186 connectés     7 015 missions IT     20 714 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




indemnités journalières pour les AE libérale 2019


indemnités journalières pour les AE libérale 2019

   Page 1 de 1
02/01/19 à 16:50
Doudou06
Freelance
nouveau
Inscrit le 02 Jan 2019
Messages: 1
Citation:
Les indemnités journalières pour les auto-entrepreneurs en activité libérale
Vous avez créé votre activité avant le 1er janvier 2018
Les auto-entrepreneurs qui avaient débuté une activité libérale en auto entreprise avant 2018 n'ont malheureusement pas le droit aux indemnités journalières en cas d'arrêt de travail.

Vous pouvez cependant souscrire à une mutuelle privée proposant une indemnisation en cas d'arrêt de travail prolongé.

La couverture des auto-entrepreneurs en cas d'arrêt maladie est donc bien différente de celle des salariés. Si vous avez des problèmes de santé réguliers, il sera peut-être plus sécurisant pour vous d'investir dans une assurance privée, vous protégeant en cas de problème !

Bon à savoir
Ceux qui avaient créé une activité relevant d'une profession libérale non réglementée pourront, s'ils le souhaitent, opter entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2022 pour les règles générales de protection sociale des travailleurs indépendants


Bonjour, j'ai lu ceci.
Savez-vous comment bénéficier de cette protection ?

AE depuis 2016, il semblerait que depuis 2019 on peut être couvert, sur demande, en cas de maladie ...

Voir le profil de l'utilisateur    
02/01/19 à 23:45
htnfr
Freelance
impliqué
Inscrit le 15 Mar 2017
Messages: 487
Bonjour,
Oui, on peut demander de basculer du CIPAV au régime général des indépendants pour profiter de l'IJ. Toutefois, hmg nous dit que c'est moins bien au niveau de la prévoyance Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 07:29
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23114
Bonjour,

Au niveau de la prévoyance invalidité décès, oui.
Au niveau des IJ, cela n'existe pas en libéral.

Mais attention, passer de CIPAV au régime général demande réflexion en dehors des IJ. Notamment, avant de sauter de joie, savez vous à combien s'élèvent les IJ maximum ? 54,43 € par jour calendaire au maximum (cela peut être seulement 5,44 €).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 08:39
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2262
hmg a écrit:
,

Au niveau des IJ, cela n'existe pas en libéral.


Oui.



hmg a écrit:
,Mais attention, passer de CIPAV au régime général demande réflexion en dehors des IJ. Notamment, avant de sauter de joie, savez vous à combien s'élèvent les IJ maximum ? 54,43 € par jour calendaire au maximum (cela peut être seulement 5,44 €).


Et 21,11 € (en 2018) au minimum pour un créateur. Multipliez par 30 ou 31 et vous verrez la manne que cela représente si on tombe gravement malade ou si on est accidenté pour la vie quand on n'a pas de régime de prévoyance complémentaire. Shocked

Doudou06 a écrit:
,Vous pouvez cependant souscrire à une mutuelle privée proposant une indemnisation en cas d'arrêt de travail prolongé


Quel site utilise cette ineptie de "mutuelle privée" ? Assurément quelqu'un qui ne maîtrise pas le vocabulaire et le concept de la protection sociale complémentaire. Evil or Very Mad


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 09:46
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23114
Tcharli a écrit:
hmg a écrit:
,Mais attention, passer de CIPAV au régime général demande réflexion en dehors des IJ. Notamment, avant de sauter de joie, savez vous à combien s'élèvent les IJ maximum ? 54,43 € par jour calendaire au maximum (cela peut être seulement 5,44 €).


Et 21,11 € (en 2018) au minimum pour un créateur. Multipliez par 30 ou 31 et vous verrez la manne que cela représente si on tombe gravement malade ou si on est accidenté pour la vie quand on n'a pas de régime de prévoyance complémentaire. Shocked
Précision : cela tombe à 5,44 de minimum pour les micros (au réel c'est bien 21,11).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/19 à 09:56
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2262
hmg a écrit:
Tcharli a écrit:
hmg a écrit:
,Mais attention, passer de CIPAV au régime général demande réflexion en dehors des IJ. Notamment, avant de sauter de joie, savez vous à combien s'élèvent les IJ maximum ? 54,43 € par jour calendaire au maximum (cela peut être seulement 5,44 €).


Et 21,11 € (en 2018) au minimum pour un créateur. Multipliez par 30 ou 31 et vous verrez la manne que cela représente si on tombe gravement malade ou si on est accidenté pour la vie quand on n'a pas de régime de prévoyance complémentaire. Shocked
Précision : cela tombe à 5,44 de minimum pour les micros (au réel c'est bien 21,11).


Aïe ! Merci pour ce détail que j'avais oublié.

5,44 € x 31 jours = 168,64 € par mois pour un micro en arrêt maladie.

Comme quoi, se lancer sans filet…

Tout comme les SASU à 100% de dividendes, mais c'est une autre histoire qu'on a souvent rabachée.


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
09/01/19 à 12:46
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 446
Tcharli a écrit:
5,44 € x 31 jours = 168,64 € par mois pour un micro en arrêt maladie.

Comme quoi, se lancer sans filet…

Au contraire, avec un tel budget, on ne peut plus que se rabattre vers les filets de harengs pour survivre Razz

Voir le profil de l'utilisateur    
09/01/19 à 18:34
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2262
Parce que le filet de bœuf, c'est hors de prix, que le faux-filet porte mal son nom et qu'à ce prix, ce n'est pas un filet mignon. Laughing

Bon, j'hareng saur...

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation