130 connectés     7 872 missions IT     19 384 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Optimisation année blanche et CIMR


Optimisation année blanche et CIMR

   Page 1 de 1
09/03/19 à 21:08
philweb
Freelance
actif
Inscrit le 19 Mai 2007
Messages: 42
Bonjour,

en lisant les différents sites expliquant le principe du CIMR et montrant quelques exemples selon l'évolution de la rémunération entre 2017 et 2019, j'ai posé quelques hypothèses pour figer ma rémunération 2018 et optimiser mon imposition.
J'aimerais avoir votre avis sur ces deux options, sachant que 2017 est le maximum des deux années précédentes (2016 et 2015) :

1) Pic 2018 et 2019 :
2017 : 150K
2018 : 170K
2019 : 170K
2020 : 100K

2) Pic 2018, 2019 égal à 2017 (pour bénéficier du CIMR) :
2017 : 150K
2018 : 170K
2019 : 150K
2020 : 120K

Je ne sais pas si certains d'entre vous ont posé les mêmes hypothèses et sont arrivés à une conclusion, mais personnellement je constate un très faible écart sur le montant final et global de d'IR in fine, et le cas 1 semble moins suspect pour les impôts montrant une croissance jusqu'en 2019.

Merci

Voir le profil de l'utilisateur    
10/03/19 à 05:21
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22835
Bonjour,

Oui et non.

Pour commencer, votre trait est très appuyé. Il faut aussi pouvoir par l'activité pouvoir générer un tel écart. 70k net, cela représente du +/- 90k brut à ce niveau.

Le cas 2 montre un pic, puis une baisse.
Il y a moins de chance de caractériser un abus si le pic de 2018 n'est pas couvert a posteriori uniquement en 2019.

2 est pour moi moins suspect que 1.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
10/03/19 à 08:42
philweb
Freelance
actif
Inscrit le 19 Mai 2007
Messages: 42
Bonjour Hmg,

merci pour votre réponse.

hmg a écrit:
Pour commencer, votre trait est très appuyé. Il faut aussi pouvoir par l'activité pouvoir générer un tel écart. 70k net, cela représente du +/- 90k brut à ce niveau.

J'ai un surcroît d'activité sur 2018 et 2019 sans certitude encore que cela continuera en 2020. Pour information, je n'ai pas mis exactement mes vrais chiffres, mais l'écart de 70K serait lui réel dans cette configuration.

hmg a écrit:

Le cas 2 montre un pic, puis une baisse.
Il y a moins de chance de caractériser un abus si le pic de 2018 n'est pas couvert a posteriori uniquement en 2019.

2 est pour moi moins suspect que 1.

OK, mais pour décider entre les deux, est-ce que pour vous l'imposition est finalement assez proche, sans considérer d'autres revenus ou charges, avec le CMIR (en 2020 sur les revenus 2019) qui réduira a posteriori l'imposition des revenus 2018 (car je paierai bien en 2019 une imposition sur les 20K supplémentaires par rapport à 2017) ?

Voir le profil de l'utilisateur    
10/03/19 à 14:10
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 22835
Bonjour,

Je ne comprend pas bien votre question.

Vous payerez au final moins d'irpp en 1 qu'en 2 si les revenus ne sont pas exceptionnels.

Le différentiel est de 20k x le taux moyen irpp.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
10/03/19 à 20:59
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 377
Bonsoir,

D'accord avec l'interprétation sur la comparaison des hypothèses, mais avec une base de 150 k€ en 2017, je ne vois aucun pic significatif.
Je ne vois qu'un effondrement en 2020. Si ce dernier est justifiable par une baisse d'activité du même ordre, il n'y a aucun risque d'abus.

Quant à la différence d'IR, au vu d'un TMI d'au moins 30%, et plus probablement de 41% en année fiscale ordinaire, le taux moyen du foyer devrait être à la louche d'au moins 15/20%.
Ce qui fait tout de même une économie de près de 4 k€ à saisir. Combien vous faut-il de jours de travail pour les avoir réellement en poche(après impôt ?)? Chacun verra midi à sa porte...

Voir le profil de l'utilisateur    
10/03/19 à 21:44
philweb
Freelance
actif
Inscrit le 19 Mai 2007
Messages: 42
J'avais mal interprété les calculs et exemples trouvés sur un autre site. L'option 1 est effectivement préférable en terme d'irpp.
Merci.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation