102 connectés     6 922 missions IT     21 702 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Acre et TVA - fermeture et ouverture micro entreprise


Acre et TVA - fermeture et ouverture micro entreprise

   Page 1 de 1
24/03/19 à 10:42
Spellbinder
Membre
très actif
Inscrit le 27 Mai 2018
Messages: 105
Bonjour,

Actuellement micro entrepreneur n'ayant pas bénéficié de l'Acre l'an dernier à la création (je pensais ne pas être éligible), je pense cesser ma micro entreprise actuelle et refaire une inscription pour avoir l'Acre automatiquement.
Je n'ai pas bénéficié de l'Acre durant les 3 dernières années, mais je n'ai pas trouvé de condition disant que la réinscription en micro avec la même activité était exclue, mais une activité différente peut être choisie.

Quelqu'un l'a fait par hasard ?

Autre question sur la TVA : j'y suis redevable depuis l'an dernier (dépassement des seuils), si je ferme ma micro et en ouvre une autre (activité différente), est-ce que cette micro sera redevable de la TVA automatiquement ou sera-t-elle en franchise en base de TVA ?

Merci pour vos infos

Voir le profil de l'utilisateur    
25/03/19 à 10:47
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23324
Bonjour,

Cela me semble risqué au niveau abus de droit social. Surtout si l'activité ne change pas (même lieu, mêmes clients...) et que vous modifiez juste le code APE.

Cependant, je n'ai jamais entendu de cas de refus d'ACCRE dans ce cadre. Je ne peux donc pas vous dire si ce serait possible.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
26/03/19 à 12:04
tortuegonzo
Freelance
nouveau
Inscrit le 25 Mar 2019
Messages: 4
Spellbinder a écrit:


Actuellement micro entrepreneur n'ayant pas bénéficié de l'Acre l'an dernier à la création (je pensais ne pas être éligible), je pense cesser ma micro entreprise actuelle et refaire une inscription pour avoir l'Acre automatiquement.
Je n'ai pas bénéficié de l'Acre durant les 3 dernières années, mais je n'ai pas trouvé de condition disant que la réinscription en micro avec la même activité était exclue, mais une activité différente peut être choisie.


Bonjour, je me pose à peu près la même question car j'ai fermée une AE en 2018 (sans jamais avoir fait de CA et sans avoir demander l'ACCRE) et je souhaite en rouvrir une en Aout (même activité).

Certaines sources sur le net laisse penser qu'il faudrait attendre une année + 1 année civile avant que cette ouverture soit considéré comme étant un "début d'activité" et, donc, pouvoir bénéficier de l'ACRE.

Le texte de loi qui laisse penser ça est le suivant

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006073189&idArticle=LEGIARTI000024773791

Citation:
Ne sont assimilées à un début d'activité ni la modification des conditions d'exercice de l'activité professionnelle, ni la reprise d'activité intervenue soit dans l'année au cours de laquelle est survenue la cessation d'activité, soit dans l'année suivante, ni le changement du lieu d'exercice de l'activité concernée.



Je suis entrain d'essayer désespérément de chercher des infos en envoyant des mails à l'URSAFF et CFE, mais , pour le moment, je n'ai pas de réponses claires.

Voir le profil de l'utilisateur    
26/03/19 à 12:55
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23324
Bonjour,

L'article R131-3 du Code de la Sécurité Sociale que vous citez est bien plus large que ce qui est pris en compte par la plupart des personnes qui veulent arrêter une structure pour en faire une autre. Il n'est pas question de code APE simplement.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
26/03/19 à 13:59
tortuegonzo
Freelance
nouveau
Inscrit le 25 Mar 2019
Messages: 4
hmg a écrit:
Bonjour,

L'article R131-3 du Code de la Sécurité Sociale que vous citez est bien plus large que ce qui est pris en compte par la plupart des personnes qui veulent arrêter une structure pour en faire une autre. Il n'est pas question de code APE simplement.


Bonjour,
oui, effectivement, j'ai cité ce texte pour le cas où l'on ouvre une entreprise avec le même code APE trop tôt . Dans ce cas, si on prends le texte à la lettre et qu'on considère que l'acre est une "exonération de début d'activité", l'acre pourrait être refuser.

Mais ça ne parle pas du cas d'une création avec code APE différent.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/04/19 à 03:05
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23324
Bonjour,

Le code APE est un indice. Ce qui compte, c'est l'actviité réelle.

En cas de contrôle (rare en direct, mais possible de la ssii), que fera un contrôleur qui vers deux micro de suite sur le même contrat pour la même personne avec exo accre. Considérera-t-il que l'activité est nouvelle ?


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation