148 connectés     6 107 missions IT     22 803 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




SASU à l'IR - comment garantir sa couverture


SASU à l'IR - comment garantir sa couverture

   Page 1 de 1
27/08/19 à 12:08
hamdiml
Freelance
très actif
Inscrit le 14 Avr 2015
Messages: 92
Bonjour à tous,

Cette période je suis en réflexion sur les avantages/inconvénients d'une SASU à l'IR.

Si j'ai compris, il y a un bien un avantage en net d'impôt du CA.
Cela dit, un point qui ressort dans toutes les discussions, c'est la protection, sécu, enfants, famille.

Comment garantir cette sécurité ? Est-ce que le fait de se verser quand même un salaire est suffisant ? Est-ce qu'il faut ajouter des complémentaires ?!

Merci d'avance pour votre aide.

Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 12:11
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2339
Bonjour,

SASU à l'IR ou à l'IS, même si vous êtes assimilé-salarié de par votre qualité de président de SASU, il faudra souscrire un régime de prévoyance dans le cadre de la Convention Collective SYNTEC.


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 12:26
hamdiml
Freelance
très actif
Inscrit le 14 Avr 2015
Messages: 92
Donc, si on combine un salaire + prévoyance + le reste du CA, est-ce suffisant ?

Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 12:41
Tcharli
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 21 Nov 2008
Messages: 2339
hamdiml a écrit:
Donc, si on combine un salaire + prévoyance + le reste du CA, est-ce suffisant ?


Quand on fait appel à un régime de prévoyance, on est en arrêt de travail, donc, on n'a plus ... de salaire (mais les indemnités journalières de la Sécu plus celles du régime de prévoyance), n'est-ce-pas ? Wink

De même, si on est en arrêt de travail, il n'y a plus … de CA, n'est-ce-pas ? Wink

Ce n'est donc pas le beurre, l'argent du beurre et…

Un rappel sur un régime de prévoyance de SALARIE (SASU): Il intervient au bout (selon l'option choisie par votre entreprise) d'une franchise de 60 jours par exemple. Auparavant, vous percevez les IJ de la CPAM et le complément est à la charge de l'employeur (donc de votre SASU).

C'est exactement pareil que pour un salarié d'une grosse SSII ou de toute autre entreprise, c'est l'entreprise qui complète les IJ de Sécu.

Donc, si vous devez vous arrêter subitement (accident, maladie en urgence, opération imprévue), en principe, vous devriez encore percevoir le solde de votre facture en cours.

Si c'est par exemple un arrêt de travail prévu (une intervention chirurgicale planifiée), là, vous pouvez mieux voir venir.

Les TNS, eux (EURL, SARL, EI…) peuvent souscrire des contrats avec des franchises bien plus courtes.


_________________
Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO
Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 15:25
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23722
Bonjour,

Rappel : La prévoyance, il faut cotiser sur une base pour pouvoir en bénéficier. Sur un salaire de 0, elle est de 0. Sur un salaire du SMIC, elle est sur la base du SMIC.

Autre point : Vous dites que l'inconvénient principal en SASU IRPP c'est la prévoyance... Mouai... C'est peut-être aussi l'absence de cadre légal clair pour la partie déclarative, non ?


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 15:31
hamdiml
Freelance
très actif
Inscrit le 14 Avr 2015
Messages: 92
non non, je ne dis pas que c'est un inconvénient, au contraire.

J'ai remarqué que dans quasi tous les sujets SASU+IR, le sujet de la sécurité est tout le temps évoqué sans vraiment fournir une combinaison pour effectivement garantir cette sécurité.

C'est le sens de ma question quand j'ai dit: "salaire + prévoyance + le reste du CA, est-ce suffisant ?"

Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 16:26
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23722
Bonjour,

Non.

Car même en SASU IS, il peut y avoir un risque à terme. Une jurisprudence est en attente.

Le salaire est-il celui du dirigeant + interventions techniques ou seulement pour la partie gestion comme dirigeant (et dans ce cas en SASU que dirige le Président s'il n'y a que lui comme seul intervenant ?).

Le statut de SASU est relativement récent. Les litiges avec les organismes sont encore dans les tuyaux.

Par exemple, en SASU IRPP, comment payer les prélèvements sociaux ? Sont-ils payés ? Les revenus sont déclarés en pro ou non pro ? Si non pro, est-ce normal ? ...


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 20:39
hamdiml
Freelance
très actif
Inscrit le 14 Avr 2015
Messages: 92
Je n'ai pas de connaissance jusqu'à ce niveau en jurisprudence et autre.

Pour les prélèvements c'est les fameux 8% ?
Tous ceux à qui j'ai demandé, les garde en réserve en attendant une décision.

Voir le profil de l'utilisateur    
27/08/19 à 21:37
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23722
Bonjour,

En réserves ?

Et légalement cela se justifie comment ?

Le débat est entre payer seulement csg et crds (plus de 9% aujourd'hui) et les prélèvements sociaux totaux (17,2%).

Donc ils attendent quoi pour au moins payer les 8% ? Parce qu'il n'existe pas de case pour cela alors qu'il en existe une pour les 17,2% ?

Soyons clairs : ils FRAUDENT en ne payant aucun prélèvements sociaux. Après s'ils pensent que c'est 8% ou maintenant 9 et quelques, ils contactent l'urssaf ou les impôts pour voir avec eux comment payer.

A noter : le texte en question ne parle que de la part prélèvements sociaux et précise qu'il faut contacter l'urssaf pour les autres cotisations.

Si activité pro : c'est 9,7% et cotisations.
Si activité non pro : c'est 17,2%.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation