226 connectés     7 303 missions IT     21 734 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Financement d'une place en crèche


Financement d'une place en crèche

   Page 1 de 1
06/01/19 à 02:23
AlexF
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 13
Bonjour à tous !

Je n'ai rien trouvé sur le forum à ce sujet et comme j'imagine que je ne suis pas le seul jeune papa ici, je me permets de vous soumettre mon problème.

Je suis indépendant et est le statut de co-gérant non salarié de SARL. A noter que la SARL n'a aujourd'hui pas de salarié. Je souhaite obtenir et financer une place dans une crèche privée pour faire garder ma fille.

Après renseignements, j'ai l'impression d'avoir 3 scénarios possibles :

1- Je garde le même statut de gérant non salarié de SARL. Je fais financer la part "Entreprise" de la place en crèche par la SARL. Il n'y a dans ce cas aucune aide de l'état. Pour se consoler, la plupart des crèches privées proposent un tarif préférentiel dans ce cas de figure. On parle tout de même de 12 000 € par an (Sans compter la part "Famille" que je dois payer en perso).

2- Je change de statut pour passer gérant-salarié avec toutes les conséquences que ça a. Je fais financer la part "Entreprise" de la place en crèche (cette fois-ci plein pot : 19 000 € par an) par la SARL. Dans ce cas, il y a une aide de l'état. Si j'ai bien compris : 50% de crédit d'impôt et 33% de déduction d'impôt.

3- Je garde le même statut de gérant non salarié de SARL et je fais salarier mon épouse par la SARL. La part "Entreprise" est la même que le Scénario 2 et je dispose aussi du crédit et déduction d'impot. Par contre, je n'ai pas de certitude sur la "légalité" de ce montage et je mesure encore mal le coût financier de l'opération : salaire/charges/surplus de comptabilité...

Si certains d'entre vous ont déjà eu à faire face à ce type de situation je suis vraiment preneur de vos conseils.

Merci d'avance à vous !

Voir le profil de l'utilisateur    
06/01/19 à 17:57
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6835
AlexF a écrit:

2- Je change de statut pour passer gérant-salarié avec toutes les conséquences que ça a.


Ce n'est pas forcément possible. Pour cela il faut que la gérance devienne minoritaire, cad que 51% des parts soient entre les mains de quelqu'un d'autre qui est non gérant (mais pas ton épouse).


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
06/01/19 à 20:02
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23340
Bonjour,

1/ Je ne suis pas certain que cela soit possible. En dehors de dispositifs liés au crédit d'impôt famille, je ne pense pas que cela soit déductible.

2/
- Le crédit d'impôt famille n'est possible que s'il y a un salarié dans l'entreprise.
- Il faut avoir une position critique par rapport aux pubs des crèches. C'est"jusqu'à" 33%. C'est le montant de l'IS dont il est question. A 15%, vous économisez 15%. En perte, vous économisez 0.
- Un gérant salarié a un coût supérieur à un gérant TNS pour le même net.

3/ Ce n'est légal que si votre épouse n'a pas un emploi fictif (inutile si vous avez déjà un salarié dans l'entreprise).

Lien externe

impots.gouv.fr a écrit:
Les dépenses engagées peuvent concerner toutes personnes exerçant une activité professionnelle au sein de l'entreprise :
personnel salarié au sens du droit du travail, c'est-à-dire titulaire d'un contrat de travail ;
personnel non salarié, à condition que l'entreprise emploie du personnel salarié (titulaire d'un contrat de travail) et que les dépenses bénéficient à l'ensemble des personnels salariés et non salariés selon les mêmes règles d'attribution :
le chef d'entreprise dans une entreprise individuelle (profession libérale, artisan, commerçant...) ;
les dirigeants sociaux d'une société : président, directeur général, directeur général délégué, gérant ou membre du directoire.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
07/01/19 à 23:49
AlexF
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 13
hmg a écrit:
Bonjour,

1/ Je ne suis pas certain que cela soit possible. En dehors de dispositifs liés au crédit d'impôt famille, je ne pense pas que cela soit déductible.

2/
- Le crédit d'impôt famille n'est possible que s'il y a un salarié dans l'entreprise.
- Il faut avoir une position critique par rapport aux pubs des crèches. C'est"jusqu'à" 33%. C'est le montant de l'IS dont il est question. A 15%, vous économisez 15%. En perte, vous économisez 0.
- Un gérant salarié a un coût supérieur à un gérant TNS pour le même net.

3/ Ce n'est légal que si votre épouse n'a pas un emploi fictif (inutile si vous avez déjà un salarié dans l'entreprise).

Lien externe

impots.gouv.fr a écrit:
Les dépenses engagées peuvent concerner toutes personnes exerçant une activité professionnelle au sein de l'entreprise :
personnel salarié au sens du droit du travail, c'est-à-dire titulaire d'un contrat de travail ;
personnel non salarié, à condition que l'entreprise emploie du personnel salarié (titulaire d'un contrat de travail) et que les dépenses bénéficient à l'ensemble des personnels salariés et non salariés selon les mêmes règles d'attribution :
le chef d'entreprise dans une entreprise individuelle (profession libérale, artisan, commerçant...) ;
les dirigeants sociaux d'une société : président, directeur général, directeur général délégué, gérant ou membre du directoire.


Merci beaucoup pour ces retours !

Quand je vois la complexité, les risques et les surcoûts du scénario 3 et que dans le même temps la crèche privée que je vise me fait une ristourne de 7000 € si je passe en tant que gérant non-salarié (scénario 1), je me dis que finalement je ferais mieux de partir sur le scénario 1 sans demander aucune aide.

Je vais faire des simulations précises du scénario 3 pour être sûr mais bon... J'ai encore du mal à me résoudre à lâcher autant d'argent pour une place en crèche mais j'en prends le chemin...

Bonne soirée !

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 01:43
Babeza
Freelance
nouveau
Inscrit le 31 Déc 2018
Messages: 8
Bonjour AlexF
AlexF a écrit:
dans le même temps la crèche privée que je vise me fait une ristourne de 7000 € si je passe en tant que gérant non-salarié (scénario 1), je me dis que finalement je ferais mieux de partir sur le scénario 1 sans demander aucune aide.

Je suis curieux de savoir comment ta crèche peut te faire une ristourne de 7000€ sans les aides de l'État et le crédit d'impôt famille. En ma connaissance, en tant que TNS tu peux bénéficier uniquement du CESU + les aides de l'État. Mais peut-être que je me trompe.

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/19 à 09:15
AlexF
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 13
Babeza a écrit:
Bonjour AlexF
AlexF a écrit:
dans le même temps la crèche privée que je vise me fait une ristourne de 7000 € si je passe en tant que gérant non-salarié (scénario 1), je me dis que finalement je ferais mieux de partir sur le scénario 1 sans demander aucune aide.

Je suis curieux de savoir comment ta crèche peut te faire une ristourne de 7000€ sans les aides de l'État et le crédit d'impôt famille. En ma connaissance, en tant que TNS tu peux bénéficier uniquement du CESU + les aides de l'État. Mais peut-être que je me trompe.


J'ai parlé de ristourne mais plus précisément c'est simplement cette crèche (Les petites canailles en l'occurrence) qui a une politique commerciale qui fait qu'ils proposent un tarif pour la part "Entreprise" inférieur pour les TNS par rapport au tarif qu'ils proposent aux entreprises qui ont des salarié et qui vont pouvoir récupérer le crédit d'impôt et la déduction. Ca leur sert sans doute à mieux capter la clientèle TNS et ils compensent sur les autres.

D'autres crèches que j'ai contacté n'ont pas cette politique et proposent les mêmes tarifs pour la part "Entreprise" quelque soit l'entreprise et le statut du bénéficiaire de la place.

Concernant la part "Famille", là aucune différence, le tarif est le même pour tout le monde (modulo l'indexation sur le niveau de revenu fiscal).

Voir le profil de l'utilisateur    
05/02/19 à 16:56
AlexF
Freelance
discret
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 13
hmg a écrit:
Bonjour,

1/ Je ne suis pas certain que cela soit possible. En dehors de dispositifs liés au crédit d'impôt famille, je ne pense pas que cela soit déductible.

2/
- Le crédit d'impôt famille n'est possible que s'il y a un salarié dans l'entreprise.
- Il faut avoir une position critique par rapport aux pubs des crèches. C'est"jusqu'à" 33%. C'est le montant de l'IS dont il est question. A 15%, vous économisez 15%. En perte, vous économisez 0.
- Un gérant salarié a un coût supérieur à un gérant TNS pour le même net.

3/ Ce n'est légal que si votre épouse n'a pas un emploi fictif (inutile si vous avez déjà un salarié dans l'entreprise).

Lien externe

impots.gouv.fr a écrit:
Les dépenses engagées peuvent concerner toutes personnes exerçant une activité professionnelle au sein de l'entreprise :
personnel salarié au sens du droit du travail, c'est-à-dire titulaire d'un contrat de travail ;
personnel non salarié, à condition que l'entreprise emploie du personnel salarié (titulaire d'un contrat de travail) et que les dépenses bénéficient à l'ensemble des personnels salariés et non salariés selon les mêmes règles d'attribution :
le chef d'entreprise dans une entreprise individuelle (profession libérale, artisan, commerçant...) ;
les dirigeants sociaux d'une société : président, directeur général, directeur général délégué, gérant ou membre du directoire.


Bonjour,

Dans le scénario N°1, c'est à dire celui où je reste gérant non salarié de la SARL et que je ne prends pas de salarié, le comptable me dit que je peux financer la part "entreprise" avec l'entreprise, qu'en effet ce n'est pas déductible (pas d'aide bien sûr). Par contre, il me dit que du coup ça passera en rémunération gérance et que par conséquent que je paierai de l'impôt sur le revenu dessus. Est-ce que ça vous parait logique ? Merci de votre aide.

Voir le profil de l'utilisateur    
06/02/19 à 05:34
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23340
Bonjour,

Au final, il vous indique que pour bénéficier du tarif entreprise, l'entreprise va payer la crèche pour vous mais que cela sera en définitive payé par vous.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation