'être là aux heures indiquées et de faire ce qu'il te demande pour te payer, avec tous les avantages sociaux liés au salariat français, et bien c'est du repos quand tu as eu affaire à des clients qui te la font à l'envers au mépris de tes droits humains les plus basiques.

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 21:15
Seiwaza
Membre
actif
Inscrit le 24 Déc 2018
Messages: 37
Tu as raison, mais d'un côté, qu'en est-il de supporter un patron qui te méprise sans cesse et ne fait pas preuve de gratitude quand tu fais du bon boulot ? (je ne généralise pas tout les patrons mais c'est réaliste), de ne pas pouvoir prendre congé aux périodes que l'on désire ?

Chaque statut a ses avantages et ses inconvénients, je ne pense pas que le salariat soit meilleur que le freelance et vice-versa, il faut trouver son mode de travail qui nous correspond le mieux.

Sous ton pseudo il est écrit ''Freelance'', quels sont les raisons qui t'a poussées à l'être si tu sembles mettre plus en avant les avantages du salariat ?

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation