217 connectés     7 261 missions IT     21 736 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Versement salaire en portage


Versement salaire en portage

   Page 1 de 1
03/06/19 à 13:55
vodevil1985
Freelance
nouveau
Inscrit le 22 Sep 2014
Messages: 9
Bonjour,

Je suis dans une société de portage depuis un peu plus d'un an maintenant, jusqu'à présent tout se passait pour le mieux sauf pour ma mission actuelle.

En effet j'ai négocié un TJM de 520€HT jusque là rien d'exceptionnel, sauf au niveau salaire depuis que j'ai commencé cette mission j'ai eu deux fiches de paie à 1300€ net...

D'après ce que j'ai compris la société afacture auprès de HSBC factoring (vu sur les factures) au dessus d'un certain montant. Cela ne devrait en toute logique pas avoir d'impact me concernant puisque étant leur tambouille interne. Malheureusement, j'ai touché 1300€ de salaire ces deux derniers mois... Car la société de portage ne calcule donc plus mon salaire sur la base de la facture émise mais sur la base du moment ou le client aura payer HSBC factoring...

Ce qui me semble étrange puisque HSBC Factoring verse 90% de la facture dans les 48h. Je me retrouve donc avec 1300€ de salaire mais avec 14148€ de facture dans le pipe. En gros j'ai des sous mais pas moyen de toucher mon due en tant et en heure. A la fin du mois ce montant atteindra 24548€ une paille ^^

Je souhaiterai donc savoir si cela est normal ou du moins habituel, ou si je dois simplement m'enfuir.

Cordialement.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/06/19 à 15:10
Membre-153266
Freelance
discret
Inscrit le 29 Mai 2019
Messages: 15
Bonjour teddyalbina,

A première vue, cela ne semble effectivement pas tout à fait "normal"...quoi que !
En fait, tout dépend des services et prestations de votre société de portage.
(il vous faut relire attentivement votre convention, votre contrat de travail CDD ou CDI, ainsi que les services "vantés" par votre société de portage).

Certaines sociétés de portage garantissent le paiement intégral de la fiche de paie du salarié porté en cas de "décalage de facturation", d'impayés, ou autres situations (facturation à 30, 60 ou 90 jours - qui est peut être le cas avec leur montage interne pour votre nouvelle mission) etc...
Mais ce n'est pas forcément très clair dans leurs offres de services.
Il semblerait que votre société de portage ne veuille pas vous faire d'avance de trésorerie.

Si votre situation dépasse une troisième période (soit 90 jours), cela ne sera plus normal du tout !

J'espère que tout va rentrer dans l'ordre pour vous, sinon il vous faudra envisager d'en changer, pour ne pas vous retrouver dans ce type de situation.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/06/19 à 17:02
vodevil1985
Freelance
nouveau
Inscrit le 22 Sep 2014
Messages: 9
Après relecture le contrat ne précise aucune différence entre une prestation ou la société de portage facture le client et une prestation ou elle passe par un factor.

Le contrat dit ceci:

Citation:
Rémunération du salarié Porté
Le contrat de travail du salarié porté stipule qu'en contrepartie de son activité, il percevra la rémunération suivante :
• Le salaire de base : Il correspond au temps de travail pour un temps complet, soit 151,67 heures, correspondant à un temps complet
réalisé chez le client, multiplié par le taux salarial indiqué sur le bulletin de salaire. Il est calculé sur la base de 18 jours validés par le salarié
porté par le CRA(25) –compte-rendu fourni le 25 du mois, et confirmé par le CRA signé par le client.

• Prime d'apporteur d'affaires : elles sont de 5% du (salaire de base-absence). Elles correspondent au temps de prospection et de
négociation avec le client.

• Les absences : elles correspondent au nombre d'heures d'absence sur une période de 18 jours travaillés réels. Elles sont calculées de la
manière suivante : jour x 7h x taux salarial. Elles sont soustraites du salaire de base.

• Les primes d'objectif : ce sont les primes reversées en fonction du reliquat

• Les indemnités compensatrices de congés payés : elles correspondent à 10% de la sommes des salaires de base et primes
(objectif/précarité en cas de CDD) à laquelle, on a déduit les jours d'absence.

• Primes conventionnelles de vacances : elles correspondent à 10% des indemnités de congés payés. Elles sont réglementées par la
SYNTEC.

• Prime de précarités : dans le cadre d'un CDD, la prime de précarité est versée mensuellement. Elle correspond à 10% x (salaire de
basse – absence + primes d'objectif éventuelles)


Le nombre de jours travaillés fait l'objet d'un contrôle et d'une validation par XXX et la fourniture d'un Compte-Rendu d'Activité mensuel
estimatif attesté sur l'honneur du salarié porté pour le paiement de son salaire avant la fin du mois. En cas de fausse déclaration, le salarié porté est
dans l'obligation de rembourser XXX le salaire des jours non travaillés sous peine de sanctions judiciaires établies par le tribunal compétent.
La paie des jours supplémentaires travaillés du mois en cours seront versés le mois suivant en prime d'objectif ou salaire pour jours
supplémentaires.
La rémunération du salarié porté est calculée après déduction des frais de portage XXX et des différents frais soumis par le salarié et validés
par XXX.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/06/19 à 17:44
Membre-153266
Freelance
discret
Inscrit le 29 Mai 2019
Messages: 15
Il n'y a effectivement pas d'information sur les modalités de votre paiement...

Vous devez insister au près de votre société de portage, pour savoir :

1) pourquoi vous n'avez pas touché la totalité de votre rémunération,
alors que votre CRA a bien été signé par le Client (si c'est bien le cas !)

2) et surtout quand le solde de celle-ci sera versé sur votre compte bancaire

Que dit votre convention ou adhésion à la société de portage ?

Voir le profil de l'utilisateur    
04/06/19 à 12:39
vodevil1985
Freelance
nouveau
Inscrit le 22 Sep 2014
Messages: 9
Bonjour,

Ce que j'ai mis plus haut est ce qui est stipulé dans la convention de portage.

Concernant le contrat CDI il est écrit ceci:

Citation:

Article 8 - Rémunération
En contrepartie de son activité, le salarié percevra une rémunération mensuelle de base de 4443 (quatre mille quatre cent quarante-trois) euros, sur la
base de 151,67 heures.
A cette rémunération mensuelle s'ajoutent les indemnités suivantes : prime d'apporteur d'affaires pour le temps de préparation et de prospection, ainsi
que les indemnités compensatrices de congés payés et les primes conventionnelles de vacances.
En tout état de cause, conformément aux dispositions légales, les périodes sans prestations à une entreprise cliente ne sont pas rémunérées.


J'ai envoyé un email dont voici la réponde:


J'ai oublié de te répondre… désolée !
Citation:

Nous faisons de l'affacturage en fonction des contrats et des clients mais le paiement à l'affacturage n'est pas tenu compte dans les mises à jours des règlements sous Laya. Nous tenons compte uniquement les paiements des clients.


Laya est leur extranet

Voir le profil de l'utilisateur    
04/06/19 à 13:47
Membre-153266
Freelance
discret
Inscrit le 29 Mai 2019
Messages: 15
Bonjour,

Vous devez demander des précisions "factuelles" sur le cas qui vous concerne.
Par exemple, vous pouvez dire :

- Au mois d'avril j'ai travaillé 22 jours
- soit un temps complet de 151,67 heures
-quel est le montant de la facture réalisée au client final ?
-quel est le montant du paiement effectué par le client ?
- quand vais-je toucher le solde (entre les XXXX euros que j'ai perçus et les 4443 euros dus en vertu du contrat de travail...)?
- etc...

Normalement, toutes ses informations devraient être transparentes et disponibles pour vous sur votre compte/profil (ou extranet). Si ce n'est pas le cas...ce que j'ai l'impression de comprendre au travers de vos derniers messages...du coup il faut que vous les obligiez à vous fournir les informations qu'ils ne veulent pas vous donner, pour l'instant.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation