100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Faire sa comptabilité soi même

83514939400016

6 Messages

nouveau
01/08/2019 à 20:45

Bonjour, je trouve que mon comptable ne m'apporte rien et je souhaite faire ma comptabilité moi même ce qui me permettra de réduire les coûts.

Est ce que un dirigeant du forum est dans la même démarche et quels seront les conseils à me donner.

Merci.

François1

2521 Messages

Grand Maître
01/08/2019 à 22:17

Bonjour,

Oui, plusieurs ont fait cette démarche ici et peuvent vous conseiller.

Par contre vous devriez utiliser un pseudo plutôt que votre numéro de SIRET pour échanger sur ce forum. :roll:

Sachez qu'une SASU obéit à un formalisme quand même un peu plus complexe que celui d'une EI. Il va vous falloir des notions de compta d'entreprise, éventuellement en suivant une formation.

Cordialement

--
François

Pragmateek

1213 Messages

Grand Maître
02/08/2019 à 17:06

Bonjour,

gérant d'une EURL IS j'ai fait le chemin inverse : n'étant pas trop sûr des perspectives de ma 1ère mission j'ai commencé par faire ma compta seul, puis j'ai continué sur ma lancée pendant 4 ans, avant de me faire assister par HMG depuis quelques mois.

Faire sa compta soi-même c'est beaucoup d'efforts au début pour monter en compétence.
Les 2 1ères clôtures ont été "sportives" car mine de rien il y a beaucoup de choses à gérer : compta elle-même, fiscal, social, juridique.
La 3ème j'étais à peu près rôdé mais ça reste chronophage.

J'ai basculé parce que je voulais être sûr de parfaitement faire les choses, de ne pas passer à côté de leviers potentiels, et de ne plus perdre des heures à Googler pour trouver comment faire telle ou telle chose.
Et malgré ma diligence j'ai fait une bourde sur 2017 qui m'a coûté 1500€ d'IS, soit presque le prix d'un comptable parisien, même si ça devrait s'apurer petit à petit pour ne laisser éventuellement qu'un trop-payé résiduel. :?
Sans parler du formalisme de mes décisions d'associé unique qui n'était pas vraiment cela ; difficile d'en évaluer les conséquences potentielles, je dirais pas grand chose vu la petitesse et la simplicité de ma structure, mais bon avoir l'esprit ça a aussi un prix.

Quant au coût il faut toujours raisonner en coût d'opportunité :
- un comptable parisien coûte 2000€
- si vous les gardez et vous les versez, l'État en prélèvera une bonne part (IS et/ou CS et/ou CSG/CRDS et/ou IRPP),
- le vrai coût en PA c'est ce qu'il reste.
Si vous êtes célibataire sans enfant, sans abus de droits, c'est le massacre en bonne et due forme : près de la moitié est ponctionnée, ne reste que 1000€ pour vous.
Donc au final est-ce que diminuer votre PA de 1000€ vaut tous les efforts de gestion de la compta ?

Après si vous bénéficiez d'un abus de droits (le combo classique RC+chômage) et d'une situation familiale fiscalement favorable (femme au foyer + N enfants) ça peut être différent car vous tirerez bien plus de jus de votre activité et le coût d'opportunité peut sans doute approcher les 1500€, mais la question reste la même. :roll: