124 connectés     7 440 missions IT     24 858 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Activité d'une succursale d'une société suisse en France


Activité d'une succursale d'une société suisse en France

   Page 1 de 1
07/07/19 à 10:20
dilio
Freelance
nouveau
Inscrit le 07 Nov 2018
Messages: 4
Bonjour à tous,

Je me permets de me tourner vers vous, ayant du mal à trouver des informations sur le net ou sur les sites du gouvernement.
- Si vous trouvez des abérrations dans ma logique merci de m'en informer, ou si vous pensez que tout est bon merci de m'en informer aussi.
- Si quelqu'un sait ou je peut trouver les textes de lois régissant le statut de gérant de succursale merci de le partager.


Situation:
- Société "A": une activité de conseil générant un CA >500K€ est établi en suisse (canton de zoug) depuis plusieurs années (je n'ai aucune part dans cette société)
- Une Succursale Francaise est ouverte depuis quelques mois dont je suis le gérant avec pour l'instant aucune activité rémunératrice. Juste quelques achats de matériel et la location d'un bureau
- Depuis peu moi gérant de la succursale francaise compte avoir une activité de conseil en France. Je pensais passer par la succursale pour facturer.

Si je comprends bien:
- la succursale n'est pas une entité juridique propre mais est cependant soumis à l'impot sur les sociétés Francaise donc donc redevable de l'IS sur son activité économique francaise ( Lien externe )
- Au vue de la subordination hiérarchique directe et totale à la maison mère suisse, le gérant de succursale dépend du droit sociale suisse ( Lien externe )



Exemple simplifié

Pour la succursale / maison mère
- 100K€ CA en France
- 80K€ rémunération du gérant de la succursale cotisation sociales et patronales suisses inclus.
- 20K€ de bénéfices avant impôts en france
- 30% d'IS = 6K€
- 14K€ de Résultat Net au sein de la maison mère suisse, non imposé à nouveau à l'IS suisse.

Pour le gérant de la succursale
- 80K€ de rémunération
- 15% de charges patronales et sociales = 12K€
- 78K€ de rémunération imposable à l'IR francais
- 16K€ d'IR
- 62K€ dans la poche



EDIT: je viens de me rendre compte que c'est mon premier message malgré que je scrute ce forum depuis pas mal de temps. Bonjour à tous je suis un futur chef d'entreprise ou gérant de succursale, je travail en tant que MOA / chef de projet / pmo portefeuille en île de france

Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/19 à 14:40
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24088
Bonjour,

Etes-vous certain qu'un gérant qui a une activité ne dépend pas des organismes en France ?

Il y a une différence entre une personne qui gère une entreprise et une personne qui exerce l'activité qui rapporte de l'argent.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
08/07/19 à 19:03
dilio
Freelance
nouveau
Inscrit le 07 Nov 2018
Messages: 4
Effectivement, c'est peut être une piste. Il pourrait aussi avoir le principe de territorialité qui entre jeu.

c'est compliqué comme question et surtout la recherche d'information sur le sujet n'est pas facile...

Puis-je contacter l'urssaf directement pour obtenir des éléments de réponses précises? Ou conseillez vous peut être un autre organisme qui saura répondre à ma question ?

Voir le profil de l'utilisateur    
11/07/19 à 17:09
experts et solutions
Conseiller entreprise
discret
Inscrit le 02 Avr 2019
Messages: 24
Bonjour

la question est compliqué sur la définition juridique. Vous avez raison sur le premier point : une succursale n'a pas d'existence juridique propre, c'est l'extension de la société suisse.

du coup je me pose la question de votre statut : s'il n'y a pas d'existence juridique, comment pouvez vous être gérant ? je parlerais plutôt de directeur, mais sans certitude. Je ne maîtrise pas la notion de la succursale, il faut consulter un juriste (demander à la chambre de commerce ou au greffe, je pense qu'ils peuvent vous aider)

Mon confrère Hmg a raison : je pense que vous dépendez des organismes sociaux français, quel que soit votre statut. Mais êtes vous salarié sous contrôle de la société suisse ? travailleur indépendant ? je pencherai pour la 1ere solution

si vous développez une activité de conseil à côté, je vous conseille de le faire avec une structure à part : entreprise individuelle consultant, EIRL, société type EURL/SASU. Comme cela on évite le mélange des genres et des activités. Et vous serez certain d'avoir une couverture sociale

Je suis à votre disposition

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation