303 connectés     6 192 missions IT     22 643 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




Arrêter son activité avant la retraite....devenir rentier


Arrêter son activité avant la retraite....devenir rentier

  
1 2 3  suiv
20/08/19 à 10:05
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 253
Je vous propose cette file pour évoquer la situation de rentier, qui peut concerner certains d'entre vous qui décideraient d'arrêter leur activité avant l'âge légal de départ à la retraite.
Je pense que nous serons nombreux à connaitre cette période dont la durée sera variable pour chacun : 1 an, 2 ans, 3 ans, 5 ans ou plus…

Pour ma part, c'est dans les tuyaux pour début 2022 à 55 ans et je me prépare donc à cette échéance au combien savoureuse.

Je me suis en autre intéressé à ma couverture sociale et à « l'optimisation » de ma retraite.

La PUMA offre une couverture maladie et depuis 2019, les règles de calcul de la cotisation PUMA ont évoluées :
Cotisation PUMA = 6,5%*(A-0,5*PASS)*(1-R/(0,2*PASS))
Où A : revenue foncier + plus-values , R le revenu déclaré sur l'année (potentiellement à 0 en période de rentier) et PASS = 40.524€

La cotisation 2019 est bien moins pénalisante que celle de 2018 (quasiment de moitié)….pour un A de 50 K€, un R à 0 la cotisation annuelle s'élève à 1.933€

La question qui se posait avant était éventuellement de déclarer une activité d'autoentrepreneur fictive afin d'obtenir un revenu R suffisant (10 Ke environ) pour rendre à néant la cotisation de la PUMA. Cela permettait aussi de valider 4 trimestres, ce qui n'était pas négligeable sous le régime actuel.

La nouvelle règle de calcul 2019 rend la déclaration fictif d'activité totalement sans intérêt. D'après mes calculs (imposition à 30%) pour compenser les charges et impôt à régler de cette activité, il faudrait déclarer des revenues A (foncier + plus-values) supérieur à 100 K€…..je ne serai pas dans ce cas, et probablement vous aussi.

De plus, la retraite à point ne devrait pas rendre non plus très intéressant l'obtention de trimestre avec très peu de cotisation retraite…..à voir quand même plus tard avec les règles du jeu à venir.

Je vous laisse réagir, contredire, compléter mes propos ou poursuivre sur d'autres thèmes liée à la situation du rentier

Voir le profil de l'utilisateur    
21/08/19 à 19:20
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23671
Bonjour,

La retraite à point (ou autres nouvelles règles) ne concernera que les gens nés après 1963.

A priori, pas vous ou très marginalement.

La question des trimestres à valider est donc toujours aussi importante pour vous.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
21/08/19 à 19:27
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 253
hmg a écrit:
Bonjour,

La retraite à point (ou autres nouvelles règles) ne concernera que les gens nés après 1963.

A priori, pas vous ou très marginalement.

La question des trimestres à valider est donc toujours aussi importante pour vous.


Je suis né en 1967 et serai donc concerné par la réforme....d'où ma stratégie d'abandonner une activité réelle ou fictive durant ma période de rente. A confirmer évidemment selon les règles du jeu qui vont venir.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/08/19 à 08:32
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3609
hello

ce post est hyper intéressant, car j'ai également envie d'arrêter plus tot, si mes revenus locatifs me permettent de vivre convenablement.

par contre, j'ai prévu de ne pas clôturer mon EURL IS, mais de me verser un salaire minimal annuel pour continuer à prendre des trimestres.
avec tous les reports à nouveau que je fais depuis 10 ans, je peux vivre ainsi 10 ans pour avoir tous mes trimestres.
par contre, je n'aurais aucun revenus pendant ces 10 ans, est ce que c'est grave HMG ? j'aurais que des pertes.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/08/19 à 10:30
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 253
Findus....Nous sommes au moins 2.

Ma situation et stratégie :
Contrairement à findus, je suis à l'IR et donc tout sortie au fil du temps...ce qui m'a permis d'un autre coté d'investir dans le foncier et la finance.

Aujourd'hui je compte finir ma mission actuelle jusqu'en janvier 2022 à 55 ans. A partir de cette date, je vivrai sur mes économies actuellement en AV pendant environ 7 ans en attendant que mes prets foncier soient remboursés.
A partir de 62 ans, mes revenus fonciers prendront le relais pour 4300€ net actuel. Viendra s'ajouter ma maigre retraite estimé à 1000€ net actuel et des revenus financiers si nécessaire de 1000€ net également.

Durant ces 7 ans je serai donc assujéti à la cotisation PUMA....mais le montant resta modeste : environ 2000€/an en prenant en compte les revenus foncier et les plus values financière.
J'attends cependant avec impatience la réforme des retraites pour voir l'intéret ou pas dans mon cas de valider des trimestres et de m'exonérer de la cotisation PUMA par une déclaration de revenu professionnelle minimum. Pour le moment, je penche plutot sur l'absence d'interet.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/08/19 à 13:03
findus
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Avr 2007
Messages: 3609
c'est intéressant, c'est deux stratégies différentes !

j'ai encore la possibilité de changer maintenant mon fusil d'épaule, il me reste 15 ans à tenir avant la retraite "Findus" de 55 ans Very Happy

je ne sais pas quelle est la meilleure stratégie... j'attends surtout de savoir si une EURL IS peut fonctionner sans revenus, juste avec des dépenses.

Voir le profil de l'utilisateur    
22/08/19 à 13:04
YaFoye
Freelance
impliqué
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 211
Bonjour,
findus a écrit:
hello

ce post est hyper intéressant

est ce que c'est grave HMG ? j'aurais que des pertes.


+1

j'aimerais en savoir plus svp

Voir le profil de l'utilisateur    
22/08/19 à 13:29
Expert_compta
Conseiller entreprise
actif
Inscrit le 07 Aoû 2019
Messages: 36
findus a écrit:
c'est intéressant, c'est deux stratégies différentes !

j'ai encore la possibilité de changer maintenant mon fusil d'épaule, il me reste 15 ans à tenir avant la retraite "Findus" de 55 ans Very Happy

je ne sais pas quelle est la meilleure stratégie... j'attends surtout de savoir si une EURL IS peut fonctionner sans revenus, juste avec des dépenses.


Depuis 2019 il faut justifier de revenus d'activités (par exemple rémunération de gérant d'EURL) pour 20% du PASS soit environ 8 000€ pour ne pas être soumis à cette contribution.

Cordialement,
David
Expert-comptable à Paris

Voir le profil de l'utilisateur    
22/08/19 à 13:40
YaFoye
Freelance
impliqué
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 211
Bonjour,
Expert_compta a écrit:


Depuis 2019 il faut justifier de revenus d'activités (par exemple rémunération de gérant d'EURL) pour 20% du PASS soit environ 8 000€ pour ne pas être soumis à cette contribution.

Cordialement,
David
Expert-comptable à Paris


Mais encore...

la question est: est-ce intéressant en EURL à l'IS de :
*se verser un salaire minimum
*continuer à cotiser pour sa retraitre
pendant plusieurs années en régime de pré-retraite donc sans CA

plutôt que de liquider sa société en une fois avec une trésorerie importante?

Voir le profil de l'utilisateur    
22/08/19 à 14:11
Expert_compta
Conseiller entreprise
actif
Inscrit le 07 Aoû 2019
Messages: 36
C'est au cas par cas en fonction de la PUMA que vous aurez à payer est ce que ça vaut le coup.

Cordialement,
David
Expert-comptable

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation