141 connectés     7 638 missions IT     19 455 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




Peur d'être Freelance car...


Peur d'être Freelance car...

  
1 2 3 4 5 6 7 8 9  suiv
30/12/18 à 23:31
Seiwaza
Membre
actif
Inscrit le 24 Déc 2018
Messages: 37
Bonjour à tous,

j'ai pour projet de bosser en freelance plus tard mais l'instabilité des revenus qui dépendent du nombres de missions effectués et que nous sommes pas toujours sûr d'avoir me fait un peu hésiter de me lancer.

Je serai probablement le seul revenu de la famille et je pense pas pouvoir me permettre d'avoir des revenus instables pour vivre.

Je m'adresse à ceux qui ont une certaine expérience dans le domaine : ma crainte est-elle justifiable ou pas besoin de s'inquiéter ?

On finit par trouver des clients régulièrement de sorte à avoir des revenus réguliers au bout d'un certain temps où décrocher une mission reste le parcours du combattant même en ayant de l'expérience ?

Voir le profil de l'utilisateur    
31/12/18 à 00:39
François1
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 04 Avr 2008
Messages: 2360
Bonsoir,

Oui, c'est normal d'avoir peur quand on se lance. Wink

Personne ne pourra vous rassurer sans connaître votre situation exacte: âge, expérience, profession, réseau, capacités,...

Vous imaginez bien que s'il n'y avait aucune inquiétude à se lancer en freelance tout le monde le ferait aujourd'hui !

Dites-nous en plus et certains pourront vous faire partager leur propre expérience, proche de la vôtre.

Cordialement

--
François

Voir le profil de l'utilisateur    
31/12/18 à 18:39
Seiwaza
Membre
actif
Inscrit le 24 Déc 2018
Messages: 37
François1 a écrit:

Vous imaginez bien que s'il n'y avait aucune inquiétude à se lancer en freelance tout le monde le ferait aujourd'hui !

J'en suis conscient et c'est bien pour ça que je viens demander des conseils Wink

Pour ce qui est de mon profil, je ne suis encore qu'au Lycée, cependant les choses vont aller vite puisque je passe mon bac cette année et que je vais devoir formuler mes voeux pour mon orientation l'an prochain.

Ayant un excellent niveau d'Anglais j'avais pour but d'aller à l'Université étudier davantage la langue de Shakespeare pour ensuite travailler comme Traducteur Freelance directement donc sans expérience dans le salariat, projet qui me tiens à coeur mais qui me repousse un petit peu pour les raisons cité au-dessus.

En attendant vos réponses, merci Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 10:17
ExtazZ
Freelance
impliqué
Inscrit le 31 Aoû 2015
Messages: 277
Bonjour,

Mon conseil serait quand même de passer par le salariat au moins 2, 3 ans.
Pourquoi ? Car vous êtes encore jeune et malheureusement l'étiquette du jeune instable va être automatiquement collée sur votre front par les éventuels clients.
Sans expérience certaine, il va être extrêmement difficile de trouver une mission concrète.

Pour l'anecdote, 4ans de salariat, je me suis lancé à 26ans, et ça n'a pas été simple de trouver ma 1ere mission. Les suivantes ont été plus simple, car plus d'expérience, plus de maturité, longues missions...

Que feriez-vous à la place d'un recruteur avec un jeune de 20-22ans en face de vous ? Pensez-vous que c'est un gros "risque" de faire confiance ou pas ? Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 14:03
rominou
Freelance
très actif
Inscrit le 06 Fév 2018
Messages: 75
+1 pour ExtazZ

Je ne vais pas te conseiller de le faire, ou de ne pas le faire. Demandes-toi déjà pourquoi tu le fais ? Selon toi il ne serait pas judicieux de passer par le salariat pour voir déjà comment se comporte le domaine pro ? Et surtout, les risques décrits sont présent et en tant que gérant d'entreprise tu les auras toute ta vie (ou du moins, toute ta vie de gérant d'entreprise) ils ne disparaîtront jamais, donc toi et seulement toi pourra dire si tu prends le risque, ou non.

Concernant l'âge, j'ai 8 ans d'expérience en SSII, je me suis mis gérant en Juin 2018 et du haut de mes 26 ans ( Laughing ) on arrive encore à me dire que "le client va me trouver jeune, il risque d'en jouer, blablabla" donc imagine, toi, une vingtaine d'année, sans expérience... sachant que pour ma part, je suis dans des missions d'architecture système, j'ai très largement les compétences requises pour les postes sur lesquels je postule, j'ai déjà fait mes preuves dans des grandes multinationales et je suis même certifié (donc j'ai passé des exams qui certifie que j'ai les aptitudes nécessaire pour réaliser tel et tel actions) et malgré tous ces éléments, ils restent focus sur mon âge (et mon anglais, qui reste correcte mais qui n'est pas du niveau C1, d'ailleurs si tu donnes des cours ... :p)

Une idée serait d'être en salariat pour une structure mais en parallèle te mettre AE (si ton employeur l'autorise, vérifie avant d'accepter le poste) puis le - soir / week-end / jours fériés / temps libre - tu vas sur les sites de traductions et tu proposes tes services + un blog / linkedin, etc... pour bien te reféréncer tranquillement. Comme ça tu as les 2, un emploi stable te garantissant des revenus (au début c'est très important, un autre motif pour lequel je ne pourrais pas te conseiller de le faire, c'est que vu que tu es encore étudiant, je suppose que tu n'as pas de revenu de côté, qu'est-ce qu'il se passe si ton client tarde à te payer ? Wink )

Bon courage en tout cas ! Et tu es jeune, dis-toi que tu n'as pas besoin de te presser, se lancer à 22/23 ans reste encore en dessous de la majorité donc dis-toi que tu as vraiment ton temps devant toi...

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 14:38
ExtazZ
Freelance
impliqué
Inscrit le 31 Aoû 2015
Messages: 277
rominou a écrit:
+1 pour ExtazZ

Je ne vais pas te conseiller de le faire, ou de ne pas le faire. Demandes-toi déjà pourquoi tu le fais ? Selon toi il ne serait pas judicieux de passer par le salariat pour voir déjà comment se comporte le domaine pro ? Et surtout, les risques décrits sont présent et en tant que gérant d'entreprise tu les auras toute ta vie (ou du moins, toute ta vie de gérant d'entreprise) ils ne disparaîtront jamais, donc toi et seulement toi pourra dire si tu prends le risque, ou non.

Concernant l'âge, j'ai 8 ans d'expérience en SSII, je me suis mis gérant en Juin 2018 et du haut de mes 26 ans ( Laughing ) on arrive encore à me dire que "le client va me trouver jeune, il risque d'en jouer, blablabla" donc imagine, toi, une vingtaine d'année, sans expérience... sachant que pour ma part, je suis dans des missions d'architecture système, j'ai très largement les compétences requises pour les postes sur lesquels je postule, j'ai déjà fait mes preuves dans des grandes multinationales et je suis même certifié (donc j'ai passé des exams qui certifie que j'ai les aptitudes nécessaire pour réaliser tel et tel actions) et malgré tous ces éléments, ils restent focus sur mon âge (et mon anglais, qui reste correcte mais qui n'est pas du niveau C1, d'ailleurs si tu donnes des cours ... :p)

Une idée serait d'être en salariat pour une structure mais en parallèle te mettre AE (si ton employeur l'autorise, vérifie avant d'accepter le poste) puis le - soir / week-end / jours fériés / temps libre - tu vas sur les sites de traductions et tu proposes tes services + un blog / linkedin, etc... pour bien te reféréncer tranquillement. Comme ça tu as les 2, un emploi stable te garantissant des revenus (au début c'est très important, un autre motif pour lequel je ne pourrais pas te conseiller de le faire, c'est que vu que tu es encore étudiant, je suppose que tu n'as pas de revenu de côté, qu'est-ce qu'il se passe si ton client tarde à te payer ? Wink )

Bon courage en tout cas ! Et tu es jeune, dis-toi que tu n'as pas besoin de te presser, se lancer à 22/23 ans reste encore en dessous de la majorité donc dis-toi que tu as vraiment ton temps devant toi...


Du haut de mes presque 29ans maintenant, j'ai encore le problème du "jeune instable" aux yeux de certains clients...
Moins, certes. Mais ça m'est déjà arrivé plusieurs fois que l'on me dise non pour une mission du fait que j'étais jeune... Rolling Eyes
Et c'est pas mes missions, les durées, ni les recommandations que j'ai sur LinkeDin qui ont changés grand chose

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 14:41
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6741
La fourchette d'employabilité optimum est étroite en France :
- moins de 30 ans : trop jeune
- plus de 40 ans : trop agé Laughing


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 15:04
ExtazZ
Freelance
impliqué
Inscrit le 31 Aoû 2015
Messages: 277
mixomatose a écrit:
La fourchette d'employabilité optimum est étroite en France :
- moins de 30 ans : trop jeune
- plus de 40 ans : trop agé Laughing


C'est clair, et d'ailleurs le TJM est aussi au rabais quand on est jeune. Rolling Eyes

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 16:06
niouzz
Conseiller entreprise
très actif
Inscrit le 23 Oct 2017
Messages: 122
Je me suis lancé l'année dernière à 28 ans, après un peu plus de 3 ans de SSII.
J'ai senti (et je sens encore) que l'âge était clairement un obstacle pour les mêmes raisons qu'évoquées ci-dessus.
A posteriori, je pense que j'ai bien fait de ne pas me lancer directement à ma sortie d'études.
Je pense que cette expérience du salariat est douloureuse, mais nécessaire avant de se lancer en indép !

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 17:19
Livz75
Freelance
actif
Inscrit le 17 Jan 2017
Messages: 35
mixomatose a écrit:
La fourchette d'employabilité optimum est étroite en France :
- moins de 30 ans : trop jeune
- plus de 40 ans : trop agé Laughing


En effet, à 44 ans, même si je ne suis pas encore totalement considéré comme un vieux, j'avoue que ça mord moins vite qu'avant...

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3 4 5 6 7 8 9  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation