179 connectés     7 463 missions IT     19 907 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Calcul de la rémunération nette après retrait des charges


Calcul de la rémunération nette après retrait des charges

  
1 2  suiv
07/02/19 à 18:14
Eleutheria
Freelance
discret
Inscrit le 07 Fév 2019
Messages: 17
Bonjour à tous,

Nouvelle ici et avec plein de questions en tête je commence par une interrogation sur mon calcul de rémunération mensuelle nette.

Petite présentation avant de commencer, je suis actuellement Data Scientist en CDI, célibataire, sans enfants et j'aimerais passer freelance très bientôt; j'envisage une EURL IS mais je continue à me renseigner sur les statuts juridiques.

Je suis partie d'un TJM à 620 pour mon calcul, je pense passer en sous-traitance avec une SSII qui je suppose prendra entre 15 et 20%.

Donc dans mon calcul cela donne (sur une base de 22 jrs travaillés) :
620*22 = 13640
13640*0,2 = 2728 (ce que prendrait la SSII en marge)
13640-2728 = 10912 (ce qui serait mon CA mensuel)
10912*0,5 = 5456 (j'enlève à la louche 50% de mon CA qui représenterait mes charges sociales dans le cas d'une EURL)

Ce qui voudrait dire si mon calcul est bon qu'il me resterait 5456€ par mois à répartir pour garder en trésorerie, me verser une rémunération et payer mes frais.

Supposons encore que je souhaite garder en trésorerie 20% en cas de coup dur/retard de paiement/période sans contrat, ça veut dire que je laisse
1091,20€ et il me reste 4364,80€ pour la rémunération et les frais.

D'abord ma première question c'est : est-ce que mon calcul est juste ou est-ce que j'oublie des paramètres à prendre en compte ?

Ensuite ma deuxième question c'est si vous en tant que freelance senior vous jugez que le net net est "suffisant" pour pouvoir prendre en charge tous les frais de fonctionnement d'une EURL et garder quand même une rémunération intéressante ?

Merci d'avance de m'avoir lue et de prendre le temps de répondre à mes nombreuses questions.

Voir le profil de l'utilisateur    
07/02/19 à 19:08
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 191
Eleutheria a écrit:

Je suis partie d'un TJM à 620 pour mon calcul, je pense passer en sous-traitance avec une SSII qui je suppose prendra entre 15 et 20%.

Donc dans mon calcul cela donne (sur une base de 22 jrs travaillés) :
620*22 = 13640
13640*0,2 = 2728 (ce que prendrait la SSII en marge)
13640-2728 = 10912 (ce qui serait mon CA mensuel)
10912*0,5 = 5456 (j'enlève à la louche 50% de mon CA qui représenterait mes charges sociales dans le cas d'une EURL)

Ce qui voudrait dire si mon calcul est bon qu'il me resterait 5456€ par mois à répartir pour garder en trésorerie, me verser une rémunération et payer mes frais.

Quelques remarques :
1) C'est mieux de raisonner à partir de votre TJM (celui que vous visez pour vous-même) plutôt qu'à partir du TJM client.
Vous demandez un TJM et c'est à la SSII de vous placer à un TJM supérieur pour que cela rentre dans ses objectifs de marge.
Si vous commencez à ajuster votre TJM en fonction du TJM auquel la SSII vous place chez le client et de sa marge, cela revient à accepter tout et n'importe quoi de la SSII.
Vous faites une activité très demandée, ce qui vous permet d'être en position de force dans la négociation, ne l'oubliez surtout pas.

2) En Eurl vous avez :
- environ 10% de charges d'activités : frais de déplacement, repas, matériel, EC, etc...
- environ 40-45% de charges sociales sur votre rémunération nette
Ce qui donne environ (pour 11k de CA mensuel afin de simplifier les calculs) :
- 1k de charges d'activités
- 10.000 / 142% ~ 6900€ de rémunération nette et 3100€ de charges sociales


Edit : Bien entendu c'est mieux de raisonner annuellement pour inclure les charges annuelles, le nombre de jours travaillés annuels et surtout calculer de manière plus précise les charges sociales et l'IR qui dépendent directement du franchissement ou non de certains seuils de rémunération nette.

Voir le profil de l'utilisateur    
07/02/19 à 19:15
YaFoye
Freelance
très actif
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 145
Bonjour & bienvenue,

je pense qu'il faut d'abord changer la manière de voir les choses.
en tant que freelance, la réflexion se fait au niveau de l'exercice, donc annuellement et non mensuellement.
je veux dire par là, et c'est surtout vrai pour l'EURL à l'IS, que ce qui compte c'est le total de rémunération que l'on s'est versé dans l'année ( exercice comptable) qui fera l'objet du calcul des charges.

autre chose, le TJM est le montant HT que l'on facture à la SS2I donc pour reprendre le calcul :

620*nbre de jours travaillés = CA HT (218 pour coller à la Syntec sinon moins)

CA HT*55% correspond à peu près à ce qui va être reparti entre la rémunération, la réserve, les dividendes

je laisse d'autres intervenants corriger et/ou compléter

Voir le profil de l'utilisateur    
08/02/19 à 09:47
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22952
Bonjour,

Je confirme les remarques précédentes :
- vous devez raisonner à l'annee et pas au mois car vous aurez des frais même les mois ou vous aurez moins de 22 jours travaillés. Et en moyenne on travaille moins de 11 mois par an.
- vous devez raisonner sur votre tjm (c'est celui que vous négociez)
- les cotisations sont sur une base comprenant le net imposable pas le brut. Donc le calcul n'est pas X x 50%, mais X / 1,5 pour obltenir le net approximatif (si taux de 50%).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
08/02/19 à 10:04
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6760
Attention de ne pas oublier l'IR, pour un célibataire sans enfants, ça fait mal à ce niveau de revenu (plus de 15k€).

On ne peut pas se permettre de raisonner en net de charges, il faut le faire en net après IR.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
08/02/19 à 16:34
rominou
Freelance
très actif
Inscrit le 06 Fév 2018
Messages: 75
Bonjour Eleutheria (j'adore ce pseudo soit dit en passant, il en dit long!)

Comme les autres vous l'ont dit, il faut vous baser sur votre TJM cible. Pour votre poste de Data Scientist, suivant votre âge et vos années d'expériences, il peut varier mais il est préférable de le calculer avec la tranche basse pour éviter des surprises.

Il faut aussi prendre en compte combien vous gagnez actuellement en CDI.

Il faut compter sur une année. Pour ma part je suis parti sur 210 jours (j'aime prendre des vacances)

Je ne vais pas rentrer dans des calculs, plein de simulateur sont là pour ça. Par contre je vais répondre à votre dernière question, même si je ne suis pas senior (et loin de l'être) les frais d'une EURL sont faible, la plupart de votre argent ira dans votre poche, dans les charges et les impôts.

Faites attention, je ne connais pas votre rémunération, mais en passant indépendant ma rémunération a presque triplé, du coup mon IR va s'envoler (je suis également célibataire, sans enfant)

Je ne suis pas vraiment mathématicien et les calculs m'enquiquine, ce qu'on m'avait donné comme conseil à l'époque (un conseil vague je l'accorde, mais qui m'a donné une statistique rapide) était de faire :

480*210-46% = 54 432. Je savais donc que j'allais obtenir 54k par an (puis après les IR reviennent taper dedans, environ 9k) ce qui fait que je peux "dépenser/placer" par an environ 45k. Donc une rémunération de 3700e net d'impot par mois. Prévoir quand même un peu plus large pour les 9k théorique des impôts.


Mon calcul est à prendre avec des grosses pincettes, j'ai fait un calcul approximatif et j'arrondis les angles à la fin, je préfère me concentrer sur mon activité professionnel sachant que des facteurs peuvent venir troubler mon calcul au cours de l'année, mon TJM d'aujourd'hui ne sera pas celui de demain, etc... donc je ne me prends pas trop la tête, en conclusion j'ai compris que je gagnerai beaucoup plus en EURL, je fais attention à ne pas trop dépenser puis quand je serai stable je chercherais à faire des calculs beaucoup plus précis mais pour optimiser mes revenues.

En espérant que mon post va aider un minimum, mais je pense que des personnes beaucoup plus qualifié vont répondre !

Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/19 à 16:42
CILEX
Conseiller entreprise
impliqué
Inscrit le 04 Sep 2011
Messages: 488
YaFoye a écrit:


CA HT*55% correspond à peu près à ce qui va être reparti entre la rémunération, la réserve, les dividendes

je laisse d'autres intervenants corriger et/ou compléter


Bonjour,

En EURL à l'IS, je dirais plutôt CA HT*60% en rémunération nette + environ 10% de frais à se rembourser (IK et loyer ...).


_________________
Cordialement,

CILEX - Expert-comptable
www.cilexcompta.com
Voir le profil de l'utilisateur    
09/02/19 à 17:08
Bobby75
Freelance
très actif
Inscrit le 20 Juil 2016
Messages: 81
rominou a écrit:

Je ne suis pas vraiment mathématicien et les calculs m'enquiquine, ce qu'on m'avait donné comme conseil à l'époque (un conseil vague je l'accorde, mais qui m'a donné une statistique rapide) était de faire :

480*210-46% = 54 432. Je savais donc que j'allais obtenir 54k par an (puis après les IR reviennent taper dedans, environ 9k) ce qui fait que je peux "dépenser/placer" par an environ 45k. Donc une rémunération de 3700e net d'impot par mois. Prévoir quand même un peu plus large pour les 9k théorique des impôts.

Ton calcul est faux Smile
480*210 = 100800€.
Sans prendre en compte les frais :
rémunération : 100800 / 1.4 = 72000. soit 6000€ net par mois, avant IR.

Voir le profil de l'utilisateur    
14/02/19 à 15:50
Eleutheria
Freelance
discret
Inscrit le 07 Fév 2019
Messages: 17
Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses qui m'ont éclairée et donné à réfléchir.
Vous avez tous répondu à une facette de ma question et merci d'avoir pris le temps de le faire.

Le fait de calculer mensuellement me vient du salariat où on parle plus en salaire net mensuel qu'annuel mais c'est vrai que pour une EURL ça n'a pas de sens de parler au mois. J'ai donc repris mon calcul sur une base annuelle.
Pareil pour le TJM, j'ai compris qu'il fallait se baser sur ce que je voulais sans prendre en compte la marge de la SSII, pour simplifier le calcul et partir sur une fourchette basse j'ai pris 500 de TJM pour mon nouveau calcul.

J'ai remarqué que vous indiquez tous plutôt 40 à 42% de charges sociales en EURL, je tablais sur 50% en fourchette haute, dans les faits ça se rapproche plutôt de 40-42% donc ?

J'ai également oublié de vous préciser mon salaire actuel, il est de 2400e nets (après IR).

Vous avez aussi relevé quelque chose que je n'avais pas calculé justement, l'IR. En effet, quand je calcule mon net je ne prends pas en compte l'IR alors que je le devrais puisque célibataire sans enfants avec un revenu comme celui que je risque d'avoir ça peut chambouler mes plans.
J'ai donc calculé et fait une simulation moi-même de ce qu'il me resterait en net net après IR et avoir pris en compte toutes vos remarques.
L'IR n'étant pas mon fort, si je me trompe dans mon calcul n'hésitez-pas à me corriger.

500*210jrs = 105000
105000*0,10 (mes frais annuels) = 10500
94500 / 1,4 = 67500 (CA nets après charges)

A partir d'ici dans mon calcul j'imagine 3 possibilités, de laisser en trésorerie 10%, 15% ou 20% du CA net, soit :
-6750 pour 10%
-10125 pour 15%
-13500 pour 20%

Dans les trois cas voilà le revenu annuel net qu'il me resterait :
- 60k
- 57375
- 54k

Si je calcule mon IR sur cette base, sachant que dans les 3 cas je ne dépasse pas 30% d'imposition, ça me donne ceci :
- 12293 d'IR
- 11505 d'IR
- 10493 d'IR

Soit un revenu annuel net net de :
-47707
-45870
-43507

Là encore, si je fais une erreur de calcul ou si j'oublie de prendre en compte quelque chose dites-le moi. Smile

Ma nouvelle question est donc, au vu de tous ces éléments, trouvez-vous que ma répartition est judicieuse pour une EURL IS ou y a t-il une façon plus "intelligente" de répartir le CA afin de limiter le montant des impôts et surtout garder de l'argent de côté (que ce soit trésorerie ou partie sur rémunération peu importe)?

J'imagine que me verser une rémunération moindre et laisser plus de fonds en trésorerie serait plus intéressant pour une EURL IS mais je ne vois pas encore bien si lorsque je souhaiterais récupérer une partie des fonds celle-ci ne sera pas + taxée qu'en étant versée mensuellement en passant en rémunération.

Enfin bref, j'imagine qu'au moment venu l'EC m'apportera la réponse à toutes ces questions mais j'aime bien comprendre chaque enjeu avant d'y être confronté.

Merci d'avance de m'avoir lue et désolé pour la longueur de mon message. Laughing

PS : @Rominou merci d'avoir remarqué mon pseudo, en effet il en dit long, c'est exactement ma motivation première à devenir freelance !

Bonne journée à tous !

Voir le profil de l'utilisateur    
14/02/19 à 16:26
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6760
Il y a une erreur dans le calcul des charges : en EURL, celles-ci ne s'appliquent que sur la rémunération versée, pas sur ce que l'on laisse dans l'entreprise.
Ce que l'on laisse, c'est le bénéfice de l'EURL, qui est soumis à l'IS, 15% en dessous de 38200€.
Il faut donc prendre le raisonnement dans l'autre sens.

Pour laisser 8,5k€ dans l'entreprise, il faut un bénéfice imposable de 10k€, donc il reste 94500-10000 = 84500€ pour payer rémunération plus charges.
Et rémunération = 84500/1.4, la suite est simple à calculer.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation