100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Tarifs Freelance Informatique

michel95

520 Messages

impliqué
30/08/2019 à 04:25

Bonjour,

Je rejoints également les derniers développements évoqués.

Pour les demandes immédiates de tarif il est clair que le seul but est d’acheter un prix. Mais c’est une technique principalement utilisée par certains intermédiaires. J’ai expérimenté dernièrement avec l’un d’eux, qui était insistant, et à qui j’ai refusé de fournir les éléments demandés, ça l’a vexé.
Par contre cette situation n’arrive pas, à ma connaissance, avec les entreprises, qui, semble-t-il, se focalisent plutôt vers le contenu de la prestation en priorité et qui abordent le tarif dans un second temps.
Ensuite, les positions peuvent être différentes sur le sujet comme on peut parfois le lire, mais personnellement j’aime bien d’abord argumenter pour défendre l’offre avant d’aborder les aspects financiers. Expérimentalement cela fonctionne correctement.

Et pour l’affichage du tarif sur certaines plateformes, évoqué par [Steph12], cela peut-être pénalisant pour les freelances, car nous n’avons généralement pas un, mais des tarifs qui, de plus, peuvent être modulables en fonction de nos propres paramètres.
Un lecteur qui visualise un tarif va probablement considérer qu’il s’agit d’un tarif maximal, quelles que soient les mentions figurant sur le site, alors que le freelance aura tendant à penser l’inverse.
De plus le freelance va se coller une étiquette dont il aura du mal à se défaire en affichant sa valeur estimée, si bien qu’il risque d’avoir beaucoup de mal à faire accepter une évolution significative si le cas se présentait.
Pour revenir au montant à indiquer sur un profil, de mémoire, [kzg] avait proposé d’indiquer un euro (je ne me souviens plus sur quelle plateforme portait la discussion), ce qui me semblait être une bonne idée. Personnellement je n’affiche jamais de tarif, le chiffrage c’est au cas par cas, car de plus il est variable.

Olivier_M

1366 Messages

Grand Maître
30/08/2019 à 07:15

Il faudrait "épingler" ce fil de discussion très pertinent, qui en quelques messages rappelle les bases de la tarification de nos prestations et les erreurs à éviter.

Directeur de projet - Moyens de paiement / agrément bancaire / fusion / migration

hmg

25727 Messages

Grand Maître
30/08/2019 à 07:23

Bonjour,

Si un maximum de lecteurs cliquent sur « recommander » cela mettra en avant le sujet, je pense.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

ubik_2008

354 Messages

impliqué
30/08/2019 à 09:01

Je résiste pas à l'envie de partager une petite "vacherie" que font beaucoup de commerciaux : j'appelle ça le coup des 10 ou 20 euros.

Vous êtes d'accord sur la mission, le TJM, le client est d'accord sur votre profil, la date de début est fixé. Il ne manque plus que votre contrat signé avec l'intermédiaire pour commencer la mission.

Et là, dring, coup de fil du commercial, "le client me demande une ristourne de 10 ou 20 euros (rarement plus) de TJM, peux-tu t'aligner"

Et là vous êtes bien embêté, parceque en général, c'est la mission que vous souhaitez, et puis 10 ou 20 euros / jour c'est pas énorme.

Mais il faut savoir une chose, dans 90% des cas, le client n'a pas demandé une réduction de 10 ou 20 euros, les grilles de prestation sont négociés à l'avance selon les profils entre le client et l'intermédiaire.
Ces 10/20 euros, vous allez les offrir à votre intermédiaire qui va pouvoir augmenté de quelques % sa marge. Ca à l'air de rien mais ces 10/20 euros peuvent représenter une certaine somme sur les prestations longues.

Je peux vous dire qu'en 11 ans, on me l'a fait régulièrement. Après à chacun de voir si la mission vaut le coup et accepter cette réduction.

Mais très souvent, cela donne une idée du manque de sérieux de votre intermédiaire.

Livz75

75 Messages

très actif
30/08/2019 à 09:21

AlexF a écrit :[quote:6a5898e32b="ubik_2008"]Quand on commence à un TJM bas, on reste à un TJM bas.
Totalement en phase. On ne rattrape jamais une mauvaise négociation de départ.[/quote]

D'accord également. Et c'est valable aussi pour un CDI, c'est à l'embauche qu'il faut négocier. Après c'est trop tard...

code38

196 Messages

impliqué
30/08/2019 à 21:54

Olivier_M a écrit :Il faudrait "épingler" ce fil de discussion très pertinent, qui en quelques messages rappelle les bases de la tarification de nos prestations et les erreurs à éviter.
Une autre solution pourrait être de rédiger un article à déposer dans la section "Ressources" du site. Je ne sais pas comment on fait et qui peut fournir du contenu. Mais ça permettrait de pointer dessus sur ce sujet ou sur d'autres comme le timing de création.

Freelance91

1314 Messages

Grand Maître
24/02/2020 à 14:32

Et vous vous êtes inscrit aujourd'hui juste pour poster un seul message qui parle d'un site internet en particulier ?
C'est un SPaaaaaaaaaaaaaaaaaM.

Le site en question ne donne pas de numéro SIRET, TVA ni adresse ...

Livz75

75 Messages

très actif
24/02/2020 à 14:37

Freelance91 a écrit :Et vous vous êtes inscrit aujourd'hui juste pour poster un seul message qui parle d'un site internet en particulier ?
C'est un SPaaaaaaaaaaaaaaaaaM.

Le site en question ne donne pas de numéro SIRET, TVA ni adresse ...
C'est marrant, ces gens ont toujours des "amis" qui sont pleinement satisfaits :D

Freelance91

1314 Messages

Grand Maître
24/02/2020 à 14:45

La photo de Sandra, qui est contente et toussa ... vient d'une banque d'images :)



[img:748e4f9b18]https://cdn.website-editor.net/409713841b444072ac863b9674d181ec/dms3rep/multi/thumbnail/images-84ddfd97-3eccd0e3-eed8a1e6.jpg[/img:748e4f9b18]

Pas d'abonnement, et être contacté pour travailler rien de mieux pour mon activité de développeur"
Sandra

Photo originale :

https://images.pexels.com/photos/1845427/pexels-photo-1845427.jpeg?auto=compress&cs=tinysrgb&dpr=1&fit=crop&h=500&w=500

Chris-H

8 Messages

nouveau
25/02/2020 à 15:52

Je profite de ce topic pour parler de ça.

Effectivement, il ne faut pas avoir des tarifs trop bas.. mais je suis en train de vivre ça actuellement : j'ai toujours un doute sur mes tarifs, car certains clients trouvent que c'est au juste prix et d'autres trop chers..

J'ai parfois du mal à m'ajuster pour être dans le bon positionnement.
Auriez-vous quelques conseils ? :)

Mr.K-007

3 Messages

nouveau
25/02/2020 à 16:23

existe t il une grille de reference ? avec description / experience / tranche tjm ?
cela permettrai a certaine personne de cadrer cela.

Olivier_M

1366 Messages

Grand Maître
25/02/2020 à 16:35

Chris-H a écrit :(...) certains clients trouvent que c'est au juste prix et d'autres trop chers..

J'ai parfois du mal à m'ajuster pour être dans le bon positionnement.
Auriez-vous quelques conseils ? :)
Si d'autres clients ont payé ce prix là auparavant, c'est que c'est le prix juste.
C'est ce que je fais comprendre lorsque mon tarif est jugé "trop élevé".

Par ailleurs, je base mon tarif sur mon expérience, la rareté -ou non- de mes compétences, et (un tout petit peu) sur la durée de la mission, jamais sur la richesse supposée du client.

Je connais également le positionnement tarifaire de consultants, freelance ou salariés, ayant une expérience très similaire à la mienne, et je veille à me positionner dans la même fourchette de tarifs (les freelances en question sont pour la plupart des amis, et ils connaissent également ma facturation, nous échangeons ces informations en toute transparence)

Directeur de projet - Moyens de paiement / agrément bancaire / fusion / migration

Chris-H

8 Messages

nouveau
25/02/2020 à 16:50

Merci pour votre retour !

Il est vrai que parfois en essayant d'avoir tous les clients, je me perds un peu sur "l'identité" et l'image de marque que je souhaite véhiculer, avec mes services.

Olivier, par curiosité, comment les gens réagissent lorsque vous expliquez cela (pour ceux jugeant le tarif "trop élevé") ?

Olivier_M

1366 Messages

Grand Maître
25/02/2020 à 17:22

Chris-H a écrit :Olivier, par curiosité, comment les gens réagissent lorsque vous expliquez cela (pour ceux jugeant le tarif "trop élevé") ?
Ils comprennent qu'ils ne vont pas pouvoir négocier grand chose :D
Jusqu'à présent, je n'ai jamais été confronté à une seule réaction négative.

Vu mon domaine d'intervention, mon expérience et mes réalisations passées, mon tarif n'est pas excessif (du moins, c'est ainsi que je le défends). La vraie question n'est donc pas de savoir si je suis "trop" cher ou non, mais de savoir si leur budget est à la hauteur de leurs ambitions.

Si le budget est très inférieur à ce que je demande, on arrive généralement lors de la discussion à la conclusion que le client n'a pas vraiment besoin d'un consultant ayant plus de 20 ans d'expérience, mais devrait plutôt faire appel à un prestataire plus jeune. Je n'ai pour ma part aucun scrupule à refuser une mission, qui de toute façon ne pourrait conduire qu'à une grande insatisfaction.

Si la différence n'est pas trop importante, il est fréquent que le client revoit son budget à la hausse et que j'accepte une petite baisse par rapport à mon tarif initial (5 à 7%, pas plus).

D'autres éléments, certains non financiers, interviennent également. Par exemple : intervenir 4 jours par semaine et non à plein temps, m'engager à "tenir la boutique" sans prendre de congés en juillet et août, accepter d'avance tous les déplacements si la mission le requiert...

Directeur de projet - Moyens de paiement / agrément bancaire / fusion / migration

michel95

520 Messages

impliqué
26/02/2020 à 06:48

Bonjour,

Les tarifs et la négociation on pourrait y passer des heures et écrire un roman car c’est une thématique passionnante.

A mon avis, on retrouve presque toujours les mêmes constantes comme : le démarrage par un tarif élevé, l’argumentation, la gestion des concessions et des contreparties, la capacité de persuasion, … Et le tarif, on l’annonce, en principe, à la fin même si l’interlocuteur insiste pour inverser cet ordre. Dans mon cas je repousse toujours au maximum l’annonce d’un tarif, avec de l’habitude on y arrive.

La gestion des tarifs peut prendre plusieurs formes, et dans mon cas je travaille très rarement au temps passé qui a, selon moi, l’inconvénient de brider le chiffre d’affaires.

Cette gestion peut s’avérer très simple si l’on travaille pour plusieurs clients simultanément. Il suffit, en effet, de viser une base minimale de clients pour nous permettre de survivre et qui peut se résumer à un seul client mais à temps partiel.

Il ne reste plus qu’à augmenter les tarifs pour les clients suivants en fonction de paramètres que l’on aura définis (En vrac et de manière non exhaustive : l’urgence du projet, les difficultés rencontrées par l’interlocuteur (Vais-je résoudre un réel point dur ?), la complexité de la prestation, nos contraintes et celles du client, les caractéristiques de nos offres dont la diversification et la complémentarité, notre différenciation, notre notoriété, l’état de la concurrence, la rareté des compétences nécessaires, … et j’en passe, mais tous ces points influent). Et dans ce cas ce sont les clients suivants qui vont constituer l’essentiel de notre résultat et créer les bonnes surprises.

J’ajoute que les prestations les plus rentables ne sont pas forcément les plus complexes contrairement à ce que l’on pourrait penser à priori.

Car finalement, nos meilleurs clients ce sont ceux dont nous n’avions pas besoin au départ et qui se retrouvent en position de demandeurs.

Membre-189163

1 Messages

nouveau
09/06/2020 à 16:50

Lhouss a écrit :
Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.

Lhouss
Très bonne remarque.

La seule réévaluation que j'accepte est d'offrir une remise commerciale ponctuelle (par exemple pour la première facturation)


Matt
https://matthieulagast.com/

bagte

82 Messages

très actif
03/09/2020 à 16:53

Lhouss a écrit : Évitez de brader vos tarifs. Vous avez un profil à vendre, une compétence. Pensez à ne pas les brader en bradant votre tarif. Aussi, en acceptant temporairement un tarif bas, votre profil est dévalué indéfiniment.

Excellent weekend,
Lhouss
ca part d'une bonne intention , mais cette assertion est totalement fausse.
Rien n'est definitif .  il peut s'averer qu'on traverse une mauvaise passe et que pou X ou Y raison on ai besoin de faire du chiffre en acceptant un TJM merdique. Bah ca ne nous condamne pas être devalué indéfinement.

La notion de bon prix depend de tellement parametres : votre compétence (réelle ) , votre experience ,  'la tension' sur le metier que vous exercer , la "tendance" des technos que vous maitrisez, le type de client (potentiel) ...