100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

CDI en portage salarial

Gofrsz

2 Messages

nouveau
12/08/2019 à 11:53

Bonjour,

Actuellement en CDD de portage salarial, je réfléchis à la possibilité de négocier un CDI. Avant de contacter mon entreprise de portage, je me pose quelques questions :

- Sous quels critères une boite de portage accepte t elle de recruter un consultant en CDI ?
- Je lis que les missions ne peuvent pas durer plus de 36 mois. On parle bien des missions chez les clients, et non du CDI lui-même ?
- Est possible de renouveler cette durée si le client le souhaite ? Voir même est il possible de continuer de travailler pour le même client, mais avec une mission différente ?

Merci d'avance pour vos réponses :)

Geoffrey

hmg

25581 Messages

Grand Maître
13/08/2019 à 06:40

Bonjour,

A mon sens, il serait préférable de changer de société de portage.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Gofrsz

2 Messages

nouveau
13/08/2019 à 08:53

Bonjour.

Merci pour votre réponse, mais je ne vois pas le rapport avec mes questions. Il me semble que ces dernières s'appliquent à n'importe quelle situation où je vais négocier un CDI avec une boite de portage salarial, qu'il s'agisse de celle avec laquelle je travaille actuellement ou une autre.

hmg

25581 Messages

Grand Maître
13/08/2019 à 11:46

Bonjour,

Vous demandez si vous pouvez avoir un contrat sur plus d’une certaine période. A mon sens, il est préférable de changer de société de portage.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

YaFoye

241 Messages

impliqué
13/08/2019 à 17:25

Bonjour,

Gofrsz a écrit : Bonjour ,
Actuellement en CDD de portage salarial, je réfléchis à la possibilité de négocier un CDI. Avant de contacter mon entreprise de portage, je me pose quelques questions :

- Sous quels critères une boite de portage accepte t elle de recruter un consultant en CDI ?
- Je lis que les missions ne peuvent pas durer plus de 36 mois. On parle bien des missions chez les clients, et non du CDI lui-même ?
- Est possible de renouveler cette durée si le client le souhaite ? Voir même est il possible de continuer de travailler pour le même client, mais avec une mission différente ?

Merci d'avance pour vos réponses :)

Geoffrey
J'ai l'impression qu'il y a confusion. Une boîte de portage salariale ça sert à se mettre sous un régime qui permet de toucher le chômage entre 2 missions + prendre en charge tout le côté administratif (compta, fiscalité...) pour rester un assimilé salarié.
Si vous voulez un CDI, il faut s'adresser aux SS2I qui vous recruteront comme salarié

phili_b

514 Messages

impliqué
13/08/2019 à 18:50

Gofrsz a écrit : - Sous quels critères une boite de portage accepte t elle de recruter un consultant en CDI ?
Dans l'absolu une boite de portage ne recrute pas un consultant, c'est un intermédiaire administratif, ce n'est pas un réellement un employeur sauf pour Pôle Emploi et les organismes sociaux.

edit:
Et à mon avis il ne faut pas trop compter sur la sécurité du CDI en boite de portage, vu que c'est au consultant de trouver sa mission contrairement à une ssii.

cmo26

221 Messages

impliqué
14/08/2019 à 08:53

Bonjour,

Une société de portage peut vous fournir un CDI "de chantier", pouvant être dénoncer à la fin du chantier. Toutefois, le maximum de 36 mois est fixé par la Convention collective du Portage salarial, ils sont donc obligé de s'y référer.

La connaissance est la seule chose qui s'accroit lorsqu'on la partage - Sacha Boudjema

cmo26

221 Messages

impliqué
14/08/2019 à 09:17

YaFoye a écrit :Bonjour,
Une boîte de portage salariale ça sert à se mettre sous un régime qui permet de toucher le chômage entre 2 missions + prendre en charge tout le côté administratif (compta, fiscalité...) pour rester un assimilé salarié.
Autant je suis d'accord avec la 2ème partie, autant je trouve qu'utiliser le portage pour assurer son chomage entre 2 missions est un non-sens qui ont déjà amené des réglementations qui ont limité certaines choses. Cette attitude est lamentable (et j'assume mes propos).

Pour moi, le portage sert à tester sa capacité à passer en freelance (valeur et intérêt du profil, démarchage, ...) tout en gardant une sécurité. ça sert également à pouvoir faire plusieurs missions en parallèle sans avoir cette fameuse clause de non concurrence...

La connaissance est la seule chose qui s'accroit lorsqu'on la partage - Sacha Boudjema

YaFoye

241 Messages

impliqué
19/08/2019 à 09:12

Bonjour,

cmo26 a écrit :
Pour moi, le portage sert à tester sa capacité à passer en freelance (valeur et intérêt du profil, démarchage, ...) tout en gardant une sécurité. ça sert également à pouvoir faire plusieurs missions en parallèle sans avoir cette fameuse clause de non concurrence...
Je ne suis pas partisan du portage.Pour moi, la sécurité c'est l'ARCE et si ça capote, bèh on retourne salarié en dernier recours.je considère qu'il faut savoir couper le cordon.
par contre je ne suis pas sûr de comprendre en quoi la portage permettrait de s'exonérer d'une certaine clause de non concurrence?

code38

179 Messages

impliqué
19/08/2019 à 11:22

Gofrsz a écrit :Bonjour,

Actuellement en CDD de portage salarial, je réfléchis à la possibilité de négocier un CDI. Avant de contacter mon entreprise de portage, je me pose quelques questions :

- Sous quels critères une boite de portage accepte t elle de recruter un consultant en CDI ?
Je pense que ça dépend du type de mission et aussi de ce que vous convenez avec elle. Avec ma boîte de portage, on avait opté pour un CDI sachant que la mission était prévue de longue durée.
- Je lis que les missions ne peuvent pas durer plus de 36 mois. On parle bien des missions chez les clients, et non du CDI lui-même ?
Le CDI n'a pas de limite de durée.
- Est possible de renouveler cette durée si le client le souhaite ? Voir même est il possible de continuer de travailler pour le même client, mais avec une mission différente ?
Je pense qu'on retombe dans les contraintes liées au renouvellement et aux durées maximum des CDD classiques.

cmo26

221 Messages

impliqué
19/08/2019 à 23:15

YaFoye a écrit : Pour moi, la sécurité c'est l'ARCE et si ça capote, bèh on retourne salarié en dernier recours.je considère qu'il faut savoir couper le cordon.
ARCE = création d'entreprise (auto-entrepreneur inclus), donc si vous êtes en portage, vous n'y avez pas droit.
Pour couper le cordon, c'est couper le cordon avec le statut de salarié, il faut vraiment sauter le pas en créant sa structure.
YaFoye a écrit :
par contre je ne suis pas sûr de comprendre en quoi la portage permettrait de s'exonérer d'une certaine clause de non concurrence?
Les CDI des société de portage ne vous astreint pas à une seule mission, vous pouvez en faire plusieurs avec le même client et avec des société de portage différentes. Je vous rappelle que vous êtes "propriétaire" de la mission que vous apportez, donc pas de clause de concurrence sur ces missions... attention, si c'est la société de portage, vous excluez le client de votre champ de recherche.

La connaissance est la seule chose qui s'accroit lorsqu'on la partage - Sacha Boudjema

code38

179 Messages

impliqué
20/08/2019 à 07:26

cmo26 a écrit : Les CDI des société de portage ne vous astreint pas à une seule mission, vous pouvez en faire plusieurs avec le même client et avec des société de portage différentes..
Le cas le plus classique est cependant de faire plusieurs missions avec un même CDI dans une société de portage, pour des clients différents.

cmo26

221 Messages

impliqué
20/08/2019 à 09:36

code38 a écrit : Le cas le plus classique est cependant de faire plusieurs missions avec un même CDI dans une société de portage, pour des clients différents.
En effet, mais ce n'est pas une obligation, d'où l'absence de la clause de non concurrence dans beaucoup de cas, et c'est bien un point à vérifier dans les contrat selon la situation.

La connaissance est la seule chose qui s'accroit lorsqu'on la partage - Sacha Boudjema