77 connectés     5 954 missions IT     21 830 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Précision frais de prospection


Précision frais de prospection

   Page 1 de 1
19/07/19 à 23:51
horsechol
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Juil 2011
Messages: 257
Bonjour à tous,

Allant dans un pays d'asie en vacances chaque année, j'ai une proposition de collaboration avec une société la bas. Pour le moment rien n'est fait mais il est fort possible que j'y aille pour rencontrer et prendre connaissance de la réalité du travail envisagé (qui serait en grande partie effectué de France. Il s'agit d'une relation de long terme).

M'est il possible de déduire mon billet d'avion aller retour si j'y vais mais que j'y reste aussi par exemple 2 mois sans que les 2 mois ne soient consacrés à nos rencontres ?

(par contre je garderais à ma charge le logement et mes repas)

Merci par avance

Voir le profil de l'utilisateur    
21/07/19 à 22:39
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23557
Bonjour,

Difficile de juger. Compte tenu de la régularité de vos séjours et la durée de celui ci difficile de lier les deux billets uniquement à ce déplacement pro. Je pense qu'il y a un risque. Même si séparément, cela peut être déductible.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
22/07/19 à 10:37
experts et solutions
Conseiller entreprise
discret
Inscrit le 02 Avr 2019
Messages: 24
Bonjour

A mon avis difficile de passer le billet car il est en grande partie pour usage personnel. Il faudra commencer par "prouver" l'existence de contacts professionnels : des mails de prise de contact, d'échange avec le correspondant, des comptes-rendus d'entretien, quelques notes de restaurant ou invitation, ...

Dans ce cas, je pense qu'une partie du billet seulement est déductible. Et là c'est une question d'appréciation du contrôleur. A mon avis, pas plus de 50/50, voire plutôt moins pour la partie pro.

Si j'étais contrôleur, je me baserai sur des indices qui me permettraient de comprendre ce qui s'est passé, combien de temps vous avez passé sur place pour le travail et combien pour les vacances, ... Tenir un agenda des rdv me semble indispensable, et là vous pourrez déduire une partie du billet ainsi que tous les frais de représentation liés aux rdv. ainsi peut être qu'une partie du logement

c'est une question de fait : quelle est l'histoire réelle ? comment on l'explique ? quels justificatifs prouvent la réalité ?

Bonne journée

Philippe LASSERRE[/u][/b]

Voir le profil de l'utilisateur    
22/07/19 à 10:50
horsechol
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Juil 2011
Messages: 257
Bonjour,

Merci pour vos réponses.

En fait pour le moment, j'ai fait un call vidéo avec la socité et j'ai reçu deux mails : un pour organiser le call et un autre suite à ce call pour m'inviter à venir sur place afin de rencontrer les équipes et de prendre le temps de voir les process et les clients actuels de la société.

L'idée de ma venue étant d'avoir toutes les cartes en mains pour prendre ma décision de collaboration entre autres.

Mais en effet, peut être que déduire 50% du billet serait jouable

Voir le profil de l'utilisateur    
22/07/19 à 13:20
freesas
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Déc 2010
Messages: 484
experts et solutions a écrit:
Bonjour

A mon avis difficile de passer le billet car il est en grande partie pour usage personnel. Il faudra commencer par "prouver" l'existence de contacts professionnels : des mails de prise de contact, d'échange avec le correspondant, des comptes-rendus d'entretien, quelques notes de restaurant ou invitation, ...


je suis supris ce sont des informations confidentielles, la plupart des interactions business commencent par la signature de clause de confidentialité. Pour moi cela doit se limiter à une carte de visite, des notes restaurants ou invitation.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/07/19 à 14:50
experts et solutions
Conseiller entreprise
discret
Inscrit le 02 Avr 2019
Messages: 24
C'est vrai, mais imaginez la réaction d'un contrôleur quelconque : comment va-t-il fonder son opinion sur le fait que la dépense est bien à caractère professionnel ? Et ne pas redresser ? de mon expérience, j'ai pu constater que plus on présente d'éléments, plus on a de chances de le convaincre. Après à vous de juger ce que vous pensez être confidentiel ou pas

Bonne journée

Voir le profil de l'utilisateur    
22/07/19 à 15:50
freesas
Freelance
impliqué
Inscrit le 21 Déc 2010
Messages: 484
experts et solutions a écrit:
C'est vrai, mais imaginez la réaction d'un contrôleur quelconque : comment va-t-il fonder son opinion sur le fait que la dépense est bien à caractère professionnel ? Et ne pas redresser ? de mon expérience, j'ai pu constater que plus on présente d'éléments, plus on a de chances de le convaincre. Après à vous de juger ce que vous pensez être confidentiel ou pas

Bonne journée


Je comprends l'idée après il doit redresser sur base de preuve de fraude et non l'inverse ?!

Voir le profil de l'utilisateur    
23/07/19 à 21:02
Ozymandias
Freelance
actif
Inscrit le 27 Nov 2017
Messages: 27
freesas a écrit:

Je comprends l'idée après il doit redresser sur base de preuve de fraude et non l'inverse ?!


Il me semble que c'est à vous d'être capable de justifier le caractère professionnel de la dépense. En gros, la dépense n'est pas supposée "justifiée jusqu'à preuve du contraire par le contrôleur".

Mais les professionnels du domaine auront sans doute une réponse plus précise à apporter.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation