100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Garder sa mission et passer en freelance

Membre-144348

5 Messages

nouveau
13/02/2019 à 18:02

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en mission en cdi (depuis 4 mois) mais j'aimerai garder cette mission et me séparer de la ssii, si possible avant la fin de la PE.

Je suis facturée 550e/j, pensez vous que c'est possible ? Si oui, comment le dire à ma société de conseil ? j'ai essayé d'en parler mais elle le refuse, me trouvant trop jeune (26 ans, et surtout trop rentable)

Pensez vous que ma société va prendre un % ? si je passe en direct avec le client, je n'ai pas besoin de lui reverser un % normalement ?

Merci

vdaxeis

535 Messages

impliqué
13/02/2019 à 18:25

Bonjour,

Vous avez un contrat de travail qui doit normalement comporter des clauses de loyauté et de non concurrence .
Je vous conseille de les lire si ce n'est pas encore fait.

Vous avez choisi la voie raisonnable du dialogue et de la transparence avec votre SSII : le motif de leur refus est surprenant . dans ce genre de cas, la SSII ne prend pas de décision en fonction de ce qui est bien ou pas pour vous, mais pour elle.
Si elle ne veut pas, elle ne veut pas . il n'y a rien à faire, sauf de démissionner et de voir ensuite si vous respectez ou non la clause de non concurrence

un conseil : ne passer pas freelance jusque parce que vous vous sentez bien chez ce client (une mission peut s'arrêter rapidement et si vous n'êtes pas prêt à prendre le risque de chercher de nouvelles missions, c'est que vous n'avez pas le profil ou la volonté de passer indépendant)

findev

125 Messages

très actif
13/02/2019 à 18:36

Bonjour,

vous avez demandé à votre SSII si vous pouviez partir avec la mission ou vous avez demandé si vous pouviez passer indep avec eux ?

Dans le premier cas c'était quasi certain qu'ils refuseraient...

Gérant EURL/IS

Membre-144348

5 Messages

nouveau
13/02/2019 à 19:03

Bonjour vdaxeis,

la mission me plait et elle est renouvelée tous les 6 mois depuis 6 ans (d'après des collègues freelance), ensuite, je regarde souvent les missions dispo dans ce scope au cas où, concernant les clauses de non concurrences, sur le contrat il est stipulé que "La présente clause ne s’applique pas en cas de rupture du contrat pendant la période d’essai." et effectivement j'ai une obliation de loyauté:
"Le Salarié s’interdit pendant toute la durée de son contrat de travail, de participer, à quelque titre que ce soit, à une quelconque entreprise ou activité concurrente de celle de la Société, à moins qu’il n’y soit expressément autorisé au préalable et par écrit par la Direction.

La société ne veut pas car c'est elle qui m'a trouvé la mission, je lui ai dis qu'on pouvait partir sur de bonnes bases si elle prenait un % du fait qu'elle m'ait trouvée la mission

Merci

Membre-144348

5 Messages

nouveau
13/02/2019 à 19:05

Bonjour Findev,

J'ai demandé à rester avec et passer indep, ils m'ont dit qu'ils acceptaient pour une nouvelle mission, pas possible de garder la même ..

Merci

vdaxeis

535 Messages

impliqué
13/02/2019 à 19:11

OK merci

c'est un bon point pour vous que la clause de non concurrence n'est pas activable si vous partez dans votre période d'essai

Je comprends mieux maintenant pourquoi votre employeur utilise des arguments bidons pour vous calmer.

Au vu de ce que vous dites, vous semblez avoir les cartes en main.

3 remarques tout de même :
- vous êtes chez un client qui font travailler des freelance depuis 6 ans mais votre client ne vous connait que depuis 4 mois.
est ce que vous lui donnez satisfaction ?

- je crois comprendre que vous essayez de passer freelance en gardant votre employeur comme intermediaire pour que ce soit complètement transparent pour votre client (pas de changement de fournisseur)
Sachez qu'il y a certains clients qui exigent de connaitre la situation des consultants (salarié, freelance)... Si c'est le cas, faire ce montage dans le dos de votre client ne lui plaira peut être pas si vous ne lui avez pas signalé

- Enfin, comme vous avez les cartes en main, il vous reste la possibilité de trouver un autre intermediaire . avez vous pensé à pousser votre raisonemment et voir avec votre client si cela est possible ? (votre client a un contrat commercial avec votre employeur qui le lie peut être)

code38

196 Messages

impliqué
13/02/2019 à 23:48

Je trouve ça ambitieux (déplacé ?) de démarrer une mission intéressante et bien rémunérée (j'ose espérer, à un TJM de 550 € avec quelques années d'expérience) via une SSII (qui a trouvé la mission) et de vouloir court-circuiter celle-ci après 4 mois pour empocher plus, même si, oui, à nos yeux les SSII ne nous rémunèrent jamais assez par rapport à ce qu'elles facturent ...

La SSII et le client final ont très certainement un accord pour se prémunir que vous passiez en direct ou via une autre SSII. A voir comment ça serait perçu par le client ...

Si vous deveniez freelance en continuant à passer par la SSII pour poursuivre la mission, elle aurait sans doute trop à y perdre (marge, effectif, ...), sans compter que ce n'est peut-être pas dans ses habitudes de faire travailler des freelances, ou qu'elle s'imagine des justifications à donner ensuite au client alors qu'elle a dû dire à juste titre qu'elle vous embauchait sur mission.

Aurelien

29 Messages

Admin du site
14/02/2019 à 09:32

Moralement c’est mal, tu peux pas prendre un CDI pour une fois que tu es chez le client décrété que tu veux être freelance.

Je vous trouve personnellement abominable les jeunes, vous pensez que tout vous est du, vous cassez toutes les lois tacites qui existent dans les affaires et permettent de rendre le monde « vivable » et cela en permanence sans aucune espèce de moralité.

Personne ne t’a forcé à le signer ce CDI, tu es capable de le comprendre ça ? Tu n’avais qu’à trouver une mission freelance, ce n’est pas ce qui manque.

Au lieu de vouloir casser les affaires, tu te comportes comme un grand : tu rompts ta période d’essai et tu vas voir ailleurs.

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

Aurelien

29 Messages

Admin du site
14/02/2019 à 09:43

Récapitulons :
- la SSII à ses clients
- le developpeur contracte un CDI avec la SSII
- la developpeur est positionné chez un client de longue date de la SSII
- le developpeur, une fois positionné, veut piquer le client à la SSII en agissant comme s’il était apporteur d’affaire !

WTF !

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com

OscillationForcée

126 Messages

très actif
14/02/2019 à 10:02

Certaines SSII acceptent le changement de statut tout en restant sur la mission (j'ai vu le cas récemment). Je ne pense pas toutefois que ce soit fréquent car la valeur d'une entreprise se mesurant aussi par le nombre d'employés, surtout à la revente de celle-ci à un plus grand groupe, il y a tout intérêt à conserver l'employé sous son statut d'employé s'il y a une quelconque perspective de revente.

De façon générale, tenir ses engagements est plutôt positif à long terme (réputation). C'est un peu rageant de se dire que l'on ne tire pas le maximum mais si l'on a de bons commerciaux ils peuvent ramener de bonnes missions inaccessibles autrement (lesquelles missions aideront à constituer les compétences pour la suite).

ConsTI

32 Messages

actif
14/02/2019 à 11:01

Membre-144348 a écrit :Bonjour Findev,

J'ai demandé à rester avec et passer indep, ils m'ont dit qu'ils acceptaient pour une nouvelle mission, pas possible de garder la même ..

Merci
Bonjour
J'ai déjà vu ce genre de cas avec un ancien collègue. Il s'est mis d'accord avec l'ESN qui a mis fait au contrat. Il a continué la mission mais en acceptant une marge de 18 % sur le TJM. Si tu passes indép en restant sur la même mission avec la même ESN, tu ne vas pas empocher 550 euros car il y a la marge entre 15 et 20 %. A négocier, à 20%, ça te ferait un TJM de 440 euros.

dev29

37 Messages

actif
14/02/2019 à 11:06

Bonjour,


Je pense que l'argument de la SSII : "passer un indep mais changer de client". Théoriquement ils n'ont pas le droit de garder une personne sur une mission en passant du statut Salarié à Indépendant, ils risquent un redressement par l'urssaf .
Hmg ou d'autres personnes seront mieux vous expliquer les raisons :)

hmg

25725 Messages

Grand Maître
14/02/2019 à 12:35

Bonjour,

dev29 a écrit :Je pense que l'argument de la SSII : "passer un indep mais changer de client". Théoriquement ils n'ont pas le droit de garder une personne sur une mission en passant du statut Salarié à Indépendant, ils risquent un redressement par l'urssaf .
Hmg ou d'autres personnes seront mieux vous expliquer les raisons :)
Soyons clair :
- quand cela à l'apparence du salariat
- quand cela fonctionne comme le salariat
- quand cela prend la suite du salariat
- quand il n'y a pas d'autre client direct
- quand le client direct reste le même que l'employeur précédent
...

L'URSSAF est en droit de ce dire : C'est du salariat, ils ont mit la personne en auto (ou autre) pour payer moins de cotisations.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Membre-144348

5 Messages

nouveau
14/02/2019 à 20:34

parisman a écrit :Moralement c’est mal, tu peux pas prendre un CDI pour une fois que tu es chez le client décrété que tu veux être freelance.

Je vous trouve personnellement abominable les jeunes, vous pensez que tout vous est du, vous cassez toutes les lois tacites qui existent dans les affaires et permettent de rendre le monde « vivable » et cela en permanence sans aucune espèce de moralité.

Personne ne t’a forcé à le signer ce CDI, tu es capable de le comprendre ça ? Tu n’avais qu’à trouver une mission freelance, ce n’est pas ce qui manque.

Au lieu de vouloir casser les affaires, tu te comportes comme un grand : tu rompts ta période d’essai et tu vas voir ailleurs.
Parisman, J'ai 26 ans, avec 5 ans d'apprentissage et 2 ans de CDI dont 1 en étant Commerciale en SSII, des coup bas, j'en ai vu des dizaines, et pas par des jeunes ! par des personnes plus agées, qui m'ont planté le jours du démarrage de mission, qui ne se sont pas présentés lors de l'entretiens d'embauche, qui m'ont fait perdre beaucoup de temps à courir après.. Ma SSII est une bonne société de conseil, mais ayant été sensibilisées aux marges faites, j'ai du mal à rester dans une mission (maintenant consultante) et me dire que la société fait 67% de marge grâce à moi. C'est une SSII qui travaille avec autant de freelance que de salariés (nous sommes 25 salariés) et qui existe depuis 25 ans avec le même rythme. Je comprends ta frustration mais c'est une question de marché, pas de jeunesse, ma société ne veut pas se séparer de moi aujourd’hui mais crois moi que le jours ou je serai en interco pendant plusieurs mois, elle n'hésitera pas à me proposer une rupture conventionnelle ou à me mettre au placard, comme je l'ai fait pour certains consultants auparavant.. Je ne casse aucune affaire, faut aussi arrêter de prendre les jeunes pour des cons, les sous payer et les facturer à des TJM aussi élevés pour obtenir rentabilité. Dans mon ancienne SSII, des concours étaient organisés pour que les commerciaux essaient d'obtenir la meilleure marge possible.. un consultant avait été recruté 32k et positionné sur une mission avec un TJM à 950... je te laisse faire le calcul.

Membre-144348

5 Messages

nouveau
14/02/2019 à 20:36

ConsTI a écrit :[quote:c991e2e129="Membre-144348"]Bonjour Findev,

J'ai demandé à rester avec et passer indep, ils m'ont dit qu'ils acceptaient pour une nouvelle mission, pas possible de garder la même ..

Merci
Bonjour
J'ai déjà vu ce genre de cas avec un ancien collègue. Il s'est mis d'accord avec l'ESN qui a mis fait au contrat. Il a continué la mission mais en acceptant une marge de 18 % sur le TJM. Si tu passes indép en restant sur la même mission avec la même ESN, tu ne vas pas empocher 550 euros car il y a la marge entre 15 et 20 %. A négocier, à 20%, ça te ferait un TJM de 440 euros.[/quote]

Je te remercie pour ces infos :)

B.gomez

65 Messages

actif
15/02/2019 à 08:43

Membre-144348 a écrit :. Ma SSII est une bonne société de conseil, mais ayant été sensibilisées aux marges faites, j'ai du mal à rester dans une mission (maintenant consultante) et me dire que la société fait 67% de marge grâce à moi.
Pour ton calcul de marge (67%), tu tiens compte des charges patronales, de la formation continue, de la protection sociale, du fait que c'est eux qui ont trouvé la mission, des congés payés, de l'inter-contrat si ta mission s'arrête brutalement...?
Oui, il est possible de quitter un CDI pour rester sur la même mission avec ta ssii en intermédiaire; mais des gens trop pressés, j'en ai vu plusieurs revenir à leur point de départ la queue entre les jambes, obligés d'accepter un nouveau cdi avec leur ancienne boîte pour 25% de moins.

code38

196 Messages

impliqué
15/02/2019 à 10:37

Membre-144348 a écrit :Ma SSII est une bonne société de conseil, mais ayant été sensibilisées aux marges faites, j'ai du mal à rester dans une mission (maintenant consultante) et me dire que la société fait 67% de marge grâce à moi.
Je suis surpris de trouver dans la même phrase que c'est "une bonne société de conseil" et qu'elle fait "67% de marge".

Si on compte un TJM à 550 € x 18 jours travaillés par mois en moyenne, ça donne une facturation mensuelle de 9900 € dans la poche de la SSII. Si sa marge est de 67%, ça signifie qu'elle prend 6600 €, il reste 3300 € pour ce que vous lui coûtez en salaire. Ca nous donne un salaire net de 1900 €, ou brut de 2430 €. Est-ce le cas ? Auriez-vous donc accepté un brut annuel de 29000 € ?

mixomatose

7223 Messages

Grand Maître
15/02/2019 à 11:20

code38 a écrit :Je suis surpris de trouver dans la même phrase que c'est "une bonne société de conseil" et qu'elle fait "67% de marge".
On parle de marge sur salaire de salariés en CDI, pas sur des indépendants. Ca n'a rien de choquant.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

architecteIT

177 Messages

impliqué
15/02/2019 à 14:09

mixomatose a écrit :[quote:b6a756c8be="code38"]Je suis surpris de trouver dans la même phrase que c'est "une bonne société de conseil" et qu'elle fait "67% de marge".
On parle de marge sur salaire de salariés en CDI, pas sur des indépendants. Ca n'a rien de choquant.[/quote]

Entièrement d'accord avec mixomatose, le taux de marge d'une ESN/SSII sur des salariés est généralement très élevé (au delà de 50%), ce taux énorme ne me choque pas.

Cette marge se fait rarement sur un indépendant.
Par expérience, sauf pour moi sur l'une de mes missions, j'avais demandé mon TJM, qui m'a biensûr été attribué sans rogner, mais lors de l'entretien avec le client final (qui s'est très bien passé), le commercial de la SSII en a profité en OFF avec le client final, de se faire une marge de 54% en plus de mon TJM, le client n'a même pas bronché, il me voulait absolument sur cette mission.
Mais comme sur le projet, je gérais les budgets, du coup je voyais tous les TJM appliqués sur mon projet, au bout de 2 mois de boulot, j'en ai parlé à mon client final d'organiser une réunion avec mon commercial pour parler de ma mission, comme le client était super satisfait, il n'a fait que des éloges sur mes prestations. A la fin de l'entretien, j'ai dit au commercial en tête à tête que je souhaitais renégocier mon TJM à la hausse sinon j'allais ailleurs comme j'étais pas mal sollicité à cette période.
Le commercial a vite compris qu'il ne pouvait pas me perdre, il a accepté de me rétribuer une partie de sa marge, à savoir 27%.
Du coup, tout le monde est content.

code38

196 Messages

impliqué
15/02/2019 à 14:33

A vrai dire, je ne sais pas trop de quoi on parle :-) Pour moi, quand on parle de marge que fait une SSII par rapport à un salarié, c'est ce qu'elle encaisse du client par rapport au coût du salarié, d'où mon calcul.
Mais je veux bien que vous m'expliquiez ce taux de marge sur les salariés.

Si retirer 67% du CA donne le salaire net versé à l'employé (3300 €), alors oui, ça a l'air correct. Au passage j'aurais aimé avoir ce salaire quand j'étais en SSII (avec plus de 15 ans d'expérience) mais là n'est pas la question. Mais du coup je ne comprends pas vraiment l'empressement de Membre-144348 : c'est une bonne SSII (d'après l'intéressée), le salaire est bon (me semble-t-il), la mission trouvée est intéressante et devrait durer, la SSII a l'habitude de faire travailler des freelances et ça devrait être possible à l'avenir (mais pas pour cette mission), ...

findev

125 Messages

très actif
15/02/2019 à 15:14

Généralement en SSII on dit qu'un salaire brut équitable est égal au TJM*100.
Soit 55000€ par an pour le TJM de 550€.

Evidemment la boite va facilement tirer le salaire d'un consulant junior vers le bas tout en le revendant à un prix normal au client final.
Mais ça c'est le coeur de leur business (et Membre-144348 le sait bien puisqu'elle a été commerciale).

Pour ma part j'ai longtemps été vendu 520€/j pour 28K€ brut.
J'étais peut-être un peu naif mais j'ai fait mes armes, j'ai changé de SSII et je suis monté progressivement à 60K€ (pour environ 600€/j) jusqu'a me mettre à mon compte car je voyais bien que les négociations étaient devenues plus difficiles.

@Membre-144348, si vous estimez pouvoir vous passer des services de la SSII, mettez fin à votre période d'essai et allez chercher une mission au même tarif.
Ou alors attendez quelques mois, faites votre première évaluation et aller renégocier votre salaire avec les RH.

Aujourd'hui la SSII n'a aucun intérêt à vous laisser partir avec la mission, si vous êtes junior il en trouveront un(e) autre pour vous remplacer.
De plus sans vouloir défendre leur marge, c'est votre premier job en tant que consultante, ils prennent quand même un risque à vous placer dessus et ça se paye.

Donc mon conseil: Restez sur votre mission, au prochain entretien pro utilisez le fait que vous connaissez votre TJM et que le client apprécie votre travail pour renégocier votre salaire.
Si ça ne passe pas, cherchez autre chose.

Gérant EURL/IS

Aurelien

29 Messages

Admin du site
16/02/2019 à 13:50

Tu n'y es pas du tout je crois, personne, jamais, à aucun moment ne t'a forcé à signer un CDI avec cette société.

Si je signe demain en freelance à 500€ et que le commercial fait 500€, bravo pour lui, moi j'ai accepté de signer à 500€, ça s'arrête là, je suis libre de rompre le contrat selon les normes de celui-ci.

Dans ton cas, tu signes un CDI, tu en acceptes tous les termes en sachant pertinemment comment le marché fonctionne et là aujourd'hui tu veux voler le client à la SSII !

SI tu veux passer freelance ou renégocier ton contrat, tu poses ta démission, c'est facile.

Il n'y a rien de mal à se faire une marge sur le dos de consultants juniors ou ne sachant pas lire les contrats... c'est le jeu, moi les SSII m'ont insulté par téléphone quand je leur ai demandé de préciser contractuellement leurs promesses (ce qu'elles sont dans l'impossibilité de faire / ne veulent pas faire), j'ai donc refuser de travailler avec elles ! si j'avais signé, comme un débile, ce serait moi le débile.

C'est ça la loi du marché, le contrat signé fait foi et il est inviolable.

https://www.freelance-info.fr
https://www.carriere-info.fr
https://www.turnover-it.com