100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Tarifs Freelance Informatique

Lhouss

1 Messages

nouveau
23/02/2019 à 16:03

Bonjour à toutes et à tous,

Face à la multitude de petites sociétés intermédiaires et de nombreux collègues qui se lancent sans trop réfléchir, les tarifs des freelance informatique dégringolent.

Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.

Pour ceux qui se lancent, sachez faire le bon calcul Indep vs CDI car en acceptant des tarifs bas vous ne serez pas gagnants dans l'équation. Pensez à vos congés et intercos. Bon courage :-)

Excellent weekend,
Lhouss

YaFoye

241 Messages

impliqué
25/02/2019 à 12:43

Bonjour,

je crois que l'erreur que l'on fait quand on se lance c'es justement de partir de sa rémunaration en CDI et faire une estimation en freelance. vu le gain potentiel (revenu X2 ou plus) on peut être porté de "brader" sa prestation car le point de comparaison ou la référence de base est le salaire.
le bon réflèxe devrait être:
* quel est le niveau de facturation dans ma spécialité/techno et avec mon niveau d'expérience?
* quel est le niveau de facturation dans la région où je veux exercer?

d'où l'importance de passer par la phase salarié en SS2I; ce qui permet de se faire une idée précise de combien on est "vendu" sur le marché pour évaluer son niveau de tarification mais également de rentrer dans le monde de la prestation et de se familiariser avec les notions de clients, inter-contrats, CRA... de sorte que la bascule (CDI/ freelance) se résume qu'à un changement de statut

LoupGarou

395 Messages

impliqué
25/02/2019 à 12:49

Je serai même plus direct:

en dessous de 600E/j aucun intérêt d etre en freelance... autant garder les congés payés , le chômage etc.... CE... etc etc et rester dans sa SSII.


Dimitri

Livz75

75 Messages

très actif
25/02/2019 à 14:10

O.Brandon a écrit :Je serai même plus direct:

en dessous de 600E/j aucun intérêt d etre en freelance...


Dimitri
Vous dites vraiment n'importe quoi...

mruckebusch

139 Messages

très actif
25/02/2019 à 14:50

Livz75 a écrit :[quote:464df06067="O.Brandon"]Je serai même plus direct:

en dessous de 600E/j aucun intérêt d etre en freelance...


Dimitri
Vous dites vraiment n'importe quoi...[/quote]

O.Brandon est un troll...

phili_b

516 Messages

impliqué
26/02/2019 à 23:31

Lhouss a écrit : Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.
Bon conseil.

J'ai accepté de me brader pour changer d'orientation technique, c'était la seule façon d'être acceptée avec une expérience plus faible, mais mon client rechigne à m'augmenter maintenant...

ENiYi

402 Messages

impliqué
27/02/2019 à 09:52

Lhouss a écrit :Bonjour à toutes et à tous,

Face à la multitude de petites sociétés intermédiaires et de nombreux collègues qui se lancent sans trop réfléchir, les tarifs des freelance informatique dégringolent.

Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.

Pour ceux qui se lancent, sachez faire le bon calcul Indep vs CDI car en acceptant des tarifs bas vous ne serez pas gagnants dans l'équation. Pensez à vos congés et intercos. Bon courage :-)

Excellent weekend,
Lhouss
Bonjour,

[b:9e722cf0a0]Très bon post !!![/b:9e722cf0a0] Et je pense que vous devriez modifier le titre pour que tout ceux qui passent sur le forum soient attirés et cliquent pour prendre connaissance de ceci : j'ai hésité à ouvrir le post car je me suis dit c'est encore un qui vient demander à combien il doit se facturer.

Depuis que le Freelancing commence à se "démocratiser ou vulgariser", il se passe de tout : que ce soit au niveau des TJM ou du contenu des contrats, c'est scandaleux ce qu'acceptent certains pour décrocher une mission; choses qu'ils ne sont pas obligés d'accepter forcément dans le même contexte et malgré quoi ils décrocheraient quand même la mission.

Cdt

ConsTI

32 Messages

actif
27/02/2019 à 10:45

ENiYi a écrit :[quote:dedbc242d9="Lhouss"]Bonjour à toutes et à tous,

Face à la multitude de petites sociétés intermédiaires et de nombreux collègues qui se lancent sans trop réfléchir, les tarifs des freelance informatique dégringolent.

Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.

Pour ceux qui se lancent, sachez faire le bon calcul Indep vs CDI car en acceptant des tarifs bas vous ne serez pas gagnants dans l'équation. Pensez à vos congés et intercos. Bon courage :-)

Excellent weekend,
Lhouss
Bonjour,

[b:dedbc242d9]Très bon post !!![/b:dedbc242d9] Et je pense que vous devriez modifier le titre pour que tout ceux qui passent sur le forum soient attirés et cliquent pour prendre connaissance de ceci : j'ai hésité à ouvrir le post car je me suis dit c'est encore un qui vient demander à combien il doit se facturer.

Depuis que le Freelancing commence à se "démocratiser ou vulgariser", il se passe de tout : que ce soit au niveau des TJM ou du contenu des contrats, c'est scandaleux ce qu'acceptent certains pour décrocher une mission; choses qu'ils ne sont pas obligés d'accepter forcément dans le même contexte et malgré quoi ils décrocheraient quand même la mission.

Cdt[/quote]

Entièrement d'accord, ce sont des règles de base de ne pas se brader. Beaucoup changent juste de statut mais n'arrivent à être freelance dans leur tête. Ils sont restés dans la logique salariat avec RTT, CP, .... Non, nous sommes des entrepreneurs avec des produits ou services, une ou des activités à piloter. Il faut se poser les bonnes questions avant de se lancer

YaFoye

241 Messages

impliqué
26/08/2019 à 14:06

Et hop,
un petit déterrage de post :!:

SeoExpert

282 Messages

impliqué
26/08/2019 à 19:01

En dessous de 600 / jour... tout dépend si c'est votre expertise.

Si comme certains vous changez de métier, il faudra être flexible.

Perso c'est bien plus que cette fourchette avant que je ne considère la mission.

Mais je confirme que cela devient n'importe quoi : je vois des PMO SENIOR à 4XX / jour.

hmg

25642 Messages

Grand Maître
27/08/2019 à 08:27

Bonjour,

Il faut être prudent j’ai déjà rencontré des personnes qui hésitaient entre plusieurs contrats.

Quand on vous propose un tarif de 400 et à côté un de 600 mais un mois après, il faut bien réaliser qu’au bout de 3 mois (mois perdu + 2), le mois perdu est rattrapé.

Inutile d’aller trop loin.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

SeoExpert

282 Messages

impliqué
27/08/2019 à 08:51

hmg a écrit :Bonjour,

Il faut être prudent j’ai déjà rencontré des personnes qui hésitaient entre plusieurs contrats.

Quand on vous propose un tarif de 400 et à côté un de 600 mais un mois après, il faut bien réaliser qu’au bout de 3 mois (mois perdu + 2), le mois perdu est rattrapé.

Inutile d’aller trop loin.
Bonjour hmg,

C'est une remarque pertinente, un peu comme pour la location de biens immobiliers : mieux vaut baisser légèrement que de ne pas louer pendant des mois. Mais à la différence de l'immobilier, on parle ici de temps de travail, donc d'efforts, de déplacements, etc...

Voici mon avis : mieux vaut travailler deux mois bien payés avec un mois de détente, que trois mois non-stop. Certains rétorquerons que le niveau de stress augmentera avec le TJM... peut-être, peut-être pas. Ce n'est pas systématique. Certaines de mes pires souvenir furent sur des missions low-cost à mes débuts.

Et entre mon départ dans la vie active et aujourd'hui, j'ai passé de nombreuses années sans vacances pour en arriver à cette conclusion.

Squirrel42

36 Messages

actif
27/08/2019 à 10:45

Hello,
Il faut peut être réapprendre à ne rien faire aussi. Freelance depuis 15 ans, je viens de prendre deux mois de vacances (je n'avais jamais pris plus de deux semaines), ce n'est pas la solution, je n'ai plus envie de bosser du tout :D
Je suis en province maintenant, je suis prêt à me brader pour ne pas retourner bosser sur Paris :)

La remarque sur les 600 euros me fait sourire, c'est ce qu'on m'a dit il y a 15 ans. Et oui, en dessous d'une bon tarif je trouve que ça ne paie pas le risque.

Les freelances explosent, c'est l'uberisation totale, on prend, on jette, il ne faut pas s'étonner de la qualité des prestations au regard de ce traitement.

SeoExpert

282 Messages

impliqué
27/08/2019 à 10:49

Squirrel42 a écrit :Hello,
Il faut peut être réapprendre à ne rien faire aussi. Freelance depuis 15 ans, je viens de prendre deux mois de vacances (je n'avais jamais pris plus de deux semaines), ce n'est pas la solution, je n'ai plus envie de bosser du tout :D
Je suis en province maintenant, je suis prêt à me brader pour ne pas retourner bosser sur Paris :)

La remarque sur les 600 euros me fait sourire, c'est ce qu'on m'a dit il y a 15 ans. Et oui, en dessous d'une bon tarif je trouve que ça ne paie pas le risque.

Les freelances explosent, c'est l'uberisation totale, on prend, on jette, il ne faut pas s'étonner de la qualité des prestations au regard de ce traitement.
Hello,

Je rentre d'un voyage extraordinaire d'un mois, premières vacances depuis 16 ans, depuis mes débuts en somme. Je n'ai plus jamais envie de travailler :)

adenoyelle

155 Messages

impliqué
27/08/2019 à 15:42

Certains se lancent en freelance informatique après un chômage/reconversion et une formation code de 3 mois, ce que j'appelle les "reconvertis". C'est surtout ceux-là qui se vendent à des prix dérisoires parce que ça reste impressionnant par rapport à leur paie précédente. Mettez-vous à leur place, même à 300€/J, ils passent de 1000 à 3000€/mois

Le piège, c'est que des commerciaux s'en servent pour nous expliquer qu'ils trouvent des profils à 300€/J et qu'on doit s'aligner.Ce qu'ils ont à 300€/J n'a rien à voir avec un vrai développeur avec formation de 5 ans (+x années d'expérience).

Un conseil : un client qui exige ce tarif est de toute façon à fuir. À supposer que vous acceptiez ou qu'il cède, vous allez vous retrouver avec une équipe de dév à 300€/J et pour l'avoir déjà vécu, c'est pas du tout fun : productivité basse, code bordélique, rapports malsains avec le client final, atmosphère moisie etc.

Par rapport au niveau de stress, moins on est cher, plus on à tendance à se retrouver avec un client qui ne respecte pas la valeur du travail et nous pressurise. Donc finalement, être cher, ça permet aussi de bosser dans un environnement sain.

Je rejoins les autres quant au bien fondé de se vendre cher quitte à avoir des trous. Aussi, en fixant à l'avance une cible de CA, on ne négocie plus une rémunération mais nos vacances. Soyons honnêtes, à 600+€/J, on atteint de toute façon des tranches d'IR qui font que ce n'est pas la peine de bosser toute l'année (les derniers jours sont tellement taxés que ça n'en vaut plus le coup).

Ex : si on veut 100k€/an de CA, il suffit de bosser 200J à 500€, ou 167J à 600€. Ça laisse largement assez de temps pour trouver la bonne mission. Et à supposer que les charges soient pas trop élevées, ça fait déjà une rémunération équivalente à du ~90k€ brut / an.

Squirrel42

36 Messages

actif
27/08/2019 à 16:04

Je plusune complètement.
Plus mon tarif est élevé moins je travaille. Si j'ai le malheur de m'oublier, les impots, les URSAF et CIPAV ne m'oublient pas :lol:

michel95

520 Messages

impliqué
27/08/2019 à 17:28

Bonjour,

adenoyelle a écrit :Je rejoins les autres quant au bien fondé de se vendre cher quitte à avoir des trous. Aussi, en fixant à l'avance une cible de CA, on ne négocie plus une rémunération mais nos vacances.
Oui, si bien que plus il y a de trous et plus on prend de vacances, on s’approche du travail à temps partiel qu’il soit voulu ou non déjà évoqué sur le forum.
Cependant c’est difficile à gérer si l’on a des difficultés à concrétiser avec les clients car il faut que la moyenne qui en résulte soit viable ce qui n’est pas du tout gagné d’avance. Car l’idée selon laquelle « Ça laisse largement assez de temps pour trouver la bonne mission » c’est quand même théorique pour certains et cela dépend souvent de plusieurs facteurs.
adenoyelle a écrit :Soyons honnêtes, à 600+€/J, on atteint de toute façon des tranches d'IR qui font que ce n'est pas la peine de bosser toute l'année (les derniers jours sont tellement taxés que ça n'en vaut plus le coup).
Ce n’est pas toujours le cas, et c’est lié au mode de fonctionnement. Les « derniers jours » peuvent être très rentables dans la mesure où on peut les facturer sensiblement plus chers que les premiers. C’est tout à fait possible, mais tout dépend du moment et de la manière donc on formule ses offres. Les prix sont libres donc il est possible de moduler en fonction de certains paramètres qui de plus peuvent fluctuer dans le temps.

SeoExpert

282 Messages

impliqué
27/08/2019 à 22:55

michel95 a écrit : Les « derniers jours » peuvent être très rentables dans la mesure où on peut les facturer sensiblement plus chers que les premiers. C’est tout à fait possible, mais tout dépend du moment et de la manière donc on formule ses offres. Les prix sont libres donc il est possible de moduler en fonction de certains paramètres qui de plus peuvent fluctuer dans le temps.
Bonsoir Michel :)

Je n'ai pas compris les propos cités... Pourriez-vous m'éclairer ?

PS : Pardon pour votre dernier message privé, il était si dense et si complet que j'ai dû le relire plus d'une fois (et je viens d'y répondre) !

Atchoum1989

113 Messages

très actif
29/08/2019 à 08:04

phili_b a écrit :[quote:3d5df3fc81="Lhouss"]
Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.
Bon conseil.

J'ai accepté de me brader pour changer d'orientation technique, c'était la seule façon d'être acceptée avec une expérience plus faible, mais mon client rechigne à m'augmenter maintenant...[/quote]


Un même client n'acceptera jamais de te payer au juste prix pour récompenser ta formation mais pleurera quand tu partiras, n'hésite pas à changer de mission dans ce cas.
Ta logique de brader pour acquérir une XP sur laquelle tu étais junior est logique. L'idée du post de base est de ne pas brader une expertise surtout je pense

SeoExpert

282 Messages

impliqué
29/08/2019 à 08:05

Olivier Bernard a écrit : Ta logique de brader pour acquérir une XP sur laquelle tu étais junior est logique. L'idée du post de base est de ne pas brader une expertise surtout je pense
+++1

Atchoum1989

113 Messages

très actif
29/08/2019 à 08:06

phili_b a écrit :[quote:7c7ddccfff="Lhouss"]
Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.
Bon conseil.

J'ai accepté de me brader pour changer d'orientation technique, c'était la seule façon d'être acceptée avec une expérience plus faible, mais mon client rechigne à m'augmenter maintenant...[/quote]


Un même client n'acceptera jamais de te payer au juste prix pour récompenser ta formation mais pleurera quand tu partiras, n'hésite pas à changer de mission dans ce cas.
Ta logique de brader pour acquérir une XP sur laquelle tu étais junior est logique. L'idée du post de base est de ne pas brader une expertise surtout je pense

Steph12

216 Messages

impliqué
29/08/2019 à 08:09

Dans la même lignée,nous avons aussi tous ces sites de recrutement (et Freelance Info en fait partie) qui nous impose de mettre notre TJM lors de notre inscription alors qu'un client qui dépose une offre pourra très bien,LUI, mettre "selon profil".
Ce qui est problématique est que mon TJM est "selon mission", il y a quelques mois,un commercial m'a contacté,les échanges se passent bien,gros projet complexe avec des déplacements 1 à 2 semaines par mois,l'équipe à géré sur 7 sites dont 2 en Allemagne (donc il faut parler anglais),plusieurs techno à connaitre,durée de 3 mois renouvelables.
Quand nous sommes arrivés au TJM,le commercial ne voulait rien entendre d'autre que le tarif que j'avais mis sur Freelance info,alors que ce tarif s'entendait pour une mission classique sans déplacement,sans parler anglais etc
J'ai tout arrêté car j'avais une autre proposition bien plus intéressante mais un freelance sans travail aurait certainement été tenté d'accepter.
Nombreux sont ces sites qui nous tirent vers le bas en nous imposant de fournir un tarif alors que celui-ci dépendra de la mission et de ses contraintes.

SeoExpert

282 Messages

impliqué
29/08/2019 à 08:14

Steph12 a écrit :Dans la même lignée,nous avons aussi tous ces sites de recrutement (et Freelance Info en fait partie) qui nous impose de mettre notre TJM lors de notre inscription alors qu'un client qui dépose une offre pourra très bien,LUI, mettre "selon profil".
Ce qui est problématique est que mon TJM est "selon mission", il y a quelques mois,un commercial m'a contacté,les échanges se passent bien,gros projet complexe avec des déplacements 1 à 2 semaines par mois,l'équipe à géré sur 7 sites dont 2 en Allemagne (donc il faut parler anglais),plusieurs techno à connaitre,durée de 3 mois renouvelables.
Quand nous sommes arrivés au TJM,le commercial ne voulait rien entendre d'autre que le tarif que j'avais mis sur Freelance info,alors que ce tarif s'entendait pour une mission classique sans déplacement,sans parler anglais etc
J'ai tout arrêté car j'avais une autre proposition bien plus intéressante mais un freelance sans travail aurait certainement été tenté d'accepter.
Nombreux sont ces sites qui nous tirent vers le bas en nous imposant de fournir un tarif alors que celui-ci dépendra de la mission et de ses contraintes.
Idem.

++1 à nouveau

ubik_2008

352 Messages

impliqué
29/08/2019 à 16:05

Quelques conseils :
quand un commercial vous appelle et que la 1ière question qu'il vous pose est votre TJM, dans 99% c'est même pas la peine de continuer, c'est la mission discount.

Rien n'interdit de proposer plusieurs TJM : un pour TMA, un pour projet et toujours préciser hors frais de déplacement. Et ne proposer un tarif définitif que lorsqu'on est sur du contenu de la mission.

Quand à s'imaginer que les missions à faible TJM sont plus cools au niveau travail, c'est loin d'être toujours vrai.

Quand on commence à un TJM haut, il y a toujours un risque que soit le client, l'intermédiaire vous demande une réduction si vous voulez rester longtemps.

Quand on commence à un TJM bas, on reste à un TJM bas. Pour gagner 10 euros / jour il va falloir pleurer pendant des mois. La seule exception est lorsque le client final vous propose de contractualiser directement avec lui de passer avec la SSII, en 11 ans de freelance, ça m'est arrivé deux fois.

AlexF

37 Messages

actif
29/08/2019 à 20:43

ubik_2008 a écrit :Quand on commence à un TJM bas, on reste à un TJM bas.
Totalement en phase. On ne rattrape jamais une mauvaise négociation de départ.