248 connectés     7 390 missions IT     20 858 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Protection sociale, retraite




Retraite - Simulateur - Préparer sa retraite ?


Retraite - Simulateur - Préparer sa retraite ?

  
prec  1 2 3 4  suiv
30/01/19 à 16:18
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 466
Tcharli a écrit:
C'est juste un outil parmi d'autres et il m'a aidé dans la compréhension de certains de mes dossiers.
Dans celui de la rente viagère, il y en a un très similaire qui explique bien [par exemple, l'arnaque intellectuelle du taux technique élevé quand on veut comparer une rente Madelin et une rente PERP]

https://www.cbanque.com/placement/rente-viagere.php

Voir le profil de l'utilisateur    
30/01/19 à 18:38
Edenfir
Freelance
discret
Inscrit le 11 Mar 2015
Messages: 18
bougn a écrit:
Vous pensez que votre pension ne vous suffira pas pour vivre ?


Compte tenu de :
- La situation actuelle et des preuves empiriques dont nous disposons
- La tendance inflationniste de presque tout
- La tendance à gagner des années de vie et donc d'augmenter les frais liés à la santé
- La pyramide des âges
- Du taux de natalité
- Du taux de migration vers la France
- L'augmentation du coût de la vie
- L'augmentation de la fiscalité
- Du fait du système de retraite par répartition actuel et de la tendance des jeunes à rentrer sur le marché du travail de plus en plus tard
- Des pensions de retraite des retraités actuels
- Du poids des retraites dans le budget de l'état
- Des politiques mis en oeuvre depuis plus de 30 ans
- Des aléas du chômage et d'éventuels arrêts d'activité
- L'uberisation du marché du travail
- L'aggravation ou la baisse globale du niveau de vie de 99% de la population (classe pauvre, modeste, moyenne, moyenne haute et même "riche" exceptés les 1%)

A mon sens, il est clair qu'en cotisant simplement au régime obligatoire (de base et complémentaire), cela ne suffira pas. A la rigueur si au moment de la retraite, nous sommes propriétaire (par opposition à accédant à la propriété ou locataire) on pourrait à peine vivre convenablement. Mais pas du tout profiter de la vie, voyager etc... Simplement avec une pension de retraite.


_________________
EURL - IS - Profession libérale
Gérant majoritaire - Associé unique
Consultant informatique
Architecte expert AD/Exchange

Citation : La connaissance ne vaut que si elle est partagée !
Voir le profil de l'utilisateur    
30/01/19 à 19:14
Edenfir
Freelance
discret
Inscrit le 11 Mar 2015
Messages: 18
mixomatose a écrit:
Il y a intéret à bien calculer à combien se montera sa retraite, compte tenu des cotisations versées et des modes de calculs parfois très pénalisants. En particulier si on a été TNS après avoir été salarié.


Oui, entièrement d'accord. Mais il est impossible de calculer avec précision à horizon 25 ans.

Tout ce que l'on peut constater à mon sens est une tendance générale à la hausse ou à la baisse avec une moyenne ou une médiane agrégée de différents critères.

Après fort heureusement, on peut s'y préparer en mettant toutes les chances de notre côté pour améliorer sa retraite !


_________________
EURL - IS - Profession libérale
Gérant majoritaire - Associé unique
Consultant informatique
Architecte expert AD/Exchange

Citation : La connaissance ne vaut que si elle est partagée !
Voir le profil de l'utilisateur    
30/01/19 à 20:12
bougn
Freelance
impliqué
Inscrit le 28 Jan 2016
Messages: 181
Ok, merci pour vos retours edenfir, mixomatose et cc,
Vous n'êtes pas très optimistes, je vais y réfléchir en tout cas.
Quand on sait que nos retraités d'aujourd'hui ont des revenus supérieurs à ceux des actifs (spécificité française) et des patrimoines encore plus importants, c'est pas naturel d'imaginer que ça puisse à ce point s'inverser.
De toute façon y'a une réforme des retraites qui se prépare, on en saura un peu plus....

Voir le profil de l'utilisateur    
30/01/19 à 23:26
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6790
bougn a écrit:
Quand on sait que nos retraités d'aujourd'hui ont des revenus supérieurs à ceux des actifs (spécificité française) et des patrimoines encore plus importants, c'est pas naturel d'imaginer que ça puisse à ce point s'inverser.

Au contraire, les retraités ont bénéficié jusqu'ici d'une pyramide des ages favorable, et on leur a versé un max sans rien mettre en réserve (ou pratiquement rien).
Maintenant que la pyramide s'inverse, c'est sur à 100% que ça va se dégrader. Il n'y a aucun doute la dessus.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
30/01/19 à 23:34
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23133
Bonjour,

Le problème est complexe.

La population active qui comprend des personnes en début de carrière a des revenus moyens moins importants que les personnes qui sont sur le point de prendre leur retraite.

Or souvent, une personne a sa meilleure rémunération en fin de carrière. Donc quand elle part à la retraite, son revenu baisse --> par rapport à ses derniers revenus du travail. Il se considère donc lésé et considère (à raison) perdre de l'argent en partant à la retraite. Et donc même si elle a plus que le reste de la population, la personne retraité se considère lésée.

C'est un gros manque d'anticipation. Mais, c'est ainsi que s'articule les besoins de chacun :
- on travaille pour vivre, en premier lieu (manger, s'habiller, se loger, éventuellement loisirs).
- on travaille pour faire vivre sa famille (enfants, conjoint)
- on travaille pour avoir un patrimoine (maison pour stabiliser le logement, puis pour investir pour l'avenir le sien et celui de ses enfants)
- on ne commence à penser à travailler pour sa retraite qu'après 50 ans dans la plupart des cas.

Pour pallier à ce manque d'anticipation et un côté un peu moins solidaire en transgénérationnel que dans d'autres pays (il n'y a qu'à voir le nombre de personnes âgées isolées en France), le régime retraite en France est plus généreux qu'ailleurs. Mais bien entendu, il ne permet tout de même pas aux retraités d'avoir le revenu qu'ils avaient à leur départ à la retraite.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
31/01/19 à 09:19
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 466
hmg a écrit:
Il se considère donc lésé et considère (à raison) perdre de l'argent en partant à la retraite. Et donc même si elle a plus que le reste de la population, la personne retraité se considère lésée.
Exact, et dramatique !

Car si on lui présentait ENFIN sa pension sous l'angle d'une rente viagère prise chez un assureur-rente, chacun saurait que pour obtenir 1 500 €/mois à vie à l'âge de 65 ans avec réversion au conjoint à 60%, il faut passer en 2019 par un taux de conversion en rente d'environ 3,10% (au lieu de 3,50% sans réversion) : soit un capital réel de (1 500 x 12)/3,10% = 580 000 € à aliéner en rente immédiate !!!

Combien de ces néo-pensionnés à 1 500 €/mois auront-ils réellement cotisé durant leur carrière ??? Pas autant, pour la plupart, et loin s'en faut !

C'est aussi une des raisons de l'incurie pré-terminale du système actuel, comme le rappelait Mixo.

Voir le profil de l'utilisateur    
01/02/19 à 21:46
Edenfir
Freelance
discret
Inscrit le 11 Mar 2015
Messages: 18
En tout cas, quand je lis ce qui suit, je trouve ça vraiment hallucinant !

https://www.retraite.com/dossier-retraite/retraite-complementaire/epargne-retraite.html

Qu'en pensez-vous ?


_________________
EURL - IS - Profession libérale
Gérant majoritaire - Associé unique
Consultant informatique
Architecte expert AD/Exchange

Citation : La connaissance ne vaut que si elle est partagée !
Voir le profil de l'utilisateur    
01/02/19 à 22:16
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6790
Les chiffres annoncés me paraissent incohérents, et tirés d'un chapeau, sans justification. Des variations infimes d'inflation ou de taux d'intéret ont un impact énorme sur le résultat.

Il n'en demeure pas moins que si on annonçait clairement à chacun le montant du capital qu'il lui faudrait avoir épargné pour payer le montant de sa retraite (par capitalisation) la pluspart serait extrèmement surpris. On parle de centaines de milliers d'euros, voire de plus d'un million pour des retraites de cadres.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
02/02/19 à 09:18
Edenfir
Freelance
discret
Inscrit le 11 Mar 2015
Messages: 18
mixomatose a écrit:
Les chiffres annoncés me paraissent incohérents, et tirés d'un chapeau, sans justification. Des variations infimes d'inflation ou de taux d'intéret ont un impact énorme sur le résultat.


Oui, je suis entièrement d'accord.

Cela donne seulement une vague idée de ce qu'il faudrait épargner pour la retraite.

mixomatose a écrit:
Il n'en demeure pas moins que si on annonçait clairement à chacun le montant du capital qu'il lui faudrait avoir épargné pour payer le montant de sa retraite (par capitalisation) la pluspart serait extrèmement surpris. On parle de centaines de milliers d'euros, voire de plus d'un million pour des retraites de cadres.


Pourriez-vous développer ce point ? Cela m'intéresse particulièrement pour faire une comparaison.

Avez-vous des liens à nous partager ?


_________________
EURL - IS - Profession libérale
Gérant majoritaire - Associé unique
Consultant informatique
Architecte expert AD/Exchange

Citation : La connaissance ne vaut que si elle est partagée !
Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation